PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Les cosmonautes: héros ou non?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jean-Robert




Nombre de messages : 411
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Les cosmonautes: héros ou non?   Sam 11 Sep 2010 - 15:36

Personellement je suis de l'avis de LM-5, à savoir que John Glenn et Youri Garagrine peuvent surement être considérés comme des héros étant les pionniers du vol spatial habité. Mais pour les autres rien à voir Suspect . À ce titre tout ceux et celles qui pratiques des professions dangeureuses comme les plongeurs des profondeurs océaniques, les mineurs, les chercheurs sur le terrain, les volcanologues,... seraient en droit de revendiquer ce titre de héro nationnal.

Spacionaute c'est un métier comme les autres présentant un peu plus de risque que... à bien y penser pas plus que d'autres ! Il est temps que cette étiquette tombe enfin pour permettre à tous les intéressés de prendre part à l'action... Nous savons maintenant que tous nous pouvons devenir spacionaute pour peux que nous en acceptions les risques ou seul la bureaucratie et la prétention freine les ardeurs des plus entreprennants... En fin de compte nous le sommes tous héro nationnal par le fait de simplement vivre en colectivité...

En ce qui me concerne je suis près à signer une décharge pour l'état comme les entreprises du spatiale afin de devenir astronaute. Et vous Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Les cosmonautes: héros ou non?   Sam 11 Sep 2010 - 18:29

Ce débat trahit simplement qu'on est à un moment charnière de la conquête de l'Espace. Personne ne semble douter que les pionniers étaient des héros comme l'étaient dans un autre domaine, les Blériot, Roland Garros et au moins jusqu'à Mermoz, Guillaumet...etc. Mais de même qu'aujourd'hui le terme héros n'est plus utilisé pour les pilotes de ligne (à l'exception de quelques exploits tel celui du Cdt Chesley Sullenberger ou celui de l'équipage du vol DHL OO-DLL de Bagdad => Eric, Steve et Mario ! Chapeau bas !), à terme, ce terme devrait perdre son sens avec la banalisation du voyage dans l'espace. Cependant, on en est loin aujourd'hui et les seuls à ne plus être vraiment des héros sont les pilotes de White Knight & SpaceShip qui, malgré parfois un passé plus glorieux, n'ont pas l'étoffe des Chuck Yeager et autres pilotes de X-15 les ayant précédé. S'il s'avérait que les pilotes de White Knight & SpaceShip prennent vraiment des risques (et donc en fassent courir à leurs passagers) et bien c'est de l'inconscience et non plus de l'héroïsme...
Cependant, Chesley Sullenberger lui-même refuse d'être traité en héros: selon lui, "il a fait son boulot et rien d'autre". Alors où s'arrête l'héroïsme et où commence le professionnalisme quand la sécurité d'êtres humains est en jeu: difficile à dire. La sécurité est un métier et les pompiers sont parmi les héros de la sécurité au quotidien: il y a 9 ans à New York, personne ne leur aurait contesté le statut de héros. C'est vrai aussi chaque jour qu'ils sauvent une vie car "une vie ne vaut rien mais rien ne vaut une vie" écrivait André Malraux. Quand on prend soi-même des risques, arriver à sauver sa peau, c'est la première étape de l'héroïsme... En sauver d'autres constituera toujours un acte de bravoure assimilable à l'héroïsme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
space reveur




Masculin Nombre de messages : 492
Age : 30
Localisation : la lune
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: Les cosmonautes: héros ou non?   Dim 12 Sep 2010 - 3:03

moi aussi je pense que gagarine , shepard , armstrong , aldrin collins peuvent etes considérés comme des héros !
mais que c'est difficile de donner le terme de héros aux astronautres actuels surtout que le grand public ne doit meme pas les connaitre !
ET d'un autre coté je pense que chacun avons une définition différente de ce qu'on peut considéré comme héros !

mais j'ai vu dans le traité relatif a l'utilisation de l'espace extra atmosphérique de l'onu , il consacre aux astronautes le titre " d'envoyés de l'humanité "
et ça c'est déja pas mal ! Super



HS : sympa la blague sur la légion d'honneur en promo ! Super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8527
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Les cosmonautes: héros ou non?   Dim 12 Sep 2010 - 9:26

Rémi-astronome a écrit:
Moi je trouve qu'ils devraient tous être désigné héros: ils sont dans un milieu non naturel... ..

Alors que dire des mineurs (mines de charbon) et pire encore les plongeurs en eau profonde, voilà des milieux très hostiles aux bilans catastrophiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Les cosmonautes: héros ou non?   Dim 12 Sep 2010 - 10:52

Astro-notes a écrit:
...
Alors que dire des mineurs (mines de charbon) et pire encore les plongeurs en eau profonde, voilà des milieux très hostiles aux bilans catastrophiques.
Tu oublies les opérateurs de centrales nucléaires clown
On voit et côtoie des héros partout... Wink

space reveur a écrit:
..
mais j'ai vu dans le traité relatif a l'utilisation de l'espace extra atmosphérique de l'onu , il consacre aux astronautes le titre " d'envoyés de l'humanité "
et ça c'est déja pas mal ! Super
Un amendement (ou un complément au traité) est d'ailleurs à l'étude pour éviter que pris au pied de la lettre, ce traité ne confère le même titre aux touristes spatiaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8527
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Les cosmonautes: héros ou non?   Dim 12 Sep 2010 - 11:38

Kostya a écrit:
LM-5 a écrit:
Non non, je ne compte que la période navette (14 disparus sur en gros 870).
Apollo 1 est la période antécédente, avec Komarov, Volkov, Dobrovolsky et Patsaïev. Mais je ne pense pas qu'il faille compter Apollo 1 puisque ce n'était pas dans le cadre d'un vol.
Tu fais bien de préciser. Au jour d'aujourd'hui, il n'y a jamais eu la moindre mort d'homme dans l'Espace (je passe les légendes sur le cosmonaute fantôme toujours démenties et jamais vérifiées) que l'on décrit comme un milieu hostile. Apollo 13 n'est pas passé loin mais ils sont revenus et cela aussi en fait des héros.

Je souligne (en parfait accord avec ce qu'écrit Kostya) qu'il n'y a jamais eu de mort dans l'espace stricto sensus. Que ce soit Apollo-1, (au sol), Soyouz-11 pendant la rentrée atmosphérique sous les 100 km, Challenger en vol atmosphérique, Colombia pendant la rentrée atmosphérique, sous les 100 km, ne donnent pas des décés dans l'espace. Le seul réel accident qui ait failli se voir attribuer ce triste constat a été Apollo-13. Dans leur malchance les trois astronautes ont eu la chance de subir l'accident au seul endroit où ils était possible (si non certain) d'être sauvé. Ils ont été sauvés.
Beaucoup d'incidents auraient pu aller jusqu'à l'accident dramatique comme la première EVA de Leonov, Gemini-8, Mir (collision, incendie), mais ils ne sont restés qu'incidents.

Pour le reste de l'héroisme, comme je l'ai déjà dit, pas plus de risque d'être cosmonaute que travailler dans les mines de charbon, ou comme plongeur en eau profonde ; AMHA.

Sans doute comme déjà dit, c'est sans doute l'idée que l'on s'en fait qui fait l'héroisme scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
SB




Masculin Nombre de messages : 417
Age : 58
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: Re: Les cosmonautes: héros ou non?   Dim 12 Sep 2010 - 11:55

Wink

Je trouve votre raisonnement un peu spécieux en affirmant qu'il n'y a jamais eu de mort dans l'espace... C'est factuellement vrai, évidemment, mais, hem, comment dire...
Un vol spatial n'a de sens qu'avec un aller et un retour...

C'est comme l'avion (par ailleurs statistiquement environ 10 000 fois plus sûr que la navette, à la louche) : "il n'y a jamais de morts dans un avion en vol", ou presque : les morts, on les trouve au décollage et à l'atterrissage dans la plupart des cas.

Pour la question de l'héroïsme, de mon point de vue, on est "héros" quand on met sa propre vie en danger pour sauver celle de l'autre. Ni les conquérants de l'Everest ni les astronautes ne sont des héros, de ce point de vue : imaginer que les astronautes vont dans l'espace pour "sauver l'humanité" me fait sourire : aller dans l'espace est un achèvement personnel, tout sauf altruiste.

S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Les cosmonautes: héros ou non?   Dim 12 Sep 2010 - 12:19

SB a écrit:
Wink
Je trouve votre raisonnement un peu spécieux en affirmant qu'il n'y a jamais eu de mort dans l'espace... C'est factuellement vrai, évidemment, mais, hem, comment dire...
Un vol spatial n'a de sens qu'avec un aller et un retour...
Et doit-on l'étendre aussi à l'entrainement ? Alors, ça va faire beaucoup de "morts pour l'Espace" y compris Gagarine. Non, soyons sérieux, c'est vrai aussi qu'un plongeur peut mourir en chambre de décompression mais on ne dira pas pour autant qu'il est mort en plongée.

SB a écrit:
C'est comme l'avion (par ailleurs statistiquement environ 10 000 fois plus sûr que la navette, à la louche) : "il n'y a jamais de morts dans un avion en vol", ou presque : les morts, on les trouve au décollage et à l'atterrissage dans la plupart des cas.
Oui mais on est déjà dans l'air alors que dans l'autre cas, on est pas encore ou plus dans l'Espace. Enfin, je vois que certains ont compris l'astuce en matière de transport aérien: n'acheter que des aller-retour revient souvent moins cher qu'un aller simple.Wink

SB a écrit:
Pour la question de l'héroïsme, de mon point de vue, on est "héros" quand on met sa propre vie en danger pour sauver celle de l'autre. Ni les conquérants de l'Everest ni les astronautes ne sont des héros, de ce point de vue : imaginer que les astronautes vont dans l'espace pour "sauver l'humanité" me fait sourire : aller dans l'espace est un achèvement personnel, tout sauf altruiste.
Certains concurrents des hauts sommets sont même des anti-héros au sens où ils mettent parfois en danger la vie de ceux qui s'engagent à fond pour les sauver en cas de difficulté (idem en spéléo profonde). Bien évidemment, l'abnégation reste l'un des critères discriminant les héros du reste de la population et là, je pense qu'il y en avait un sacré dose chez les pionniers. C'est moins vrai peut-être aujourd'hui mais le CoC des astronautes leur interdit quand même de tirer des profits personnels de leur statut. Y'a quand même pas beaucoup de professions où on fait signer ce contrat et le profit personnel est même l'unique motivation de 90% des ceux qui font une carrière professionnelle brillante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les cosmonautes: héros ou non?   Dim 12 Sep 2010 - 14:48

SB a écrit:
Wink C'est comme l'avion (par ailleurs statistiquement environ 10 000 fois plus sûr que la navette, à la louche) : "il n'y a jamais de morts dans un avion en vol", ou presque : les morts, on les trouve au décollage et à l'atterrissage dans la plupart des cas.

Le mot jamais ou presque est un peu exagéré à mon avis, car hélas, il y a encore de nombreux accidents d'avions durant le vol (explosion, dépréssurisation brutale, pannes moteur entrainant un crash, etc...). Les exemples sont nombreux chaque année (Le AF Rio-Paris de l'année dernière par exemple). Même si l'avion est devenu très sûr, il l'est beaucoup que le transport le plus sûr toutes catégories confindus en kilomètres parcourus : à savoir l'ascenseur Wink

SB a écrit:
Pour la question de l'héroïsme, de mon point de vue, on est "héros" quand on met sa propre vie en danger pour sauver celle de l'autre. Ni les conquérants de l'Everest ni les astronautes ne sont des héros, de ce point de vue : imaginer que les astronautes vont dans l'espace pour "sauver l'humanité" me fait sourire : aller dans l'espace est un achèvement personnel, tout sauf altruiste.

Oui et non...Un pompier doit-il être considéré comme un héros, plus qu'une personne lambda, dans le même type de situation ? Une personne entrainée à accomplir certains actes que l'on considère ''héroiques' (tout en espérant que cela n'arrivera jamais) est moins ''héros'' qu'une personne lambda qui agit instinctivement dans la même situation.
D'ailleurs, pour les pompiers, on remettra la médaille du Courage et Dévouement pou un acte ''héroique'' alors qu'un policier, pour le même acte, se verra remettre la Légion d'Honneur, surtout, hélas, en cas de décès durant l'acte.

On est un héros que par rapport au regard des autres.

Revenir en haut Aller en bas
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10770
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Les cosmonautes: héros ou non?   Dim 12 Sep 2010 - 17:49

Je suis d'accord avec SB sur un point particulier: dire qu'il n'y pas eu de morts dans l'espace (ce qui est vrai) pour ne pas dire qu'il y a eu des morts d'astronautes en mission spatiale, c'est quand même une drôle de rhétorique. C'est jouer sur les mots au point que ça en est presque de la mauvaise foi.

Ca serait comme dire: il n'y a eu aucun mort de passager dans un avion en vol, puisqu'ils sont morts au moment du crash avec le sol. Ca n'a pas beaucoup de sens.

Tant les astronautes d'Apollo 1 sont morts au boulot sans être en mission, tant ceux de Challenger, Columbia, Soyuz 1 ou Soyuz 11 sont bel et bien morts en mission spatiale. Dire qu'ils sont morts "en mission spatiale" et non "dans l'espace", ça me semble être un débat sur les mots assez futile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Les cosmonautes: héros ou non?   Dim 12 Sep 2010 - 17:56

Space Opera a écrit:
...
Tant les astronautes d'Apollo 1 sont morts au boulot sans être en mission, tant ceux de Challenger, Columbia, Soyuz 1 ou Soyuz 11 sont bel et bien morts en mission spatiale. Dire qu'ils sont morts "en mission spatiale" et non "dans l'espace", ça me semble être un débat sur les mots assez futile...
Le même débat qui détermine dans les armées quelle type de médaille on doit recevoir suivant qu'on est "mort au combat", "en service commandé" ou "à l'entrainement" (si un pilote est abattu en terrain ennemi et revient, il n'aura pas la même médaille que s'il meurt à l'atterrissage en ayant ramené son avion). C'est un fait que les armées font elles ce type de distinction et il ne s'agit donc pas de jouer sur les mots mais de montrer que les mesures permettant de se prémunir contre un milieu hostile tel que l'espace sont bien plus efficaces que celles que l'on sait mettre en œuvre sur Terre et dans l'atmosphère pourtant considéré de prime abord comme moins hostiles. Ce n'est pas de la rhétorique mais de la gestion des risques technologiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10770
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Les cosmonautes: héros ou non?   Dim 12 Sep 2010 - 18:07

Sauf que là on ne discute pas de savoir quel type de technologie a été mis en défaut, on ne fait pas de l'ingénierie, on cherche à savoir s'ils sont des héros ou non.

Sinon ça me fait penser au débat d'il y a quelques temps qui consistait à dire que la navette spatiale américaine n'a jamais été la cause d'un accident, mais que seuls l'ET et les SRB avaient été des engins mortels. Et donc au mieux, le STS est dangereux mais pas la navette spatiale.
De la même manière qu'on peut se dire qu'envisager la navette sans son lanceur n'a pas de sens, est-ce que ça a du sens de séparer une mission spatiale en 2 parties comprenant la partie atmosphérique et la partie au-delà de 100 km ? Je ne pense pas, tant le vol atmosphérique est une partie intégrante du vol spatial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Les cosmonautes: héros ou non?   Dim 12 Sep 2010 - 18:51

Moi, cela me ferait plutôt penser que la première cause de mort accidentelle loin devant la route et les autres milieux considérés comme dangereux, ce sont les accidents domestiques: c'est quand on se sent en sécurité qu'on y est le moins.
Space Opera a écrit:
Sauf que là on ne discute pas de savoir quel type de technologie a été mis en défaut, on ne fait pas de l'ingénierie, on cherche à savoir s'ils sont des héros ou non.

Sinon ça me fait penser au débat d'il y a quelques temps qui consistait à dire que la navette spatiale américaine n'a jamais été la cause d'un accident, mais que seuls l'ET et les SRB avaient été des engins mortels. Et donc au mieux, le STS est dangereux mais pas la navette spatiale.
La sécurité d'un système de transport doit bien évidemment être considéré dans sa globalité et c'est justement ce qui guide par exemple les mesures d'amélioration de la sécurité du transport aérien au travers de ce qu'on appelle les SMS (non pas des texto mais des "Safety Management Systems"). Mais c'est un fait qu'aujourd'hui, même si les objectifs de sécurité sont fixés au niveau du système de transport dans son ensemble, les barrières de prévention des risques sont elles appliquées au niveau de chacun des ses éléments et il n'existe pas encore d'approche globale de la prévention des risques. A l'issu de l'accident de Challenger, aucune barrière de sécurité n'a été ajoutée à la navette elle-même ni à l'ET hélas.
Space Opera a écrit:
De la même manière qu'on peut se dire qu'envisager la navette sans son lanceur n'a pas de sens, est-ce que ça a du sens de séparer une mission spatiale en 2 parties comprenant la partie atmosphérique et la partie au-delà de 100 km ? Je ne pense pas, tant le vol atmosphérique est une partie intégrante du vol spatial.
C'est bien sur ce dernier argument que s'appuient les "agences de tourisme" pour faire croire qu'un vol parabolique fait d'eux des astronautes. Pour ma part, j'en reste à la définition du voyage spatial posée par Tsiolkovsky bien avant qu'il soit question de tourisme: un vaisseau spatial est un engin capable de se satelliser et ses occupants sont alors des spationautes, cosmonautes, taikonautes ou bien astronautes suivant les pays ou les continents.
Pour revenir au héros, j'ai bien peur qu'on ait glisser dans la sémantique entre "être un héros" et "mourir en héros". On peut être un héros et mourir dans son lit comme on peut être quelqu'un d'ordinaire et mourir en héros. Dans tous les cas, je faisais remarquer comme l'a souligné SB qu'un héros faire toujours preuve d'une sacrée dose d'abnégation (souvent au profit d'autrui). C'est encore ce que demande le métier d'astronaute aujourd'hui (ce qui leur confère d'ailleurs toujours le titre d'envoyés de l'humanité dans les traités) même si un certain professionnalisme a remplacé les exploits d'antan.


Dernière édition par Kostya le Dim 12 Sep 2010 - 18:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Rémi-astronome




Masculin Nombre de messages : 639
Age : 19
Localisation : Quimper, 29 000
Date d'inscription : 05/05/2010

MessageSujet: Re: Les cosmonautes: héros ou non?   Dim 12 Sep 2010 - 18:58

spacemen1969 a écrit:


On est un héros que par rapport au regard des autres.


Je suis entièrement d'accord!

Sinon, je suis de l'avis de SB et de space opéra, ils ne sont pas mort dans l'espace, mais lors d'une mission ou d'un entrainement, ils faisaient leur métiers d'astronautes!
Maintenant, la plupart du temps quand un astronautes, pompiers... etc reçoit la médaille du héros, c'est qu'il est mort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SB




Masculin Nombre de messages : 417
Age : 58
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: Re: Les cosmonautes: héros ou non?   Dim 12 Sep 2010 - 19:07


Kostya :

"Dans tous les cas, je faisais remarquer comme l'a souligné SB qu'un héros faire toujours preuve d'une sacrée dose d'abnégation (souvent au profit d'autrui). C'est encore ce que demande le métier d'astronaute aujourd'hui "

C'est là où on diverge radicalement... Je pose que les astronautes font leur boulot par plaisir, par passion, le fait qu'il soit dangereux "en soi" n'a rien à voir avec l'abnégation, l'altruisme.

Pour moi, les astronautes sont "courageux" pas le moins du monde "héroïques".

S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les cosmonautes: héros ou non?   Dim 12 Sep 2010 - 19:14

Il faut sans doute différencier "héros" et "acte héroïque".
Revenir en haut Aller en bas
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Les cosmonautes: héros ou non?   Dim 12 Sep 2010 - 19:40

SB a écrit:
...
C'est là où on diverge radicalement... Je pose que les astronautes font leur boulot par plaisir, par passion, le fait qu'il soit dangereux "en soi" n'a rien à voir avec l'abnégation, l'altruisme.
C'est bien là que le milieu professionnel est particulièrement cruel. Sous prétexte que l'on fait son boulot avec plaisir (crois-tu que les pompiers qui sauvent des vies chaque jour le fassent par autre chose que par passion... surtout quand on voit ce qu'ils sont payés: moi, je considère que ce sont aussi des héros du quotidien mais on peut aussi parler simplement de "courage") et bien non seulement on a pas le droit de faire preuve d'abnégation mais en plus, cela ne donne pas le droit le plus souvent à un salaire décent (4 à 5000€ par mois pour les spationautes de l'ESA: y'a beaucoup de monde à l'ESA qui gagne plus qu'eux). Non, il faut arrêter d'être ridicule, toute prise de risque pour autre chose que le simple plaisir (y'aura toujours des drogués de l'adrénaline) mérite considération même quand on prend ce risque professionnel en exerçant un métier que l'on aime (sinon, à quoi bon récompenser plus les volontaires partant en Afghanistan comparé à leurs collègues restant à l'arrière ?). Le jour où les règles de conduite de toutes les professions leur interdiront de tirer un profit financier personnel de leur statut alors, effectivement, on pourra dire que devenir astronaute ne nécessite aucune abnégation. En attendant, toutes les sélections tendent à détecter cette qualité et la propension à faire le sacrifice de soi-même chez les candidats astronautes et ce n'est pas prêt de changer.
LM-5 a écrit:
Il faut sans doute différencier "héros" et "acte héroïque".
A partir de quand un acte courageux devient héroïque, n'est-ce pas lié à la marque qu'il laisse dans l'Histoire ?

Et puis, il n'y a pas que les Héros de l'Espace à honorer, il y a aussi les martyrs comme Hector, Castor, Pollux et Felicette qui après avoir survécu à leurs vols paraboliques sont morts sur une table de dissection. On peut dire qu'ils sont morts pour l'Espace, non ? Quant à Martine, elle a été empaillée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Les cosmonautes: héros ou non?   Lun 13 Sep 2010 - 17:20

Je reviens à la question départ et à la signification pratique des difficultés rencontrées avec l'armée russe et le ministère de la défense.

Le cosmonaute G Grechko revient dans une interview sur l'abandon par l'armée de son soutien à l'espace habité. Et ce qui est grave c'est que Roscosmos perd des moyens très importants. Le transfert du Centre d'entrainement des Cosmonautes aux civil s'est par exemple traduit par le fait que les militaire ont récupéré une bonne partie des avions qui servaient à l'entraînement des pilotes cosmonautes... Et il y a maintenant des difficultés avec les instructeurs (qui sont généralement des militaires) que l'armée ne veut pas laisser à la disposition du Centre d'entrainement... Or Roscosmos n'a pas les moyens du Ministère de la Défense...


Traduction automatique:
Citation :

Cosmonaute Gueorgui Gretchko : Je pense que je " passe le toit " quand je regarde l'espace et la défense
:: 13.09.2010

"La Russie , d'abord envoyé un homme dans l'espace , a finalement cessé d'être la puissance spatiale . Il ne fait aucun doute , après que la défense libéré de la "Star" du campus , volé les rangs des astronautes et cessé leur récompense étoiles héroïque. " - Dans une interview - éclair "New Region " au cours d'une brève visite à l'Oural , double Héros de l' Union soviétique Gueorgui Gretchko cosmonaute décrit comment le Bureau de Anatoli Serdioukov , les astronautes ont été choisis les voitures et les avions , et maintenant est venu à leur prix . Le célèbre astronaute honnêtement - regarder le ministère de la Défense et l'industrie spatiale , il semble parfois qu'il « est allé sur le toit . "

Nouvelle région: Georgy Mikhaïlovitch , que pensez-vous de l'état de l'industrie spatiale russe dans notre pays ?

Georgi Gretchko : Le navire sur lequel nous avons encore à la mouche - «Union» , a été développé dans les années 60 du siècle dernier . Et bien qu'il mis à jour, il est grand temps de faire un nouveau. Et sur le nouveau navire ne donne pas d'argent , mais il a offert de prendre le crédit . Cette folie n'est pas trouvé nulle part ailleurs! Je suis donc très heureux qu'il ait vécu dans un autre temps, quand l'espace a été donné de l'argent . Et tout le pays fier de nos astronautes et d'autres pays , y compris l'Amérique , nous enviait .

HP : Quelles sont les difficultés actuellement rencontrées par nos astronautes , encore un bon pour eux de vivre dans la " Cité des étoiles " ?

GG "Star" camp d'entraînement des cosmonautes ou le Centre , et était auparavant au ministère de la Défense , et tous les ans, a été financée par elle . Nous avons volé à bord des avions , et le ministère de la Défense est allé sur les machines du Ministère. Toutefois, deux ans que le ministère de la Défense a refusé de "Star" de la ville et l'a renvoyé à l'Agence spatiale russe . Transmis en Russie : toutes les voitures bon enlevé et qui ne monte pas , a quitté la ville , avec aéronefs - la même histoire . Maintenant, la ville complètement en dehors de la structure du ministère de la Défense . Ie D'une part , il a cessé de financer l'industrie - de ses responsabilités en ce qui concerne le cosmos refusé , mais il veut conserver les droits à elle. Nulle part dans le monde sont là pour que le devoir de lever , et les droits réservés . Un ministère de la Défense de Russie estime que le droit de le faire .

HP : Comment évaluez-vous la position du ministre Anatoli Serdioukov , qui par deux fois refusé de remettre l'Etoile de Héros de la Russie cosmonaute Maxim Suraeva ? Cette situation a même provoqué une réaction du public , et maintenant l'objet de discussions dans la presse et l'Internet .

GG Défaut d'octroi de la Gold Star du héros de la Russie - est illégale. Parce qu'il ya une loi et d'après lui , l'astronaute doit recevoir le titre de Héros . Si la défense ne veut pas donner une récompense , permettez- lui d'abord va changer la loi , et alors seulement, en conformité avec elle , ne donnent pas une étoile . Franchement , quand je lis que c'est aujourd'hui en passant sous les auspices du ministère de la Défense , je ne comprends pas ce qui se passe . Parfois, je pense avoir «passé le toit . "

HP : Il est difficile de donner à la Russie un espace d'étude?

GG: Transfert de l'espace du ministère de la Défense à l'Agence spatiale russe , a été donnée au sérieux. Comme je le disais , pour l'exploitation du centre de formation cosmonaute besoin de machines et appareils , mais elles ont été prises . Ensuite, les enseignants , nous avons eu les militaires - tous les instructeurs , dont l'expérience est irremplaçable . Tous étaient des soldats qui ont été les salaires et indemnités appropriées . Ensuite, ils ont tout de suite, faire astronautes fonctionnaires . Je pense que, après tout ce système va s'effondrer . Jusqu'ici, toutefois , commencer la course sans perturbations majeures . Néanmoins , les difficultés il ya aussi des grands .

HP : Que faire si une telle situation qui attend notre cosmos - la dégradation ?

GG: Le système de formation est d'améliorer , mais seulement sur l'expérience du personnel âgé. En fait , il n'y a rien d'ailleurs - l'industrie spatiale russe a besoin de nouveaux formateurs , de nouveaux avions . Avec la logistique est très difficile - la possibilité de l'agence spatiale russe en comparaison avec les possibilités de la défense ne se compare pas . Aujourd'hui, dans l'espace , comme partout , est entièrement basée sur les gens.

http://www.nr2.ru/ekb/interview/300200.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les cosmonautes: héros ou non?   Lun 13 Sep 2010 - 19:11

Si je comprends bien, il n'y aurait pas que les Américains qui marqueraient le pas en matière d'accès à l'espace, mais les Russes ont ce risque aussi ?
Pas très rassurant...
Revenir en haut Aller en bas
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7440
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Les cosmonautes: héros ou non?   Lun 13 Sep 2010 - 19:21

Space Opera a écrit:
Dire qu'ils sont morts "en mission spatiale" et non "dans l'espace", ça me semble être un débat sur les mots assez futile...

Tout à fait. Je propose donc de l'arrêter là !

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com En ligne
 
Les cosmonautes: héros ou non?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Russie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit