PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Les navettes au musée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Sidjay




Nombre de messages : 17120
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Mer 13 Avr 2011 - 0:28

Bon…cela-dit, il y’en à qui ne sont pas content du tout …mais ils argumentent, relativement justement.
La navette spatiale américaine ne viendra pas à la « Wright-Patterson Air Force Base », ça c’est clair et net, le protocole de sélection est aujourd’hui bel et bien terminé. L’Administrateur de la NASA Charles Bolden, l’a annoncé à 19 heures 35 de notre heure ce 12 avril 2011, la NASA fera un prêt de quatre navettes mises hors-services vers d'autres sites que le Musée national de l'US Air Force.

Le représentant politique Mike Turner, de Centerville et Steve Austria, de Beavercreek, ont qualifiés cette décision telle une gifle au visage. "New York et Los Angeles procurent visiblement beaucoup d'intérêts, bien-qu'ils ne contribuent pas directement au programme, ça n'a pas de sens », a déclaré Turner, (J’imagine d’un ton plutôt direct), se référant ainsi au programme navette. "Aucune institution située dans le Midwest ne va posséder une navette" constate-t'il. Austria lui, a qualifié cette décision comme "un mauvais service rendu au Midwest et à la Force aérienne," mais il a ajouté "nous respecterons la décision et passerons à autre chose."

Le sénateur Sherrod Brown, représentant l’Ohio est bien plus amer quand à cette décision, puisqu’il a appelé à l’ouverture d’une enquête fédérale par le biais du General Accountability Office, concernant le déroulement du processus de sélection. «La NASA à totalement ignorée l'intention du Congrès et les intérêts des contribuables. La NASA a pourtant été invité à tenir compte de la diversité régionale lors de la détermination des lieux d’expositions », a affirmé M. Brown. " Encore plus insultant pour les contribuables, c'est d’avoir payé pour la construction des navettes, et d'être désormais obligés d’aller les voir sur certains autres sites. " Austria a rappelé que le musée de l'Air Force s'était classé cinquième parmi les 21 sites en lice. Toutes les navettes ont été attribués à des sites proches des côtes américaines et en partie pour attirer les voyageurs internationaux.

Bien que le musée de l'Air Force n’ait pas obtenu une navette, il obtiendra néanmoins un moteur principal et un simulateur de cabine pour équipage, a déclaré le directeur du musée Jack Hudson. D'autres sites recevront du matériel lié à la navette et plein d’autres artefacts "Nous respectons la décision et la volonté des vainqueurs, qui sont donc les meilleurs», a dit Hudson.

Aïe Aïe Aïe.
ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Chris09


avatar

Masculin Nombre de messages : 21
Age : 42
Localisation : Franche-Comté France
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Mer 13 Avr 2011 - 2:31

Citation :
Oui émouvant, mais ce qui me fait encore plus pleurer c'est qu'après les navettes ... il n'y a rien. On a vraiment l'impression de voir la fin d'une épopée. Je pense que pour le dernier vol ce sera aussi très émouvant.

Oui, cette communication officielle ressemble plutôt à une oraison funèbre durant laquelle on décide des lieus d'exposition des "reliques"... Voir le programme spatial américain dans un tel état de décrépitude après les exploits passés, il y a vraiment de quoi avoir la larme à l'oeil, ainsi que l'angoisse de se dire "est ce que le programme va vraiment démarrer un jour sur quelque chose de concret ?"
Vraiment très triste, et pour tous les passionnés de la conquète spatiale, c'est une triste époque à vivre que le temps présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
floriang2


avatar

Masculin Nombre de messages : 305
Age : 31
Localisation : suisse
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Mer 13 Avr 2011 - 16:05

Sidjay a écrit:
Bon…cela-dit, il y’en à qui ne sont pas content du tout …mais ils argumentent, relativement justement.
La navette spatiale américaine ne viendra pas à la « Wright-Patterson Air Force Base », ça c’est clair et net, le protocole de sélection est aujourd’hui bel et bien terminé. L’Administrateur de la NASA Charles Bolden, l’a annoncé à 19 heures 35 de notre heure ce 12 avril 2011, la NASA fera un prêt de quatre navettes mises hors-services vers d'autres sites que le Musée national de l'US Air Force.

Le représentant politique Mike Turner, de Centerville et Steve Austria, de Beavercreek, ont qualifiés cette décision telle une gifle au visage. "New York et Los Angeles procurent visiblement beaucoup d'intérêts, bien-qu'ils ne contribuent pas directement au programme, ça n'a pas de sens », a déclaré Turner, (J’imagine d’un ton plutôt direct), se référant ainsi au programme navette. "Aucune institution située dans le Midwest ne va posséder une navette" constate-t'il. Austria lui, a qualifié cette décision comme "un mauvais service rendu au Midwest et à la Force aérienne," mais il a ajouté "nous respecterons la décision et passerons à autre chose."

Le sénateur Sherrod Brown, représentant l’Ohio est bien plus amer quand à cette décision, puisqu’il a appelé à l’ouverture d’une enquête fédérale par le biais du General Accountability Office, concernant le déroulement du processus de sélection. «La NASA à totalement ignorée l'intention du Congrès et les intérêts des contribuables. La NASA a pourtant été invité à tenir compte de la diversité régionale lors de la détermination des lieux d’expositions », a affirmé M. Brown. " Encore plus insultant pour les contribuables, c'est d’avoir payé pour la construction des navettes, et d'être désormais obligés d’aller les voir sur certains autres sites. " Austria a rappelé que le musée de l'Air Force s'était classé cinquième parmi les 21 sites en lice. Toutes les navettes ont été attribués à des sites proches des côtes américaines et en partie pour attirer les voyageurs internationaux.

Bien que le musée de l'Air Force n’ait pas obtenu une navette, il obtiendra néanmoins un moteur principal et un simulateur de cabine pour équipage, a déclaré le directeur du musée Jack Hudson. D'autres sites recevront du matériel lié à la navette et plein d’autres artefacts "Nous respectons la décision et la volonté des vainqueurs, qui sont donc les meilleurs», a dit Hudson.

Aïe Aïe Aïe.
ici

Y aime pas perdre à l'air force ? ou y sont jaloux ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planete-ski.blogspot.ch/
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Jeu 14 Avr 2011 - 20:48

Sidjay a écrit:
Toutes les navettes ont été attribués à des sites proches des côtes américaines et en partie pour attirer les voyageurs internationaux.

Bien que le musée de l'Air Force n’ait pas obtenu une navette, il obtiendra néanmoins un moteur principal et un simulateur de cabine pour équipage, a déclaré le directeur du musée Jack Hudson. D'autres sites recevront du matériel lié à la navette et plein d’autres artefacts "Nous respectons la décision et la volonté des vainqueurs, qui sont donc les meilleurs», a dit Hudson.

C'était certain que la répartition des navettes ne ferait pas que des heureux.
Que la NASA ait regardé le nombre de visiteurs est normal, car le but est de montrer cette page de l'histoire spatiale au plus grand nombre.
Et puis, ne nous voilons pas la face, une navette exposée dans un musée qui fait peu d'entrées, c'est le risque d'une fermeture par manque de finances ou une navette présentée dans un cadre qui se dégrade avec des expos mal entretenues, etc.
J'ai déjà vu ça dans le domaine aéronautique avec le SST, le projet d'avion supersonique américain de Boeing.
L'avion (ou plutôt une maquette fonctionnelle échelle 1 - je ne crois pas qu'il était conçu pour voler) a été racheté par un privé puis exposé dans un hangar en Floride... avec une aile en moins car il n'y avait pas la place ! Et quasiment aucune muséographie digne de ce nom pour expliquer le programme.
Quelques photos d'époque ici : http://www.flickr.com/photos/8767849@N07/sets/72157618299890370/with/3537964334/

Faute d'entrée suffisante, le "SST Museum" a fermé en 1981 et cet exemplaire unique a fini dans un autre musée, le Hiller en Californie.
Mais le SST n'est désormais même plus sur ses trains d'atterrissage et a perdu le peu de superbe qui lui restait... Crying or Very sad
Voir : http://www.hiller.org/sst.shtml

Bref, un sort que la NASA veut à tout prix éviter à ses 3 navettes. Et elle a raison.
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Jeu 14 Avr 2011 - 21:40

Olivier Sanguy a écrit:


C'était certain que la répartition des navettes ne ferait pas que des heureux.
Que la NASA ait regardé le nombre de visiteurs est normal, car le but est de montrer cette page de l'histoire spatiale au plus grand nombre.
Et puis, ne nous voilons pas la face, une navette exposée dans un musée qui fait peu d'entrées, c'est le risque d'une fermeture par manque de finances ou une navette présentée dans un cadre qui se dégrade avec des expos mal entretenues, etc.
J'ai déjà vu ça dans le domaine aéronautique avec le SST, le projet d'avion supersonique américain de Boeing.
L'avion (ou plutôt une maquette fonctionnelle échelle 1 - je ne crois pas qu'il était conçu pour voler) a été racheté par un privé puis exposé dans un hangar en Floride... avec une aile en moins car il n'y avait pas la place ! Et quasiment aucune muséographie digne de ce nom pour expliquer le programme.
Quelques photos d'époque ici : http://www.flickr.com/photos/8767849@N07/sets/72157618299890370/with/3537964334/

Faute d'entrée suffisante, le "SST Museum" a fermé en 1981 et cet exemplaire unique a fini dans un autre musée, le Hiller en Californie.
Mais le SST n'est désormais même plus sur ses trains d'atterrissage et a perdu le peu de superbe qui lui restait... Crying or Very sad
Voir : http://www.hiller.org/sst.shtml

Bref, un sort que la NASA veut à tout prix éviter à ses 3 navettes. Et elle a raison.


Houston crie au scandale…ont-il néanmoins raison de se lancer dans de telles polémiques ?
La réaction immédiate pour de nombreuses personnes à Houston à été d’hurler au scandale en invoquant le fait que la décision de bolden fut politiquement contaminée. Annise Parker, madame le maire de Houston, à déclarée qu’il y aurait une certaine vérité dans ses déclarations. Wayne Hale répond quand à cela, qu’il est laborieux de parler de ce qui se passe à Washington avec certitude, alors que l’on ne sait pas de quoi on parle en réalité. C’est clairement affirmé par la maire de Houston, qui porte là des accusations de corruption voir de magouilles, directement vers les hauts quartiers de la NASA et à l’encontre de Bolden.

Bolden n’est évidement pas le seul et unique responsable à incriminer dans tout cela, il n’est que l’annonceur et vous l’aurez tous compris….n’est-ce-pas ?

Selon Wayne Hale, Houston n'a pas obtenu d’orbiteur, pour la raison simple, ils ne le méritaient pas.
Pour la maire de Houston, le programme STS à été en grande partie conçu à Houston, d’ailleurs le programme à toujours été géré à partir de cette ville, du début à la fin. De plus, les astronautes qui devaient et devront voler sur une navette ont été formés à Houston. Le Mission contrôle center que spacemen1969 a visité tout récemment et qui à d’ailleurs changé d’appellation est situé à Houston. Pour leJSC, c’était le KSC qui représentait la seule véritable concurrence, sans manquer de respect pour ses collègues du Marshall, Stennis, Dryden ou bien d'autres centres de la NASA, ayants également eut leur part de responsabilité quand à la réussite et à la longévité de ce programme. La maire de Houston à déclarée qu’ils méritaient une navette au JSC, rien que pour ce que houston représentent, à l’échelle du programme.

Seulement voilà, ça énerve Wayne Hale!
Selon lui, les politiques du coin n’avaient pas réellement joués le jeu de sélection de la NASA, puisqu'avec seulement quelques courriers envoyés entre l'un et l'autre, ce fut à peu près tout. Selon Wayne Hale, la NASA n’aurait obtenu qu’un pitoyable éditorial dans deux journaux locaux. Une réunion avait pourtant eut lieu à l'hôtel de ville, mais il était trop tard, ce fut totalement inefficace, quand au choix finale. Quand ont déclare à quelqu’un comme Hale de telles imputations, il est peut-être normale qu'il réponde assez directement.

Lui-même se demande à quand remonte la dernière visite d’un gouverneur au JSC. Wayne Hale provoque en déclarant qu’il connaît la réponse… Ann Richards en 1995. À quand remonte la dernière fois que la maire de Houston à pris la peine de visiter le JSC? D'autres états ont des programmes d’investissement liés à l’espace MAIS à termes bénéfiques pour eux même, alors que le Texas lui n’a pratiquement rien à proposer.

Wayne Hale n’est visiblement pas réjoui à l’égard des déclarations de madame le maire de Houston, puisqu’il déclare entre autres que l’arrêt du programme se concrétisera, pour Houston, par des milliers d’emplois perdus, des cols blancs qui quitteront cette région, avec une NASA et un JSC au plus bas. Selon lui, la ville de Houston et l'Etat du Texas ont laissés faire. Personne ne s’est agacé de la situation futur, personne n’a tenté de réaliser quelques choses de neuf, en sommes aucun effort concret. Selon lui Houston ne méritait pas un orbiteur pour la simple raison..Houston ne s’est jamais préoccupé de ce qui se trame à l’horizon 2011.

Remonté l'monsieur...

edit: Wayne Hale et non Wayne Al, Merci Spaceman pour cette observation.


ici


Dernière édition par Sidjay le Jeu 14 Avr 2011 - 21:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 14507
Age : 66
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Ven 15 Avr 2011 - 6:50

Dans toutes les "procédures" d'affectation ... il y a toujours suspicion de magouilles, soit dans le contenu des dossiers présentés, soit dans les "votes" qui déterminent les heureux gagnants et les loosers.
Le feuilleton "navettes au musée" n'y échappe pas. Le maire de Houston a -t'il des recours (éventuellement juridiques) pour casser la décision ? On peut supposer qu'il y a aussi un enjeu "politique" dans ces soubresauts ..; quelle est la coloration politique du maire de Houston ?

Bolden est en tout cas pris dans des feux croisés, que ce soit pour le programme de la NASA .. ou cette histoire de navettes. Sa place n'est pas trop confortable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Sam 16 Avr 2011 - 10:01

Un membre du Congrès de Houston veut jouer sa propre version du "Texas hold 'em"* pour empêcher la NASA d'envoyer une de ses navettes spatiales à New York.
Avoir alloué une navette à New York et non à Houston pose visiblement problème. Un membre populaire du congrès du Texas Ted Poe a présenté une loi pour immobiliser la NASA dans son action.

Le représentant Poe est un républicain et au jour d’aujourd’hui, cette bataille semble s’orienter plus politiquement qu’astronautiquement. Un représentant politique de New-York à déclaré que Ted Poe, accuse directement le président Barack Obama pour avoir fait de cette prise de décision, une "décision politique". En effet le fait d'envoyer la navette Enterprise au Musée Intrépide en l’État de New York (de couleur politique bleu) , blesse donc en conséquence le Johnson Space Center, situé dans un état de couleur politique rouge au Texas.

Selon Ted Poe, New-York est une ville attrayante, il y a beaucoup de grandes choses qui ont été réalisé pour les Etats-Unis à New York, mais le programme STS de la NASA n'est pas une des choses qui ont un intérêt approprié à New York. Ce serait comme mettre la Statue de la Liberté à Omaha, au Nebraska. Il insiste en déclarant que le premier mot d’un homme sur la lune à été «Houston » et non pas «New York City,".

Le sénateur de new-York a répondu à Ted Poe en disant que la NASA avait pris soins d’attribuer Enterprise à New York pour une raison simple. La NASA cherchait une capitale du monde pour y placer sa navette…Selon lui un lieu où la plupart des gens considèrent la navette américaine… A New York, pas à Houston au Texas !

Les gens qui vivent et travaillent à NY, sont d'accord avec ce type de propos. Le représentant politique shummer de NY, estime que Ted Poe devrait venir à New York plus souvent. Selon shummer, il y a plus de touristes à New York, qu’au Texas. L’arrivée de cette navette/Maquette devrait attirer 1 million de visiteurs supplémentaires par an à l'Intrepid. Le projet de loi de Poe aurait essentiellement pour but interrompre le versement des fonds nécessaires pour transférer entreprise vers NY. Schumer a réitéré que Poe n'avait aucune chance de gagner.
ici

*:Le Texas hold 'em (littéralement « Texas retiens-les ») est une variante du poker.
Elle constitue la variante la plus jouée et la plus connue, notamment dans sa forme no-limit, c'est-à-dire sans restriction maximale de mise ou de relance, utilisée au cours de l'épreuve principale des World Series of Poker, le plus gros tournoi de poker du monde en termes de gains et de popularité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Sam 16 Avr 2011 - 10:58

Il est vrai que pour Houston, quelque soit la ''couleur'' politique des élus, la décision de n'avoir aucune navette attribuée passe très très très mal. Houston, est quand même, un pu, beaucoup, énormément, considéré comme le 2ème berceau de la NASA (le premier étant KSC).

En plus de l'enjeu et du sentiment sentimental qu'ont les habitants de Houston, voir du Texas, c'est aussi un enjeu politique. Car ne pas avoir obtenu d'attribution de navette, est un mauais coup pour l'image de certains politiques sur place, qui voint donc leur notoriété et donc, leur future réélection compromise. La politique passe avant toute autre considération logiqu, matériel, financière, etc... enfin bref, passe avant toute justification de mettre une navette ailleurs qu'à Houston.

Dernier exemple en date, deux membres du Congrès, Sheila jackson Lee (ancienne avocate de la NASA) et Al Green, tous deux Démocrates du Texas,ont déposé une motion demandant que Discovery soit temporairement affectée à Houston pour 15 ans.
Motion HR-1536. Motion qui a été reprise par le républicain de l'Utah (Jason Chaffez)

Parmi les arguments proposés, Houston et la NASA, ressentiraient un impact économique important et surtout, comme, le NASM, a déjà plein de souvenirs majeurs du programme spatial américain, il n'a pas spécialement besoin d'avoir une navette en plus.

Ils proposent que Enterprise soit exposée à Los Angeles, Atlantis à KSC, et Endeavour soit au NASM, soit sur l'Intrepid.

Selon eux, comme la côte est et la côte ouest sont fournies en navette, l'endroit le plus logique pour la dernière (donc Discovery) serait Houston.
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Mar 19 Avr 2011 - 23:36

Houston se dit châtié….Obama s’explique !
Il y a une semaine Houston avait perdu toutes chances de posséder un jour dans un de ses musées, une navette spatiale mise à la retraite.
Maintenant on le sait la NASA retirera dés le mois de juillet prochain ses trois orbiteurs du service, ils entrerons dans un processus de transformation et seront expédiés vers leur musées respectifs. Seulement, c’était évident… dans la foulée une grande partie des représentant de Houston au congrès ont nettement blâmés la politique « Obamiste» gravitant autour de cette décision (injuste visiblement).

La semaine dernière, je vous en avais parlé, un groupe de législateurs du Texas avait carrément menacés de neutraliser le transfert de la navette spatiale Enterprise vers New York, en enraillant la machine financière, évidemment nécessaire pour financer un telle manœuvre. Cette semaine Obama, bien entendu mis au courant de la situation, à du s’expliquer de sorte à clarifier cette situation délicate dans laquelle il se trouve, puisque impliqué comme potentiel responsable du fondement de tout cela.

Le président Obama, a été demandé lundi par ARE TV.
Le journaliste politique Brad Watson (voir la vidéo ci jointe) à clairement demandé si le choix « navette » serait toutefois une hypothétique attaque ayant pour objectif de bouder la politique de Houston. Le président Obama, toujours très sobre dans sa façon de comprendre et d’analyser les questions incommodantes a simplement dit qu'il n'était pas personnellement impliqué dans la dite et très critiquée décision.

Voici exactement ce qu’a dit le président en réponse ces questions :

US président Barack Obama: "C'est faux !
Nous n'avions rien à voir avec cela. La Maison Blanche n'a rien à voir avec cette décision. Il y avait effectivement une commission commune relative à tout un processus. C’est comme ça que la décision a été prise. Le processus a été dirigé par Olga Dominguez, administrateur adjoint du Bureau de la NASA HQ (headquarter) qui, au sortir de la prise de décision, n’a fait que simplement transmettre le nom des quatre sites recommandés, à Charles Bolden. Charles Bolden qui d’ailleurs, a dit expressément qu'il acceptait les recommandations sans changement. La NASA à préférée donnée priorité à l'accès des touristes vers ces quatre véhicules, que de rendre prioritaire les diverses liens historiques importants du programme spatial.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
floriang2


avatar

Masculin Nombre de messages : 305
Age : 31
Localisation : suisse
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Mer 20 Avr 2011 - 23:46

il a raison, la politique n'a rien a voir dans cette affaire. Le message d'Obama est clair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planete-ski.blogspot.ch/
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Dim 24 Avr 2011 - 23:58

La saga "Houston", continue…
La semaine dernière, le président US (Barak Obama) avait démenti le fait que la décision finale quand à l'attribution/navette, puisse avoir été polluée par de la politique.
Cette semaine, de son côté l’administrateur de la NASA en personne, Mr Charles Bolden, se disait perplexe mais aussi frustré en apprenant par lecture de la lettre "de Houston", ce que certains avaient déclarés, au sujet des orbiteurs alloués à quatre musées autres que le leur. Selon eux, la décision de ne pas attribuer un orbiteur chez eux était plus que juste une déception, c’était une insulte. En réponse, à l’attribution de la NASA dite en publique, on s’en souvient par Bolden, une délégation de membres du Congrès du Texas avaient envoyés une lettre à l'administrateur de la NASA exigeant de connaître pourquoi Houston a été laissé de côté.

Voici un extrait de cette lettre :

« ….Nous sommes extrêmement déçus et consternés de constater que la politique, semble avoir été autorisés à jouer un rôle dans ce qui aurait été une décision fondée sur le mérite.
New York et Los Angeles ont beaucoup contribués dans différents domaines du programme spatial, mais n’ont pas joués de rôle majeur dans l'histoire et dans le vol spatial comme Houston. Neil Armstrong ne s’était pas adressé à Los Angeles pour annoncer que l'homme était arrivé sur la lune pour la première fois, mais à Houston. Nos astronautes aussi courageux soient-ils ne se formèrent pas aux rigueurs de vol spatial habité à New York, mais a Houston. Pour nous, la NASA et le programme spatial des Etats-unis, ne sont pas seulement une industrie, mais font partie de notre identité. La décision de ne pas faire revenir l'une des nôtres est plus que juste une déception - c'est une insulte. Nous aimerions connaître les raisons précises pour lesquelles New York City a été choisi.

En considérant que le musée Intrepid de New York n’est situé qu’a quelques centaines de kilomètres du Smithsonian en Virginie, là où Discovery sera présenté, ne serait il pas logique de placer une navette dans un endroit plus axé au centre de la nation? Aujourd'hui il ya trois endroits de la côte Est dôté d’un orbiteur et aucun dans le centre des États-Unis, ainsi que dans la région de Houston, qui est une grande région urbanisée qui pourtant garantirait un nombre élevé de visiteurs annuels. Quels sont les facteurs avez-vous utilisé dans votre décision?

Malgré ce revers, sachez que nous continuerons de lutter pour que Houston continue de guider l'humanité plus loin dans l'empire spatiale, en fournissant à notre nation un solide programme d'exploration humaine qui est essentielle à notre sécurité nationale et au leadership dans le monde… »



Mouai...bon..A suivre…
ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Petite Ariane




Féminin Nombre de messages : 10
Age : 17
Localisation : Genève
Date d'inscription : 07/07/2011

MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Sam 9 Juil 2011 - 21:48

Je suis allée avec mon père voir la navette russe en allemagne l'année passé et j'ai vu quelle avait volé sur un beoing. Alors pourquoi estce que la nasa ne fait pas la meme chose avec une navette pour lui faire le tour du monde pour que tous le monde puisse la voire etpuis l'exposé quelque mois à coté de la navette russe avant que le musée soit construit aux Etat unis ? Moi je voudrais bien la voir la navette américaine. Je devais aller voir le décollage de STS134 avec mon père parce que oncle travaille au cern.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
floriang2


avatar

Masculin Nombre de messages : 305
Age : 31
Localisation : suisse
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Sam 9 Juil 2011 - 22:20

je crois avoir lu que c'était compliqué. le boeing ne peux déjà pas traversé l'atlantique avec la navette sur dos. elle est lourde. et puis qui paye ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planete-ski.blogspot.ch/
Kostya


avatar

Masculin Nombre de messages : 3670
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Dim 10 Juil 2011 - 0:11

floriang2 a écrit:
je crois avoir lu que c'était compliqué. le boeing ne peux déjà pas traversé l'atlantique avec la navette sur dos.
Ah bon ? Pourtant, si mes souvenirs ne me trompent pas, je suis pourtant sûr d'avoir vu une navette (Enterprise ?) au Bourget en... pff ! Ça me rajeunit pas. sage mais sûr que Stéphane qui n'en rate aucun (facile quand on est voisin...) doit avoir des photos.
D'ailleurs, les Russes étaient tellement jaloux cette année-là que quelques années plus tard, ils ont aussi amené Bourane au Bourget sur un Antonov. Ça avait quand même du bon cette émulation pour nous autres observateurs et non contribuables US ou Russe Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Lun 11 Juil 2011 - 16:51

C'était même en 1983 Wink

Quelques photos sur mon site où j'ai fais un article spécial à ce sujet Wink

A voir ICI
Revenir en haut Aller en bas
fredB


avatar

Nombre de messages : 1388
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Lun 11 Juil 2011 - 17:28

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Ven 26 Aoû 2011 - 0:06

Bon....le bureau interne d'inspections générales (OIG) de la NASA à parlé...il y' a erreur!
Souvenez-vous du 12 avril dernier?
Trois musées avaient alors été désignés par une équipe de "sélectionneurs", depuis aujourd'hui nous savons que les lieux d'exposition définitifs auraient pu être tout autres! On s'en souviens, de violentes accusations avaient alors été envoyées vers Bolden, l'accusant d’avoir été manipulé par les politiques, pour prendre ses décisions. Aujourd’hui, le bureau de l'inspecteur général (OFFICE OF INSPECTOR GENERAL) à parlé, les choix finaux n’auraient pas été entachés par une quelconque influence politique, mais une erreur importante aurait été commise, selon un rapport publié aujourd'hui.

Les autorités du Texas ont été très critiques vis-à-vis de Bolden, du fait que le Johnson Space Center à Houston, n’ai pas reçu d’orbiteur.
Ces derniers avaient remis en question le processus de sélection et avaient demandés l'ouverture d'une enquête. Lorsque des inspecteurs du OIG ont tenter d'examiner le bien-fondé des choix finaux, en procédant par exemple à l'étude des notations attribuées pour tels ou tels musées, la NASA avait eut bizarrement des difficultés à fournir un tableau démontrant clairement les notes décisives. En mai 2011, un membre de cette équipe a enfin pu fournir (aux inspecteurs de l'OIG) un tableau qu’il prétendait être comme LA version finale. S'appuyant alors sur les informations y étant contenues, le bureau chargé de l’enquête-sélection/musée a pu procédé à son examen. Peu de temps après, un des membres de l'équipe de sélection-musée/orbiteur aurait informé les enquêteurs au sujet de ce tableau d’annotations. Il serait faux! Ce ne serait pas le bon!

Le tableau fourni à Bolden le 12/04/2011 ne serait pas la dernière version et ne contenait évidemment pas les dernières notations-musées.
Lorsque ce tableau à ensuite été présenté aux membres de l'équipe de recommandation, ils auraient approuvés aux enquêteurs qu'il contenait effectivement une erreur importante. Le tableau en question (le mauvais) indique que 5 points auraient été annotés "par erreur" dans la colonne «transportation-effort / Risk» pour le Musée de l’USAF alors que 10 points lui auraient dus être comptabilisés pour cette catégorie là. Les membres de l'équipe de sélection ont dit qu'ils avaient pourtant régulièrement catégorisés ce Musée parmi ceux ayant un faible risque quand au transport d’un Orbiter, d’autant plus que l'aéroport était situé à seulement 5 miles du site. Selon eux, cette erreur serait involontaire et simplement due à un «copier-coller"! Cette erreur entraîne tout de même avec elle un total de 85 points qui auraient dus aller pour le Musée de l'Air Force et aurait engendrée des résultats égalitaires, si toutefois les comptes avaient été réévalués après coup! Exemple type, l’Intrépide-muséum et le Visitor Complex du centre Kennedy auraient été ex-æquo. (C'est balaud pour KSC V.complex.....nespa?)

Bolden se défend en mentionnant qu'il était décevant que cette erreur puisse voire le jour aujourd’hui et qu’il n'avait pas été mis au courant de cela au préalable de sa décision finale.
Bolden informe que s'il avait été tenu informé de cela, il aurait tout de même pris une décision similaire. Pour lui, le Air Force Muséum était incapable de s'engager à rembourser la somme de 28,8 millions de dollars, due à la NASA pour la réception d’un orbiteur… l'Intrépide et le visitor complex du Kennedy avait de plus grandes chances de favoriser la venue des diverses populations régionales et possédaient un meilleur accès pour les visiteurs internationaux (et donc de plus grandes chances pour subvenir à un remboursement). Bref…comme quoi, à 5 points prêt, l’attribution-musées des trois navettes aurait pu être tout autre !

Rapport (PDF) à lire : http://oig.nasa.gov/audits/reports/FY11/Review_NASAs_Selection_Display_Locations.pdf



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Jeu 8 Sep 2011 - 17:28

En bref: Une dépêche du site Hunstville time.com mentionne que l’ancien administrateur de la NASA Mike Griffin aurait préféré envoyer une navette spatiale à Huntsville, dans le cas où il aurait du faire ce choix personnellement. "J'aurais envoyé une navette au KSC, au MSFC, et au JSC". (En KSC comprenez Kennedy space center VC, en MSFC/Marschall space flight center et en JSC/Johnson space center). Griffin, qui fut l’administrateur de la NASA au moment où des décisions avaient été prises quand au lieu d’exploitation des navettes, à dans son choix fait référence aux trois grands centres important du programme. Le marschall (MSFC) à géré son système de propulsion, le Johnson fut le lieu d’où elle était contrôlée, de par son célèbre centre de contrôle de mission (dont j’ai oublié le nom actuel, MCC n’étant plus l’appellation officielle, DGFIP? Spacemen1969?) et Kennedy d’où étaient lancées les navettes. Évidemment, l'info ne changera rien de plus à ce qui est déjà entrepris aujourd'hui, néanmoins cette brève faisant référence à un autre choix d'affectation navettes, méritait à mon sens d'être lu.

Les choix de Griffin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
BBspace
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

avatar

Masculin Nombre de messages : 1198
Age : 69
Localisation : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Jeu 8 Sep 2011 - 19:30

Kostya a écrit:
floriang2 a écrit:
je crois avoir lu que c'était compliqué. le boeing ne peux déjà pas traversé l'atlantique avec la navette sur dos.
Ah bon ? Pourtant, si mes souvenirs ne me trompent pas, je suis pourtant sûr d'avoir vu une navette (Enterprise ?) au Bourget en... pff ! Ça me rajeunit pas. sage mais sûr que Stéphane qui n'en rate aucun (facile quand on est voisin...) doit avoir des photos.
D'ailleurs, les Russes étaient tellement jaloux cette année-là que quelques années plus tard, ils ont aussi amené Bourane au Bourget sur un Antonov. Ça avait quand même du bon cette émulation pour nous autres observateurs et non contribuables US ou Russe Wink
Mes souvenirs photographiques d'Enterprise au Bourget en 1983 et de Bourane en 1989. Là, ces sont les musées qui sont venus à nous... Au passage, difficile de nier que les Russes ont vraiment copier la géométrie du Shuttle !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BBspace
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

avatar

Masculin Nombre de messages : 1198
Age : 69
Localisation : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Jeu 8 Sep 2011 - 19:38

Je rectifie : les Russes ont copié et non copier. Mes excuses pour cette faute d'orthographe alors que je suis le premier à critiquer les fautes de participe passé et d'infinitif (entre autres) malheureusement si fréquentes sur ce forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Mer 28 Sep 2011 - 19:04

Les navettes au musée OUI, les deux Canister NON:




PAyload Canister le 27/09/2011. KSC (FL)

Avec la mise à la retraite de la flotte navette spatiale, de nombreux éléments de support au programme ne sont plus nécessaires et seront démantelés au cours des prochains mois au Centre spatial Kennedy. Aujourd’hui, le KSC est en possession de deux Payload Canister, utilisés rappelez vous, pour transporter des charges utiles depuis leur installation de transformation finale (SSPF), vers la rampe de lancement (LC39A) où les attendaient une navette à quelques jours d'une mission.

Les deux Canister sont maintenant en attente de démantèlement, voir également selon certains, dans l’attente du commencement d’un potentiel programme de recyclage et de marketing sur la route Ransom au KSC. Les deux canister sont aujourd’hui considérés comme des artefacts du programme, mais en raison de leur taille, le transport du KSC vers un emplacement en musées reste considéré comme difficile. Avant qu'une décision finale (quand à leur futures conditions d'utilisations) ne soit prise, ils resteront parqués à cet endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
grysor


avatar

Masculin Nombre de messages : 3059
Age : 45
Localisation : bretagne rennes
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Jeu 29 Sep 2011 - 12:29

et les deux bus qui servait a emmener les astronautes vers le pad vont'ils être mis a la retraite aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Jeu 29 Sep 2011 - 12:35

grysor a écrit:
et les deux bus qui servait a emmener les astronautes vers le pad vont'ils être mis a la retraite aussi ?

Personnellement je n'en sais strictement rien!
Wikki m'informe sur le modèle actuel, qui est en service depuis 1984. L'ancien Astrovan qui fut utilisé auparavant, est exposé au Kennedy Space Center. Selon Ronnie King, le conducteur habituel de l'Astrovan, les astronautes l'apprécient toute de même beaucoup malgré son coté vieillissant et se sont souvent opposés à son remplacement. Bien qu'il fut projeté de le remplacer, les astronautes étaient attachés à faire les 9 miles qui séparent le bâtiment de quarantaine (O&C building) du pas de tir, à bord du même véhicule que leur prédécesseurs.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Astrovan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
grysor


avatar

Masculin Nombre de messages : 3059
Age : 45
Localisation : bretagne rennes
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Jeu 29 Sep 2011 - 12:44

merci pour la réponse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Jeu 10 Nov 2011 - 21:33

Une petite info lue sur le Web !
Si vous avez vécu le programme STS, vous vous souviendrez sans problèmes de cette immense barges utilisée pour transférer les réservoirs de carburant externe des navettes, depuis la Nouvelle Orleans vers la Floride! Et bien depuis aujourd’hui, cette barge, la barge Pégasus, est partie du Kennedy Space Center peut-être bien pour la dernière fois. En effet, Pegasus a été remorquée par le bateau de récupérations de la NASA, le Freedom Star, piloté par un équipage composé de trois marins et d’un technicien en partance pour la baie de Saint-Louis, Missouri, où elle devrait y être stockée pour une durée indéterminée, avant de pouvoir (au mieux) revenir au KSC. La Pegasus aurait navigué 41 fois et livré 31 réservoirs externes pour la navette spatiale entre 1999 et 2011. Aujourd’hui, elle transportait de l'équipement utilisé pour l’installation des moteurs principaux de la navette. Le Bureau du Marshall Space Flight Center basé à Huntsville, en Alabama est chargé de déterminer un sort, sinon le sort, pour Pegasus et pour son équipement de soutien au sol qu’elle transportait vers le Missouri aujourd’hui.
Ici










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Les navettes au musée   Mar 29 Nov 2011 - 17:32



Depuis ce matin, des grues procèdent au démontage de la célébrissime paire de boosters symboliquement accouplée à un véritable réservoir externe (restauré pour être exposé), vue pendant des années sur la Shuttle Plaza au Complexe visiteurs du Centre spatial Kennedy. Le démontage de ce matériel ouvre la voie à la construction du futur lieu d’exposition dédié exclusivement à la navette spatiale Atlantis. L'orbiteur en maquette (actuellement en place) « Explorer » devrait être déplacée d’ici les deux ou trois prochains mois pour être transféré au Space Center de Houston.
Sur la photos, on distingue l'une des deux grues exploitées par Beyel Bros (Brother) en train de soulever et de déplacer un SRB (solid Rocket Booster). L'intégralité des éléments en place seront démontés et déplacés de la sorte, dans l'optique d'un transfère temporaire vers un lieu de stockage installé visiblement sur la route Ransom au KSC. ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
 
Les navettes au musée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Divers :: Conférences, expo, activités clubs, stages, formations-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit