PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Une premiere planete bleue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
matteopotsato




Masculin Nombre de messages : 2
Age : 31
Localisation : 35
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Une premiere planete bleue   Ven 27 Mai 2011 - 0:09

Bonjour a tous,
Je suis nouveau sur le forum, je viens de tombé sur un article de tribune libre qui parle d'une exo-planete quasi similare à la terre et c'est surtout la fin de l'article qui m'a stupéfait il parle d'un voyage à 90% de la vitesse de la lumiere affraid ainsi qu'un voyage de quelques mois pour si rendre certe d'ici 1 siècle etc bref qu'est ce que vous en pensés. Peut être que cette info a déja été relayer sur le forum.

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/une-autre-planete-bleue-a-20-94738
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spacewave




Masculin Nombre de messages : 132
Age : 62
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: Re: Une premiere planete bleue   Ven 27 Mai 2011 - 0:14

matteopotsato a écrit:
Bonjour a tous,
Je suis nouveau sur le forum, je viens de tombé sur un article de tribune libre qui parle d'une exo-planete quasi similare à la terre et c'est surtout la fin de l'article qui m'a stupéfait il parle d'un voyage à 90% de la vitesse de la lumiere affraid ainsi qu'un voyage de quelques mois pour si rendre certe d'ici 1 siècle etc bref qu'est ce que vous en pensés. Peut être que cette info a déja été relayer sur le forum.

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/une-autre-planete-bleue-a-20-94738
Il ne s'agit nullement d'une exo-planète "quasi similaire" à la Terre.
Elle est cependant relativement proche il est vrai.

Mais ce forum est un forum d'astronautique... Je me permets de vous le signaler avant les modérateurs.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 24598
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Une premiere planete bleue   Ven 27 Mai 2011 - 10:54

Franchement tu ne devrais pas lire Agoravox, c'est du grand n'importe quoi. Quand à cet article c'est pire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
lambda0


avatar

Masculin Nombre de messages : 4134
Age : 50
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Une premiere planete bleue   Ven 27 Mai 2011 - 11:18

matteopotsato a écrit:
Bonjour a tous,
Je suis nouveau sur le forum, je viens de tombé sur un article de tribune libre qui parle d'une exo-planete quasi similare à la terre et c'est surtout la fin de l'article qui m'a stupéfait il parle d'un voyage à 90% de la vitesse de la lumiere affraid ainsi qu'un voyage de quelques mois pour si rendre certe d'ici 1 siècle etc bref qu'est ce que vous en pensés. Peut être que cette info a déja été relayer sur le forum.
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/une-autre-planete-bleue-a-20-94738

N'importe qui peut écrire n'importe quoi sur n'importe quel sujet sur Agoravox, et le paragraphe "astronautique" de cet article ne vaut pas un clou.

Je détaille un peu quand même, par pédagogie :

Citation :

300.000 Km/seconde dans le vide est la vitesse de la lumière qu'on ne peut dépasser faute d'atteindre une masse infinie. Au delà, c'est une autre physique que nous sommes pour
le moment incapables de concevoir. Mais rien n'empêche d'approcher le seuil fatidique à 90%. Des propulseurs nucléaires à plasma (qu'on sait faire et qu'il suffirait de perfectionner)
ou toute autre technologie à inventer, permettraient une accélération continue jusqu'à atteindre 280.000 Km/seconde."
Aucun système de propulsion existant actuellement, même à l'état de prototype, ne peut être extrapolé de cette façon. Il ne suffit pas de mettre du "nucléaire" ou du "plasma".
Ce n'est même pas "seulement" une question de technologie à inventer : toute la physique se ligue pour empêcher d'approcher du "seuil fatidique" à 90%.
Pour lancer un grain de sable de 1 gramme à 90% de la vitesse de la lumière, il faudrait lui communiquer une énergie de 1.2e14 J, à peu près l'énergie libérée par l'explosion de 25000 tonnes de TNT (plus puissante que la bombe d'Hiroshima)

Citation :

Compte tenu du temps d'accélération et de décélération, le voyage durerait environ 26 ans.
Mais à cette vitesse là, le temps ne s'écoule plus de la même façon.
48 heures sur terre correspondraient à environ une demi-heure pour les voyageurs.
Donc 48 h = 2880 ' / 30 = coefficient 96.
26 ans = 9490 jours / 96 = 98.
Au niveau du ressenti des voyageurs, le voyage durerait environ 3 mois."
Ces chiffres sont fantaisistes.
Le facteur de contraction des durées à 280000 km/s (facteur de Lorentz) vaut 2.8, et non 96.


Mais bienvenu par ici Wink
(et n'oublie pas de te relire, pour l'orthographe)

A+




_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akwa


avatar

Masculin Nombre de messages : 961
Age : 37
Localisation : Rambouillet
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Une premiere planete bleue   Ven 27 Mai 2011 - 18:13

Futura-Science a parlé de Gliese 581d, mais en des termes assez différents d'Agoravox.

Article futura science

Des simulations laissent penser qu'éventuellement il pourrait y avoir de l'eau liquide à sa surface. Mais il ne me semble pas qu'on sache s'il y a de l'eau ou non à sa surface.

Agoravox est un site intéressant, mais surtout concernant l'actualité politique : dans les autres domaines (spécialement Fukushima et le nucléaire en ce moment) le tout et le n'importe quoi se côtoient, du plus sérieux au plus fantaisiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/flyakwa
matteopotsato




Masculin Nombre de messages : 2
Age : 31
Localisation : 35
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Une premiere planete bleue   Mar 31 Mai 2011 - 14:19

Merci beaucoup pour vos reponses, je suis passionné mais super limité, je me disais aussi que c'était une grosse part de fiction cette article meme dans un futur lointain pardon si j'ai offensé du monde sur le forum merci encore de vos reponses. Super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spacewave




Masculin Nombre de messages : 132
Age : 62
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: Re: Une premiere planete bleue   Mar 31 Mai 2011 - 18:21

matteopotsato a écrit:
Merci beaucoup pour vos reponses, je suis passionné mais super limité, je me disais aussi que c'était une grosse part de fiction cette article meme dans un futur lointain pardon si j'ai offensé du monde sur le forum merci encore de vos reponses. Super

Il n'y a pas offense.
Mais la réponse de Lamda0 est tout à fait objective :

lamba0 a écrit:
Aucun système de propulsion existant actuellement, même à l'état de prototype, ne peut être extrapolé de cette façon. Il ne suffit pas de mettre du "nucléaire" ou du "plasma".
Ce n'est même pas "seulement" une question de technologie à inventer : toute la physique se ligue pour empêcher d'approcher du "seuil fatidique" à 90%.
Pour lancer un grain de sable de 1 gramme à 90% de la vitesse de la lumière, il faudrait lui communiquer une énergie de 1.2e14 J, à peu près l'énergie libérée par l'explosion de 25000 tonnes de TNT (plus puissante que la bombe d'Hiroshima)

Citation:
Compte tenu du temps d'accélération et de décélération, le voyage durerait environ 26 ans.
Mais à cette vitesse là, le temps ne s'écoule plus de la même façon.
48 heures sur terre correspondraient à environ une demi-heure pour les voyageurs.
Donc 48 h = 2880 ' / 30 = coefficient 96.
26 ans = 9490 jours / 96 = 98.
Au niveau du ressenti des voyageurs, le voyage durerait environ 3 mois."

lamda0 a écrit:
Ces chiffres sont fantaisistes.
Le facteur de contraction des durées à 280000 km/s (facteur de Lorentz) vaut 2.8, et non 96.

Il s'agit là de calculs astrophysiques qui contredisent à souhait les paramètres donnés par le site que tu as consulté et qui bien sûr sont faux, comme le précise Lambda0.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Henri
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 4457
Age : 61
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Une premiere planete bleue   Mer 1 Juin 2011 - 16:19

Et pour atteindre un facteur de Lorentz de 96 il faudrait voyager à 99,9946 % de la vitesse de la lumière (c = 299 792,458 km/s) c'est à dire à v = 299 776,193 km/s eek

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
lambda0


avatar

Masculin Nombre de messages : 4134
Age : 50
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Une premiere planete bleue   Mer 1 Juin 2011 - 16:45


Fastoche : gamma=7000 avec le LHC
=> moins de 6h pour atteindre Alpha Centauri bounce1

Mince, c'est juste pour quelques protons Cool


_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une premiere planete bleue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Exploration du système solaire, et au delà ... :: Exoplanètes, cosmologie, et divers-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com