PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 OKA-T-ISS: un laboratoire autonome pour l'ISS développé par Energia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: OKA-T-ISS: un laboratoire autonome pour l'ISS développé par Energia   Dim 23 Déc 2012 - 20:41

Energia vient de remporter l'appel d'offre de 350 millions de roubles pour le design préliminaire de l'OKA-T-ISS un laboratoire de recherche en lien épisodique avec l'ISS et capable de séjours autonomes de 90 à 180 jours avant de s'accoupler de nouveau à l'ISS. Seul Energia a participé à l'appel d'offre. Ce design doit être terminé en novembre 2013. Ce projet annoncé voici plus de 3 ans a été repoussé en raison du manque de projets scientifiques à mener à bord. Initialement prévu pour un lancement en 2015, celui-ci devrait plutôt être effectué vers 2018.

Citation :
22/12/2012 Order orbiting laboratory "Oka-T-MKS" received RSC "Energia"

Contract with Roscosmos to develop preliminary design orbital laboratory "OKA-T-MKS" for a total amount of 350 million rubles in the competition received RSC "Energia", according to the materials on the site procurement.

The contest was announced in mid-October, Roscosmos, the maximum (initial) value of the contract was set at 350 million rubles. The organizers have received only one bid - from the RSC "Energia" - and the competition was canceled. As a result, the contract was awarded to the "Energy" at the maximum price.

Spacecraft "OKA-T-ISS" is a multipurpose space laboratory, which will operate in orbit autonomously occasionally butted the International Space Station, the crew of which will be engaged in service of scientific equipment, refueling and other operations.

The total mass of scientific instruments on board the "Okie" should be about 850 pounds, as they will be installed in the machine, and on its outer surface. It is assumed that the laboratory will be performed basic and applied research in the field of space materials science, plasma physics, biology and medicine.

The complex is to be leaking sluzhe6ny compartment and sealed compartment with airlock and docking unit of not less than 18 cubic meters, which will include the astronauts to service the equipment. "Eye" can fly autonomously from 90 to 180 days, after which will dock with the ISS.

Spaceport to launch the "Okie" - Baikonur, Oriental or Hen - will be selected based on the preliminary design, which RSC "Energia" will have to be completed by November 2013.

Previously run "Okie" was planned for 2015, but in October 2011 the deputy head of Russian Federal Space Agency Vitaly Davydov said that the launch of the space laboratory is delayed by two to three years "due to the lack of real research projects, as well as customers," RIA Novosti reported.




Peut-être que la reprise de ce projet vise à compléter la construction du segment russe de l'ISS. Car si on regarde les plans de ce segment russe après le MIM et le premier module "NEM" il manquera le second "NEM" pour symétriser la station. Pourquoi ne pas imaginer qu'Energia puisse proposer un désign de l'OKA-T-ISS très similaire au premier module de science et d'Energie (NEM)...

Correction réalisée...


Dernière édition par patchfree le Mar 25 Déc 2012 - 1:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7431
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: OKA-T-ISS: un laboratoire autonome pour l'ISS développé par Energia   Dim 23 Déc 2012 - 21:38

patchfree a écrit:
Peut-être que la reprise de ce projet vise à compléter la construction du segment russe de l'ISS. Car si on regarde les plans de ce segment russe après le MIM et le premier module "MEM" il manquera le second "MEM" pour symétriser la station. Pourquoi ne pas imaginer qu'Energia puisse proposer un désign de l'OKA-T-ISS très similaire au premier module de science et d'Energie (MEM)...

NEM, et non MEM ! :)

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: OKA-T-ISS: un laboratoire autonome pour l'ISS développé par Energia   Dim 23 Déc 2012 - 22:32

C’est "AMHA" encore un projet sérieux, qui risque de faire bondir les réfractaires de l'idée "ISS post 2020 »! (je ne suis donc pas concerné)
Aussi, il me semble qu’à premières vues ce nouveau module motorisé s’accouple à ISS via un port PMA (Je lis simplement l’illustration proposée).
Si je poursuis mon raisonnement avec la lecture de cette unique illustration, le PMA3 serait potentiellement celui utilisé vu sa disposition sur le dessin. (PMA3 est celui qu’utilisait la shuttle). De fait, je pense qu'il pourrait y avoir une certaine incompatibilité avec les venues régulières des prochains vaisseaux américains (Dragon CREW, DC et CST), qui devraient n’utiliser que ce port d’arrimage précis pour transférer leurs équipages à ISS dés 2017. Connait-ont plus ou moins précisément la/les fréquences où ce NEM serait accouplé à ISS?

(Évidemment je peux me tromper, mais ce dessin semble me montrer PMA3 et Destiny)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7431
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: OKA-T-ISS: un laboratoire autonome pour l'ISS développé par Energia   Dim 23 Déc 2012 - 22:43

Je pense qu'il ne vaut mieux pas trop se fier à ce schéma. Il montre la config ISS d'il y a dix ans. Depuis, les choses ont bien changé.
Et le projet OKA-T est encore tellement lointain que, à mon avis, on a encore quelques années (décennies ?) devant nous avant de se poser des questions sur quel pièce d'amarrage utiliser...

Mais il n'est pas possible que l'OKA-T utilise un PMA.
D'abord, il faudrait qu'il soit équipé d'une pièce d'accostage CBM américaine.
Et les CBM ne permettent pas les amarrages automatiques autonomes comme le font les modules russes. Il faut saisir le module avec le SSRMS et venir l'accrocher "manuellement" sur la CBM.

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: OKA-T-ISS: un laboratoire autonome pour l'ISS développé par Energia   Dim 23 Déc 2012 - 22:57

nikolai39 a écrit:
patchfree a écrit:
Peut-être que la reprise de ce projet vise à compléter la construction du segment russe de l'ISS. Car si on regarde les plans de ce segment russe après le MIM et le premier module "MEM" il manquera le second "MEM" pour symétriser la station. Pourquoi ne pas imaginer qu'Energia puisse proposer un désign de l'OKA-T-ISS très similaire au premier module de science et d'Energie (MEM)...

NEM, et non MEM ! :)

Mais c'est un projet russe pas asiatique megalol

Ben oui NEM comme Naouka et Energia... Super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: OKA-T-ISS: un laboratoire autonome pour l'ISS développé par Energia   Dim 23 Déc 2012 - 23:11

nikolai39 a écrit:
il n'est pas possible que l'OKA-T utilise un PMA.
D'abord, il faudrait qu'il soit équipé d'une pièce d'accostage CBM américaine.
Et les CBM ne permettent pas les amarrages automatiques autonomes comme le font les modules russes. Il faut saisir le module avec le SSRMS et venir l'accrocher "manuellement" sur la CBM.

Le PMA-3 qu'utilisait le shuttle n’est pas un port d’attache équipé en CBM (common berthing Mechanism / grande ouverture carré), comme actuellement utilisé par Dragon ou HTV pour les livraisons de Fret, mais est à priori doté de crochets de type APAS-95, permettant les approches et amarrages en auto. Voilà pourquoi je faisais allusions aux prochains vaisseaux américains, qui seront des véhicules permettant de transférer du personnel et non du Fret, vers ce PMA précis. ( MEMO: le personnel US sera arrimé en automatique vers PMA3 tandis-que le Fret US l'est et le sera en manuel via SSRMS vers CBM-NADIR).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7431
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: OKA-T-ISS: un laboratoire autonome pour l'ISS développé par Energia   Lun 24 Déc 2012 - 0:09

Sidjay a écrit:

Le PMA-3 qu'utilisait le shuttle n’est pas un port d’attache équipé en CBM (common berthing Mechanism / grande ouverture carré), comme actuellement utilisé par Dragon ou HTV pour les livraisons de Fret, mais est à priori doté de crochets de type APAS-95, permettant les approches et amarrages en auto. Voilà pourquoi je faisais allusions aux prochains vaisseaux américains, qui seront des véhicules permettant de transférer du personnel et non du Fret, vers ce PMA précis. ( MEMO: le personnel US sera arrimé en automatique vers PMA3 tandis-que le Fret US l'est et le sera en manuel via SSRMS vers CBM-NADIR).

Oups, au temps pour moi ! Embarassed
Bien sûr que les PMA n'ont de CBM que du côté NODE, et un APAS-95 de l'autre !!!!
Promis, je me priverai de cadeau de Noël cette année.

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: OKA-T-ISS: un laboratoire autonome pour l'ISS développé par Energia   Lun 24 Déc 2012 - 16:31

nikolai39 a écrit:
Sidjay a écrit:

Le PMA-3 qu'utilisait le shuttle n’est pas un port d’attache équipé en CBM (common berthing Mechanism / grande ouverture carré), comme actuellement utilisé par Dragon ou HTV pour les livraisons de Fret, mais est à priori doté de crochets de type APAS-95, permettant les approches et amarrages en auto. Voilà pourquoi je faisais allusions aux prochains vaisseaux américains, qui seront des véhicules permettant de transférer du personnel et non du Fret, vers ce PMA précis. ( MEMO: le personnel US sera arrimé en automatique vers PMA3 tandis-que le Fret US l'est et le sera en manuel via SSRMS vers CBM-NADIR).

Oups, au temps pour moi ! Embarassed
Bien sûr que les PMA n'ont de CBM que du côté NODE, et un APAS-95 de l'autre !!!!
Promis, je me priverai de cadeau de Noël cette année.

Ah si quelqu'un (Nikolaï?) pouvait écrire un article synthétique sur les types de système d'arrimage utilisés par les russes... C'est vraiment le domaine de l'espace soviéto-russe que je connais le moins.
Nikolaï a écris des choses sur le système soyouz/progress mais pour les autres... sans compter les désignations parfois obscures (pour moi en tout cas).

Je propose Rolling Eyes que ta privation de cadeaux de Noël se transforme en obligation d'écrire quelque chose là-dessus, Nikolaï...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7431
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: OKA-T-ISS: un laboratoire autonome pour l'ISS développé par Energia   Lun 24 Déc 2012 - 16:43

patchfree a écrit:
Ah si quelqu'un (Nikolaï?) pouvait écrire un article synthétique sur les types de système d'arrimage utilisés par les russes... C'est vraiment le domaine de l'espace soviéto-russe que je connais le moins.
Nikolaï a écris des choses sur le système soyouz/progress mais pour les autres... sans compter les désignations parfois obscures (pour moi en tout cas).

Je propose Rolling Eyes que ta privation de cadeaux de Noël se transforme en obligation d'écrire quelque chose là-dessus, Nikolaï...

Hé hé Very Happy
Je suis déjà plongé dans un gros dossier sur les scaphandres Sokol, chaque chose en son temps Very Happy

Du côté des systèmes d'amarrage russes, c'est pas si compliqué que ça.

- système SSVP pour les Soyouz/Progress et l'ATV
- système SSVP-M spécifique au module Zvezda (c'est pour ça qu'ils ont dû rajouter les modules Poïsk et Rassviett, pour que les Soyouz puissent s'amarrer).
- système APAS pour Apollo-Soyouz, Bourane et la navette US. Il y a quelques variantes (APAS-75, APAS-89, etc.) mais en gros c'est le même.

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: OKA-T-ISS: un laboratoire autonome pour l'ISS développé par Energia   Lun 24 Déc 2012 - 17:12

nikolai39 a écrit:
patchfree a écrit:
Ah si quelqu'un (Nikolaï?) pouvait écrire un article synthétique sur les types de système d'arrimage utilisés par les russes... C'est vraiment le domaine de l'espace soviéto-russe que je connais le moins.
Nikolaï a écris des choses sur le système soyouz/progress mais pour les autres... sans compter les désignations parfois obscures (pour moi en tout cas).

Je propose Rolling Eyes que ta privation de cadeaux de Noël se transforme en obligation d'écrire quelque chose là-dessus, Nikolaï...

Hé hé Very Happy
Je suis déjà plongé dans un gros dossier sur les scaphandres Sokol, chaque chose en son temps Very Happy

Du côté des systèmes d'amarrage russes, c'est pas si compliqué que ça.

- système SSVP pour les Soyouz/Progress et l'ATV
- système SSVP-M spécifique au module Zvezda (c'est pour ça qu'ils ont dû rajouter les modules Poïsk et Rassviett, pour que les Soyouz puissent s'amarrer).
- système APAS pour Apollo-Soyouz, Bourane et la navette US. Il y a quelques variantes (APAS-75, APAS-89, etc.) mais en gros c'est le même.

OK mais du coup quels types de système seront installés sur l'UM russe devant recevoir les NEM? Et quels types sur le MIM?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7431
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: OKA-T-ISS: un laboratoire autonome pour l'ISS développé par Energia   Lun 24 Déc 2012 - 18:22

patchfree a écrit:
OK mais du coup quels types de système seront installés sur l'UM russe devant recevoir les NEM? Et quels types sur le MIM?

Alors là, je suis incapable de te répondre.
Energuia est en train de développer des systèmes entièrement nouveaux qui équiperont l'UM et le NEM-1. Il y a des docs russes sur NSF L2, mais franchement je n'y ai rien compris tellement c'est compliqué. Il y a 5 ou 6 systèmes différents, certains étant compatibles entre eux, d'autres non.
Je pense que ça s'éclaircira dans l'avenir.

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13616
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: OKA-T-ISS: un laboratoire autonome pour l'ISS développé par Energia   Lun 24 Déc 2012 - 18:53

Ce qui me parait intéressant dans ce projet c'est que ce nouveau module motorisé peut se détacher de l'ISS et devenir le nouveau "module de base" d'une station MIR_2.

Ce projet nous donnerait des ébauches de réponse aux questionnements qu'on avait .... "qu'envisagent les russes après la fin de l'ISS ?"
En laissant ce module un moment accroché .... ils se donnent le temps de l'exploiter avec l'infrastructure et les moyens d'approvisionnement de l'ISS.
Plus tard .... le module peut prendre son autonomie et se voir "renforcé" par des modules complémentaires (que ce soient des modules scientifiques qu'on recycle sur la nouvelle station ou des nouveaux.)

Questions subsidiairse et assez iconoclastes : une station pour quoi faire ? Et resterait-elle sur la même orbite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: OKA-T-ISS: un laboratoire autonome pour l'ISS développé par Energia   Jeu 27 Déc 2012 - 15:51

Le texte paru sur le site d'Energia expliquant le but de ce spacecraft.

Citation :
12/27/2012.
In the RSC "Energia" began work on the project of free-flying spacecraft OKA-T, served on the ISS

Rocket and Space Corporation "Energia" after SP Queen began work on the project of the spacecraft OKA-T, served on the International Space Station (ISS). Work is being done at the stage of technical proposals for development work "OKA-T-MKS" and conducted in accordance with the contract of the Federal Space Agency.

Spacecraft (SC) OKA-T is designed for research in low-Earth orbit, taking advantage of Free SC. These advantages are that, compared with the orbital station for a lower level of microgravity and the ability to create areas of open space with high vacuum.

Research experiments OKA-T will be in his series of free flight between the period when the spacecraft docked at the station.

At the stage of the flight crew in the station provides services OKA-T, including the maintenance of experimental equipment, as well as maintenance and repair work, with its on-board systems, training of the spacecraft and its experimental equipment for the next round of free flight.

To achieve the desired free flight condition requires special technical measures for the construction of on-board systems OKA-T (traffic control, power supply) and reduced vibration of airborne units, as well as on the establishment of a high vacuum with a special shield and lock chamber, allowing input of the pilot equipment with the samples in this zone and subsequent withdrawal from it.

http://www.energia.ru/ru/news/news-2012/news_12-27.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: OKA-T-ISS: un laboratoire autonome pour l'ISS développé par Energia   Jeu 27 Déc 2012 - 21:12

Que signifie « la réduction des vibrations des unités aéroportées » dans le paragraphe expliquant comment garantir les conditions de vol libre souhaitée pour l’OKA-T ?
N’est-ce question que de l’ensemble de ses systèmes de bords embarqués au sens général ou bien l'évolution de certains précisément?

Citation :
To achieve the desired free flight condition requires special technical measures for the construction of on-board systems OKA-T (traffic control, power supply) and reduced vibration of airborne units, as well as on the establishment of a high vacuum with a special shield and lock chamber, allowing input of the pilot equipment with the samples in this zone and subsequent withdrawal from it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: OKA-T-ISS: un laboratoire autonome pour l'ISS développé par Energia   Jeu 27 Déc 2012 - 22:30

Sidjay a écrit:
Que signifie « la réduction des vibrations des unités aéroportées » dans le paragraphe expliquant comment garantir les conditions de vol libre souhaitée pour l’OKA-T ?
N’est-ce question que de l’ensemble de ses systèmes de bords embarqués au sens général ou bien l'évolution de certains précisément?

Citation :
To achieve the desired free flight condition requires special technical measures for the construction of on-board systems OKA-T (traffic control, power supply) and reduced vibration of airborne units, as well as on the establishment of a high vacuum with a special shield and lock chamber, allowing input of the pilot equipment with the samples in this zone and subsequent withdrawal from it.

Pour tout dire je n'en sais rien... Dans l'ISS et plus généralement dans tous les vaisseaux spatiaux trois problèmes empêchent des conditions optimales pour les expériences:
- d'une part les vibrations dues au fonctionnement des systèmes assurant le maintien du véhicule et la survie des habitants. Ces vibrations sont très gènantes pour les expériences qui demandent une grande stabilité (expérience de physique...)
- d'autre part l'absence de vide poussé à l'extérieur de la station (mais oui!) en raison de la diffusion des matériaux présents sur la station qui sont évacués soit volontairement (rejets), soit en raison de l'évolution des constituants.
- enfin la microgravité n'est pas parfaite justement en raison de la masse de l'ISS, de ses mouvements pour garder son attitude, etc...
D'où l'idée d'un vaisseaux pouvant se détacher de l'ISS pour des périodes variables, conçu spécifiquement pour présenter des zones protégées et ainsi améliorer la "pureté" des conditions expérimentales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13616
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: OKA-T-ISS: un laboratoire autonome pour l'ISS développé par Energia   Ven 28 Déc 2012 - 18:41

Ce projet met un peu "les pieds dans le plat" concernant la qualité de l'environnement offert par la station pour certaines expérimentations sensibles (vibrations, vide poussé, etc ...)

L'idée d'avoir un mini-labo pouvant s'éloigner un temps de l'ISS pour mener les expérimentations dans de meilleures conditions est intéressante. Il est envisagé que la capsule en soit l'élément principal (propulsion, guidage ...) et que la zone labo soit relativement indépendante. Restera à préciser si l'équipage interviendra (plus ... ou moins ..) dans la zone expérimentale pendant le déroulement des expériences, ou uniquement en phase de préparation et ensuite en phase de conclusion / récupération des résultats ?



Ou encore si on pousserait le bouchon plus loin (pas systématiquement ... mais s'il y avait parfois besoin d'un isolement total) jusqu'à télécommander tout l'engin depuis le sol ou l'ISS ... sans aucune présence humaine à bord (ce qui serait techniquement envisageable) :?: :?: :?:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
OKA-T-ISS: un laboratoire autonome pour l'ISS développé par Energia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Russie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit