PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 [sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Le Spatial (astronomie et astronautique) devrait il avoir son propre Salon
1 - Oui, l'aviation fait trop d'ombre au Spatial dans ce salon.
61%
 61% [ 30 ]
2 - Non il faut le laisser avec le Salon de l'aviation
27%
 27% [ 13 ]
3 - Sans opinion
12%
 12% [ 6 ]
Total des votes : 49
 

AuteurMessage
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 24584
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: [sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial   Dim 23 Juin 2013 - 19:20

Allez, je vais jeter un pavé dans la mare, un poil polémique mais ça mérite débat.

Le Salon de l'aviation et de l'aéronautique Paris-Le Bourget 2013 vient de se terminer et il est temps de faire un petit bilan du spatial au Salon. De mon point de vue, bilan bien triste en fait.
Edition après édition la place du spatial fond comme neige au soleil au Bourget, et les rares stands sont justes des étalages de petites maquettes, posters ou vidéos, et les agences telles que la Nasa ne se déplacent meme plus. Le temps des navettes spatiales, des scaphandres, des modules de Mir, des capsules, des lanceurs (exceptés ceux d'Ariane qui sont permanents), etc sont bien loin. A part l'ESA qui a fait une présence "presque obligatoire" le reste fut bien maigre.
Ironiquement, il n'y a jamais eu autant d'agences spatiales dans le monde et pourtant elles fuient ces Salons.
Coté média, ce n'est guère mieux, à chaque sujet sur ce Salon à la télé ils n'a jamais été fait référence au spatial.

J'ai vraiment l'impression que la part géante de l'aviation dans ce salon fait totalement de l'ombre au spatial, qui passe presque pour une activité qui essaie de s'incruster.

Avec du recul, au regard des années qui passent, ne faudrait il pas finalement un Salon totalement dédié au spatial, quitte à se retrouver dans un espace plus petit, avec moins de visiteurs. Où toutes les agences spatiale du monde (on en compte plus d'une vingtaine) seraient invitées (au lieu de payer très chèrement une place au Bourget) et pourraient apporter des objets, des capsules, des astronautes, des rovers, des pierres lunaires, des conférences, des concours de mini fusées avec les écoles, des vols Zero G, une parties réservés aux collectionneurs, etc. On pourrait meme fusionner avec une partie astronomie avec des expo ou ventes de météorites par exemple, des démonstrations et expériences, des présentations de matériels de télescopes publics et pro, etc. après tout la Nuit des étoiles est toujours un évènement réussi chaque été.
On pourrait meme envisager un salon mondial, qui changerait de pays (ayant des activité spatiales) à chaque édition, pour mieux impliquer tous les pays et leurs agences.

Evidemment ça ne réunirait pas autant de monde qu'au Salon du Bourget, mais au moins ce serait plus convivial, plus passionné, plus centralisé et peut etre plus riche au final le temps que le concept s'installe. Bien sûr il faudrait que toutes les agences jouent le jeu. si c'est pour envoyer une maquette au 1:1000, une salle jupiter en Lego et diffuser une vidéo en continue ça ne sert à rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Lunarjojo


avatar

Masculin Nombre de messages : 2112
Age : 64
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: [sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial   Dim 23 Juin 2013 - 21:10

Le salon du Bourget n'a jamais été un salon du spatial. Celui-ci est une greffe, qui, avec le temps, montre des signes de rejet. A l'époque de l'astronautique héroïque, il fallait que chaque puissance montre ses muscles, en profitant de chaque espace disponible. Ce temps est terminé, et le salon revient tout doucement à ses premiers amours.

Le chiffre d'affaire de l’aéronautique n'a rien à voir avec celui de l'astronautique. Souvent, les constructeurs sont les mêmes (Boeing, EADS,). Ils préfèrent appuyer là ou ça rapporte, surtout que dans le cas de l’astronautique, beaucoup de marchés sont captifs.

La question que je me pose est: une salon uniquement dédié au spatial est-il nécessaire? Car, pour avoir visiter quelques expositions astronautiques, la chanson reste souvent la même: de belles maquettes (je me souviens de celle d'Hermès Sad), de belles images, des extrapolations audacieuses, pour, à l'arrivée, beaucoup de déception. Le seul intérêt que je vois dans ces manifestations est de pouvoir toucher du regard un moteur Vulcain ou un guidage différentiel.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial   Dim 23 Juin 2013 - 21:18

J'ai voté pour la première option.
Aussi je me pose une question. N'y a-t-il pas derrière le fait que le spatial rétrécisse au fil des ans sur ce salon, une cause commerciale?
Premier point. Est-ce que, pour un état tel que le notre (activement engagé dans l’aéronautique européenne), l'objectif principal n'est pas plutôt de vendre beaucoup plus d'avions (Lignes ou chasse) que de fusées ou autres modules et capsules spatiales? Second point. Est-ce que les organisateurs du SIAE (dont j’ignore l'identité) ne se réfugient pas sur l'aéro exprès, ceci pour assurer une certaine rentabilité (venue en masse de publique) financière? Le publique français répond-t-il vraiment à l'appel du spatial? Ne préfère-t-il pas plutôt répondre à celui du "fan" d'un Raf ou d'un Flanker-E? Bref, le fait que l'impact spatial de ce salon diminue au fil des ans, n'est-t-il tout simplement pas dû au fait que les Français (une grosse majorité) ne s'intéresse pas de près à l'espace? In fine, je me pose aussi beaucoup de questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 24584
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: [sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial   Dim 23 Juin 2013 - 21:57

Lunarjojo a écrit:
La question que je me pose est: une salon uniquement dédié au spatial est-il nécessaire? Car, pour avoir visiter quelques expositions astronautiques, la chanson reste souvent la même: de belles maquettes (je me souviens de celle d'Hermès Sad), de belles images, des extrapolations audacieuses, pour, à l'arrivée, beaucoup de déception. Le seul intérêt que je vois dans ces manifestations est de pouvoir toucher du regard un moteur Vulcain ou un guidage différentiel.
Et pourquoi n'aurait il pas son Salon, il y a tellement de Salon de tout et de rien que le spatial pourrait avoir le sien sans avoir besoin de se greffer à l'aviation.
Est ce que le salon de la moto se greffe à l'auto, ou le salon des étudiants à celui des entrepreneurs ? non


L'espace à ses débuts était tellement restreint à quelques rares pays qu'il s'est greffé sur le salon de l'aviation du fait que de nombreuses expériences liées au spatial étaient lié à l'aviation comme le X15 par exemple et que les astronautes venaient de l'aviation.
Peut etre serait il temps au secteur spatial d'évoluer et de prendre son indépendance. Avec une vingtaine d'agence spatiale dans le monde, plus encore de société privés, on pourrait pourtant avoir de quoi faire si tous elles étaient d'accord. Et si on ajoute l'astronomie ça augmente encore un peu la capacité.

Une chose qui m'étonne c'est aussi de voir qu'au Bourget les constructeurs attendent cet évènement pour annoncé leurs commandes des derniers mois, c'est purement commercial comme annonce mais c'est symbolique de l'annonce à ce moment là. Alors Pourquoi donc au Bourget les compagnies spatiales n'en font pas autant ? pourquoi Arianespace ou les autres n'annonces pas leurs nouveaux contrats ?

Sidjay, tu dis que les francais ne s'interesse pas à l'espace, pourtant le succès de La nuit des étoile, de la Cité de l'Espace, montre le contraire. Certes on est loin des 200.000 visiteurs du Bourget mais il y aurait de quoi faire un bon salon si le contenu est suffisement riche. Ce serait peut etre aussi un moyen de reconquerir une partie du public en leur expliquant ce qui est fait avec cet argent, ce qu'on fait là haut actuellement et pourquoi on va faire tel ou tel projet. Inviter les écoles seraient aussi un bon investissement pour l'avenir car lorsqu'un public est favorable les politiciens le sont aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Lunarjojo


avatar

Masculin Nombre de messages : 2112
Age : 64
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: [sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial   Dim 23 Juin 2013 - 22:28

Mustard a écrit:
Sidjay, tu dis que les francais ne s'interesse pas à l'espace, pourtant le succès de La nuit des étoile, de la Cité de l'Espace, montre le contraire. Certes on est loin des 200.000 visiteurs du Bourget mais il y aurait de quoi faire un bon salon si le contenu est suffisement riche. Ce serait peut etre aussi un moyen de reconquerir une partie du public en leur expliquant ce qui est fait avec cet argent, ce qu'on fait là haut actuellement et pourquoi on va faire tel ou tel projet. Inviter les écoles seraient aussi un bon investissement pour l'avenir car lorsqu'un public est favorable les politiciens le sont aussi

Les Français ne s’intéressent pas à l'espace. N’importe qui peut s'en aperçevoir autour de lui. Et la venue d'un astronaute n'est absolument pas un gage de succès (j'ai pu m'en rendre compte lors de la venue de JL Chrétien à Nancy: 10 personnes dans la salle). La nuit des étoiles n'est pas une manifestation astronautique, mais astronomique. Et c'est par contre vrai que beaucoup de personnes aiment l'astronomie (la splendeur du ciel, la nuit étoilée, le romantisme des étoiles filantes, l'origine de la vie, ....). Mais aimer l'astronomie n'est pas aimer l'astronautique.

Je ne suis pas du tout certain qu'un salon astronautique ferait beaucoup pour l'adhésion du public. D'abord parce que le nombre de personnes qui visitent un salon est très réduit (200000 personnes au Bourget dis-tu? 0,003% de la population française). D'autre part, ne visitent des salons que les personnes déjà intéressées. Quant à mettre ensemble l'astronautique et l'astronomie, c'est ignorer qu'on ne s'adresse pas au même public. Pour avoir côtoyé des astronomes amateurs, je peux assurer que c'est le ciel qui les intéresse, pas les fusées.

La façon la plus radicale de motiver le public, et en particulier les jeunes, serait d'avoir une locomotive. Par locomotive, j'entends un programme spatial qui fasse vraiment vibrer, et qui scotche les gens devant leur télé. Le programme Apollo a été un de ces programmes. Aujourd'hui malheureusement, l'ISS a vraiment du mal à faire parler d'elle, et l’exaltation de voir des astronautes tourner indéfiniment autour de la Terre reste très limitée. Le public reviendra si les agences spatiales sortent de leur léthargie.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akwa


avatar

Masculin Nombre de messages : 960
Age : 37
Localisation : Rambouillet
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: [sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial   Lun 24 Juin 2013 - 0:13

Lunarjojo a écrit:


[...] La nuit des étoiles n'est pas une manifestation astronautique, mais astronomique. Et c'est par contre vrai que beaucoup de personnes aiment l'astronomie (la splendeur du ciel, la nuit étoilée, le romantisme des étoiles filantes, l'origine de la vie, ....). Mais aimer l'astronomie n'est pas aimer l'astronautique.
[...] Pour avoir côtoyé des astronomes amateurs, je peux assurer que c'est le ciel qui les intéresse, pas les fusées.

Je confirme, pour faire partie d'un club d'astronomie. Il y a une vrai différence entre les astronomes amateurs et les amateurs d'astronautique.
Non pas que les premiers soit totalement désintéressés par l'astronautique (ça reste des scientifiques généralement), mais le sujet leur est globalement assez méconnu.

Il faut noter aussi que les astronomes amateurs sont assez 3ème age, là où les amateurs d'astronautique sont peut être plus jeune ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/flyakwa
Marie Ange Sanguy


avatar

Féminin Nombre de messages : 1310
Age : 50
Localisation : Auriol - Sud de la France
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: [sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial   Lun 24 Juin 2013 - 0:28

Lunarjojo a écrit:

Les Français ne s’intéressent pas à l'espace. N’importe qui peut s'en aperçevoir autour de lui. Et la venue d'un astronaute n'est absolument pas un gage de succès (j'ai pu m'en rendre compte lors de la venue de JL Chrétien à Nancy: 10 personnes dans la salle).
Je suis toujours étonnée de voir le peu de personnes lors des conférences ou manifestations avec astronautes. affraid
En ce qui me concerne, je n'ai jamais eu ce genre de problème lors des rencontres spatiales (6 éditions organisées). Je suis loin d'être plus forte que les autres, mais pour mes conférences de journée avec des fois 40°, nous étions de 90 à 150 personnes. Pour le soir, nous ne sommes jamais descendus en dessous de 450 personnes, et jusqu'à 650. 

Alors, pour expliquer ces "ratages" avec si peu de public, avant d'être un manque d'intérêt, n'y a t il pas surtout un très gros problème de communication ? Car j'ai souvent l'impression que les organisateurs sous estiment cette partie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12014
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: [sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial   Lun 24 Juin 2013 - 0:36

Il y en a déjà des salons dédiés à l'astronautique, et ils rassemblent chaque fois des milliers de personnes tant à l'échelle mondiale (IAC) que nationale (Toulouse Space Show).
Par contre c'est un salon qui intéresse surtout (uniquement?) les professionnels, bien que le public peut tout à fait assister à ces salons. Et les quelques personnes du public qui y vont en reviennent en général ravies... mais ça, personne n'en parle.

Après, personnellement je ne vais presque jamais assister aux conférences avec des astronautes, il y a dans le spatial des conférences que je trouve beaucoup plus intéressantes que la 800è conférence d'un des astronautes qui nous raconte son voyage. Mais je comprends que ça puisse intéresser des gens (en particulier les néophytes), et puis de toute façon le milieu a bien besoin de mascottes et de porte-paroles, et les astronautes font très bien ce travail. La communication est un véritable métier qui se prête peu à l'improvisation, et c'est une partie importante de celui d'astronaute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
lionel


avatar

Masculin Nombre de messages : 2195
Age : 31
Localisation : Herault
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: [sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial   Lun 24 Juin 2013 - 1:00

Le grand public va au Bourget pour voir le spectacle des avions voler ou même la beauté des avions au sol.
Pour le spatial ya rien de vraiment attirant. A moins d'amener la navette spatiale ou faire décoller une fusée, ça excite pas trop les gens de voir une maquette à l'échelle 1:24.  

Pour les pro bien sûr que l'aviation représente un plus gros marché que le spatial. 

Alors pour répondre au sondage je dirais oui un salon spécial pour le spatial, mais pour attirer du monde faudrait autre chose que des maquettes ou des anciens astronautes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8219
Age : 74
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: [sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial   Lun 24 Juin 2013 - 8:39

J'ai voté non ! Bon, je vois que je suis assez isolé dans ce choix Wink

Je trouve que l'astronautique est plus proche de l’aéronautique que de l'astronomie en tant que démarche... même si nous avons maintenant des télescopes spatiaux... et tant pis pour l'ombre de l'aéronautique sur le spatial qui prouve au moins que la première se porte bien et c'est tant mieux car il y a quand même des transferts technologiques possibles entr'eux.
Et puis au cours de leurs pérégrinations dans le salon, du public venu spécialement pour les avions peuvent passer par hasard dans des stands dédiés au spatial : à ces derniers d'être assez accrocheurs ... et là c'est une autre histoire Wink

Par contre  les  rencontres spatiales  ou les symposiums d'astronautique, d'accord ... mais comme le dit Marie-Ange il y a tout un travail en amont de communication pour leurs réussites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lambda0


avatar

Masculin Nombre de messages : 4134
Age : 50
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: [sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial   Lun 24 Juin 2013 - 9:36

Je visite bien les musées de l'astronautique quand j'en ai l'occasion, mais je ne suis allé au Bourget que deux fois dans ma vie (et pas depuis une dizaine d'années).
Sur l'astronautique, je ne vois pas bien ce qu'apporte un salon par rapport aux musées, contrairement à l'aéronautique où on peut assister à des démos.

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya


avatar

Masculin Nombre de messages : 3674
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: [sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial   Lun 24 Juin 2013 - 10:07

Il faut bien voir qu'on se trouve là dans la même situation qu'il y a 105 ans lors du premier salon de l'aviation. L'aviation d'alors n'avait droit qu'à un petit coin du Grand Palais alors consacré majoritairement au Salon de l'Auto (seulement une quarantaine d'appareils exposés).
On peut penser qu'en faisant un salon dédié, ça ferait certes moins d'ombre au spatial mais ce qu'il faut pour que ça en vaille la peine, c'est que le marché se développe suffisamment pour que les organisateurs décident que cela devient rentable de séparer les choses du spatial des choses de l'air. Ce qui avait réellement boosté le salon de l'aviation et convaincus de le séparer de celui de l'auto il y a 100 ans, c'est la création de l'ancêtre du GIFAS et surtout les vrais exploits de l'époque (traversée de la Manche, avènement de l'aviation militaire durant la 1ère guerre mondiale...etc) qui avaient mis l'aviation au devant de la scène au point qu'elle avait occulté un temps les courses et trophées automobiles très nombreuses au début du siècle dernier (pour mémoire, le dernier exploit en date que certains ont tenté de rapprocher du spatial est quand même avant tout un exploit de l'aérostation et du parachutisme et non du spatial...). De nos jours, il n'y a pas encore de séparation de la branche spatial du GIFAS par rapport à celle de l'air car la taille et l'importance du marché ne le justifie pas.
Pour cela, il faudrait aussi que la différenciation soit suffisamment clair: si on expose des avions suborbitaux ou des ballons sondes dans un salon du spatial alors ils ont tout autant leur place dans un salon de l'aéronautique. D'autre part, de même que les premiers avionneurs étaient bien souvent d'anciens constructeurs auto, tant que les deux industries ne sont pas elles mêmes suffisamment séparées (ce qui serait d'ailleurs dommage compte-tenu des synergies qu'elles peuvent tirer mutuellement l'une de l'autre), inutile d'espérer voir une association type GIFAS dédiée au spatial. Quand à ce qu'on tente d'appeler un Space Show, cela fait bien souvent plus penser à une sorte de salon de l'informatique dédiée au traitement d'images et aux télécommunications que vraiment quelque chose de dédié à la chose de l'Espace.
J'ai donc voté sans opinion car cela ne sert à rien de faire un salon dédié si le marché n'est pas mature et donc si les industriels ne suivent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
xapon


avatar

Masculin Nombre de messages : 111
Age : 51
Localisation : Jargeau
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Fréquentation des manifestations sur le spatial.   Lun 24 Juin 2013 - 10:09

Je pense pour ma part que la faible fréquentation des manifestations sur le spatial n'est pas uniquement du au manque d'intérêt du public.
Le plus gros problème après la mauvaise communication, c'est la distance que l'on est prêt à parcourir pour aller voir la dite manifestation.
Je prends comme exemple "Rencontres Spatiales de Saint-Maximin" dont parle Marie-Ange. C'est probablement super et sincèrement j'avais envie d'y aller, mais de Jargeau (Loiret) ça fait carrément trop loin. (à moins de covoiturer)
Pour en revenir au sujet, je penses qu'un ou des salons dédiés au spatial sont nécessaires. Après la taille et la fréquence de évènements, ça se discute. Pourquoi pas une ou des expos itinérantes pour appâter le public et une grosse fête du spatial (et de l'astronomie), bien grandiose, dans un lieu facile d'accès, une fois tous les deux ans ?
Dans ce genre de manif, on peu réunir plein d'exposants différents : Des professionnels du secteur, des écoles, des associations, des éditeurs de logiciel (KSP, Orbiter, ...), des ateliers de maquettes ou de fusée à eau. Le plus dur c'est de faire prendre "la mayonnaise" 
A+ et bon brain storming.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarjojo


avatar

Masculin Nombre de messages : 2112
Age : 64
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: [sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial   Lun 24 Juin 2013 - 10:54

Marie Ange Sanguy a écrit:
Je suis toujours étonnée de voir le peu de personnes lors des conférences ou manifestations avec astronautes. affraid
En ce qui me concerne, je n'ai jamais eu ce genre de problème lors des rencontres spatiales (6 éditions organisées). Je suis loin d'être plus forte que les autres, mais pour mes conférences de journée avec des fois 40°, nous étions de 90 à 150 personnes. Pour le soir, nous ne sommes jamais descendus en dessous de 450 personnes, et jusqu'à 650. 

Alors, pour expliquer ces "ratages" avec si peu de public, avant d'être un manque d'intérêt, n'y a t il pas surtout un très gros problème de communication ? Car j'ai souvent l'impression que les organisateurs sous estiment cette partie...

Je suis d'accord avec Marie-Ange Sanguy que la communication est vitale pour une manifestation. Mais lorsque je dis que les Français en général ne s'intéressent pas à l'astronautique, ce n'est pas seulement par rapport à des fréquentations de salons ou d'autres manifestations, qui je le maintiens attirent souvent des passionnés, mais aussi pour en discuter avec d'innombrables personnes (mon métier me le permet). Beaucoup ignorent jusqu'à l'existence de l'ISS, et s'ils ont en entendu parler, ils ne savent pas ce que c'est. L'astronautique ne fait pas partie des intérêts immédiats de beaucoup de gens, et en particuliers les plus jeunes.

On peut évidement discuter à l'infini du pourquoi des choses. Je vois pour ma part trois raisons principales. La première est que l'astronautique est une matière au premier abord "brutalement" technique. Or, on s'aperçoit une désaffection grandissante des jeunes à l'égard du technique. La preuve en est de la difficulté de plus en plus grande de recrutement pour les écoles techniques (y compris des écoles d'ingénieur). Des études techniques sont encore considérées comme un échec dans de nombreuses familles, y compris celles qui s'en défendent. Il est intéressant de noter que l'apprentissage, par exemple, est souvent porté oralement par des personnes qui envoient leurs propres enfants dans les grandes écoles.

La seconde raison réside dans le fait que l'astronautique est une science à bien des égards encore "secrète". Sa proximité avec le militaire en est évidement une raison, mais force est de constater que les sociétés du spatial, qui ont souvent des activités duales (civiles et militaires) gardent une distance notable avec le public. Les expositions que j'ai pu visiter sont souvent pauvrement pourvues (quelques maquettes, avec par contre beaucoup de dessins).

Quant à la troisième raison, elle découle de notre système politique. Je reprends une phrase de Mustard:

"Inviter les écoles seraient aussi un bon investissement pour l'avenir car lorsqu'un public est favorable les politiciens le sont aussi"

Ça, c'est dans le cas d'une démocratie idéale, qui n'existe simplement pas. En quoi actuellement les choix politiques astronautiques sont-ils influencés par le public? S'il y a une activité dans laquelle le public n'est pas consulté, ou les décisions sont prises par un petit groupe d'initiés, c'est bien le spatial (rassurez-vous, il y en a d'autres). Je suis convaincu que même si la majorité des gens adhérait aux thèses astronautiques, cela ne changerait rien à la politique astronautique. Ce qui ne veut pas dire qu'ils ne faut plus de salons ou autres manifestations astronautiques, mais de ne pas s'illusionner sur leurs retombées.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 24584
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: [sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial   Lun 24 Juin 2013 - 14:11

Akwa a écrit:
Je confirme, pour faire partie d'un club d'astronomie. Il y a une vrai différence entre les astronomes amateurs et les amateurs d'astronautique.
Non pas que les premiers soit totalement désintéressés par l'astronautique (ça reste des scientifiques généralement), mais le sujet leur est globalement assez méconnu.

Il faut noter aussi que les astronomes amateurs sont assez 3ème age, là où les amateurs d'astronautique sont peut être plus jeune ?
Je trouve que tu généralises un peu trop une expérience perso. Franchement j'en suis moins sûr que toi que les astronomes soient aussi indifférents. J'ai moi aussi fait parti d'un club d'astronomie autrefois et il y avait des gars très intéressés par l'astronautique.

De toute façon, pour un Salon, je pense qu'il y a plus de point commun entre l'astronomie et l'astronautique qu' entre l'astronautique et l'aviation. Je verrai plus un Salon regroupant ces deux activités spatiales, tout comme le faisait très naturellement la Nuit des étoiles. A ma connaissance le mélange astronomie et astronautique n'a jamais posé de problème.
Je pense que regrouper ces deux activités spatiales, meme si ce sont des domaines différents ne serait pas une mauvaise chose. Si effectivement les astronomes ne sont pas tous passionnés d'astronautique, je trouve qu'à l'inverse les passionné d'astronautique aime souvent l'astronomie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 24584
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: [sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial   Lun 24 Juin 2013 - 14:22

Space Opera a écrit:
Il y en a déjà des salons dédiés à l'astronautique, et ils rassemblent chaque fois des milliers de personnes tant à l'échelle mondiale (IAC) que nationale (Toulouse Space Show).
Par contre c'est un salon qui intéresse surtout (uniquement?) les professionnels, bien que le public peut tout à fait assister à ces salons. Et les quelques personnes du public qui y vont en reviennent en général ravies... mais ça, personne n'en parle.

Après, personnellement je ne vais presque jamais assister aux conférences avec des astronautes, il y a dans le spatial des conférences que je trouve beaucoup plus intéressantes que la 800è conférence d'un des astronautes qui nous raconte son voyage. Mais je comprends que ça puisse intéresser des gens (en particulier les néophytes), et puis de toute façon le milieu a bien besoin de mascottes et de porte-paroles, et les astronautes font très bien ce travail. La communication est un véritable métier qui se prête peu à l'improvisation, et c'est une partie importante de celui d'astronaute.
tu vois j'ignorais totalement l'existence de ces Salons (IAC et Toulouse Space Show). Ca montreune chose, il y a un gros problème de communication auprès du public. Quand aux Médias nationaux, je pense que tant que ça ne se passe pas à Paris ils s'en tapent complètement.

Concernant les conf, j'avoue etre comme toi. Voir des astronautes raconter l'interet d'aller dans l'espace, justifier pour la énième fois ISS, ou parler des missions fictives vers Mars, ça ne m'interesse absolument pas. C'est toujours la meme rengaine. Les rencontres avec les astronautes pour avoir des autographes ça n'a jamais été mon truc, j'ai passé l'age de l'ado fan qui court après une signature pour la montrer aux copains ou pour la vendre sur le net dès le lendemain.
Pour l'histoire de l'astronautique il y a les musées ou les parcs, et un Salon c'est plutot pour découvrir les nouvelles technologies, les projets en cours ou à venir, rencontrer des pros (y compris des astronautes), etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
xapon


avatar

Masculin Nombre de messages : 111
Age : 51
Localisation : Jargeau
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: [sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial   Lun 24 Juin 2013 - 19:08

Mustard a écrit:
Inviter les écoles seraient aussi un bon investissement pour l'avenir car lorsqu'un public est favorable les politiciens le sont aussi.

Je suis passé un peu vite sur cette remarque, on ne peu plus vrai, de Mustard.
Je fais parti d'une Asso "Action Science Jargeau" qui tant bien que mal essaye de sensibiliser les jeunes (et le moins jeunes) à la science. Nous intervenons dans le cadre périscolaire, faisons de la vulgarisation et organisons parfois des manifestations. Notre existence vient d'un constat de désaffection des jeunes pour les domaines scientifique et technique.
L'idée, c'est de montrer que la science "c'est pas sorcier" (c) ça nous sert tous les jours et en plus ça peut être amusant.
Après quelques interventions, nous nous sommes rendu compte que les enfants sensibilisés au primaire restent intéressés par les sciences tout au long de leur scolarité.

Conclusion, pour aller dans le sens de Mustard :
Il faut sensibiliser, enthousiasmer les enfants à l'espace, l'astronomie et l'astronautique. Ce sont eux qui donnerons leur avis sur les orientations de nos pays (dont la conquête spatial) plus tard. On peut même espérer avoir quelques futures femmes et hommes politiques influents parmi eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lune


avatar

Féminin Nombre de messages : 2285
Localisation : Loire atlantique
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: [sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial   Lun 24 Juin 2013 - 19:34

Voté oui, pour la réunion de l'astronomie et l'astronautique.

Dans les clubs d'astronomie, même si on commence à parler davantage des sondes autour des planètes, les fusées sont exclues des conversations. Pour la Lune, personne ne songe à montrer le lieu des sites d'atterrissages Apollo. On regarde passer l'ISS dans le ciel, mais personne ne dit qu'il y a des gens à l'intérieur etc etc ... Donc, oui de grandes réunions s'imposent !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surlalune.e-monsite.com
Kostya


avatar

Masculin Nombre de messages : 3674
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: [sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial   Mar 25 Juin 2013 - 0:16

Mustard a écrit:
Concernant les conf, j'avoue etre comme toi. Voir des astronautes raconter l'interet d'aller dans l'espace, justifier pour la énième fois ISS, ou parler des missions fictives vers Mars, ça ne m'interesse absolument pas. C'est toujours la meme rengaine. Les rencontres avec les astronautes pour avoir des autographes ça n'a jamais été mon truc, j'ai passé l'age de l'ado fan qui court après une signature pour la montrer aux copains ou pour la vendre sur le net dès le lendemain.
Pour l'histoire de l'astronautique il y a les musées ou les parcs, et un Salon c'est plutot pour découvrir les nouvelles technologies, les projets en cours ou à venir, rencontrer des pros (y compris des astronautes), etc.

xapon a écrit:

Conclusion, pour aller dans le sens de Mustard :
Il faut sensibiliser, enthousiasmer les enfants à l'espace, l'astronomie et l'astronautique. Ce sont eux qui donnerons leur avis sur les orientations de nos pays (dont la conquête spatial) plus tard. On peut même espérer avoir quelques futures femmes et hommes politiques influents parmi eux.
Il y a maintenant très longtemps, j'ai justement fait partie de ces jeunes qui allaient enthousiastes au Salon du Bourget pour y croiser des astronautes, des cosmonautes et mêmes des spationautes (j'étais déjà moins jeune ). Seulement voilà, comme le fait très justement remarquer Mustard ci-dessus, le domaine en la matière n'a rien eu d'original à proposer depuis plus de 30 ans. Si on veut faire revenir les jeunes vers la discipline, ça n'est surement pas en leur faisant des séances de diapos de Mars ou de photos à la Yann Arthus-Bertrand (ça, ils n'ont même pas besoin d'aller dans un salon pour l'obtenir depuis leur PC chez eux). Il faut proposer de nouveaux horizons à conquérir et de nouveaux exploits à suivre comme nous suivions jadis ceux d'Ivantchenkov, Chrétien et les autres qui ne rataient jamais le salon du Bourget avant et après leurs vols. Aujourd'hui, comme dans l'exemple du Toulouse Space Circus ou de l'IAC, on a rien de plus à leur proposer que ce qu'ils trouvent depuis chez eux en explorant Google Earth sur le web. Certes, c'est le monde spatial que vivent chaque jour les professionnels et c'est bien justement ce qui a du mal à attirer les jeunes. Il n'y a plus de corrélation entre le gagne-pain industriel et ce qui attise les passions et la curiosité du public notamment les plus jeunes.
En constatant cela, on voit que l'industrie spatiale n'a pas su réellement se différencier d'autres domaines telle l'informatique ou l'astronomie comme avait su le faire il y a 100 ans l'aviation face à l'automobile. Pour pouvoir avoir l'équivalent d'un Bourget dédié au spatial, il faut commencer par là: proposer dans le spatial autre chose que ce que les jeunes peuvent trouver en travaillant dans l'observation astronomique, les drones aériens d'observation, la robotique nucléaire ou bien les réseaux Internet. Tous des domaines extrêmement passionnants mais dont le spatial a du mal à se démarquer. En attendant, cela restera un épiphénomène (de l'aéronautique pour ce qui est du Bourget, de l'informatique pour le Toulouse Space Show, de l'Astronomie pour l'IAC) dont aucun grand groupe ne pourra faire sa spécialité exclusive notamment à cause d'une croissance beaucoup trop soumise aux caprices de décisions politiques à courte vue. Plutôt qu'épiphénomène, certains parleront malheureusement d'outil (super vendeur comme concept auprès d'une jeunesse qu'on a déjà énormément de mal à attirer vers l'industrie) comme l'aviation était avant l'outil de l'artillerie et que nos "grands stratèges" soutenaient qu'elle n'avait pas d'avenir en tant qu'arme à part entière.
De même que le salon de la machine-outil attire certainement beaucoup de professionnels venant faire leurs affaires mais peu de passionnés, un salon de l'outil spatial ne passionnerait pas grand monde (sinon les descendants des stratèges cités ci-dessus qui ne verront jamais dans le spatial qu'un vecteur de l'arme nucléaire ou un autre moyen de faire des photos ou d'émettre des programmes TV). Le spatial doit donc avant tout s'émanciper et exister pour lui-même et par lui-même avant de pouvoir prétendre organiser son propre salon.bounce1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Lune


avatar

Féminin Nombre de messages : 2285
Localisation : Loire atlantique
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: [sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial   Mar 25 Juin 2013 - 21:10

Plutôt qu'un salon, si déjà il y avait des rencontres comme le fait Marie Ange.
Une sorte de " La Nuit des Etoiles", mais où l'astronomie et l'astronautique seraient réunis une journée ou deux dans de nombreuses villes.  Le titre ? "Les Folles Journées Cosmos"  ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://surlalune.e-monsite.com
Kostya


avatar

Masculin Nombre de messages : 3674
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: [sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial   Mer 26 Juin 2013 - 22:59

Lune a écrit:
Plutôt qu'un salon, si déjà il y avait des rencontres comme le fait Marie Ange.
Une sorte de " La Nuit des Etoiles", mais où l'astronomie et l'astronautique seraient réunis une journée ou deux dans de nombreuses villes.  Le titre ? "Les Folles Journées Cosmos"  ? Laughing
Ca pourrait ressembler à ça: http://www.cielenfete.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
katalpa


avatar

Féminin Nombre de messages : 517
Age : 50
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: [sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial   Ven 28 Juin 2013 - 23:28

Je dis oui : pour vendre des fusées et des places de touristes spatiaux, mais aussi présenter tout ces beaux matériel qui nous, nous font rêver !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesabeasis.cabanova.fr
Kostya


avatar

Masculin Nombre de messages : 3674
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: [sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial   Sam 29 Juin 2013 - 0:34

katalpa a écrit:
Je dis oui : pour vendre des fusées et des places de touristes spatiaux, mais aussi présenter tout ces beaux matériel qui nous, nous font rêver !
 Ah oui! D'accord pour des démonstrations en vol.megalol  C'est tellement frustrant de ne jamais voir les satellites voler (ou alors, du temps de la navette quand on pouvait aussi les réparer). Plus sérieusement, si un tel salon ne devait viser que la clientèle achetant des fusées et des vols en tourisme spatial et bien les allées seraient aussi vides que celles d'EBACE dont la fréquentation est 35 fois plus faible que celle du Bourget avec pourtant des dizaines d'avions en expo statique.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Buddy


avatar

Masculin Nombre de messages : 271
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: [sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial   Sam 29 Juin 2013 - 12:33

Ce serait formidable d'avoir un salon de l'espace (tous les deux ans par exemple).
Evidemment la question c'est pour l'organisateur (qui ne sera pas moi santa ...) de trouver un modèle économique.
Là-dessus je n'ai pas trop de doute: il y a des salons bien plus pointus que cela, le salon du bobinage electrique à Berlin, le salon du béton à Las Vegas, le salon du riz à Beijing et d'autres dont on n'a pas idée. ceux ci trouvent bien leur modèle économique. Celui de l'espace aurait l'avantage d'attirer quelques dizaines de milliers de passionés où qu'il soit, ce qui n'est probablement pas le cas du salon du parpaing ou des nouilles au jus...
Du fait de sa spécialisation, un public supplémentaire de professionnels serait évidemment présent, qui n'ont rien à faire au salon du Bourget:
agences spatiales de petits pays, sous-traitants, la presse et les éditeurs plus ou moins spécialisés - avec séances de dédicace. Je suis sûr par exemple qu'Espace & Exploration gagnerait des centaines de nouveaux abonnés étrangers après un tel salon.
Bien sûr les gens du métier qui cherchent du travail.
Et pourquoi pas des autographes sous une tente, moi ça ne me dérange pas. La moindre convention autographica, il y a toujours 5 ou 6 astronautes, pas forcément célèbres qui viennent cachetonner, tout le monde arrondit ses fins de mois comme il peut...
En ce qui concerne le cout pour les exposants, le plus gros budget est la location du stand ou de la surface d'exposition. Même à la grande époque des années 70 et 80, la NASA ne présentait pas (sauf la navette une fois) de matériel bien énorme: un scaphandre, une pierre de lune, Quelques maquettes de satellites et de sondes, tout ça ne fait guère que 5 ou 6 containers (40.000$), soit le coût du déménagement aller-retour de deux expatriés sur lesquels l'entreprise se pose bien moins de questions...
C'est vrai que les Soviétiques venaient avec du lourd (maquette de station salyut etc..) ils faisaient de la propagande. Ils seront remplacés par les Chinois, voilà tout.
Donc il faut bien choisir le lieu (une grande ville attire toujours plus: Paris / Le Bourget, Moscou / Modino, Shanghai / Hongqiao etc..), trouver un organisateur qui se lancera (un chinois ?), un vague soutien des autorités du pays organisateur pour ne pas que l'entrepreneur boive le bouillon la première année et c'est parti :drunken: .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya


avatar

Masculin Nombre de messages : 3674
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: [sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial   Dim 30 Juin 2013 - 22:53

D'accord avec Buddy sur un point important:
Buddy a écrit:
Evidemment la question c'est pour l'organisateur (qui ne sera pas moi santa ...) de trouver un modèle économique.
Là-dessus je n'ai pas trop de doute: il y a des salons bien plus pointus que cela, le salon du bobinage electrique à Berlin, le salon du béton à Las Vegas, le salon du riz à Beijing et d'autres dont on n'a pas idée. ceux ci trouvent bien leur modèle économique. Celui de l'espace aurait l'avantage d'attirer quelques dizaines de milliers de passionés où qu'il soit, ce qui n'est probablement pas le cas du salon du parpaing ou des nouilles au jus...
Du fait de sa spécialisation, un public supplémentaire de professionnels serait évidemment présent, qui n'ont rien à faire au salon du Bourget:
agences spatiales de petits pays, sous-traitants, la presse et les éditeurs plus ou moins spécialisés - avec séances de dédicace. Je suis sûr par exemple qu'Espace & Exploration gagnerait des centaines de nouveaux abonnés étrangers après un tel salon.
La spécialisation n'est donc pas en soi un problème mais affirmer comme le propose la réponse N°1 que "l'aéronautique fait de l'ombre au spatial au Bourget", c'est aussi absurde que de dire la même chose de l'aviation commerciale face à l'aviation d'affaires, l'autre exemple que j'ai donné avec la fréquentation d'EBACE. Encore une fois, ce n'est pas de faire un salon dédié qui donnera plus de visibilité au spatial, c'est plutôt en faisant de ce domaine quelque chose d'intrinsèquement différent du reste et économiquement viable qui finira par justifier l'existence d'un salon spécialisé.
La question initiale est bien posée mais les réponses sont mal orientées voire biaisées car c'est en amont que d'autres domaines (ex: informatique, vol atmosphérique, aérostation, télécommunications...etc) non encore distincts "font de l'ombre" au spatial et non à l'occasion d'un salon comme Le Bourget qui n'a pour prétention que de refléter les tendances du moment pas de les modifier. Quand on voit comme dans un autre fil, la faiblesse de ce qu'on ose appeler des stratégies en matière de spatial, il n'y a pas à s'étonner que le transport aérien qui offre encore une telle perspective de croissance jusqu'à l'horizon 2020 continue à écraser les autres. Lorsque le transport spatial affichera à lui seul (je ne parle même pas des applications qui relèvent plus d'autres domaines dont le spatial n'est qu'un outil) ne serait-ce que 20% du chiffre d'affaires mondial du transport aérien, on pourra commencer à se poser la question d'une sécession. En attendant, le spatial a droit à un strapontin au Bourget comme l'aviation il y a 100 ans au Salon de l'Auto mais cela démontre bien que rien n'est immuable puisqu'aujourd'hui, l'aéronautique arrive loin devant l'automobile en matière d'exportation et a fait plus de progrès en 20 ans que l'automobile en un demi-siècle (je rappelle que la transmission intégrale a plus de 100 ans, la suspension hydraulique bientôt 90 ans et le moteur à explosion plus de 150 ans). Espèrons qu'il faudra moins de 100 ans au spatial pour inverser les rôles (il faudrait pour cela que l'aéronautique se mette à stagner en termes d'innovation comme l'a fait l'automobile), ça montrera bien qu'à défaut de stratégie politique long terme, les industriels auront su guider le domaine vers l'avenir qu'il mérite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
 
[sondage] Faut il un salon totalement dédié au spatial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Divers :: Conférences, expo, activités clubs, stages, formations-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit