PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Mission NASA-JPL Europa Clipper - 2022

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Anovel
Donateur
Donateur



Nombre de messages : 472
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Mission NASA-JPL Europa Clipper - 2022   Jeu 10 Mai 2018 - 18:11

un article du début d'année qui il me semble n'a pas eu d'écho ici :
http://www.lecosmographe.com/blog/europa-clipper-la-sonde-nasa-qui-survolde-europe/

je me suis trompé d'article néanmoins je laisse le précédent :

https://arstechnica.com/science/2018/04/if-were-really-going-to-europa-nasa-needs-to-pick-a-rocket-soon/


Dernière édition par Anovel le Jeu 10 Mai 2018 - 18:41, édité 1 fois (Raison : Ajout)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PierredeSedna
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 281
Age : 59
Localisation : Région Ile-de-France
Date d'inscription : 24/08/2017

MessageSujet: Re: Mission NASA-JPL Europa Clipper - 2022   Jeu 10 Mai 2018 - 20:58

David L. a écrit:
Anovel a écrit:
Un premier essais de la BFS doit intervenir l'année prochaine et si ça suit la façon dont la Falcon 9 a été développée on est aux portes des vols lourds pour le privé.
Même si l'année désignée est une année façon Musk ou martienne, on peut penser que la fenêtre de 2022 est possible avec la BFR complête !

Non, pour deux raisons :

- même si le développement de la BFR se faisait sans retard, je doute qu'elle puisse être certifiée par la NASA pour le lancement de charge utiles très coûteuses telles qu'Europa Clipper avant 2022,

- l'expérience de la Falcon Heavy (et celle de la remise en état du pas de tir 40 après Amos-6) montre que les dates visées par Musk n'ont aucune fiabilité.
Dire que les dates visées par Musk « n’ont aucune fiabilité » me paraît un peu brutal. Je dirai plutôt qu’elles ne doivent pas être prises à la lettre. Il y a des retards, souvent significatifs (comme pour les autres acteurs du spatial, notamment ceux qui communiquent moins) mais qui ne traduisent pas par des enlisements de projets (contrairement à ce qui arrive à d’autres acteurs du spatial).

Cependant je suis d’avis que la BFR/BFS ne sera probablement pas disponible en 2022 pour un lancement optimisé vers Europe. Elle existera sans doute sous une forme première à ce moment, mais elle ne sera pas pleinement opérationnelle.

Mais il faut surtout poser une question : est-ce seulement une question de date ? A mon avis la BFR|BFS ne fera pas beaucoup mieux que la FH pour le lancement d’une sonde automatique vers le système solaire extérieur, sauf à sacrifier un vieux prototype de BFS, ce qui ne pourrait être qu’exceptionnel. La BFR|BFS n’est pas optimisée  pour ce type de lancement. Elle peut, depuis une orbite terrestre, embarquer une charge, et la libérer, mais comme dans le cas de la navette spatiale, la performance est dégradée par l’énorme masse du BFS, qui ne serait pas du voyage.

Sauf à envoyer le BFS lui-même vers le système jovien, mais alors ce serait une expédition se prolongeant sur de nombreuses années pendant lesquelles le vaisseau serait indisponible pour d’autres missions. Et d’ailleurs, dans ce cas, pas besoin de sonde automatique, c’est le BFS lui-même qui devrait être aménagé avec des équipements scientifiques d’observation.

Le BFS peut certes être réapprovisionné en carburant sur orbite terrestre, mais les lois de la gravitation ne me paraissent pas permettre, même avec des réservoirs pleins, de partir sur une orbite solaire de Hohmann, de larguer une charge utile et de faire demi-tour pour se diriger vers la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15315
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Mission NASA-JPL Europa Clipper - 2022   Jeu 10 Mai 2018 - 21:07

Comme d'autres j'ai un gros doute sur la disponibilité du BFR/BFS pour 2022. (bon .... je n'en rajoute pas en me disant que ce ne serait pas forcément qu'un problème de calendrier).

On a deux belles missions qui iront étudier le système de Jupiter et plus particulièrement Europe pour la NASA.
Ne pas oublier qu'il y aura aussi JUICE de l'ESA qui explorera plutôt du côté de Callisto et Ganymède.

L'inconvénient (si on peut utiliser le terme) c'est qu'il faudra attendre longtemps pour que les sondes arrivent à destination.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien0300
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 324
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Mission NASA-JPL Europa Clipper - 2022   Jeu 10 Mai 2018 - 21:22

montmein69 a écrit:
On a deux belles missions qui iront étudier le système de Jupiter et plus particulièrement Europe pour la NASA.
Ne pas oublier qu'il y aura aussi JUICE de l'ESA qui explorera plutôt du côté de Callisto et Ganymède.

L'inconvénient (si on peut utiliser le terme) c'est qu'il faudra attendre longtemps pour que les sondes arrivent à destination.

Ne pas oublier non-plus le projet de mission Laplace-P de Roscosmos qui pourrait être lancée en 2023 et qui comporterait un orbiteur et un atterrisseur sur Ganymède. Mais tout ça n'est pas encore validé je pense
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phenix
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 906
Age : 24
Localisation : les pieds ici (Marignane) et la tête là-haut (Vénus)
Date d'inscription : 22/02/2015

MessageSujet: Re: Mission NASA-JPL Europa Clipper - 2022   Jeu 10 Mai 2018 - 21:48

PierredeSedna a écrit:

Le BFS peut certes être réapprovisionné en carburant sur orbite terrestre, mais les lois de la gravitation ne me paraissent pas permettre, même avec des réservoirs pleins, de partir sur une orbite solaire de Hohmann, de larguer une charge utile et de faire demi-tour pour se diriger vers la Terre.

Qui dit atteindre l'orbite héliocentrique? on peut imaginer un un BFS ravitaillé en orbite basse, accélérer jusqu’à la vitesse de liberation -une centaine de m/s. là,  il lancerait la sonde avec un étage de propulsion qui finaliserait la poussé. pendant se temps la , le BFS suivrait son orbite très elliptique (peut être 3 semaines a un mois), et pourrait faire une aérofreinage pour rentré quasi gratis. 
Si on veut s’affranchir de l’étage de propulsion, le BFS peut passé au delà de la vitesse de libération , a condition de freiner (propulsé) en dessous de cette dernière avant de sortir de la zone d'influence terrestre. mais bon sa fait beaucoup de tir et de masse en jeu, le plus simple resterait de deposé la sonde avec un gors etage de propulsion en orbite basse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arès F


avatar

Masculin Nombre de messages : 265
Age : 51
Localisation : Québec, CA
Date d'inscription : 19/03/2017

MessageSujet: Re: Mission NASA-JPL Europa Clipper - 2022   Ven 11 Mai 2018 - 14:38

phenix a écrit:
Qui dit atteindre l'orbite héliocentrique? on peut imaginer un un BFS ravitaillé en orbite basse, accélérer jusqu’à la vitesse de liberation -une centaine de m/s. là,  il lancerait la sonde avec un étage de propulsion qui finaliserait la poussé. pendant se temps la , le BFS suivrait son orbite très elliptique (peut être 3 semaines a un mois), et pourrait faire une aérofreinage pour rentré quasi gratis. 
J'aime bien ce scénario. Il permettrait un étage de propulsion de prêt de 150t plein et déjà à la vitesse de libération. Assez d'ergols pour avoir une vitesse de transit bien supérieure à ce que pourrait donner la SLS, et des réserves pour un freinage une fois rendu en orbite jovienne.
L'étage pourrait être hydrolox avec IPS de 450S (je verrais bien un Vinci sur ce propulseur) ou de type PPE.
Quelqu'on pourrait estimer le temps de transit?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien0300
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 324
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Mission NASA-JPL Europa Clipper - 2022   Mar 15 Mai 2018 - 0:28

Fabien0300 a écrit:

Lancement par SLS en juin 2022 : Arrivée en avril 2028
Lancement par FH en 2025         : Arrivée en 2036...

La sonde européenne JUICE partira également en juin 2022 par Ariane V et arrivera en janvier 2030

Il est possible que ce que j'ai dit était faux...
Ici il parle d'un voyage qui serait beaucoup plus court...  scratch (pour une fois je serais content d'avoir tord  Rolling Eyes )

Citation :
Selon l'agence: «Les premières analyses de la NASA sur les fenêtres de lancement pour Europa Clipper qui seraient en 2022, 2023, 2024 ou 2025 indiquent que des trajectoires directes sont réalisables pour SLS Block 1. D'autres analyses devraient confirmer ces premières conclusions avec la possibilité de quelques modifications de configuration. Juin 2022 est la première fenêtre de lancement. Chaque fenêtre de lancement est d'environ 30 jours, chaque fenêtre peut amener le vaisseau spatial à Europe en 2,5 à 2,7 ans, et chaque fenêtre peut supporter une masse pour Europa Clipper d'au moins 6 tonnes. "
Read more at http://www.spaceflightinsider.com/organizations/nasa/as-slss-block-1-design-matures-its-capabilities-come-into-clearer-focus/#k7QfLqgv7k2fS02q.99

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15315
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Mission NASA-JPL Europa Clipper - 2022   Mar 15 Mai 2018 - 20:53

Fabien0300 a écrit:
Fabien0300 a écrit:

Lancement par SLS en juin 2022 : Arrivée en avril 2028
Lancement par FH en 2025         : Arrivée en 2036...

La sonde européenne JUICE partira également en juin 2022 par Ariane V et arrivera en janvier 2030

Il est possible que ce que j'ai dit était faux...
Ici il parle d'un voyage qui serait beaucoup plus court...  scratch (pour une fois je serais content d'avoir tord  Rolling Eyes )

Tout cela est un peu embrouillé avec les différentes hypothèses envisagées, avec des rebondissements et des volte-taces ... difficile de s'y retrouver.

Si (pour faire moins cher) il avait été envisagé d'utiliser un autre lanceur comme Atlas V, il fallait avoir recours à des assistances gravitationnelles ... donc contrepartie : voyage beaucoup plus long.

Il semble que l'utilisation du SLS revienne dans le jeu .... si le financement mis sur la table le permet. (et il y a bataille entre les parlementaires, l'administration etc ..)
Autre petite interrogation : utiliser un Block 1 avec l'ICPS suffirait ... mais il faut en construire un autre ... ce qui n'avait jamais été prévu après celui pour EM-1.
Qualifier l'Exploration Upper Stage (donc utiliser un Block 1-B) pourrait s'avérer utile* .... mais c'est plus cher, et les délais sont inconnus , donc tout cela est dans un brouillard assez opaque.
* pour pouvoir utiliser ce Block 1-B pour les missions lunaires habitées (Orion + un module du LOP-G en un seul lancement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
katalpa


avatar

Féminin Nombre de messages : 705
Age : 50
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: Mission NASA-JPL Europa Clipper - 2022   Mer 16 Mai 2018 - 12:21

Mais la Nasa ne laisse pas tomber le Europa Clipper, il faut dire que s'ils découvrent de la vie sur Europa, évidemment que ça vaudrait le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesabeasis.cabanova.com
 
Mission NASA-JPL Europa Clipper - 2022
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Exploration du système solaire, et au delà ... :: Jupiter et ses lunes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit