PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
SpaceNut




Nombre de messages : 3777
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Mar 7 Avr 2015 - 15:06

Effectivement, concernant le "Complexe de Lancement 39", il était même prévu un pas de tir E dans les plans initiaux !  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy Domi


avatar

Masculin Nombre de messages : 1561
Age : 65
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Mar 7 Avr 2015 - 17:08

SpaceNut a écrit:
Effectivement, concernant le "Complexe de Lancement 39", il était même prévu un pas de tir E dans les plans initiaux !  Wink
OUI c'est exact, mais j'ai toujours peur d'un' crise cardiacospatiotemporelle. Mais je confirme pour E.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitu


avatar

Masculin Nombre de messages : 994
Age : 19
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/05/2014

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Mar 7 Avr 2015 - 20:21

SpaceNut a écrit:
Quelques précisions supplémentaires : 

Le remplissage des "ergols" à T-9 heures pour la Saturne V ne concerne que les "Cryos".   Concernant la navette une autre source indique le début du remplissage des cryos à T-8 heures !


Le temps d'intégration des divers éléments dans le VAB : 

Saturne V =          6 mois
Navette spatiale = 2 mois


Le "roll-out" vers le pas de tir intervenait en moyenne :

Saturne V = 2,5 mois avant le lancement
Navette =    1 mois avant le lancement
Quand tu dis 6 ou 2 mois, c'est le temps total entre le début de la construction et se finalisation dans le VAB ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afcavf.org/index/page/id/accueil
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Mar 7 Avr 2015 - 20:35

SpaceNut a écrit:

Navette spatiale = 2 mois

STS133, fuel tank défectueux....
Combien de temps était-elle resté sur le pas de tir, avant (qu'enfin) il ait été pris la décision de la rapatrier au VAB pour réparation....
Je ne me souvient déjà plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 24580
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Mar 7 Avr 2015 - 22:46

Papy Domi a écrit:
1) Pour les Saturn 5, et pour répondre scrupuleusement à notre Ami Argyre, LA Nasa, lorsqu'elle a décidé le programme lunaire, à part faire marcher le premier homme sur la lune par un américain, ne savait pas trop comment "gérer" la suite ou plutôt quelle suite donner à ce programme . (période 1961 env).  A cette époque, on avait le droit de rêver, surtout pour faire avaler la pilule  à tout un peuple voir toute une planète, avides d'extraordinaires exploits spatiaux. A cette époque, il était très clair, que les hommes, (les américains bien sur) partaient conquérir cette lune pour de longues décennies. Les évènement de l'époque nous ont ramener sur notre bon plancher des vaches. Mais l'aventure fut incontestablement très belle malgré tout.
Enfin, cela pour dire qu'il était prévu la construction d'un multi complexe portant les n° A, B, C et en relisant mes notes peut-être aussi un D.
Peut-être, me suis-je mal expliqué, car effectivement seuls les 2 premiers ont été construits. Encore une fois je voulais rester dans le contexte de la question posée par Argyre.

C'est une habitude à la Nasa de se faire des films.
Lorsque Kennedy a lancé son programme lunaire, en priorité nationale et avec des fonds impressionants ils ont cru naivement que ça allait continuer avec des budgets croissants à l'infini. La Nasa se voyait batir des bases sur la lune, et meme aller ensuite sur Mars dans les années 80, sans meme chercher à connaitre les difficulté d'une telle mission.
Mais c'était sans compter sur le désintéret du public et des médias une fois le premier pas réussi, sans compter sur la guerre au Vietnam qui a fini par monopoliser les priorités et les fonds des USA. Une fois Apollo 11 fini rapidement il fut question d'arrêter tot ce programme lunaire.
Ensuite, la Nasa s'est lancé sur le programme navette. Là encore la Nasa nous prédisait un vol par semaine, et puis des projets fous de gigantesques stations spatiales

Depuis 15 ans la Nasa nous relance régulièrement des projets de vols habités vers Mars, et plus récemment avec le programme Constellation de Bush elle nous a rebalancé ces visions de bases lunaires.
Bref il faut faire attention à une certaine catégorie de gens à la Nasa (département futurologie ?) qui nous annonce depuis 50 ans de la SF et s'imagine que l'espace aura le meme développement que l'aviation en son temps.
Avec le temps j'ai pris l'habitude de me méfier des annonces de la Nasa. Si on les écoutait j'aurai déja été dans l'espace pour mes vacances.

Pour revenir au 2, 3, 4 ou 5 Pad 39 il ne fallait pas etre très divin pour savoir qu'une fois la course à la lune gagnée le programme allait connaitre un coup de frein sévère, notamment à cause de la guerre au Vietnam, de la guerre froide et sa course (très couteuse) à l'armement.
Le programme navette a débuté en 1968, donc avant la marche lunaire on savait déja que la SaturnV et le programme Apollo ne dureraient pas longtemps. Je doute donc que la Nasa ait vraiment prévu plus de 3 à 5 Pad39 pour la SaturnV. Vu qu'elle ambitionnait 1 vol par semaine pour les navettes je pense que c'était plus pour les navettes. Mais si elle a vendu aux politiciens et militaires la navette comme un engin très vite réutilisable et économique elle a vite su que ce ne serait jamais le cas et que 2 pad39 seraient suffisant.
Donc pour moi, ces 3 à 5 pad39 c'est juste du baratin de certains futurologues de la Nasa qui nous balance dpeuis 50 ans des projets d'expansion spatial à la limite de l'irréalisable et du raisonnable.


Dernière édition par Mustard le Mer 8 Avr 2015 - 11:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Papy Domi


avatar

Masculin Nombre de messages : 1561
Age : 65
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Mer 8 Avr 2015 - 11:05

Mustard a écrit:
Papy Domi a écrit:
1) Pour les Saturn 5, et pour répondre scrupuleusement à notre Ami Argyre, LA Nasa, lorsqu'elle a décidé le programme lunaire, à part faire marcher le premier homme sur la lune par un américain, ne savait pas trop comment "gérer" la suite ou plutôt quelle suite donner à ce programme . (période 1961 env).  A cette époque, on avait le droit de rêver, surtout pour faire avaler la pilule  à tout un peuple voir toute une planète, avides d'extraordinaires exploits spatiaux. A cette époque, il était très clair, que les hommes, (les américains bien sur) partaient conquérir cette lune pour de longues décennies. Les évènement de l'époque nous ont ramener sur notre bon plancher des vaches. Mais l'aventure fut incontestablement très belle malgré tout.
Enfin, cela pour dire qu'il était prévu la construction d'un multi complexe portant les n° A, B, C et en relisant mes notes peut-être aussi un D.
Peut-être, me suis-je mal expliqué, car effectivement seuls les 2 premiers ont été construits. Encore une fois je voulais rester dans le contexte de la question posée par Argyre.

C'est une habitude à la Nasa de se faire des films.
Lorsque Kennedy a lancé son programme lunaire, en priorité nationale et avec des fonds impressionants ils ont cru naivement que ça allait continuer. La Nasa se voyait batir des bases sur la lune, et meme aller ensuite sur Mars dans les années 80, sans meme chercher à connaitre les difficulté d'une telle mission.
Mais c'était sans compter sur le désintéret du public et des médias une fois le premier pas réussi, sans compter sur la guerre au Vietnam qui a fini par monopoliser les priorités et les fonds des USA. Une fois Apollo 11 fini rapidement il fut question d'arrêter tot ce programme lunaire.
Ensuite, la Nasa s'est lancé sur le programme navette. Là encore la Nasa nous prédisait un vol par semaine, et puis des projets fous de gigantesques stations spatiales

Depuis 15 ans la Nasa nous relance régulièrement des projets de vols habités vers Mars, et plus récemment avec le programme Constellation de Bush elle nous a rebalancé ces visions de bases lunaires.
Bref il faut faire attention à une certaine catégorie de gens à la Nasa (département futurologie ?) qui nous annonce depuis 50 ans de la SF et s'imagine que l'espace aura le meme développement que l'aviation en son temps.
Avec le temps j'ai pris l'habitude de me méfier des annonces de la Nasa. Si on les écouter j'aurai déja été dans l'espace pour mes vacances.

Pour revenir au 2, 3, 4 ou 5 Pad 39 il ne fallait pas etre très divin pour savoir qu'une fois la course à la lune gagnée le programme allait connaitre un coup de frein sévère, notamment à cause de la guerre au Vietnam, de la guerre froide et sa course (très couteuse) à l'armement.
Le programme navette a débuté en 1968, donc avant la marche lunaire on savait déja que la SaturnV et le programme Apollo ne dureraient pas longtemps. Je doute donc que la Nasa ait vraiment prévu plus de 3 à 5 Pad39 pour la SaturnV. Vu qu'elle ambitionnait 1 vol par semaine pour les navettes je pense que c'était plus pour les navettes. Mais si elle a vendu aux politiciens et militaires la navette comme un engin très vite réutilisable et économique elle a vite su que ce ne serait jamais le cas et que 2 pad39 seraient suffisant.
Donc pour moi, ces 3 à 5 pad39 c'est juste du baratin de certains futurologues de la Nasa qui nous balance dpeuis 50 ans des projets d'expansion spatial à la limite de l'irréalisable et du raisonnable.
Oui Ami mustard, plein de choses que tu as écrites sont pertinentes et tu as développé plus que moi l'ambiance de l'époque. Sans à avoir à les reciter, je trouve beaucoup de tes phrases justes et intéressantes. J'étais un jeune jeune et maintenant un vieux jeune, (mais pas encore super vieux jeune, faut pas exagérer), et ma mémoire ne fait pas default tant que ça. Il y avait donc bien 3 pad 39 de prévus A, B, et C avec en option D et E. Pas mal de documents de l'époque à l'attention du grand public montraient ces 3 pad. Moi, je ne parle uniquement de ce qui était prévu à l'époque. Les meilleurs sources dont je disposais étaient Aviation Magasine et Air et Cosmos avec en plus Sciences et Avenir et Sciences et vie et le bulletin du Cosmos Club de France de Monsieur Albert
Maintenant avec internet  on peut trouver tout ce que l'on veut, même s'il y a du tri à faire. Il y avait même des  documents montrant la récupération du 1er étage de la Saturn V par parachute et les premières études de "navette" étaient basées sur les  éléments de la Saturn V avec différentes versions. Le projet définitif de conception de la Navette tel que nous le connaissons remonte, je crois au début de 1972.
Peut-être d'autres amis forumeurs pourront m'accréditer ou me désavouer. Après tout, je ne suis qu'un homme, rien qu'un homme.
Cordialement  Dominique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 24580
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Mer 8 Avr 2015 - 11:35

Papy Domi a écrit:
  Il y avait donc bien 3 pad 39 de prévus A, B, et C avec en option D et E. Pas mal de documents de l'époque à l'attention du grand public montraient ces 3 pad. Moi, je ne parle uniquement de ce qui était prévu à l'époque. Les meilleurs sources dont je disposais étaient Aviation Magasine et Air et Cosmos avec en plus Sciences et Avenir et Sciences et vie et le bulletin du Cosmos Club de France de Monsieur Albert
Ces médias n'ont fait que leur boulot, relayer des infos données par la Nasa à l'époque.
Quand la Nasa prédisait à cette époque des bases lunaires, des stations spatiales tout autour de la Terre, des voyage vers Mars, des stations spatiale gigantesques, des hotels en orbite, des moteurs nucléaires, tout le monde les croyaient et les répétaient. C'est peut etre cette présentation d'une banalisation de l'espace qui a fait que le public s'est désinteressé.
Bref, la Nasa s'est souvent fait des films avec des annonces trop optimistes, parfois à la limite de la SF, mais le fait est qu'entre son service de comm et la réalité il y a un fossé. Elle a bien su que 3 pad39, ou plus ne serait pas viable ... et d'ailleurs elle ne l'a pas fait.
En meme temps le but de la Nasa était de proposer au gouvernement et au congrès des projets pharaoniques pour avoir des budgets. La Nasa doit toujours justifier ses actes pour obtenir des budgets, elle ne peut pas choisir de faire une chose sans demander l'accord du congrès, c'est une négociation, elle sait qu'en demandant 3 pad39 elle en aura 2. Si elle en avait demandé 2 elle en aurait eu 1.
Concernant les médias  de l'époque ils se sont peut etre aussi laissé entrainé dans des délires de futurologes et ont omi d'analyser la situation avec du recul, sans faire la part des choses et sans analyser le contexte économique et géopolitique. Certes c'est facile de dire cela 40 ans après mais je pense que dès le lancement du projet navette, en 1968, et la victoire d'Apollo11, il n'y avait déja plus grand monde pour croire que Apollo durerait longtemps. D'ailleurs dès Apollo 11 on parlait déja de réduire le nombre de mission, Apollo était déja jugé trop cher, trop dangereux, et inutile.


Dernière édition par Mustard le Mer 8 Avr 2015 - 12:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Papy Domi


avatar

Masculin Nombre de messages : 1561
Age : 65
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Mer 8 Avr 2015 - 12:05

Mustard a écrit:
Papy Domi a écrit:
  Il y avait donc bien 3 pad 39 de prévus A, B, et C avec en option D et E. Pas mal de documents de l'époque à l'attention du grand public montraient ces 3 pad. Moi, je ne parle uniquement de ce qui était prévu à l'époque. Les meilleurs sources dont je disposais étaient Aviation Magasine et Air et Cosmos avec en plus Sciences et Avenir et Sciences et vie et le bulletin du Cosmos Club de France de Monsieur Albert
Ces médias n'ont fait que leur boulot, relayer des infos données par la Nasa à l'époque.
Quand la Nasa prédisait à cette époque des bases lunaires, des stations spatiales tout autour de la Terre, des voyage vers Mars, des stations spatiale gigantesques, des hotels en orbite, des moteurs nucléaires, tout le monde les croyaient et les répétaient. C'est peut etre cette présentation d'une banalisation de l'espace qui a fait que le public s'est désinteressé.
Bref, la Nasa s'est souvent fait des films avec des annonces trop optimistes, parfois à la limite de la SF, mais le fait est qu'entre son service de comm et la réalité il y a un fossé. Elle a bien su que 3 pad39, ou plus ne serait pas viable ... et d'ailleurs elle ne l'a pas fait.
En meme temps le but de la Nasa était de proposer au gouvernement et au congrès des projets pharaoniques pour avoir des budgets. La Nasa doit toujours justifier ses actes pour obtenir des budgets, c'est une négociation, elle sait qu'en demandant 3 pad39 elle en aura 2. Si elle en avait demandé 2 elle ne aurait eu 1.
Concernant les médias  de l'époque ils se sont peut etre aussi laissé entrainé dans des délires de futurologes et ont omi d'analyser la situation avec du recul, sans faire la part des choses et sans analyser le contexte économique et géopolitique. Certes c'est facile de dire cela 40 ans après mais je pense que dès le lancement du projet navette, en 1968, et la victoire d'Apollo11, il n'y avait déja plus grand monde pour croire que Apollo durerait longtemps. D'ailleurs dès Apollo 11 on parlait déja de réduire le nombre de mission, Apollo était déja jugé trop cher, trop dangereux, et inutile.
200% avec ton analyse. Je puis dire qu'à cette époque que j'ai pleinement vécu, dès 1965 nous sommes allés de désillusions en désillusions alors même que le programme Gemini prenait déjà du retard et qu'Apollo semblait s'éloigner. Après Apollo 1  j'ai vraiment cru que le programme lunaire allait être abandonné. Il ne fut pas pour pleins de raisons dont 2 essentielles: ne pas laisser la main aux russes vis à vis de l'opinion américaine et "occidentale" en général et pour faire aboutir le "rêve" de JFK qui était à mon sens et très rétrospectivement sur ce dernier point qu'un prétexte.
JFK à toujours eu un doute sur ce sujet. Il a été dit qu'il ne voyait pas l'intérêt d'aller sur la  lune. Là dessus il y a tout un pan d'histoire à repréciser et certainement à réécrire. Souvent je disais que s'il n'y avait pas eu cette compétition entre Américains et Soviétique, Mr Armstrong n'aurait pas marché sur la lune en 1969 et il aurait été bien trop vieux si.... Et pourquoi, nous ne nous poserions pas cette question: "Sans cette compétition, l'homme, aujourd'hui, aurait il marché sur la lune. Beaucoup de si, je m'en excuse. Vaste sujet et débat qui nous éloignent, re-excuses, de notre sujet principal sur ce fil. Bien à vous chers amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 24580
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Mer 8 Avr 2015 - 12:25

Papy Domi a écrit:
200% avec ton analyse. Je puis dire qu'à cette époque que j'ai pleinement vécu, dès 1965 nous sommes allés de désillusions en désillusions alors même que le programme Gemini prenait déjà du retard et qu'Apollo semblait s'éloigner. Après Apollo 1  j'ai vraiment cru que le programme lunaire allait être abandonné. Il ne fut pas pour pleins de raisons dont 2 essentielles: ne pas laisser la main aux russes vis à vis de l'opinion américaine et "occidentale" en général et pour faire aboutir le "rêve" de JFK qui était à mon sens et très rétrospectivement sur ce dernier point qu'un prétexte.
JFK à toujours eu un doute sur ce sujet. Il a été dit qu'il ne voyait pas l'intérêt d'aller sur la  lune. Là dessus il y a tout un pan d'histoire à repréciser et certainement à réécrire. Souvent je disais que s'il n'y avait pas eu cette compétition entre Américains et Soviétique, Mr Armstrong n'aurait pas marché sur la lune en 1969 et il aurait été bien trop vieux si.... Et pourquoi, nous ne nous poserions pas cette question: "Sans cette compétition, l'homme, aujourd'hui, aurait il marché sur la lune. Beaucoup de si, je m'en excuse. Vaste sujet et débat qui nous éloignent, re-excuses, de notre sujet principal sur ce fil. Bien à vous chers amis.
Il est clair que Kennedy s'est servi de la Nasa pour ses intérets politiques et géopolitiques. Et les présidents suivants ont tous fait de meme. Contrairement à ce qu'on pourrait croire Kennedy n'était pas un adepte du Spatial. C'était pour lui une arme politique anti communiste.
La course à la lune avait pour unique but d'humilier les soviets qui avaient eux meme humilié l'Amérique avec Spoutnik et Gagarine. Une fois cette victoire établi le Spatial a repris un rang commun pour devenir un secteur industriel comme un autre. Fini la priorité nationale, fini les milliards qui pleuvaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
SpaceNut


avatar

Masculin Nombre de messages : 3777
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Mer 8 Avr 2015 - 14:22

Kitu a écrit:
SpaceNut a écrit:
Quelques précisions supplémentaires : 

Le remplissage des "ergols" à T-9 heures pour la Saturne V ne concerne que les "Cryos".   Concernant la navette une autre source indique le début du remplissage des cryos à T-8 heures !


Le temps d'intégration des divers éléments dans le VAB : 

Saturne V =          6 mois
Navette spatiale = 2 mois


Le "roll-out" vers le pas de tir intervenait en moyenne :

Saturne V = 2,5 mois avant le lancement
Navette =    1 mois avant le lancement
Quand tu dis 6 ou 2 mois, c'est le temps total entre le début de la construction et se finalisation dans le VAB ?

Non, non...  Il s'agit du temps cumulé pour assembler (et connecter)  les divers "éléments" composant l'ensemble Saturn V + Apollo  (c.a.d : les étages, le LES, le CSM, le LM etc...) une fois livrés au KSC. C'est ce que les américains appellent le "stacking", qui s'effectuait dans les "high bays" du VAB.  

La construction (manufacturing) des divers éléments prenait  environ 1 année...

Et on ne parle pas ici de la durée de l'acheminement des "éléments", sachant que le S-IC et S-II étaient acheminés par voie maritime (barge) alors que le S-IVB et  l'IU (Instrument Unit) étaient acheminés par avion (super guppy).  Il fallait en moyenne 70 jours pour livrer le S-IC et S-II au KSC  !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy Domi


avatar

Masculin Nombre de messages : 1561
Age : 65
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Mer 8 Avr 2015 - 15:34

Mustard a écrit:
Papy Domi a écrit:
200% avec ton analyse. Je puis dire qu'à cette époque que j'ai pleinement vécu, dès 1965 nous sommes allés de désillusions en désillusions alors même que le programme Gemini prenait déjà du retard et qu'Apollo semblait s'éloigner. Après Apollo 1  j'ai vraiment cru que le programme lunaire allait être abandonné. Il ne fut pas pour pleins de raisons dont 2 essentielles: ne pas laisser la main aux russes vis à vis de l'opinion américaine et "occidentale" en général et pour faire aboutir le "rêve" de JFK qui était à mon sens et très rétrospectivement sur ce dernier point qu'un prétexte.
JFK à toujours eu un doute sur ce sujet. Il a été dit qu'il ne voyait pas l'intérêt d'aller sur la  lune. Là dessus il y a tout un pan d'histoire à repréciser et certainement à réécrire. Souvent je disais que s'il n'y avait pas eu cette compétition entre Américains et Soviétique, Mr Armstrong n'aurait pas marché sur la lune en 1969 et il aurait été bien trop vieux si.... Et pourquoi, nous ne nous poserions pas cette question: "Sans cette compétition, l'homme, aujourd'hui, aurait il marché sur la lune. Beaucoup de si, je m'en excuse. Vaste sujet et débat qui nous éloignent, re-excuses, de notre sujet principal sur ce fil. Bien à vous chers amis.
Il est clair que Kennedy s'est servi de la Nasa pour ses intérets politiques et géopolitiques. Et les présidents suivants ont tous fait de meme. Contrairement à ce qu'on pourrait croire Kennedy n'était pas un adepte du Spatial. C'était pour lui une arme politique anti communiste.
La course à la lune avait pour unique but d'humilier les soviets qui avaient eux meme humilié l'Amérique avec Spoutnik et Gagarine. Une fois cette victoire établi le Spatial a repris un rang commun pour devenir un secteur industriel comme un autre. Fini la priorité nationale, fini les milliards qui pleuvaient.

Tout à fait d'accord. Je pense que l'on est pas à la veille de la veille de connaître une telle aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy Domi


avatar

Masculin Nombre de messages : 1561
Age : 65
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Mer 8 Avr 2015 - 16:56

Juste que j'ai oublié de signaler qu'il y avait 3 LUT et 3 crawlers de construits si je ne me trompe pas bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut


avatar

Masculin Nombre de messages : 3777
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Mer 8 Avr 2015 - 18:18

Voici une illustration extraite d'un document du Marshall (circa 1962) montrant le LC 39 avec 4 pas de tir.  Le coude au niveau de l'accès au pas de tir le plus au nord (cercle rouge) permettait d'en ajouter un cinquième...

Il ne s'agissait nullement d'une mégalomanie de la NASA, ni de demander 5 pour avoir 2, mais plus prosaïquement de faire face à toute éventualité dans la mesure où à l'époque on ne savait pas combien de lancements seraient nécessaires pour aller sur la Lune... 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoann


avatar

Masculin Nombre de messages : 5422
Age : 32
Localisation : indre et loire
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Mer 8 Avr 2015 - 18:35

une autre image du KSC avec les autres pad



http://heroicrelics.org/info/lc-39/lc-39-abcd.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BBspace
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

avatar

Masculin Nombre de messages : 1252
Age : 69
Localisation : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Mer 8 Avr 2015 - 18:44

Papy Domi a écrit:
Juste que j'ai oublié de signaler qu'il y avait 3 LUT et 3 crawlers de construits si je ne me trompe pas bien sur.
3 LUT mais 2 crawlers, si je me souviens bien…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre


avatar

Masculin Nombre de messages : 3099
Age : 51
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Mer 8 Avr 2015 - 18:53

SpaceNut a écrit:
Citation :
Quelques précisions supplémentaires : 

  Il s'agit du temps cumulé pour assembler (et connecter)  les divers "éléments" composant l'ensemble Saturn V + Apollo  (c.a.d : les étages, le LES, le CSM, le LM etc...) une fois livrés au KSC. C'est ce que les américains appellent le "stacking", qui s'effectuait dans les "high bays" du VAB.  

La construction (manufacturing) des divers éléments prenait  environ 1 année...

Et on ne parle pas ici de la durée de l'acheminement des "éléments", sachant que le S-IC et S-II étaient acheminés par voie maritime (barge) alors que le S-IVB et  l'IU (Instrument Unit) étaient acheminés par avion (super guppy).  Il fallait en moyenne 70 jours pour livrer le S-IC et S-II au KSC  !!!
Très intéressant.

Autres questions :
1)  Un roll-out de 2,5 mois avant le lancement, ça me parait énorme.
Il faut combien de temps pour le crawler pour rejoindre le pas de tir ? Moins de 10 heures, non ? Pourquoi faire le roll-out avec tant d'avance ?

2) pourquoi faut-il 2 à 3 semaines pour nettoyer le launchpad, ils refont la peinture à chaque fois ? scratch

3) Dernier point, pour être sûr ...
6 mois d'intégration, c'est beaucoup, j'en déduis que c'est là véritablement le goulot d'étranglement. Toutefois, pour la navette c'était seulement 2 mois, donc je m'interroge.
Est-ce que la solution pourrait être de procéder à des intégrations poussées mais partielles afin de limiter la dernière intégration à un simple assemblage de modules déjà quasiment finis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
SpaceNut


avatar

Masculin Nombre de messages : 3777
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Mer 8 Avr 2015 - 19:56

Argyre a écrit:
SpaceNut a écrit:


La construction (manufacturing) des divers éléments prenait  environ 1 année...

Et on ne parle pas ici de la durée de l'acheminement des "éléments", sachant que le S-IC et S-II étaient acheminés par voie maritime (barge) alors que le S-IVB et  l'IU (Instrument Unit) étaient acheminés par avion (super guppy).  Il fallait en moyenne 70 jours pour livrer le S-IC et S-II au KSC  !!!
Très intéressant.

Autres questions :
1)  Un roll-out de 2,5 mois avant le lancement, ça me parait énorme.
Il faut combien de temps pour le crawler pour rejoindre le pas de tir ? Moins de 10 heures, non ? Pourquoi faire le roll-out avec tant d'avance ?

2) pourquoi faut-il 2 à 3 semaines pour nettoyer le launchpad, ils refont la peinture à chaque fois ? scratch

3) Dernier point, pour être sûr ...
6 mois d'intégration, c'est beaucoup, j'en déduis que c'est là véritablement le goulot d'étranglement. Toutefois, pour la navette c'était seulement 2 mois, donc je m'interroge.
Est-ce que la solution pourrait être de procéder à des intégrations poussées mais partielles afin de limiter la dernière intégration à un simple assemblage de modules déjà quasiment finis ?



1- Le roll-out d'Apollo 8 par exemple a eu lieu le 9 ou 10 octobre... pour un décollage le 21 décembre, celui d'Apollo 15 a eu lieu le 11 mai pour un décollage le 26 juillet...  Il faut tester tous les sytèmes, la télémétrie...  (Puis, faut laisser la place dans le VAB pour l'intégration des autres Saturne V) !

2- La Saturn V était connectée à pas mal d'ombilicaux avant de passer sur ses générateurs propres (internal power) à T-50 secondes, tout cela était carbonisé lors du décollage...

3 - Il faut se rappeler que les divers constituants de la Saturn V + vaisseau Apollo venaient d'innombrables contractants !  

Pour la navette, il n'y avait "que" les SRB et l'ET à assembler (+ la charge utile) ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BBspace
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

avatar

Masculin Nombre de messages : 1252
Age : 69
Localisation : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Mer 8 Avr 2015 - 23:10

Il existait (il existe peut-être encore ?) sur le crawlerway du complexe 39 un panneau garni de feux de signalisation qui indiquait Pad A, Pad B, Pad C, qui laisse penser que l'étude de la construction de ce troisième pas de tir a été menée assez loin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut


avatar

Masculin Nombre de messages : 3777
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Jeu 9 Avr 2015 - 9:17

Concernant les durées d'attente sur le pas de tir des missions Apollo 7 à 17 : (1 petit tableau Excel vite fait)  Source :  "Apollo by the numbers" de Richard Orloff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 24580
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Jeu 9 Avr 2015 - 9:32

Vous vous basez tous sur la SaturnV, qui avait un temps de préparation très long, mais peut etre que de nos jours, 50 ans après, les délais sont plus courts, avec des procédures d'assemblage plus efficaces, du matériels plus adaptés, un savoir faire qui fait que c'est plus rapide, et des lanceurs mieux préparés pour l'assemblage.
Il faut 22 jours pour une Ariane 5. Pour un SLS, qui est proche d'un ensemble de lancement pour navette (un réservoir central, deux grands booster), je pense qu'on sera proche, voire inférieur, des temps de préparation d'une navette qui était largement plus complexe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
SpaceNut


avatar

Masculin Nombre de messages : 3777
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Jeu 9 Avr 2015 - 9:36

Mustard a écrit:
Vous vous basez tous sur la SaturnV, qui avait un temps de préparation très long, mais peut etre que de nos jours, 50 ans après, les délais sont plus courts, avec des procédures d'assemblage plus efficaces, du matériels plus adaptés, un savoir faire qui fait que c'est plus rapide, et des lanceurs mieux préparés pour l'assemblage.
Il faut 22 jours pour une Ariane 5. Pour un SLS, qui est proche d'un ensemble de lancement pour navette (un réservoir central, deux grands booster), je pense qu'on sera proche, voire inférieur, des temps de préparation d'une navette qui était largement plus complexe.
  
On parle d'un lanceur "man rated" et pas d'un lanceur de satellites !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 24580
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Jeu 9 Avr 2015 - 9:53

SpaceNut a écrit:
Mustard a écrit:
Vous vous basez tous sur la SaturnV, qui avait un temps de préparation très long, mais peut etre que de nos jours, 50 ans après, les délais sont plus courts, avec des procédures d'assemblage plus efficaces, du matériels plus adaptés, un savoir faire qui fait que c'est plus rapide, et des lanceurs mieux préparés pour l'assemblage.
Il faut 22 jours pour une Ariane 5. Pour un SLS, qui est proche d'un ensemble de lancement pour navette (un réservoir central, deux grands booster), je pense qu'on sera proche, voire inférieur, des temps de préparation d'une navette qui était largement plus complexe.
  
On parle d'un lanceur "man rated" et pas d'un lanceur de satellites !!!

La navette était man rated et il n'y avait que 1 mois entre l'assemblage et le lancement. Et la navette était un engin largement plus complexe d'une capsule. Donc pour moi un lanceur type SLS pourrait tenir sur une campagne d'un mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
SpaceNut


avatar

Masculin Nombre de messages : 3777
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Jeu 9 Avr 2015 - 10:18

Pas tout à fait : environ deux mois d'assemblage plus 1 mois sur le "pad" nous donne 3 mois en moyenne.

Sachant que l'orbiteur était "réutilisable", contrairement à la Saturne V, qui était un nouveau lanceur chaque fois avec ses modifications (Pas de production en série, tout ou presque était fait main)...  Et les tests sur le pas de tir incluaient ceux du CSM et du LM !


Bien évidemment de nos jours ces "délais" doivent pouvoir être réduits.    


N'oublions pas que la Saturn V à un taux de réussite de 100% ! Wink


En 2009 la NASA annonçait pour Ares I, 1 mois d'assemblage et un roll-out à L-7 jours !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 24580
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Jeu 9 Avr 2015 - 10:45

SpaceNut a écrit:
Pas tout à fait : environ deux mois d'assemblage plus 1 mois sur le pad nous donne 3 mois en moyenne.

Sachant que l'orbiteur était "réutilisable", contrairement à la Saturne V, c'était un nouveau lanceur chaque fois avec ses modifications (Pas de production en série, tout ou presque était fait main)...  Et les tests sur le pas de tir incluaient ceux du CSM et du LM !

D'après le site de Capcom, l'assemblage de la navette dans le VAB ne durait pas plus de 5 jours. bien sûr tous les autres éléments (boosters, réseroirs, maintenance navettes) devait être prêt.
3 mois c'est l'ensemble comprenant la remise en état de la navette, du pas de tir, les opérations de remise ne état du pas de tir, etc. Mais concernant le lanceur en lui meme ça ne prenait pas une semaine
http://www.capcomespace.net/dossiers/espace_US/shuttle/processing/assemblage_orbiter.htm
ou
http://www.capcomespace.net/dossiers/espace_US/shuttle/processing/processing_SRB.htm"L' intégration et l' assemblage du STS pour le lancement est réalisé dans le bâtiment d' assemblage VAB, Vehicle Assembly Building.
Les étapes principales sont tout d' abord l' assemblage des boosters SRB, du réservoir externe ET et de l' Orbiter sur la plateforme de lancement MLP, Mobile Launcher Plateform. L' assemblage final ne dure pas plus de 5 jours."


Bref, si derrière on a une logistique qui permet une alimentation des éléments du lanceurs, on peut arriver à assembler un lanceur type SLS rapidement. Mais derrière il y a toute une préparation au vol qui nécessite plus de temps mais qui ne sont pas lié à l'assemblage par lui meme.
Ensuite, une fois amené sur le pad, effectivement il y avait 1 mois de préparation sur site. Mais la navette était un engin très complexe, je pense qu'on peut arriver à faire plus court avec un lanceur classique et une capsule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
SpaceNut


avatar

Masculin Nombre de messages : 3777
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Jeu 9 Avr 2015 - 11:06

OK !  Wink

Dans ma façon de penser, l'assemblage ne se borne pas à relier physiquement divers éléments, j'incluais également les vérifications afférentes de tous les systèmes pour "pérénniser" cet assemblage...

C'est ce que les américains appellent :  "stacking and checkout" 

Mais tu as raison si l'on prend le terme assemblage dans son sens propre ! (C'est comme cela qu'il faut le prendre ! Wink)


Pour revenir au coeur du sujet : la navette passait bien un mois, en moyenne, sur son pas de tir avant le lancement !

edit : correction faute d'orthographe "pérenniser" et non pas "péréniser"  affraid


Dernière édition par SpaceNut le Jeu 9 Avr 2015 - 13:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut


avatar

Masculin Nombre de messages : 3777
Age : 51
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?   Jeu 9 Avr 2015 - 11:56

S'agissant d'une mission vers Mars, (le postulat de départ)  je pense que le temps alloué à l'assemblage et aux vérifications du lanceur + vaisseau spatial ne sera pas très éloigné de celui mis pour le "stacking and check out" de l'ensemble Apollo-Saturn (ou Saturn-Apollo pour le Marshall Wink ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Quel est le temps d'attente maximum sur le pas de tir ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Propulsions et lanceurs-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit