PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Emprunter de l'énergie cinétique à de petits corps du système solaire avec des câbles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Henri
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 4457
Age : 61
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Emprunter de l'énergie cinétique à de petits corps du système solaire avec des câbles   Jeu 3 Sep 2015 - 0:27

Trouvé sur Centauri Dreams :
http://www.centauri-dreams.org/?p=33943
Auto-stoppeur de comètes : emprunter de l'énergie cinétique à de petits corps du système solaire pour rendre possible l'exploration rapide et bon marché de l'espace profond :
http://www.nasa.gov/content/comet-hitchhiker-harvesting-kinetic-energy-from-small-bodies-to-enable-fast-and-low-cost/#.VedxLX3wiID

Cette technique serait capable d'explorations relativement rapides de corps du système solaire nécessitant des Delta-V trop exigeants pour les technos de propulsion actuelles.



Ça m'a paru assez original et devrait être parlant pour les pêcheurs de gros (espadon, requin, etc.) qui savent laisser filer la proie pour ne pas rompre la ligne...

Exemple d'utilisation pour atteindre 50 UA en 8,7 années :




_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
yoann


avatar

Masculin Nombre de messages : 5426
Age : 32
Localisation : indre et loire
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: NASA JPL Comet Hitchhiker - harponnage de comète   Jeu 3 Sep 2015 - 17:50

Sous ce titre un brin étrange, se cache la dernière idée en date des ingénieurs du niac (NASA Innovative Advanced Concepts)

mission type: exploration de comètes. Et devant la difficulté a se mettre en orbite autour d'un objet peu volumineux et a faible gravité, et avec des vitesse ateignant les 10km/s, la mise en orbite est une chose particulièrement ardu, du coup, ils ont reflechi a une solution originale. faire de l'auto-stop

extrait:

Citation :
Mais le plus grand changement de vitesse nécessaire pour l'insertion en orbite - plus le temps de vol nécessaire pour atteindre de la Terre à la cible - donc si vous voulez arriver à une comète ou un astéroïde plus rapidement, vous avez besoin de matériaux encore plus résistants. A 10 km/sec , un changement de vitesse est possible, mais nécessiterait des technologies plus avancées comme une ligne en nanotubes de carbone et un harpon en diamant.

Les chercheurs ont estimé également que la ligne devrait être d'environ 100 à 1 000 kilomètres de long pour que manœuvre de l'auto-stop fonctionne. Il serait également besoin d'être extensible, et capable d'absorber des secousses sur elle, tout en évitant d'être endommagé ou coupé par de petites météorites.


un truc assez sportif en somme






http://www.jpl.nasa.gov/news/news.php?feature=4707



ps: si les modos ont une idée de titre plus convaincante que la mienne, je suis preneur. Very Happy

[modo wakka: "harponnage d'une comète" ?  c'est toi qui voit... ]


Dernière édition par yoann le Jeu 3 Sep 2015 - 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argonaute




Masculin Nombre de messages : 207
Age : 40
Localisation : Dans ma Nef extraglactique...
Date d'inscription : 16/01/2013

MessageSujet: Re: Emprunter de l'énergie cinétique à de petits corps du système solaire avec des câbles   Jeu 3 Sep 2015 - 18:31

Je suis pas sur que le concept soit si utile que ça, mais bon si il y a proposition de la NASA : C'est qu'il doit y avoir utilité quelque part
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakka
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 13234
Age : 57
Localisation : Orvault 44
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Emprunter de l'énergie cinétique à de petits corps du système solaire avec des câbles   Jeu 3 Sep 2015 - 20:06

Un schéma qui résume bien l'idée.
Il s'agit de harponner une comète pour soit prendre du deltaV soit s'y poser. Intéressant, je trouve.


_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://developpement-orion.over-blog.com/
yoann


avatar

Masculin Nombre de messages : 5426
Age : 32
Localisation : indre et loire
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Emprunter de l'énergie cinétique à de petits corps du système solaire avec des câbles   Jeu 3 Sep 2015 - 20:24

En tout cas, avant de voir cette sonde voir le jour, il faudrait déjà savoir tisser du câble en nanotube de carbone... on a le temps donc.

wakka a écrit:
modo wakka: "harponnage d'une comète" ?  c'est toi qui voit...

vendu ! de toute façon, c'est la traduction littérale. je rajoute a la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 14639
Age : 66
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Emprunter de l'énergie cinétique à de petits corps du système solaire avec des câbles   Jeu 3 Sep 2015 - 20:26

Toutes les recherches avec avancée d'hypothèses originales, parfois complexes voire farfelues sont intéressantes à entendre. C'est du "brain storming" ou de "l'utopie créatrice".
Après il faut se recaler avec les contraintes de la physique et autres paramètres scientifiques ... et là on a parfois du mal à atterrir. Mais cela a le mérite de donner des idées qui peuvent ensuite partir dans d'autres directions plus réalistes.

Je n'ai pas vraiment saisi la phase d'approche et d'ancrage .... il faut quand même que le vaisseau "accorde" un minimum sa vitesse avec celle de la cible à harponner. Donc un écart delta V assez faible lors de la phase d'harponnage, il faudra y consacrer la masse d'ergols nécessaire ou utiliser des accélérations gravitationnelles (flyby)
Ensuite - si cela réussit - on peut se faire entrainer par la comète qui joue le rôle d'une "dépanneuse".
Sinon avec des vitesses très différentes et un harponnage à la volée,les contraintes sur le câble (donc sur son point d'accroche sur le vaisseau) seront gigantesques ....
Citation :

Ono and colleagues calculated that a velocity change of about 0.9 miles (1.5 kilometers) per second is possible with some materials that already exist: Zylon and Kevlar.
Citation :
the tether would need to be about 62 to 620 miles long (100 to 1,000 kilometers) for the hitchhiking maneuver to work
Cela parait déjà un écart de vitesse significatif ... et ils ne donnent pas le diamètre et le poids du câble harponneur (ni du dispositif pour le propulser vers la cible.)


Goofy avait déjà réalisé une simulation terrestre de ce genre de mission (c'est à la mode ces temps-ci clown )

http://video-fishing.com/how-to-fish-goofy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 4457
Age : 61
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Emprunter de l'énergie cinétique à de petits corps du système solaire avec des câbles   Jeu 3 Sep 2015 - 20:42

[Modo Henri: j'ai fusionné avec le sujet que j'avais créé cette nuit à 0 h 27...]

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
Henri
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 4457
Age : 61
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Emprunter de l'énergie cinétique à de petits corps du système solaire avec des câbles   Jeu 3 Sep 2015 - 22:17

Sinon, pour le principe, j'ai cru comprendre que le harponnage devrait se faire à forte différence de vitesse entre le véhicule et la comète. C'est au déroulement progressif du câble d'amortir la différence de vitesse (comme lors du harponnage d'un cachalot - Hé capitaine Achab ! J'imagine bien un noyau cométaire jouer le rôle de la blanche Moby Dick), et naturellement les performances des matériaux actuels (Zylon et Kevlar) limitent les performances à un Delta-V de 1,5 km/s, pour les nano-tubes de carbone permettant de monter à un Delta-V de 10 km/s il faudra encore attendre...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
 
Emprunter de l'énergie cinétique à de petits corps du système solaire avec des câbles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Propulsions et lanceurs-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit