PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Le lanceur New Glenn de Blue Origin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Syl35




Nombre de messages : 404
Date d'inscription : 02/08/2012

MessageSujet: Re: Le lanceur New Glenn de Blue Origin   Sam 16 Sep 2017 - 14:19

phenix a écrit:
De se que j'en sais, actuellement, le facteur limitant en masse et en dimension du satellite sont les lanceurs actuelles . ils doivent rentrer sous une coiffe d'un peu plus de 5m et pouvoir être transporté en vol double par Ariane 5 et en simple par proton (en cas d’arrêt de vol d’Ariane suite a un crash) ce qui les limites a environ 5t. La situation est entraîne d’évoluer vers le couple ariane/falcon a la place d'ariane/proton , mais la situation reste la même.
Si on obtiens un lanceur de 25 tonnes en GTO , il y a fort a parier que les opérateurs feront évoluer la masse des satellites vers les 10t pour effectuer les lancements double sur falcon heavy/new glenn ou un lancement simple sur ariane 5/ariane 6.4.

De plus pour un satellite de télécommunication , un des éléments les plus critiques sont les réflecteurs d'antennes, leur performances sont grandement affecté par l'espace qui leur est alloué sous la coiffe et la masse qui reste après l’élaboration du reste du satellite. Si on diminue ces deux contraintes, on pourrait augmenter les perforences globale du satellite (en multiplient les canaux et le débit) ce qui ferait baisser le prix des communications, donc augmenterait le nombre d'utilisateur, donc les revenus des opérateurs, donc leur capacité a financer de gros satellite, bref on crée un marché.

On peut penser que New Glenn finira bien par voler car il y a des milliards de $ derrière, mais il faut ensuite plusieurs années pour stabiliser la fiabilité, les performances et le process industriel associé à la montée en cadence. Il n'y a qu'à voir combien de temps SpaceX a mis (enfin, met encore) à rattraper le retard sur le carnet de commande, et ce n'est pas forcément lié au réutilisable. Le moindre échec décale tout le planning de nombreux mois à minima.

Un des pbs d'un satcom plus "gros" est qu'il offrira probablement plus de services, donc en cas de retards au lancement la perte de revenus d'exploitation est encore plus grande, idem pour une sous-perfo du lanceur. La fiabilité dans la date de lancement en sera encore plus importante!
Et en cas d'echec total, la perte serait tellement pharaonique (le sat + tous les revenus d'exploitation prévus) que je vois mal comment un opérateur pourrait s'en remettre facilement dans ce cas (c'est déjà limite aujourd'hui avec des sats moins gros).

Certes, marché possible il y a mais modèle économique à repenser aussi à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7996
Age : 74
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Le lanceur New Glenn de Blue Origin   Dim 17 Sep 2017 - 12:24

Certes avec un lanceur lourd, la perte en cas d'échec est plus importante, mais pour des lanceurs légers il y aura plus de lancements, donc plus de risques d'accidents . Même si chaque perte est moins importante, sur le long terme, la perte globale peut être plus grande. Bien sûr il n'y a que des assureurs très importants qui peuvent assurer des lanceurs lourds, mais sur le long terme, ils sont gagnants.
En tout cas pour les assureurs (s'ils ont les reins solides comme on dit), il vaut mieux assurer des avions de ligne et des paquebots géants que des ULM plus dangereux ... que les motos!
Aviation de loisir : les chiffres de la sécurité qui tuent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 14409
Age : 66
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Le lanceur New Glenn de Blue Origin   Dim 17 Sep 2017 - 20:29

phenix a écrit:

De plus pour un satellite de télécommunication , un des éléments les plus critiques sont les réflecteurs d'antennes, leur performances sont grandement affecté par l'espace qui leur est alloué sous la coiffe et la masse qui reste après l’élaboration du reste du satellite. Si on diminue ces deux contraintes, on pourrait augmenter les perforences globale du satellite (en multiplient les canaux et le débit) ce qui ferait baisser le prix des communications, donc augmenterait le nombre d'utilisateur, donc les revenus des opérateurs, donc leur capacité a financer de gros satellite, bref on crée un marché.

Le nombre de lancements de satellites de communication en GEO a tendance depuis les toutes dernières années, à se réduire ou du moins à stagner.
Et en atteignant une durée de vie qui en moyenne devient de 15 ans, il ne parait pas du tout probable que le marché connaisse à nouveau une croissance importante. D'autant que pour les diffusions vers les smartphones , tablettes et autres engins mobiles, ce seront plutôt les constellations en LEO qui assureront une couverture complète (en matière de géographie, de gestion d'accidents de terrains etc ....) pour que l'on puisse déguster son Game of Thrones sans aucune interruption en crapahutant dans l'Altai en Mongolie .  Smile

Les nouveaux lanceurs lourds notamment le New Glenn (le mini-ITS ? car la FH me parait déjà hors jeu) me semblent plutôt anticiper des besoins dans le transport Terre-Lune, avec des masses et des volumes importants. Cela, s'il faut installer des infrastructures, déposer des engins de terrassement, des usines de traitement etc .... (le projet qui est à la mode actuellement).  
D'ailleurs Bezos avait déjà annoncé la couleur en proposant l'atterrisseur lunaire Blue Moon. Donc développer le lanceur qui correspond ... pour un marché qui pourrait apparaître est dans sa logique.

Mais évidemment ... si la NASA venait à soutenir activement ces projets  ..... cela serait plus facile. clown
Citation :
After remaining quiet and obsessively secretive for years, Blue Origin’s attempt to partner with NASA is a huge coming out of sorts for the company, which has been funded almost exclusively by Bezos. The paper urges NASA to develop a program that provides “incentives to the private sector to demonstrate a commercial lunar cargo delivery service.”

Une orientation que pourrait mener à bien le nouvel administrateur de la NASA, J. Bridenstein, si le Congrès le décide :
http://spacenews.com/nasa-preparing-call-for-proposals-for-commercial-lunar-landers/ a écrit:
Blue Origin has made “significant investments” in key technologies for Blue Moon said Brett Alexander, director of business development and strategy for the company, but suggested that development of the system be done as a partnership with NASA, similar to the agency’s commercial cargo and crew programs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 43
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Le lanceur New Glenn de Blue Origin   Dim 17 Sep 2017 - 21:09

montmein69 a écrit:
Le nombre de lancements de satellites de communication en GEO a tendance depuis les toutes dernières années, à se réduire ou du moins à stagner.


Au contraire, ce nombre a augmenté ces dernières années.

Voici le nombre de satellites géostationnaires lancés par an, en moyenne glissante sur 5 ans, de 1957 à 2016 :
(l'année indiquée correspond à la fin de la période de 5 ans considérée)



Par contre, ça ne veut pas dire que ça va continuer à augmenter. Surtout vu la baisse des commandes commerciales enregistrée cette année. Mais il y a aussi les satellites institutionnels qui peuvent compenser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 14409
Age : 66
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Le lanceur New Glenn de Blue Origin   Hier à 13:05

Un article d'Aviation Week qui offre une opinion plus nuancée et surtout des interrogations sur l'avenir (Sat GEO vs constellation en orbite basse ou moyenne) :



Titre : Satellite Demand: Surge Or Oversupply?
(demande de satellite* en sur-tension ou en sur-production ?)
* l'article parle des satellites de télé-commnunications
http://tinyurl.com/y9cuh326
(inscription gratuite pour lire l'article en entier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
katalpa


avatar

Féminin Nombre de messages : 447
Age : 50
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: Le lanceur New Glenn de Blue Origin   Hier à 19:04

Outre le point de vue capitalistique qui veut que les investisseurs cherche le projet qui leur rapporte le plus, je pense qu'un retour sur la Lune ne se fera qu'avec un projet et une volonté politique. Si la Nasa construit un véritable projet avec ses partenaires américains, le projet peut être viable, mais je pense aussi à d'autres, les chinois et les indiens qui sont intéressés par la Lune et pas forcément par les américains. Je dirais qu'actuellement la NASA gagne du temps pour que les firmes privés américaines consolident leurs savoirs indépendamment des collaborations internationales et indépendamment du Congrès.

Le fait que Boeing propose maintenant de lancer des cosmonautes dans l'espace ne peut pas être un hasard, or Boeing, c'est vraiment un des gros monstres de l'industrie des Etats-Unis. C'est un peu le jeu de qui fera le premier entre les quelques investisseurs privés éventuellement capables de fabriquer un lanceur lourd : il s'agit d'être le premier mais de pas trop se faire voir.

Quant aux satellites, je pense qu'ils ont un très bel avenir devant eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesabeasis.cabanova.fr
 
Le lanceur New Glenn de Blue Origin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: Autres sociétés privées US-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com