PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27 ... 29 ... 33  Suivant
AuteurMessage
Anovel
Donateur
Donateur



Nombre de messages : 680
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Ven 23 Mar 2018 - 20:56

AMHA, les premiers sur Mars vont pas se ballader partout, ils vont avoir un boulot monstre pour constuire les infrastructures de base,
La majorité du temps, ils vont conduire des machines, directement ou télé-opérées, une fois un habitat construit ou mis en place si amené tout prêt, il faudra le couvrir de poussière martienne pour limiter les radiations et faire une isolation thermique supplémentaire.
Sauf si l'on construit dans des tubes de laves ou en sous-sol.
Pour les alimentations électriques que cela soit du solaire ou du nucléaire, je vois mal le pékin moyen déployer un kilomètre de câbles à la main.
Si l'on fait une serre pour les cultures le moins contraignant est de faire une structure métallique avec les composites dessus!
Le composite en question peut-être un sandwich polycarbonate-verre par exemple.
Après un temps je pense que les "EVA" seront plus courantes mais surement sous surveillance!
Après tout aller voir de près Olympus Monts de près sera un des points forts de la vie sur Mars!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15911
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Sam 24 Mar 2018 - 11:16

Anovel a écrit:

Après un temps je pense que les "EVA" seront plus courantes mais surement sous surveillance!
Après tout aller voir de près Olympus Monts de près sera un des points forts de la vie sur Mars!

Et puis E.Musk aura peut-être envisagé de faire creuser des tunnels avec "liaison rapide" par des véhicules propulsés dans un tube sous vide pour permettre ces voyages d'agrément-découvertes .... mais ce ne sera pas pour tout de suite lol!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15911
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Sam 24 Mar 2018 - 11:24

L'idée de réaliser protection avec les ressources locales comme le régolite pour protéger les espaces de vie et de travail des radiations a effectivement déjà été sérieusement envisagé.

J'avais vu un ancien projet où on plaçait une structure métallique en forme de tunnel sur les zones d'habitat et de travail, et c'était recouvert de régolite.

Plus récemment on envisage de faire projeter une mixture à base de régolite qui collerait sur les toits de ces zones (application par un robot pulvérisateur sur des structures gonflables ?)


En tout cas on y réfléchit sérieusement depuis longtemps.

[mode blague ON]
Heureusement que le New Space renvoie ce genre protection totalement inutiles (statistiquement on ne risque quasiment rien ....) dans les poubelles de l'histoire scientifique cheers
C'est quoi après tout, une "conquête", si ceux qui y vont ne sont pas prêts à prendre des risques ?
[mode blague OFF]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anovel
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 680
Age : 60
Localisation : 62 Le Portel
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Sam 24 Mar 2018 - 17:55

@ montmein69

Curieux alors que tu cites Van Allen que tu n'ais pas fait le lien entre l'absence de ceinture du même Van Allen et la protection contre les radiations sur Mars



Les pionniers certes prennent des risques mais tant qu'à faire autant les réduire, c'est idiot de mourir de froid ou irradiés après avoir fait tant de kilomètres!

Je ne sais plus de qui est l'adage suivant toujours d'actualité:
Soit tu vis une vie tranquille et tu sera oublié par les hommes soit tu te dresses à la face des dieux et tu sera une légende!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anovel
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 680
Age : 60
Localisation : 62 Le Portel
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Dim 25 Mar 2018 - 20:13

Sur les risques de radiations:

http://www.laradioactivite.com/site/pages/Radioactivite_en_vol.htm

http://www.laradioactivite.com/site/pages/routespolaires.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15911
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Dim 25 Mar 2018 - 21:03

Anovel a écrit:

Curieux alors que tu cites Van Allen que tu n'ais pas fait le lien entre l'absence de ceinture du même Van Allen et la protection contre les radiations sur Mars

L'absence de noyau de la planète Mars ne permet pas l'existence d'un champ magnétique (autre que résiduel). L'atmosphère est très peu dense et ne bloque quasiment rien.
Donc ce danger est bien connu.
Les effets sur des "visiteurs" (probablement arrivés à bord du BFS) sont fortement discutés. En tout cas E.Musk n'y fait guère allusion.
Mais il aura sans doute des idées sur le sujet et la façon de les mettre en oeuvre*, puisque c'est bien d'implantation durable qu'il parle.
* matériel à apporter, travaux à réaliser ....

Citation :
Les pionniers certes prennent des risques mais tant qu'à faire autant les réduire, c'est idiot de mourir de froid ou irradiés après avoir fait tant de kilomètres!

Je suis bien d'accord sur ce point, ne reste qu'à concrétiser les mesures à prendre pour le réaliser.
E je ne fais qu'exprimer une inquiétude que l'on puisse minimiser les risques ou même suggérer que ceux qui évoquent des mesures de protection (notamment des agences spatiales) ne soient que des trouillards qui cherchent des faux prétextes pour retarder ou empêcher le vol humain vers de telles destinations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anovel
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 680
Age : 60
Localisation : 62 Le Portel
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Dim 25 Mar 2018 - 23:38

Je suis d'accord qu'il ne faille pas minimiser les risques mais gonfler ceux existant et en citer des très marginaux comme étant mortel c'est moche (pour pas être grossier). J'ai passé une habilitation pour les basses tensions et la première chose que l'on apprend c'est de mettre les équipements pour s'isoler et de mettre le circuit en sécurité, donc de se mettre à l'abri d'un choc électrique c'est juste du bon sens!


Il y a déjà assez des vrais risques pour ne pas en rajouter, il n'y a par exemple pas de problème pour eux avec les ergols!
C'est pourtant bien plus grave, et pas seulement le feu ou les explosions (là c'est définitif), une simple fuite d'un liquide à -200° ça fait beaucoup de dégats!
La plupart des matériaux ne réagissent pas bien aux grands froids et aux chocs combinés. Quant aux humains....
Space X va assurer le transport et d'autres vont prendre le relai pour la construction (interessant de voir si The Boring Compagny sera du voyage). Les pionniers qui partiront vont avoir du boulot et pour longtemps.
Tu montes ta petite compagnie pour faire des vitrages sur place et tu devient le plus riche de Mars.

Une compagnie de construction d'habitats ferait aussi fureur, je pense que les tous premiers seront des employés de SpaceX et peutêtre aussi des aventuriers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15911
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Lun 26 Mar 2018 - 8:44

Anovel a écrit:
Je suis d'accord qu'il ne faille pas minimiser les risques mais gonfler ceux existant et en citer des très marginaux comme étant mortel c'est moche (pour pas être grossier). J'ai passé une habilitation pour les basses tensions et la première chose que l'on apprend c'est de mettre les équipements pour s'isoler et de mettre le circuit en sécurité, donc de se mettre à l'abri d'un choc électrique c'est juste du bon sens!

Je ne sais pas effectivement répondre à la question "quels sont les dangers liés à l'alimentation électrique dans un BFS".
Mais pour ce qui est des protections dans la vie quotidienne sur Terre (hors électriciens faisant des réparations qui sont évidemment formés à se protéger) .... un simple utilisateur est assez bien protégé par les sécurités qui sont installées .... mais il y a malgré tout des accidents même en basse tension.

Une élève après avoir suivi un cours sur les dangers potentiels de la vie quotidienne et un rappel du décès de Claude François "coupable d'avoir tenté de bricoler une lampe dans sa salle de bains" avait bien retenu la leçon et répondu "pour ne prendre aucun risque dans son bain en manipulant un sèche-cheveu .... il faut prendre son bain sans eau et avec des bottes de caoutchouc"  Super
Elle n'avait pas imprimé qu'il ne fallait pas continuer à utiliser ainsi un sèche-cheveu ... et avait un peu mélangé les situations . Mais elle serait prête pour le voyage vers Mars ... d'autant que faire ses ablutions dans des baignoire pleines d'eau serait assez rare aussi bien au cours du voyage qu'arrivé sur place  clown

Mais tu as raison, le risque électrique doit être faible (hors installations techniques et réparations peut-être ?)
Restent les rayonnements .... qui sont à l'origine de la discussion.
Les concernant, il me semble que plus on est impatient de voir le voyage et le débarquement martien se produire .... plus on aurait tendance à les minimiser.

Sait-on ce qui est prévu pour gérer cela dans le BFS dont la construction aurait commencé nous dit-on ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anovel
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 680
Age : 60
Localisation : 62 Le Portel
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Lun 26 Mar 2018 - 21:10

@ montmein69

Pour le moment il n'y a que des suppositions, en se basant sur le poids annoncé j'avancerai une composition majoritairement en composites
genre fibre de carbone-carbone? ou fibre nitrure d'aluminium-carbone? 
En tout cas les réservoirs sont à base de fibre de carbone et il est annoncé que la protection thermique sera collé directement dessus.


Si pour les membres d'équipages il y a un surplus de protection se sera surement à base de plastique plutôt que d'aluminium (à poids égal une protection supérieure jusque deux fois pour les matières plastiques {source NASA})

C'est pas des fibres de nitrure d'aluminium mais j'ai pas retrouvé le nom.
Les nitrure d'aluminium est une céramique mais elle conduit très bien la chaleur, c'est plutôt utilisé dans les dissipateurs de chaleurs§


Dernière édition par Anovel le Lun 26 Mar 2018 - 21:57, édité 1 fois (Raison : ajout d'info)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
peronik




Masculin Nombre de messages : 639
Age : 47
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Mar 27 Mar 2018 - 13:10

l'un des aspect de la gestion des risques du vol vers mars vient aussi du fait que on a  :

 -  des personnes qui font dans la prise de risques calculés et qui sont sans doute près a tenter le vol vers mars, que certain appelle des aventuriers
 -  des personnages du calibre des "anges de la télé-réalité" et des experts auto-proclamés.

les pauvres "anges" risquent sur une aventure pareille de se casser un ongle -horreur sans noms- ;
ou de perdre leur bronzage 100% cabine genre "Aziz tu est tout blanc, tu est malade scratch ?? non c'est a cause de mon père il est finlandais ! ! megalol "

dans la categorie des auto-proclamés j'ai lu les élucubrations dun "grand spécialiste de la chose spatiale sage " (en fait il était ingénieur en structure de coques de bateaux . Cool ...),
qui délirais sur impossibilité du vol human dan l'espace
"le problème a 3 corps n'a pas de solution analytique, donc il est impossible de savoir quoi que se soit une fois sortie de l’atmosphère donc le vol humain c'est de la foutaise" mur

et quels sont ceux qui sont écouté par les politiques ?
 entre 2-3  scientifiques et aventurier sérieux trouille et les foules de follower Twitter et autres souscripteurs de chaines YouTube de je ne sait quel illuminé .....
 2-3 face a des milliers d’électeurs potentiels .......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PierredeSedna
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 307
Age : 59
Localisation : Région Ile-de-France
Date d'inscription : 24/08/2017

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Lun 2 Avr 2018 - 0:18

https://twitter.com/elonmusk/status/980566101124722688

Certains disent sur Internet que c'est un poisson d'avril.

Si la faillite de Tesla était avérée, elle compliquerait la route d'Elon Musk et de SpaceX, mais elle ne devrait pas la compromettre.

Attendons d'autres informations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ralt




Masculin Nombre de messages : 43
Age : 58
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/03/2018

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Lun 2 Avr 2018 - 0:30

Je prendrai ce tweet d’Elon un 1 Avril avec une certaine distance personnellement. 
Je pense qu’il se fout un peu de la gueule  de tous ceux qui lui prédise la faillite depuis 1 semaine.
Enfin j’espère parce que sinon ça veut que je viens de perdre 1000€ ! Et surtout ça serait un bien mauvais signe pour la planète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PierredeSedna
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 307
Age : 59
Localisation : Région Ile-de-France
Date d'inscription : 24/08/2017

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Lun 2 Avr 2018 - 1:05

Est-ce de l'humour dans l'adversité, ou est-ce de la dérision vis-à-vis des détracteurs ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ReusableFan




Masculin Nombre de messages : 1235
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 15/07/2017

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Sam 7 Avr 2018 - 20:07

Moment détente, cette vidéo d'un fan sur Musk, qui est plutôt bien faite et pleine d'humour.

https://www.youtube.com/watch?v=8Hoe9by0wNc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phenix
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 1222
Age : 24
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus
Date d'inscription : 22/02/2015

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Sam 7 Avr 2018 - 21:20

megalol megalol megalol
excellant le finish,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ReusableFan




Masculin Nombre de messages : 1235
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 15/07/2017

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Dim 8 Avr 2018 - 21:43

Toujours dans le léger HS, un document sur l'IA vient de sortir, dans lequel Musk est interviewé.

Le documentaire est bon, avec beaucoup d'experts reconnus et une qualité de production appréciable.

A voir gratuit ici(anglais non sous-titré) : http://doyoutrustthiscomputer.org/watch

HS mais à réfléchir : l'IA va forcément jouer un rôle majeur dans la conquête spatiale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ReusableFan




Masculin Nombre de messages : 1235
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 15/07/2017

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Ven 13 Avr 2018 - 11:43

Synthèse de la conférence TED de G. Shotwell.

Missions martiennes et transport point-à-point "d'ici 10 ans" : elle insiste que ce n'est pas du "Elon Time" (donc que c'est selon elle crédible).

Elle ne donne pas vraiment de calendrier sur Starlink, "le projet le plus ambitieux que nous ayons entrepris".

Pour les anglophones et utilisateurs de Google Translate : https://www.wired.com/story/spacexs-president-is-thinking-even-bigger-than-elon-musk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Crevette


avatar

Masculin Nombre de messages : 204
Age : 49
Localisation : on the surface of the red planet
Date d'inscription : 04/10/2016

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Ven 13 Avr 2018 - 17:24

ReusableFan a écrit:

Missions martiennes et transport point-à-point "d'ici 10 ans" : elle insiste que ce n'est pas du "Elon Time" (donc que c'est selon elle crédible).

Oui mais cela reste du "marketing". Autrement dit, ce qu'elle a annoncé c'est que la BFR ne sera pas opérationnel avant 2028 ce qui semble effectivement beaucoup plus plausible et réaliste.

ReusableFan a écrit:

Elle ne donne pas vraiment de calendrier sur Starlink, "le projet le plus ambitieux que nous ayons entrepris".

Elle a surtout ajouter qu'il n'était pas encore clair comment ils allaient en tirer un modèle d'affaire rentable.

Gwynne Shotwell a écrit:

She estimates it will take $10 billion to deploy the thousands of planned satellites, and noted that it isn’t clear how to make a business out of it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ReusableFan




Masculin Nombre de messages : 1235
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 15/07/2017

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Ven 13 Avr 2018 - 17:55

Petite Crevette a écrit:
ReusableFan a écrit:

Missions martiennes et transport point-à-point "d'ici 10 ans" : elle insiste que ce n'est pas du "Elon Time" (donc que c'est selon elle crédible).

Oui mais cela reste du "marketing". Autrement dit, ce qu'elle a annoncé c'est que la BFR ne sera pas opérationnel avant 2028 ce qui semble effectivement beaucoup plus plausible et réaliste.

ReusableFan a écrit:

Elle ne donne pas vraiment de calendrier sur Starlink, "le projet le plus ambitieux que nous ayons entrepris".

Elle a surtout ajouter qu'il n'était pas encore clair comment ils allaient en tirer un modèle d'affaire rentable.

Gwynne Shotwell a écrit:

She estimates it will take $10 billion to deploy the thousands of planned satellites, and noted that it isn’t clear how to make a business out of it.

Compte tenu du grand sérieux de G. Shotwell et son rôle-clef dans l'entreprise, c'est pourquoi je crois précisément que SX va réussir tant la BFR que Starlink....  blbl

Sans compter que Musk semble lui faire tout à fait confiance pour gérer la boîte quand lui fait souvent le pitre. 

C'est une très bonne alliance entre sérieux et ambitions, dont les concurrents gagneraient à s'inspirer.

Ajoutons enfin, même si c'est sans lien, que c'est une femme, dans un milieu qui n'en compte pas du tout encore assez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anovel
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 680
Age : 60
Localisation : 62 Le Portel
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Ven 13 Avr 2018 - 21:58

Entre le "Patron" et la directrice générale qui aura raison? Bien malin qui donne la réponse ce jour, disons quelque part entre deux.
Bien que personnellement je souhaite que celà soit très rapidement, il n'y a pas de certitude dans ce domaine.
Tant que la BFS ne vole pas de façon "commerciale" le dessin peut toujours évoluer en fontion des résultats des essais et de la puissance des moteurs qui peuvent eux aussi évoluer jusqu'au modèle définitif!
On peut être sur que le dessin d'aujourd'hui est juste une base pour l'engin définitif.
Au passage petite diversion, les russes prévoient de créer un lanceur léger entièrement réutilisable, mono-étage et en uniquement en carbone hors moteurs!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bed31fr


avatar

Masculin Nombre de messages : 641
Age : 41
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Sam 14 Avr 2018 - 13:24

de mon point de vue on a une belle bande de rêveurs à la fois à la tête de spaceX mais aussi sur ce forum (et je parle pas des autres genre reddit)  Very Happy

revenons sur terre : force est de constater que dans le spatial quand on annonce un truc pour dans 10 ans c'est en général plutôt à minima le double qui est nécessaire voire carrément l'abandon du projet
donc si on a une mission martienne avant 2040 je m'estimerai vraiment heureux (pour l'instant on est beaucoup trop près du début que de la fin donc difficile d'en estimer les probabilités d'aboutissement du projet)
quand au transport "point to point" c'est un effet d'annonce, je n'y crois pas du tout, ni pour dans 20 ans ni jamais, soyons réaliste l'hyperloop me parait bien plus concret et surtout bien plus raisonable et pour des voyages entre continent l'avion sera difficile à battre. Même un supersonique serait moins couteux qu'un vol de BFR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anovel
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 680
Age : 60
Localisation : 62 Le Portel
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Sam 14 Avr 2018 - 21:08

@ bed31fr

Il me semble que tu es pessimiste, bon d'accord nous on y croit dur comme fer, le problème c'est que nous sommes souvent déçus alors que toi qui vois tout en noir tu n'as que des bonnes surprises!
Je me demande si c'est pas toi qui a raison dans le fond; voir tout en négatif ne fait courir que le risque d'avoir des lendemains heureux!
Mais ,bon, je changerai pas pour autant je crois en l'Homme et c'est pas près de finir.
Pour ma part je pense que le calendrier de la BFS est tenable, et même possiblement améliorable (premier essais avant le 31 décembre de cette année)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PierredeSedna
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 307
Age : 59
Localisation : Région Ile-de-France
Date d'inscription : 24/08/2017

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Dim 15 Avr 2018 - 1:11

bed31.fr a écrit:
revenons sur terre : force est de constater que dans le spatial quand on annonce un truc pour dans 10 ans c'est en général plutôt à minima le double qui est nécessaire voire carrément l'abandon du projet
donc si on a une mission martienne avant 2040 je m'estimerai vraiment heureux


Les équipes de SpaceX n'ont jamais cessé jusqu'à présent d'avoir les pieds sur terre.

Il est vrai que dans le spatial, les projets, à toutes les époques, prennent souvent des retards importants. Et pas que dans le spatial d'ailleurs.

Mais attention aux illusions d'optique : le fait que les nouveaux acteurs du spatial, comme les anciens, soient souvent en retard par rapport à leurs calendriers initiaux, ne signifie pas qu'ils auraient la même manière de travailler et qu'ils se heurteraient aux mêmes limites. Croire cela, ce serait presque aussi paradoxal que faire un amalgame entre une compétition d'athlètes sur un stade Olympique et une course de vieillards cacochymes en fauteuil roulant dans les couloirs d'un hospice.

Dès le milieu des années 2000, les observateurs sagaces de l'industrie spatiale voyaient bien qu'étaient en train d'apparaître de nouveaux acteurs ayant des cultures, des logiques et des façons de s'organiser différentes de celles de leurs aînés. Ils venaient du monde de l'informatique, ils étaient habitués à des remises en question permanentes et à la méthode agile, ils étaient plus jeunes, plus imaginatifs, et derrière des manières plus "cool", ils étaient capables de travailler plus intensément que les ingénieurs des générations précédentes.

Il faut bien voir que l'informatique a changé le rapport de l'ingénieur à son travail. Quand un programme informatique bugue, plus rien ne va, et il faut être capable de travailler trente heures d'affilée, sans dormir, sans manger, et parfois même en se retenant de p...er jusqu'à ce que toutes les erreurs aient été corrigées et que ça marche. Tout en restant décontractés dans les réunions d'équipe. Et en s'imposant des calendriers dingues pour être les premiers à commercialiser un produit répondant à un nouveau besoin. Dans cet environnement exigeant, passionnant et gratifiant (l'argent pouvait couler à flot après une réussite) une nouvelle génération d'hommes est apparue. Des hommes pour qui seul compte le Projet, et qui travaillent avec acharnement jusqu'à ce que le Projet aboutisse.

Au début des années soixante, ce pauvre Nikita Khrouchtchev annonçait la venue "d'un homme nouveau" et il espérait que cela se produirait grâce à l'organisation sociale de l'Union Soviétique. Un demi-siècle plus tard, l'Union Soviétique a été balayée mais l'homme nouveau est bien là, même si on ne parle pas de lui avec ce vocabulaire. L'homme nouveau n'est pas apparu sur les chantiers des barrages sibériens, mais dans les garages de la Silicon Valley.

De même que l'homme moderne est sorti d'Afrique, se répandant sur les autres continents et supplantant lentement les branches humaines plus archaïques, de même les hommes et femmes de la "Silicon Valley" sont sortis de leur secteur d'activité initial et ont essaimé vers d'autres métiers. Ils ont en particulier investi le secteur spatial, avec le désir de projeter dans le monde réel leur univers de jeu électronique, et avec leur culture de travail acharné. Ils ont ciblé ce secteur après avoir analysé les faiblesses des acteurs qui l'avaient dominé jusqu'à présent. Du fait du financement quasi exclusif du secteur spatial par les Etats, les entreprises de ce secteur avaient fini par s'installer dans une stratégie commune de maximisation de leurs marges et de partage de celles-ci avec leurs chaînes de sous-traitance, en se désintéressant des innovations génératrices d'économie. Si cela n'était pas incompatible avec des réalisations spectaculaires et avec quelques innovations (choisies non pas pour leur utilité au service d'ambitions spatiales, mais pour leur efficacité dans la captation cynique de l'argent du contribuable) cela interdisait durablement toute véritable dynamique de progrès technologiques cumulatifs au cœur de l'industrie spatiale. Tout cela a été béni par les classes politiques des pays concernés, au nom de la sauvegarde des emplois et des savoir-faire. Bref, si le progrès technique était comparable à une marmite d'eau que l'on fait chauffer, il y a eu comme des nains assis sur le couvercle de la marmite et essayant d'empêcher la vapeur de le soulever. Cependant, il y a un moment où la pression de la vapeur est trop forte et où la résistance des représentants du passé prend fin de manière spectaculaire. Nous sommes peut-être arrivés à ce moment. En tout cas, le programme du SLS est en train de devenir une caricature de ce que peut donner ce système quand il est poussé jusqu'à l'absurde.

Dès le milieu des années 2000, il était évident que les acteurs du New Space avaient un ADN différent de celui des acteurs du Old Space. Mais comment savoir si "la mayonnaise allait prendre" ? On ne peut devenir acteur du spatial que si l'on place des charges sur orbite, et dans une telle activité, il y a donc une forte barrière technologique à l'entrée sur le marché. C'est pourquoi les débuts de SpaceX, ceux de Blue Origin, ceux de Rocket Lab et de quelques autres ont pu sembler laborieux. Peut-on passer d'une activité de service à une activité industrielle ? En informatique, on peut racheter des brevets, de la propriété intellectuelle, et ripoliner des produits faits par d'autres. Mais de même qu'Emmanuel Berl écrivait à une autre époque "la terre ne ment pas", de même, on peut affirmer pour le spatial : "la fusée ne ment pas". Elle est à l'image de l'organisation qui l'a conçue, et elle décolle ou elle explose.

SpaceX a eu quelques explosions, mais son ADN structuré par l'univers impitoyable de l'informatique de la fin du XXème siècle a bien fonctionné : elle s'est montrée résiliente face à des échecs pas trop nombreux. Et elle ne s'est pas bornée à se faire une place au soleil, elle a changé les règles du jeu pour l'ensemble du monde.

Il y a dix ans, on pouvait dire : ces gamins à l'ADN soi-disant différent sont inconscients de ce dans quoi ils mettent les pieds, ils n'ont rien compris à l'univers du spatial, la greffe ne prendra pas, leur culture n'est pas adaptée et ils vont se planter. Mais ils sont venus, ils ont vaincu, et on a vu : en tâtonnant, mais finalement très vite, avec d'autant plus d'imagination qu'ils n'étaient pas prisonniers des préjugés technologiques du milieu spatial, ils ont inventé la fusée récupérable et réutilisable sans aile.

Moi, j'écoute les hypothèses, et le succès de SpaceX avant les années 2010 n'était qu'une hypothèse plaidable, pas une certitude. En revanche, je ne fais pas qu'écouter, j'adhère aux jugements que des faits corroborent. Je signale aux sceptiques que la première réutilisation de Falcon 9 est intervenue il y a seulement un an, et depuis, il y en a eu une dizaine sans le moindre acccident. Cherchez dans l'histoire du spatial une percée technologique qui se soit effectuée avec si peu d'anicroches, et vous aurez du mal à trouver !

La question ici posée n'est pas de savoir de manière abstraite si le programme du BFR/BFS est réalisable en dix ans ou pas. Assurément, Boeing, Lockheed Martin et quelques autres en sont incapables en dix, vingt ou trente ans, sauf à être rénovées du sol au plafond, de la cave jusqu'au toit. Que SpaceX en soit capable est en revanche tout à fait plausible. Certes, une prévision n'est pas une prédiction, et rien n'est acquis (risque de guerre, de crise financière, ou pire encore d'un nouveau divorce d'Elon   Crying or Very sad ...). Mais une chose est certaine : SpaceX et ses émules ont un ADN différent de celui des entreprises issue du spatial des années soixante, et leur capacité à faire aboutir leurs projets ne doit pas être évaluée à l'aune des expériences antérieures de leurs prédécesseurs. Ils ont la tête dans les étoiles, mais les pieds bien enfoncés dans la glaise. Ils ont beaucoup d'atouts qui rendent envisageable leur réussite.

Quand je dis réussite, je pense à deux choses : la "fusée habitée de classe martienne", et la gigaconstellation qui boostera l'Internet des objets, des hommes et des robots. Je ne pense pas forcément à l'utilisation de la fusée habitée de classe martienne pour aller sur Mars, car ce pas supplémentaire suppose un choix politique que SpaceX peut influencer mais qu'elle ne maîtrise pas. J'ai déjà défendu ce point de vue ailleurs, je n'y reviendrai pas.

Mais pour les deux objectifs ci-dessus définis, l'horizon me semble être celui d'un succès bien avant 2040, et très probablement bien avant 2030. Ce pronostic comporte certes une dimension d'espérance, mais il est avant tout la conséquence logique d'une analyse basée sur des constatations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ReusableFan




Masculin Nombre de messages : 1235
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 15/07/2017

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Dim 15 Avr 2018 - 9:22

PierredeSedna a écrit:
bed31.fr a écrit:
(risque de guerre, de crise financière, ou pire encore d'un nouveau divorce d'Elon   Crying or Very sad ...).

 En effet ces facteurs exogènes sont impossibles à prévoir.

Bon, pour l mariage d'Elon, pour l'instant ça va, il est déjà divorcé et pas encore remarié. Smile

Et puis il est assez occupé entre SpaceX et Tesla.

Opinion intéressante, comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12259
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Dim 15 Avr 2018 - 15:29

Ca me fait penser que le "New Space" et le "Old Space" ont certains domaines où ils sont plus complémentaires qu'en opposition. Je pense notamment à la fiabilité des systèmes et la capacité à gérer de grandes infrastructures, il n'est pas impossible que dans les années à venir le marché se segmente et laisse certains créneaux (comme les lanceurs ou certaines constellations) au New Space et d'autres créneaux aux entreprises historiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
bed31fr


avatar

Masculin Nombre de messages : 641
Age : 41
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 28/05/2008

MessageSujet: Re: [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions   Dim 15 Avr 2018 - 20:16

Anovel a écrit:
@ bed31fr

Il me semble que tu es pessimiste, bon d'accord nous on y croit dur comme fer, le problème c'est que nous sommes souvent déçus alors que toi qui vois tout en noir tu n'as que des bonnes surprises!
Je me demande si c'est pas toi qui a raison dans le fond; voir tout en négatif ne fait courir que le risque d'avoir des lendemains heureux!
Mais ,bon, je changerai pas pour autant je crois en l'Homme et c'est pas près de finir.
Pour ma part je pense que le calendrier de la BFS est tenable, et même possiblement améliorable (premier essais avant le 31 décembre de cette année)
au contraire je suis un grand optimiste, dans la vie en général mais aussi dans l'avis que je viens de donner, mais ça n'empêche pas d'avoir les pieds sur terre, je vois tous les jours dans mon domaine des projets énormes qui ne tiennent pas les délais parce que trop complexe, dans le spatial on est habitué à des dépassements de budget et de délais bien plus grand encore
Et détrompe toi je suis souvent déçu comme tout ceux qui auraient cru aux premiers plans de la station freedom et aux délais de sa mise en place dans les plans d'origine, comme ceux qui ont cru en Hermes (même avec un délais double de celui annoncé) comme ceux qui ont cru au projet constellation etc etc

donc quand je dis qu'on peut doubler les délais annoncés par spaceX je fais preuve d'optimisme, la réalité sera peut-être pire. Pour moi ceux qui pensent que les délais peuvent être tenus sont à mes yeux des rêveurs, pas des optimistes, autant lire un bon bouquin de SF comme la trilogie martienne de Robinson  blbl

Le passé me donne raison, l'actualité me donne raison (FH, capsule dragon v2, le James-Webb Telescop  Cool ), je doute que l'avenir soit bien différent, tous les projets ambitieux ont des retards, surtout dans le spatial, être optimiste c'est y croire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[SpaceX] Avenir, perspectives et opinions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 26 sur 33Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27 ... 29 ... 33  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: SpaceX-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit