PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Quelle pression d'air pour la future base martienne ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anovel




Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Quelle pression d'air pour la future base martienne ?   Ven 12 Jan 2018 - 20:29

@ Argyre
Tu peux aussi imaginer une structure construite façon tunnel avec des voussoirs fabriqués à partir de roches fondues et assemblés suivant les besoins pour tous types de bâtiments: du garage ouvert à la salle de réunion.
On pense souvent que la seule forme est un cylindre, hors on peut créer des dômes, des demis cylindres avec un sol en crochet permettant de caler les voussoirs à l'intérieur. Ce sol peut être fait sur place ou créer comme les voussoirs et être ainsi facilement déplaçable!

La pression devient ainsi moins pénalisante et la charge sur le dessus ne pose plus de gros problèmes.


Pour moi, la couverture des habitats par du régolite me parait essentielle pour arrêter les micro-météorites (plus gros c'est sans espoir).

Disons que jusque la taille d'une balle de tennis, une couche de remblai peut arrêter le projectile.



Pour les chutes plus importantes je ne suis pas certain que l'on puisse s'en protéger!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maurice




Masculin Nombre de messages : 801
Age : 32
Localisation : Val d'oise
Date d'inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Quelle pression d'air pour la future base martienne ?   Sam 13 Jan 2018 - 0:34

@Argyre : Vous dites qu'avoir une composition atmosphérique différente pour les quartiers de vie et pour les serres risquerait de compliquer inutilement la chose, mais si ces différents secteurs sont à pression égale et que seule la composition change est-ce que cela serait vraiment source de complications?
Car dans un milieu hostile ou chaque chose doit être optimisée, est-ce que cela ne serait pas intéressant d'avoir une serre à très forte teneur en CO² pour booster la croissance des plantes et ainsi la production d'O² et de nourriture?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre


avatar

Masculin Nombre de messages : 3126
Age : 51
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Quelle pression d'air pour la future base martienne ?   Sam 13 Jan 2018 - 9:21

Anovel a écrit:
Pour moi, la couverture des habitats par du régolite me parait essentielle pour arrêter les micro-météorites (plus gros c'est sans espoir).

Disons que jusque la taille d'une balle de tennis, une couche de remblai peut arrêter le projectile.

Pour les chutes plus importantes je ne suis pas certain que l'on puisse s'en protéger!

La probabilité qu'une micro-météorite tombe sur la base est très faible. D'abord, dans l'espace, si une telle probabilité était relativement forte (par exemple 1 fois tous les 10 ans), on s'en serait aperçu avec au moins une des stations spatiales MIR, Skylab, ISS etc.. Il y a eu en fait des pico-météorites qui ont occasionné des rayures, peut-être même des micro-perforations des stations, mais rien qui ait entrainé une décompression significative et un risque pour l'équipage.
De plus, Mars est protégée par une atmosphère et aussi ténue soit-elle (6 mb), toute météorite entrant dans cette atmosphère y entre à grande vitesse et, comme pour tous les atterrisseurs qui venaient de la Terre, subit obligatoirement un freinage fort et un échauffement très important conduisant en règle générale à la pulvérisation. Le risque concernerait éventuellement les résidus d'un météore plus important, mais c'est beaucoup plus rare et il faut qu'il tombe pile poil sur l'habitat ...
Tout cela pour dire que le risque n'est pas nul, mais il est quand même très faible, probablement un ordre de grandeur plus important que sur Terre, mais sans doute aussi un ordre de grandeur plus faible que le risque au niveau des stations spatiales. Bref, je ne pense pas qu'il soit nécessaire de se préoccuper de la chute des météorites sur l'habitat, la probabilité doit être du style 1 fois par dizaine de millions d'années, et encore ...
Ceci étant dit, il y a d'autres risques de dépressurisation, à cause d'un accident (explosion dans l'habitat par exemple), d'un acte de folie, ou d'une erreur de conception. Pour limiter les effets de ces événements, il convient d'avoir des compartiments étanches qu'on pourrait fermer en cas d'urgence. Dans une grande base, on pourrait par exemple avoir la possibilité de fermer l'accès à une serre ou à une aile d'habitations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Argyre


avatar

Masculin Nombre de messages : 3126
Age : 51
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Quelle pression d'air pour la future base martienne ?   Sam 13 Jan 2018 - 9:36

Maurice a écrit:
@Argyre : Vous dites qu'avoir une composition atmosphérique différente pour les quartiers de vie et pour les serres risquerait de compliquer inutilement la chose, mais si ces différents secteurs sont à pression égale et que seule la composition change est-ce que cela serait vraiment source de complications?
Car dans un milieu hostile ou chaque chose doit être optimisée, est-ce que cela ne serait pas intéressant d'avoir une serre à très forte teneur en CO² pour booster la croissance des plantes et ainsi la production d'O² et de nourriture?

Certes, il pourrait y avoir quelques menues différences dans la composition de l'air à différents endroits de la base. C'est une bonne question. On peut noter que c'était le cas dans Biosphère 2, l'expérience qui a été faire dans l'Arizona il y a quelques années. Ce qui me parait dommage, c'est que les plantes produisent en général plus d'O2 qu'elles n'en consomment et consomment plus de CO2 qu'elles n'en produisent, alors que c'est le contraire pour les humains. Il est donc tentant d'aider à faire passer l'air vicié des parties habitées vers les serres et réciproquement. Malgré tout, ces transferts dépendent trop de paramètres mal contrôlés (types de plantes, âge des plantes, ensoleillement, saison, ...) et devront sans doute être contrôlés de manière précise grâce à des processus chimiques complémentaires.
Concernant le CO2, il est relativement aisé d'en rajouter grâce à des pompes et des systèmes qui le récupéraient de l'atmosphère martienne, donc oui, on doit pouvoir enrichir un peu les serres en CO2, mais il faut prendre garde à ce que cela n'oblige pas à d'importants efforts au niveau des parties habitées pour l'éliminer ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8343
Age : 74
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Quelle pression d'air pour la future base martienne ?   Sam 13 Jan 2018 - 10:15

Maurice a écrit:
@Argyre : Vous dites qu'avoir une composition atmosphérique différente pour les quartiers de vie et pour les serres risquerait de compliquer inutilement la chose, mais si ces différents secteurs sont à pression égale et que seule la composition change est-ce que cela serait vraiment source de complications?
Car dans un milieu hostile ou chaque chose doit être optimisée, est-ce que cela ne serait pas intéressant d'avoir une serre à très forte teneur en CO² pour booster la croissance des plantes et ainsi la production d'O² et de nourriture?
Effectivement dans un espace qui sera limité lors des débuts , il faut optimiser la production des serres , quitte à avoir une composition gazeuse différente entre les serres et les habitats (tout en conservant la même pression totale)
Les jardiniers lors de leurs interventions dans les serres auront à porter un masque respiratoire, contrainte tout de même bien plus faible que celles des EVA dans l’Espace.
A ce sujet, il existe bien des techniques pour faire varier à volonté cette composition moléculaire : tamis moléculaire, osmose inverse, distillation fractionnée .
En particulier il me semble dommage de ne pas utiliser le diazote présent dans l’atmosphère martienne pour ne pas être contraint d’importer de temps à autre des engrais ammoniaqués depuis la Terre.
Bien sûr, il faut au préalable concentrer cet azote avant de fabriquer ces engrais soit par voie chimique, soit biologiquement avec les bactéries associées aux racines des légumineuses... Mais tout ça, n’a rien de sorcier ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Quelle pression d'air pour la future base martienne ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Autres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit