PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Projet d'ingénierie de production de ressources pour une colonie Martienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Florent D


avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 25
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 22/01/2018

MessageSujet: Projet d'ingénierie de production de ressources pour une colonie Martienne   Ven 9 Fév 2018 - 11:44

Bonjour,

Comme je l’expliqué dans un précédent sujet, je fais partie de l’Association Planète Mars (lien).

Nous souhaitons initialiser un projet rassemblant le maximum de passionnés afin de développer les techniques de productions de ressources pour une implantation de colonie martienne.  


Vous êtes passionné par l’établissement de l’être humain sur Mars, grâce notamment aux ressources locales et motivé à participer à un projet de recherche scientifique et d’ingénierie ? Alors rejoignez-nous !

Énormément d'études et d'industriels étudient ces problématiques, il ne reste "plus qu'à" utiliser les technologies existantes.

Vous trouverez ICI notre fiche d’initialisation de projet qui vous expliquera en détail ses buts et objectifs.


Nous pensons que dans la décennie à venir de grands pas seront réalisés pour atteindre la planète rouge notamment grâce aux avancés que prévoit Elon Musk et nous voulons y contribuer, et vous ?
J’espère que cette présentation sommaire aura éveillé votre curiosité. N’hésitez surtout pas à vous manifester, toute l’aide que vous pourrez apporter à ce projet sera grandement appréciée quelque soit votre âge, votre domaine d'activité ou votre parcours; seul le sérieux et la motivation compte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre


avatar

Masculin Nombre de messages : 3148
Age : 51
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Projet d'ingénierie de production de ressources pour une colonie Martienne   Ven 9 Fév 2018 - 14:57

Florent D a écrit:
omme je l’expliqué dans un précédent sujet, je fais partie de l’Association Planète Mars (lien).

Nous souhaitons initialiser un projet rassemblant le maximum de passionnés afin de développer les techniques de productions de ressources pour une implantation de colonie martienne.  


Vous êtes passionné par l’établissement de l’être humain sur Mars, grâce notamment aux ressources locales et motivé à participer à un projet de recherche scientifique et d’ingénierie ? Alors rejoignez-nous !

Énormément d'études et d'industriels étudient ces problématiques, il ne reste "plus qu'à" utiliser les technologies existantes.

Vous trouverez ICI notre fiche d’initialisation de projet qui vous expliquera en détail ses buts et objectifs.


Nous pensons que dans la décennie à venir de grands pas seront réalisés pour atteindre la planète rouge notamment grâce aux avancés que prévoit Elon Musk et nous voulons y contribuer, et vous ?
J’espère que cette présentation sommaire aura éveillé votre curiosité. N’hésitez surtout pas à vous manifester, toute l’aide que vous pourrez apporter à ce projet sera grandement appréciée quelque soit votre âge, votre domaine d'activité ou votre parcours; seul le sérieux et la motivation compte !

En fait, je pense qu'il faudrait envisager tout un tas de scénarios, car les hypothèses choisies au départ sont complexes, discutables et structurantes.
Déjà, partir de 1000 personnes, c'est occulter toute la partie préliminaire, qui pourrait structurer la suite et imposer une certaine stratégie. Il faudrait classer les différents scénarios de développement en fonction de ces hypothèses.
Par exemple, on pourrait prendre comme autre hypothèse très peu de touristes et pas plus de 50 personnes par an envoyées vers Mars par fenêtre de lancement, ce qui bien entendu implique bien plus de contraintes et de temps avant d'arriver à 1000 personnes.
Autre exemple, des serres de 100 m2/personne (donc très denses) accolées aux habitats, c'est un choix, mais on pourrait tout aussi bien envisager des serres regroupées dans des artères dédiées, très longues, avec une agriculture plus extensive, du style 300 m2 par personne (je fais exprès de prendre un choix radicalement différent).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Florent D


avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 25
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 22/01/2018

MessageSujet: Re: Projet d'ingénierie de production de ressources pour une colonie Martienne   Ven 9 Fév 2018 - 15:10

Nous souhaitions prendre des hypothèses de base pour cette étude afin de savoir ce que pourrait représenter de telles machines-usines.

Je pense que l'important c'est de se donner un cadre et on se mets dans l'optique d'un scénario souhaité par E.Musk " Le PDG de SpaceX espère ainsi qu'un million de personnes seront citoyens de la première ville martienne dans 50 à 100 ans !".

Nous avons également fait le choix de diminuer au maximum les surfaces afin de diminuer au maximum les ressources nécessaires à leurs constructions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre


avatar

Masculin Nombre de messages : 3148
Age : 51
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Projet d'ingénierie de production de ressources pour une colonie Martienne   Ven 9 Fév 2018 - 17:32

Florent D a écrit:
Nous souhaitions prendre des hypothèses de base pour cette étude afin de savoir ce que pourrait représenter de telles machines-usines.

Je pense que l'important c'est de se donner un cadre et on se mets dans l'optique d'un scénario souhaité par E.Musk " Le PDG de SpaceX espère ainsi qu'un million de personnes seront citoyens de la première ville martienne dans 50 à 100 ans !".

Nous avons également fait le choix de diminuer au maximum les surfaces afin de diminuer au maximum les ressources nécessaires à leurs constructions.

D'abord, je tiens à préciser que je suis aussi membre de Planète Mars, donc dans le "nous", il faudrait sans doute m'inclure aussi. Ensuite, sur les hypothèses choisies, je pense qu'elles sont beaucoup trop nombreuses et strictes pour faire consensus. Du moins, si quelqu'un veut suivre ces hypothèses, libre à lui, mais d'emblée, partir du principe qu'il y aura un nombre considérable de voyages par an, que parmi les voyageurs il y aura un nombre considérable de touristes qui vont payer leur billet (et donc, que la colonisation n'est pas mise en oeuvre par un état qui prend l'essentiel à sa charge), que le BFR sera fonctionnel avec tel nombre de passagers, qu'il y aura 100m2 cultivables par personne, etc etc., ça fait beaucoup d'hypothèses. Il est intéressant d'approfondir un scénario en particulier, mais là on est déjà tellement loin dans les hypothèses qu'on risque de manquer totalement de vraisemblance par rapport à ce qui pourrait réellement arriver. Il faut bien voir que dans le domaine de la prospective (voir la revue Futuribles par exemple), il est courant d'envisager plusieurs scénarios alternatifs et très différents. Et même dans ce cas, souvent, il arrive que tous les scénarios sans exception se trompent largement.

Bref, je pense qu'il faut ouvrir le débat. Chacun peut prendre les hypothèses qu'il veut, surtout sur un forum ouvert. Tout scénario alternatif me parait intéressant à discuter, l'objectif restant bien entendu identique : la colonisation de Mars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Florent D


avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 25
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 22/01/2018

MessageSujet: Re: Projet d'ingénierie de production de ressources pour une colonie Martienne   Ven 9 Fév 2018 - 18:31

J’espère ne pas t’avoir froissé en disant nous ! Je suis bien content que tu t’impliques dans ce projet !

Tes remarques m’ont fait réfléchir, effectivement le cadre est peut-être trop rigide.

Richard Heidmann (vice-président de l’association pour les gens qui ne le connaîtraient pas) tenait apparement à partir des ses précédentes études.

Mais je pense qu’il faudrait peut être définir une « fourchette de scénario » et d’en retirer des besoins types. Par exemple, pour une colonie de 100 personnes.

Il suffirait alors pour une colonie de 1000, de prévoir 10 fois plus d’installations. De toute façon, je pense qu’il vaut mieux 10 petites machines plutôt qu'une seule énorme (car moins d’incidence en cas de pannes).

De toute façon, les filières (eau, oxygène, propergol, verre, brique, acier ...) devraient rester les mêmes !

Je pense qu’en restant modulaire on doit pouvoir couvrir le maximum de scénarios.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel_


avatar

Masculin Nombre de messages : 44
Age : 18
Localisation : France
Date d'inscription : 30/10/2016

MessageSujet: Re: Projet d'ingénierie de production de ressources pour une colonie Martienne   Ven 9 Fév 2018 - 21:44

Et pour les modes d'exploration quels véhicules serait le mieux? (planeur, voiture, dirigeable,...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phenix


avatar

Masculin Nombre de messages : 620
Age : 24
Localisation : marignane, mais toujours ardechois
Date d'inscription : 22/02/2015

MessageSujet: Re: Projet d'ingénierie de production de ressources pour une colonie Martienne   Ven 9 Fév 2018 - 22:43

très interesent. Surtout que je suis entraîne de présenter a peu prés la même chose (en survol, pas détaillé du tout) pour mon projet VESTA (pour venus) . 
http://www.forum-conquete-spatiale.fr/t19333-projet-vesta-sur-la-forme#411691

bon il y a pas exactement les même ressource  et pas les mêmes objectif, mais j’espère pouvoir suivre de prés votre projet.


Dernière édition par phenix le Dim 11 Fév 2018 - 11:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8453
Age : 74
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Projet d'ingénierie de production de ressources pour une colonie Martienne   Sam 10 Fév 2018 - 17:44

Effectivement très intéressant ! Excellente vue synthétique des problématiques de l’établissement d’une colonie martienne avec tableau sur l’exploitation des ressources in-situ qui clarifie ce qui doit être mis en œuvre.
Bien sûr il reste de nombreuses variables d’ajustements sur la pression et la composition de l’atmosphère interne qui peut être différente entre les espaces de vie et serres destinées à la production et non d’agrément, l’architecture de ceux-ci, les sources d’énergie nucléaire et solaire, la composition des habitants entre migrants et non-permanents, professionnels, touristes...qui toutefois pourraient conserver des activités professionnelles à distance en attendant leur retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Florent D


avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 25
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 22/01/2018

MessageSujet: Re: Projet d'ingénierie de production de ressources pour une colonie Martienne   Dim 11 Fév 2018 - 21:38

phenix a écrit:

bon il y a pas exactement les même ressource  et pas les mêmes objectif, mais j’espère pouvoir suivre de prés votre projet.

Effectivement, il n'y a pas exactement les mêmes ressources. Mais des procédés seront bien communs, comme la production des propergols.
D'ailleurs, c'est un des premiers éléments que nous voulons étudier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre


avatar

Masculin Nombre de messages : 3148
Age : 51
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Projet d'ingénierie de production de ressources pour une colonie Martienne   Lun 12 Fév 2018 - 11:34

La problématique des ressources humaines est fondamentale, car obligatoirement corrélée au développement industriel. En effet, on ne peut pas envisager une industrie diversifiée sans affecter des personnes à chaque tâche.
Or, je pense qu'on sous-estime largement ce problème.
En particulier, le problème n°1 est l'autosuffisance alimentaire. Dans nos sociétés modernes, on pratique la culture intensive avec des machines sophistiquées, telle qu'une moissonneuse-batteuse, qui effectue en un temps record l'équivalent du travail d'une bonne cinquantaine de personnes. Sur Mars, cependant, il parait peu concevable de disposer de telles machines, d'abord parce qu'elles sont lourdes, donc occuperait une bonne partie de la charge utile des fusées, mais surtout parce qu'elles nécessitent un entretien régulier et qu'il faudrait avoir en stock tout un tas de pièces de rechange pour pouvoir les réparer en cas de panne. De plus, ce genre de machines n'a une durée de vie que de dix ou vingt ans, tout au plus et elles dépendent fortement du type de production agricole : on n'utilise pas les moissonneuse-batteuse pour la culture des tomates ou des pommes de terre. On en déduit qu'il y aura sur Mars une culture peu intensive. Par conséquent, en termes de ressources humaines, la comparaison doit plutôt se faire avec le début du 20ème siècle.

On voit ainsi que les agriculteurs représentent près de 40% de la population rurale vers 1930, et cela monte à près de 60% si on compte les ménages. Or, les femmes, même si elles n'étaient pas impliquées dans les tâches rudes, participaient malgré tout à des tâches annexes (écossage, salage, commerce, ...) et faisaient tout le reste si je puis dire (élever les enfants, entretenir la maison etc.), ce qui permettait aux hommes de travailler 12h par jour. A cette époque, on avait grosso modo 50% des gens qui étaient dans le rural. On pourrait donc avoir près de 30% des colons qui seront agriculteurs. Ajoutons à cela que sur Mars il y aura au début forcément des petites productions et qu'elles seront diversifiées. Il n'y aura donc pas d'effet d'échelle. Autrement dit, les 30% sont peut-être une fourchette basse ...
Ensuite, avant même de parler industrie, il faut des ressources humaines pour les systèmes support vie (gestion de l'air, de l'eau, de l'énergie, de la température, de la pression) et il en faut aussi pour le secteur de la santé (médecin, pharmacien ...), l'éducation des enfants, l'entretien de la base, la gestion des stocks, la maintenance et la réparation (plomberie, électricité, mécanique), sans oublier les communications, le management, et j'en oublie.
Difficile de chiffrer tout cela, mais je pense qu'on pourrait bien avoir 80% des colons qui seraient déjà concernés par une des activités précitées. Il n'y aurait donc, peut-être, que 20 personnes sur 100, ou 200 sur 1000 qui seraient affectées à l'industrie. C'est très faible. A noter que si on envisage que 30% de la population soit des touristes, on est totalement hors des clous, il y aura forcément pas assez d'agriculteurs, ou pas assez de gens dans les systèmes énergétiques ou etc etc.
C'est pour cela qu'il n'est pas aussi évident de poser comme hypothèse qu'il y aura beaucoup de touristes.
Enfin, il faut penser qu'il y aura d'abord la prospection, puis l'extraction des minerais, le transport, le concassage, les premiers traitements, etc etc. Il faudra donc faire des choix dans les développement industriels.
Voilà ma petite contribution ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rika51


avatar

Masculin Nombre de messages : 24
Age : 29
Localisation : Si je suis connecté, derrière l'écran.
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Re: Projet d'ingénierie de production de ressources pour une colonie Martienne   Lun 12 Fév 2018 - 17:15

Concernant l'autosuffisance alimentaire, il faut noter qu'avec une agriculture moderne, il faut (en 2011) :
- 0,18 ha de culture
- 0,12 ha de prairie (pour les animaux)

Soit 0,3 ha pour nourrir un français (page 99 du PDF) mangeant normalement (étude alimentaire des français).

En consommant moins de viande, on peut espérer diminuer à 0,276 ha (j'ai fait le calcul en me basant sur une alimentation flexitarienne , avec des ratios moyen de production de légumes et de viandes , sachant le nombre de têtes de bétail , et sachant qu'il y a 28 000 000 d'ha de surface agricole en France ).


Or 0,3 ha représente 3000 m², et 0,276 ha 2760 m². Bien entendu, on peut optimiser en utilisant de la culture étagée, en faisant de l'aquaponie, etc...


Néanmoins, cela me parait incroyablement optimiste de penser pouvoir nourrir une population en autosuffisance avec seulement 300m² et a fortiori avec 100m²...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre


avatar

Masculin Nombre de messages : 3148
Age : 51
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Projet d'ingénierie de production de ressources pour une colonie Martienne   Lun 12 Fév 2018 - 18:51

rika51 a écrit:
Concernant l'autosuffisance alimentaire, il faut noter qu'avec une agriculture moderne, il faut (en 2011) :
- 0,18 ha de culture
- 0,12 ha de prairie (pour les animaux)

Soit 0,3 ha pour nourrir un français (page 99 du PDF) mangeant normalement (étude alimentaire des français).

En consommant moins de viande, on peut espérer diminuer à 0,276 ha (j'ai fait le calcul en me basant sur une alimentation flexitarienne , avec des ratios moyen de production de légumes et de viandes , sachant le nombre de têtes de bétail , et sachant qu'il y a 28 000 000 d'ha de surface agricole en France ).


Or 0,3 ha représente 3000 m², et 0,276 ha 2760 m². Bien entendu, on peut optimiser en utilisant de la culture étagée, en faisant de l'aquaponie, etc...


Néanmoins, cela me parait incroyablement optimiste de penser pouvoir nourrir une population en autosuffisance avec seulement 300m² et a fortiori avec 100m²...

100 m2, c'est effectivement si on optimise à fond l'espace agricole. Je crois que le chiffre est tiré d'études très sérieuses sur le sujet. Cependant, cela me parait également irréaliste, car basé sur des hypothèses très discutables dans le cadre de la colonisation, avec des cultures peu diversifiées, un éclairage artificiel intensif (donc très, trop gourmand en énergie), pas d'arbustes, pas d'animaux etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eloi


avatar

Masculin Nombre de messages : 104
Age : 33
Localisation : Région lyonnaise
Date d'inscription : 26/08/2012

MessageSujet: Re: Projet d'ingénierie de production de ressources pour une colonie Martienne   Lun 12 Fév 2018 - 19:32

La ferme urbaine SkyGreens à Singapour produit, d'après cet article, une "demi-tonne de légumes frais par jour sur un espace de 3,65 hectares où s’activent 21 agriculteurs" : cela ferait donc :
* d'une part ~5 kg/m2/an,
* d'autre part ~9 t/an par ouvrier



Dans le rapport de l'ANSES 2017 cité, il est dit que les adultes consomment ~3 kg/j, dont la moitié sous forme de boissons : disons donc ~1,5 kg/j. Autrement dit (en théorie, hein, à supposer que l'on ne mange que des légumes  Wink ), la ferme SkyGreens pourrait nourrir ~ 300 personnes, dont 21 occupées à l'agriculture, soit ~7% de la population.

Il faut dans ce cas effectivement ~100 m2/personnes.

Un point intéressant : pour une autre ferme urbaine de Singapour, Comcrop, le fertilisant est produit par des poissons dans des aquariums nourris avec les déchets végétaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Florent D


avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 25
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 22/01/2018

MessageSujet: Re: Projet d'ingénierie de production de ressources pour une colonie Martienne   Lun 12 Fév 2018 - 19:44

Et n'oublions pas que dans cette étude qu'il est prévu près de 130t de nourriture (déshydraté) venu de la Terre tous les 26mois.

Il est de toute façon inimaginable d'envisager dans un premier temps une autarcie total en terme de nourriture se serait à la fois difficile à atteindre, comme nous le disions mais également problématique pour la santé et le moral des habitants ; pourquoi les priverait-on de compléments à la fois énergétiques, appréciés et riches en nutriments ? par exemple, du café, du chocolat, des (petits) fruits, ou toutes friandises propres aux différentes cultures culinaires.


Dernière édition par Florent D le Lun 12 Fév 2018 - 20:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 9391
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Projet d'ingénierie de production de ressources pour une colonie Martienne   Lun 12 Fév 2018 - 20:20

Florent D a écrit:
Et n'oublions pas que dans cette étude qu'il est prévu près de 130 T de nourriture (déshydraté) venu de la Terre tous les 26mois.

Le symbole de la tonne est t alors que T correspond au Tesla, unité d'induction magnétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Anovel




Masculin Nombre de messages : 162
Age : 60
Localisation : 62 Le Portel
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Projet d'ingénierie de production de ressources pour une colonie Martienne   Lun 12 Fév 2018 - 22:37

David L. a écrit:
Florent D a écrit:
Et n'oublions pas que dans cette étude qu'il est prévu près de 130 T de nourriture (déshydraté) venu de la Terre tous les 26mois.

Le symbole de la tonne est t alors que T correspond au Tesla, unité d'induction magnétique.
Ce n'est avec un grand t que quand c'est SpaceX qui livre à bord de la Tesla   megalol
Blague à part, il y a eu des essais d'aquaculture dont le but était de faire croitre des poissons en bassins avec adjonction d'oxygène jusque 1kg de poissons pour 5l d'eau!
Pas rentable économiquement mais intéressant scientifiquement, les problèmes étant les diverses maladies, le stress, l'élimination des déchets et bien sur le coût en énergie!

Pour les fermes urbaines il y as des essais un peu partout. On peut faire pousser des tomates dans des sacs de terreau, ensuite après 6 mois tu réutilises ton terreau pour des choux par exemple, et ensuite tu peux utiliser à nouveau pour faire des pois ou des haricots, et tu fini par des pommes de terre (de préférence des primeurs qui poussent en 70 à 90 jours).
En ayant réengraissé ton terreau tu peut même refaire des cultures  plusieurs années de suite. Ici l'engrais peut être la partie sèche des toilettes une fois compostée.
Quant aux arbres c'est sur que ça prend de la place mais c'est très peu d' entretient. Et les récoltes peuvent être conséquentes. Un pêcher peut produire une quarantaine de kilo de fruits, un actinidia (kiwi) jusqu' à 60kg.
Les pommiers, poiriers, vignes peuvent être palissés, conduits en espaliers contre une cloison ou un mur.
N'oublions pas que ces arbres peuvent aussi être dans des "jardins publics" ou la population du lieu peut venir se détendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Florent D


avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 25
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 22/01/2018

MessageSujet: Re: Projet d'ingénierie de production de ressources pour une colonie Martienne   Hier à 23:18

Nous venons de lancer officiellement ce projet vous trouverez l'article ICI et pour les membres Association Planète Mars nous avons également créé une discussion sur notre forum interne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
peronik




Masculin Nombre de messages : 513
Age : 47
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: Projet d'ingénierie de production de ressources pour une colonie Martienne   Aujourd'hui à 11:10

une autre piste de recherche à longue échéance, voir très longue échéance, serait d'imaginer les moyen de transformer le régolite de mars en humus (pourquoi j'ai l'impression de relire "mars la verte".....)
sur terre cela a pris quelques millions d'années pour créer "from scratch" de l'humus pour pouvoir alimenter les végétaux , ne serait-il pas possible de trouver des raccourcis pour le régolite de mars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Projet d'ingénierie de production de ressources pour une colonie Martienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Divers :: Conférences, expo, activités clubs, stages, formations-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com