PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Colonisation de l'univers par l'humanité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Jusqu'où s'étendra la présence de l'humanité dans l'univers ?
Nulle part ailleurs que la Terre
10%
 10% [ 5 ]
La lune
6%
 6% [ 3 ]
Mars et/ou Vénus
6%
 6% [ 3 ]
Les 3 planètes telluriques du système solaire
0%
 0% [ 0 ]
La ceinture d'astéroïdes
8%
 8% [ 4 ]
Les géantes gazeuses et leurs satellites
6%
 6% [ 3 ]
Les confins du système solaire (nuage d'Oort)
10%
 10% [ 5 ]
Les étoiles proches
8%
 8% [ 4 ]
La voie lactée
22%
 22% [ 11 ]
Le groupe de galaxies local
0%
 0% [ 0 ]
Le Superamas de la Vierge
2%
 2% [ 1 ]
L'univers observable depuis la Terre
2%
 2% [ 1 ]
Tout l'univers (nom de Zeus !!!)
14%
 14% [ 7 ]
Ne se prononce pas
6%
 6% [ 3 ]
Total des votes : 50
 

AuteurMessage
Thierz


avatar

Nombre de messages : 2130
Age : 41
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Colonisation de l'univers par l'humanité   Mer 14 Fév 2018 - 0:18

Optimistes et pessimistes de tous poils, rêveurs et pragmatiques, poètes et ingénieurs, réveillez-vous ! Ce sondage est fait pour discuter de la limite ultime qu’atteindra l'humanité à partir de maintenant. Jusqu'à aujourd'hui, 12 hommes ont marché sur la Lune, mais sont revenus sur Terre. La question est :

A partir de ce jour (13/02/2018), et sans limite de temps, jusqu'où pensez-vous que s'étendra de façon durable (colonisation) la présence de l'humanité, que ce soit par la présence physique d'êtres humains ou de toute entité vivante* qui pourrait être le fruit de l'humanité ?

* Par vivante, j'entends a minima qu'il s'agisse d'une entité intelligente, autonome, capable de survivre par reproduction, régénération ou par une durée de vie exceptionnellement longue (bref, vous l'aurez compris : pas un rover ou une sonde). Je laisse libre cours à votre imagination, cf. la nouvelle La Dernière Question d'Isaac Asimov. Tous les cyborgs, robots, mutants et autres joyeusetés issues de la science fiction sont acceptables, du moment que vous êtes persuadé que ça arrivera.

Naturellement, j'attends que chacun justifie sa réponse, et particulièrement les plus optimistes, pour mettre un peu de positive attitude :-)

NB : si un admin peut rajouter une case NSP au sondage... Je ne peux plus le modifier...


Dernière édition par Thierz le Mer 14 Fév 2018 - 14:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierz


avatar

Nombre de messages : 2130
Age : 41
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Mer 14 Fév 2018 - 0:32

Moi je suis un pessimiste endurci, donc j'ai voté nulle part. Je pense que l'humanité ne va pas survivre assez longtemps pour réaliser ce genre de choses. Les conditions nécessaires au voyage spatial sont incroyablement complexes à rassembler, il faut notamment une civilisation érudite, maîtrisant des outils de production à la pointe. Aujourd'hui nous avons la chance de vivre dans une telle civilisation, mais je ne compte plus les choses qui me font penser que ça va lentement disparaître. Quant aux moyens théoriques de voyager rapidement sur de grandes distances, même s'ils existent, je ne pense pas qu'on va découvrir par hasard au détour d'une recherche et développement le moyen de les mettre en oeuvre de manière rapide, abordable, réalisable. En clair, pour moi c'est le facteur temps qui joue contre l'humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel_


avatar

Masculin Nombre de messages : 45
Age : 18
Localisation : France
Date d'inscription : 30/10/2016

MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Mer 14 Fév 2018 - 1:27

J'ai voté pour la voie lactée car je suis quand à moi optimiste au destin de l'humanité, je pense que les technologies déjà découvertes tel que la voile solaire et le moteurs VASIMIR peuvent en effet déjà nous permettre d'aller "facilement" découvrir et donc s'installer sur les corps comme les planètes telluriques ainsi que la ceinture d'astéroïdes même si ils sont encore à l'étude, ce sont les plus prometteurs projets de déplacement pour le système solaire à l'heure actuelle.

En ce qui concerne les lunes des géantes gazeuses je pense que la technologie n'est pas mise en cause mai plutôt la future configuration géopolitique du monde entier avec je l'espère une mise en oeuvre d'organisme comme l'ONU qui pourrait créer une cohésion entre les nations entre les agences spatiales et les futures acteurs du privés qui vont prendre la mainmise sur tout les secteurs d'exploration spatiale dans le prochain demi-siècle, je pense, laissant les agences spatiales en tant que simples gendarmes de l'espace ainsi que moteur de la recherche fondamentale. Les 2 nations qui vont par contre se partager les futures astres du système solaires sont je pense les Etats-Unis et la Chine ainsi que l'Europe si elle se réveille. 

Si on admet que cette cohésion internationale se fait dans les prochaines dizaines d'années on peut espérer que les développements commerciaux entre la terre et les planètes rocheuses se fasse aux rythmes des entreprises du secteurs privées qui vont massivement investir dans l'espace et les futures colonies crées pour des extractions minières ou de glaces ou de nombreuses ressources pas encore découvertes. Lorsque tout le système solaire sera assez développé, disons lorsqu'une base permanente sur Pluton aura été installé. Je pense que la technologie et je m'appuie sur la multiplication des nombreux brevets technologiques par chaque pays du monde entier ainsi que l'engouement du spatial et bien sûr la volonté d'un ailleurs où une nouvel forme de vie extra-solaire existera sans doute permettra à la civilisation de créer de gigantesques arches. Si la technologie des moteurs à distorsion n'existe pas ou une autre qui n'a même pas encore été imaginée, alors tous les habitants de ces arches qui auront été cryogénisés (ou un procédé ayant les mêmes effets) vogueront vers leurs futurs foyers découverts par des télescopes géants recouvrant même entièrement certaines lunes des géantes gazeuses. 

La découverte de mondes habitables ainsi que d'envoi de colons sera alors exponentiel et la découverte d'une future source de vie extra-solaire alors très probable.

Je pense que nous avons toutes les chances de devenir une future espèce interplanétaire et même extra-solaire, car nous nous battons sur Terre pour un marché de ressources limités à un seul astre dans une immensité de cet univers certes immensément vide mais constitués d'une infinités de monde potentiellement habitable voir exploitable si on réfléchit en terme de commercial. Ce marché de l'univers est infini alors pourquoi se disputer ce minuscule bout de rocher alors que chacun peu s'étendre dans tout l'univers de la matière qu'il souhaite. Pour moi, je pense que nous vivons une époque formidable car les prémices du grand départ vers un nouveau monde, en l’occurrence les astres du système solaire, et malgré l'arrêt de l'exploration spatiale américaine habité par Nixon au début des années 70 avec pourtant une possibilité d'aller sur Mars à jeter un coup d'arrêt aux programmes des agences du monde entier pendant presque un demi-siècle mais avec les technologies découvertes depuis et surtout u programme plus ou moins fiable et ayant un but à court ou long terme, le monde avance pas à pas avec l'avènement du privé et la concurrence entre pays ainsi que la mise en oeuvre d'une feuille de route commune avec la Lune à court terme pour s'en servir comme tremplin vers Mars.

Je pense même que la découverte d'une certaine forme de vie extraterrestre n'est pas à exclure pour le futur proche car les premières émissions de radios où les ondes traversaient l'atmosphère pour se diriger vers l'espace ont commencé il n'y a même pas un siècle donc la possibilité que des aliens nous aient captés ou qu'ils nous capterons dans un avenir proche est possible mais bon c'est une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakka
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 14448
Age : 57
Localisation : Orvault 44
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Mer 14 Fév 2018 - 8:34

Thierz a écrit:
NB : si un admin peut rajouter une case NSP au sondage... Je ne peux plus le modifier...

[mod]Case ajoutée
Wakka[/mod]

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://developpement-orion.over-blog.com/ En ligne
Thierz


avatar

Nombre de messages : 2130
Age : 41
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Mer 14 Fév 2018 - 11:11

Une étonnante répartition des votes jusqu'à présent, il y en a pour tous les goûts :-)

Jusqu'où s'étendra la présence de l'humanité dans l'univers ?
Nulle part ailleurs que la Terre 18% [ 2 ]
La lune 0% [ 0 ]
Mars et/ou Vénus 9% [ 1 ]
Les 3 planètes telluriques du système solaire 0% [ 0 ]
La ceinture d'astéroïdes 9% [ 1 ]
Les géantes gazeuses et leurs satellites 9% [ 1 ]
Les confins du système solaire (nuage d'Oort) 9% [ 1 ]
Les étoiles proches 9% [ 1 ]
La voie lactée 9% [ 1 ]
Le groupe de galaxies local 0% [ 0 ]
Le Superamas de la Vierge 9% [ 1 ]
L'univers observable depuis la Terre 0% [ 0 ]
Tout l'univers 18% [ 2 ]
Ne se prononce pas 0% 0% [ 0 ]
Total des votes : 11

Pour l'instant, on a donc 82% de votants qui pensent que Mars ou Vénus au moins seront colonisées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien0300


avatar

Masculin Nombre de messages : 248
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Mer 14 Fév 2018 - 11:27

T'as oublié le Multivers Thierz !  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierz


avatar

Nombre de messages : 2130
Age : 41
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Mer 14 Fév 2018 - 11:31

Fabien0300 a écrit:
T'as oublié le Multivers Thierz !  Wink

Un moment je me suis tâté pour ajouter cette dernière réponse un peu fun, et je me suis auto-censuré :-)

Mais si un admin veut/peut l'ajouter, c'est avec plaisir ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15142
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Mer 14 Fév 2018 - 12:17

Sans limitation de temps ..... voilà qui rend l'expression d'un avis difficile.
Il faut s'entendre aussi sur le terme "expansion de l'humanité". Parle-t-on de la présence "corporelle" pour de vrai, d'êtres humains ?, ou de  sa "projection" via des robots, des avatars ... (bref tout ce que son intelligence pourrait inventer pour le représenter)

Pour ma part je vais m'en fixer une : la fin du XXIème siècle et la présence d'humains "pour de vrai". Puisque le vol habité (qui n'a pas forcément en l'état actuel toutes mes faveurs) continuera à progresser dans le domaine du raisonnable.

je vote donc pour : Les géantes gazeuses et leurs satellites, (et surtout pour les satellites un peu éloignés)

Je ne serai évidemment plus là à la fin de ce siècle pour vérifier si cela s'est réalisé ou pas, mais il y aura peut-être encore des forumeurs débattant sur une version futuriste du FCS  cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis
Donateur
Donateur

avatar

Nombre de messages : 158
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Mer 14 Fév 2018 - 12:22

A titre perso, j'ai voté avec voté sans limitation temporelle et en interprétant "humanité" au sens large en y incluant les robots, cyborgs, avatars et autre émanations même indirectes de l'humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aRes


avatar

Masculin Nombre de messages : 674
Age : 38
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 24/10/2005

MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Mer 14 Fév 2018 - 12:55

J'ai voté les géantes gazeuses et leurs satellites pour l'être humain lui même (via SpaceX ?)

Mais au sens plus large nos IA coloniseront l'univers entier.

Pour moi notre système solaire est une frontière. A partir du moment ou nous arriverions à accéder à l'étoile la plus proche cela nous ouvrirait les portes de l'Univers entier.
Mais je ne vois pas la possibilité pour nos êtres organiques de franchir raisonnablement cette frontière.
Par contre une IA intemporelle et éternelle le pourra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierz


avatar

Nombre de messages : 2130
Age : 41
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Mer 14 Fév 2018 - 14:11

montmein69 a écrit:
Je ne serai évidemment plus là à la fin de ce siècle pour vérifier si cela s'est réalisé ou pas

Ton avatar te représentera ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierz


avatar

Nombre de messages : 2130
Age : 41
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Mer 14 Fév 2018 - 14:16

aRes a écrit:
Pour moi notre système solaire est une frontière. A partir du moment ou nous arriverions à accéder à l'étoile la plus proche cela nous ouvrirait les portes de l'Univers entier.

A cet instant précis, 42% des votants qui estiment qu'on atteindra d'autres étoiles pensent comme toi qu'il n'y aura plus aucune limite. Mais 58% pensent le contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lambda0


avatar

Masculin Nombre de messages : 4182
Age : 51
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Mer 14 Fév 2018 - 14:40

Je pense que c'est un peu du tout ou rien et qu'il n'y a pas d'intermédiaire entre "Nulle part ailleurs que sur Terre" et, mettons, "les étoiles proches" ou "la voie lactée".
Si on peut s'installer sur d'autres planètes du système solaire, on finira tôt ou tard par envoyer au moins des engins automatiques vers d'autres étoiles, des "entités intelligentes" artificielles.
Par contre, pour "tout l'univers", je suis un peu pessimiste, ça va être dur de rattraper les galaxies au delà de l'horizon en expansion, sans quelque ingénierie des trous noirs ou du vide quantique, pour manipuler la constante de Hubble à échelle cosmique Very Happy

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierz


avatar

Nombre de messages : 2130
Age : 41
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Mer 14 Fév 2018 - 14:52

Et tu votes quoi, dis ? ^-^

Je me faisais la même remarque que toi, c'est pour ça que je m'étonnais de voir des réponses aussi diversifiées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lambda0


avatar

Masculin Nombre de messages : 4182
Age : 51
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Mer 14 Fév 2018 - 15:01

J'ai voté "étoiles proches", mais j'aurais pu aussi voter "voie lactée", en considérant que des engins automatiques réplicateurs peuvent continuer à se propager indéfiniment, même après l'éventuelle extinction de l'humanité.

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phenix


avatar

Masculin Nombre de messages : 823
Age : 24
Localisation : physiquement : ici (Marignane) Mentalement: là-haut (Vénus)
Date d'inscription : 22/02/2015

MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Mer 14 Fév 2018 - 17:50

Vaste débat,  au moins aussi vaste que ma reponse, l univers observable.
Je suis pas chronocentriste, je pense que notre époque n a rien d autre d exceptionnel que d être situé entre hier et demain.  Donc aucune raison que nous soyons a l apogée de la courbe de l évolution technologique humaine donc qu' il ne reste plus que le déclin.  Il y a peutre être une phase de ralentissement (et encore mon petit quart de siècle avec ici prouve que sa evolue très vite) mais il y a juste constater la différence de vie qu' a connu personne née en 1900 et morte en 2000 pour imaginer la suite . J espère pouvoir voir la colonisation de venus et de mars , le départ pour les géantes gazeuses et j espérais que me arrière arrière petit enfant regarderons le ciel en se disant que leur ancêtre  technologiquement primitif vivaient autour de cette petite  étoiles.  Et je pense qu le plus compliqué sera de trouver leur arrière arrière grand mère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakka
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 14448
Age : 57
Localisation : Orvault 44
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Mer 14 Fév 2018 - 18:10

Et bien moi, je ne me prononce pas. Je suis assez pessimiste quant à l'avenir de l’humanité. Alors voir des humains coloniser déjà les étoiles proches me semble irréalisables par les temps qui courent.

J'espère bien sûr me tromper mais je ne serai plus là pour le voir...

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://developpement-orion.over-blog.com/ En ligne
Hadéen
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

avatar

Masculin Nombre de messages : 1238
Age : 18
Localisation : Terra
Date d'inscription : 03/09/2016

MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Mer 14 Fév 2018 - 20:22

Wakka a écrit:
voir des humains coloniser déjà les étoiles proches me semble irréalisables

Voire carrément pas souhaitable. Nous avons réussi à massacrer une planète, c'est peut être suffisant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarjojo


avatar

Masculin Nombre de messages : 2233
Age : 64
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Mer 14 Fév 2018 - 20:28

C'est pour ça qu'il nous en faut une autre.... blbl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarjojo


avatar

Masculin Nombre de messages : 2233
Age : 64
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Mer 14 Fév 2018 - 21:01

Plus sérieusement, séparer la conquête spatiale de la société qui l'engage est un non sens. La conquête spatiale habitée, c'est du luxe. C'est celle de sociétés avancées (au sens du PIB, pas de la morale), et pour l'instant, et certainement pour les décennies qui vont suivre, on n'a pas besoin des ressources extra-terrestres (les sociétés avancées vont piquer celle des autres, tant qu'il en reste). Ce qui veut dire qu'il y aura colonisation que si ces sociétés continuent à exister sous la forme que nous connaissons.


Or plusieurs indicateurs, qui bizarrement passent presque inaperçus, en tout cas ne font pas l'objet d'une publicité planétaire comme Falcon Heavy, atteignent des limites qui peuvent faire craindre un retournement catastrophique majeur. Vous les connaissez tous, mais je vais en prendre un très particulier: l'entropie énergétique de notre civilisation occidentale. Il est actuellement aux alentours de 20, contre 100 au début de l'ère industrielle, et descend régulièrement depuis les années 1970. Une société comme la nôtre ne peut fonctionner que si cet indicateur ne descend pas en-dessous de 13. En deçà, le choc sera rude à encaisser. Or, contrairement aux hommes préhistoriques, qui se déplaçaient dans un autre lieu lorsque la famine menaçait, ou les tribus africaines, qui brûlaient une autre portion de la forêt, nous aurons réellement tout épuisé, du moins à des conditions économiques viables. Et ce sera pour longtemps....(quelques millions d'années pour le seul pétrole)

Les ressources spatiales peuvent aider, toujours an niveau énergétique, à limiter, voire régler ce problème. Mais cela suppose un plan Marschall en leur faveur dans les années qui viennent, quant on sait le temps nécessaires au développement d'une technologie spatiale innovante, qui se mesure en dizaines d'années. Et à voir la direction que l'on prend, ce ne sera certainement pas demain la veille d'une annonce de ce type.

Si les prévisions se confirment, adieu vaches, poulets, lait, Lune, Mars et consorts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anovel




Masculin Nombre de messages : 382
Age : 60
Localisation : 62 Le Portel
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Mer 14 Fév 2018 - 23:38

J'ai voté voie lactée pas parce que c'est la limite mais aller plus loin demandera beaucoup de temps et je me suis limité à 10 000 ans dans le futur.
En simple: la Lune dans les 10 ans; Mars petite colonie viable 20 ans; Vénus et une colonisation importante de l'orbite terrestre d'ici 30-40 ans; pour les lunes des géantes gazeuses pas avant une soixantaine d'année.
C'est surement très optimiste mais je crois en l'hummanité!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8619
Age : 74
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Jeu 15 Fév 2018 - 8:25

J’ai voté : Voie lactée, notre galaxie. Mais c’est un pari vers un futur que nous ne connaîtrons pas.

Pourquoi ? Non, pas parce que c’est une limite, mais parce que l’Humanité ne doit être qu’une manifestation parmi d’autres de l’expansion du psychisme dans l’Univers ...et le Multivers.
Dans quatre milliards d’années notre galaxie sera rentrée en collision - ou plutôt en interpénétration avec la galaxie d’ Andromede - sans que nous ayons eu besoin de mettre au point les voyages intergalactiques Wink
Il se pourrait bien que nous y faisions la connaissance d’autres êtres pensants et que nous continuions  la suite de l’évolution de la noo sphère ensemble...Soyons optimistes !
Pour cette évolution psychique,voir https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Noosph%C3%A8re
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dakitess




Masculin Nombre de messages : 106
Age : 28
Localisation : Laythe
Date d'inscription : 03/02/2016

MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Jeu 15 Fév 2018 - 9:58

Intéressant :) Certains connaissent déjà mon avis sur la question : jamais, ô grand jamais, nous n’atteindrons par un vol habité une autre étoile, selon moi.

La limite n'est pas technologique, laquelle peut progresser au delà même des spéculations actuelles avec un temps infini ou raisonnablement long, mais physique : dans le cadre des connaissances actuels, des modèles proposés, des piliers fondamentaux, un voyage habité à destination d'une autre étoile me parait tout simplement impossible, que l'on mette en jeu la fusion nucléaire, les collecteurs à hydrogène, ou les autres pistes qui respectent nos postulats scientifiques communément acceptés.

Il faudrait à mon sens une révolution telle que "l'énergie ne se conserve pas" pour espérer voir poindre une solution technique au fil des milliers d'années. Ou "les trous de vers existent", ou encore "on peut déformer l'espace-temps" : bref, des révolutions conceptuelles, et non des avancées technologiques, quelles qu'elles soient.

Et le plus fou c'est que quelques simples mathématiques permettent plus ou moins de s'en convaincre, pour faire un peu de quantitatif et ne pas rester dans la spéculation purement personnelle et intuitive ! Ces mêmes mathématiques qui prennent un cadre extrêmement favorable, celui de raisonner sur les montants énergétiques et massiques que représentent ces voyages, sans considération envers leurs faisabilité technique au sens d'assemblage, de coût, de volonté, de viabilité au long terme, etc. Non, juste une poignées de valeurs qui alignent vite les zéros pour que, même un contexte ultra-favorable et spéculatif, démontre l'impossibilité (selon moi !) d'un voyage habité vers la plus proche des étoiles, et cela pour toujours.

Si cela en intéresse certains, nous en parlons ici, justement ! http://www.forum-conquete-spatiale.fr/t19220p25-cargo-spatial-mythe-ou-possiblite

La seule réelle issue que je vois à l'heure actuelle et qui ne requière pas d'assumer que nos modèles physiques sont erronés ou incomplets, c'est... la maîtrise de l'anti-matière. Il n'y a qu'elle et son interaction avec la matière qui permette de libérer, par incrément de masse, les énergies suffisantes pour atteindre une fraction de c sans faire appel a des masses propulsives tout à fait délirante. Mais à titre personnel, j'ai le sentiment que cette maîtrise au point d'en tirer un travail effectif en propulsion, n'arrivera jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCom3bROrMgEt0BW8H4sUzyw
hector 45
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 84
Age : 66
Localisation : rebrechien sur terre
Date d'inscription : 30/08/2013

MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Jeu 15 Fév 2018 - 10:38

Bonjour à tous
J ai voté pour les étoiles proches. Un rayon d une cinquantaine  d'années lumière car il est possible qu au dela nous rencontrions une autre forme d intelligence.Seront nous assez sages pour éviter un conflit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lambda0


avatar

Masculin Nombre de messages : 4182
Age : 51
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Colonisation de l'univers par l'humanité   Jeu 15 Fév 2018 - 10:46

Dakitess a écrit:
Intéressant :) Certains connaissent déjà mon avis sur la question : jamais, ô grand jamais, nous n’atteindrons par un vol habité une autre étoile, selon moi.

La limite n'est pas technologique, laquelle peut progresser au delà même des spéculations actuelles avec un temps infini ou raisonnablement long, mais physique : dans le cadre des connaissances actuels, des modèles proposés, des piliers fondamentaux, un voyage habité à destination d'une autre étoile me parait tout simplement impossible, que l'on mette en jeu la fusion nucléaire, les collecteurs à hydrogène, ou les autres pistes qui respectent nos postulats scientifiques communément acceptés.

Il faudrait à mon sens une révolution telle que "l'énergie ne se conserve pas" pour espérer voir poindre une solution technique au fil des milliers d'années. Ou "les trous de vers existent", ou encore "on peut déformer l'espace-temps" : bref, des révolutions conceptuelles, et non des avancées technologiques, quelles qu'elles soient.

Et le plus fou c'est que quelques simples mathématiques permettent plus ou moins de s'en convaincre, pour faire un peu de quantitatif et ne pas rester dans la spéculation purement personnelle et intuitive ! Ces mêmes mathématiques qui prennent un cadre extrêmement favorable, celui de raisonner sur les montants énergétiques et massiques que représentent ces voyages, sans considération envers leurs faisabilité technique au sens d'assemblage, de coût, de volonté, de viabilité au long terme, etc. Non, juste une poignées de valeurs qui alignent vite les zéros pour que, même un contexte ultra-favorable et spéculatif, démontre l'impossibilité (selon moi !) d'un voyage habité vers la plus proche des étoiles, et cela pour toujours.
...

C'est théoriquement possible avec les impulsions spécifiques thermonucléaires, supérieures aux valeurs que tu as prises dans tes calculs, cela a été démontré dans les années 70 (projets Daedalus, SuperOrion, etc.). Il y a eu depuis d'autres études similaires, avec des durée de voyage de l'ordre du siècle pour l'étoile la plus proche.
Techniquement irréalisable aujourd'hui, mais je ne me risquerais pas à affirmer que c'est impossible pour toujours.

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Colonisation de l'univers par l'humanité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Exploration du système solaire, et au delà ...-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit