PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Lunarjojo
Donateur
Donateur



Nombre de messages : 2325
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)   Mar 27 Fév 2018 - 18:01

Petite Crevette a écrit:

Cela est très réducteur comme réponse. J'essaie de comprendre. Vous croyez que Bezos aurait investi plus de 2,5 milliards de $ sur une fusée et près de 1 milliards par an dans les prochaines années dans sa société pour abandonner en cours de route car trop compliqué ?

Certes, Bezos est moins extravagant et beaucoup plus discret que Musk en terme d'annonce mais je ne crois plus que beaucoup de gens doute encore des ambitions de Blue Origin et que dans un avenir rapproché, ils mettront leurs première charges utiles en orbite. Il n'y a qu'a voir leur immense usine qu'ils ont construit au KSC pour s'en convaincre. Blue Origin sera présent sur le marché des lanceurs lourds dans les années 20.
J'avoue que cela puisse être considéré comme réducteur, mais on parle quand même d'aller sur la Lune, et ceci, si j'ai bien compris, de manière presque routinière. Or, BO n'a toujours pas atteint l'orbite, et malgré des efforts certains, n'a toujours pas non plus envoyé des touristes en suborbital.

Le milliard de dollars est l'unité de compte de base quand on parle de stratégie lunaire. Personne n'a pour l'instant trouvé le moyen de réduire fortement les coûts d'une mission lunaire. Un lanceur lourd moins cher est certes préférable, mais le coût d'une mission lunaire ne se limite pas au lanceur, loin de là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ReusableFan




Masculin Nombre de messages : 1188
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 15/07/2017

MessageSujet: Re: Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)   Mar 27 Fév 2018 - 18:48

Lunarjojo a écrit:
Petite Crevette a écrit:

Cela est très réducteur comme réponse. J'essaie de comprendre. Vous croyez que Bezos aurait investi plus de 2,5 milliards de $ sur une fusée et près de 1 milliards par an dans les prochaines années dans sa société pour abandonner en cours de route car trop compliqué ?

Certes, Bezos est moins extravagant et beaucoup plus discret que Musk en terme d'annonce mais je ne crois plus que beaucoup de gens doute encore des ambitions de Blue Origin et que dans un avenir rapproché, ils mettront leurs première charges utiles en orbite. Il n'y a qu'a voir leur immense usine qu'ils ont construit au KSC pour s'en convaincre. Blue Origin sera présent sur le marché des lanceurs lourds dans les années 20.
J'avoue que cela puisse être considéré comme réducteur, mais on parle quand même d'aller sur la Lune, et ceci, si j'ai bien compris, de manière presque routinière. Or, BO n'a toujours pas atteint l'orbite, et malgré des efforts certains, n'a toujours pas non plus envoyé des touristes en suborbital.

Le milliard de dollars est l'unité de compte de base quand on parle de stratégie lunaire. Personne n'a pour l'instant trouvé le moyen de réduire fortement les coûts d'une mission lunaire. Un lanceur lourd moins cher est certes préférable, mais le coût d'une mission lunaire ne se limite pas au lanceur, loin de là.

Je suis d'accord avec Petite Crevette. Bezos a une passion ancienne, chevillée au corps, et une assise financière plus solide que le budget de bien des agences spatiales.

Bien sûr, des missions lunaires coûtent cher et je ne le vois pas y aller seul ni sans appui du secteur public.

En revanche, sur l'accès à l'orbite, la proabibilité qu'il n'y arrive pas est selon moi très faible. Je ne parierais certainement pas contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarjojo
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Age : 65
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)   Mer 28 Fév 2018 - 11:11

ReusableFan a écrit:
Je suis d'accord avec Petite Crevette. Bezos a une passion ancienne, chevillée au corps, et une assise financière plus solide que le budget de bien des agences spatiales.

L'assise financière d'un Bezos ou d'un Musk ( et de beaucoup d'autres très riches) est surtout constituée d'actions, qu'une crise financière peut dévaloriser complètement (2008, c'était à peine hier, et cela a coûté plus de 1000 milliards de dollars). A l'inverse des états dont l'assise financière est tout autre. Or, qui peut prédire quoi que ce soit à ce sujet sachant que les investissements du spatial courent sur plusieurs decennies?

Citation :
Bien sûr, des missions lunaires coûtent cher et je ne le vois pas y aller seul ni sans appui du secteur public.

En revanche, sur l'accès à l'orbite, la probabilité qu'il n'y arrive pas est selon moi très faible. Je ne parierais certainement pas contre lui.

Bezos fera probablement voler sa fusée. Ce qui interroge, c'est que pour des missions "simples", comme l'envoi de personnes en suborbital, les délais ne cessent de s'allonger, que ce soit BO ou VG. Les fusées font aussi partie d'un domaine connu, et SpaceX comme BO ont pu bénéficier d'un transfert de technologie. Mais qu'en sera t-il lorsqu'il faudra s'attaquer à la Lune, domaine où tout est à réinventer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anovel
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 628
Age : 60
Localisation : 62 Le Portel
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)   Mer 28 Fév 2018 - 19:09

Bezos fera comme tout le monde il apprendra!
Bleu Origin a déjà des bureaux, une usine pour le reste attendons nous verrons bien, quelque soit le terme on n'a jamais été aussi proche!
Les vols sub-orbitaux de toutes façons sont au bon vouloir du certificateur(bureau d'homologation des vols) tant qu'il n'y a pas de feu vert de ce côté pas de commercialisation, donc pas de passager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarjojo
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 2325
Age : 65
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)   Mer 28 Fév 2018 - 21:03

Anovel a écrit:

Les vols sub-orbitaux de toutes façons sont au bon vouloir du certificateur(bureau d'homologation des vols) tant qu'il n'y a pas de feu vert de ce côté pas de commercialisation, donc pas de passager.

Ils sont surtout au bon vouloir d'engins pouvant les assurer en toute sécurité. Et ce n'est apparament pas encore le cas.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phenix
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 1107
Age : 24
Localisation : les pieds ici (Marignane) et la tête là-haut (Vénus)
Date d'inscription : 22/02/2015

MessageSujet: Re: Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)   Sam 3 Mar 2018 - 11:20

Petite question:
es que quelqu'un a le Dv necessaire  pour :
- La mise en orbite de transfert vers le DSG depuis la LEO (sa doit tourne autour des 3100m/s).
- Le passage de l'orbite de transfert a celle du DSG et donc l'inverse.
- L'alunissage depuis le DSG et l'inverse.

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15713
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)   Sam 3 Mar 2018 - 12:44

Il faudrait que l'orbite du LOP-Gateway...soit connue au moment d'effectuer ces manoeuvres.

Il doit être placé en orbite NRHO stable  .... mais il doit pouvoir modifier cette orbite, peut-être même se placer en orbite lunaire circulaire selon les besoins des missions des occupants. Il dispose pour cela de son module équipé d'une propulsion électrique et chimique, le PPE : Power Propulsion Element (le premier à être lancé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Crevette


avatar

Masculin Nombre de messages : 181
Age : 49
Localisation : on the surface of the red planet
Date d'inscription : 04/10/2016

MessageSujet: Re: Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)   Sam 3 Mar 2018 - 13:11

phenix a écrit:
Petite question:
es que quelqu'un a le Dv necessaire  pour :
- La mise en orbite de transfert vers le DSG depuis la LEO (sa doit tourne autour des 3100m/s).
- Le passage de l'orbite de transfert a celle du DSG et donc l'inverse.
- L'alunissage depuis le DSG et l'inverse.

merci

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phenix
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 1107
Age : 24
Localisation : les pieds ici (Marignane) et la tête là-haut (Vénus)
Date d'inscription : 22/02/2015

MessageSujet: Re: Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)   Sam 3 Mar 2018 - 18:30

Petite Crevette a écrit:
phenix a écrit:
Petite question:
es que quelqu'un a le Dv necessaire  pour :
- La mise en orbite de transfert vers le DSG depuis la LEO (sa doit tourne autour des 3100m/s).
- Le passage de l'orbite de transfert a celle du DSG et donc l'inverse.
- L'alunissage depuis le DSG et l'inverse.

merci

merci réponse parfaite au point 2.
ouch  Crying or Very sad  c'est plus pas simple que compliqué, mais c'est plutôt économique. Avec une mise en orbite basse (comme appolo) on a besoin de 1000 m/s pour passer de l'orbite de transfert a l'orbite lunaire et 1000 autres pour rentré. 

Par contre connais t'on le DV a fournir depuis la LEO pour attiendre l'orbite de transfert?
et quelqu'un connais la vitesse au periapsis  (ou demi-grand axe -excentricité, périapsis - apoapsis, période - demi grand axe. etc) de l'orbite NRO? je trouve rien sur wikipedia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Crevette


avatar

Masculin Nombre de messages : 181
Age : 49
Localisation : on the surface of the red planet
Date d'inscription : 04/10/2016

MessageSujet: Re: Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)   Dim 4 Mar 2018 - 3:57

phenix a écrit:

Par contre connais t'on le DV a fournir depuis la LEO pour attiendre l'orbite de transfert?
et quelqu'un connais la vitesse au periapsis  (ou demi-grand axe -excentricité, périapsis - apoapsis, période - demi grand axe. etc) de l'orbite NRO? je trouve rien sur wikipedia.

~3,15 km/sec pour l'injection trans lunaire.
~0,43 km/sec pour l'insertion NRHO (Near Rectilinear Halo Orbit).
~0,41 km/sec pour le retour sur Terre.
~0,73 km/sec pour un transfer NRHO vers une LLO (Low Lunar Orbit) à 100km. Et inversement
~1,70+ km/sec pour un atterrissage depuis une LLO. Et inversement

Un aller retour Terre-NRHO excluant l'injection trans lunaire coûterait au vaisseau ~0,84 km/sec (Orion à un dV de 1,25 km/sec)
Un aller-retour LOP-G/surface lunaire coûterait à l'atterrisseur ~5 km/sec.

Une Near Rectilinear Halo Orbit est essentiellement une orbite polaire lunaire très excentrique qui se situe entre 2 000 km jusqu'au limite de l'influence gravitationelle de la Lune à environ 75 000 km avec une période orbitale entre 6 et 8 jours et dont la trajectoire est perpendiculaire à l'axe Terre-Lune. Une orbite de 2 000 km x 75 000 km à une vitesse orbitale au perilune d'environ 1,58 km/sec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phenix
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 1107
Age : 24
Localisation : les pieds ici (Marignane) et la tête là-haut (Vénus)
Date d'inscription : 22/02/2015

MessageSujet: Re: Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)   Dim 4 Mar 2018 - 10:29

Super Super Parfait, j'ouvre excel

en tout cas il faudra un sacré LEM . par contre sa voudrait dire que les zones atterrissages "économique" se situe sur la frontière face visible-face caché?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Crevette


avatar

Masculin Nombre de messages : 181
Age : 49
Localisation : on the surface of the red planet
Date d'inscription : 04/10/2016

MessageSujet: Re: Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)   Dim 4 Mar 2018 - 13:52

phenix a écrit:
Super Super Parfait, j'ouvre excel

en tout cas il faudra un sacré LEM . par contre sa voudrait dire que les zones atterrissages "économique" se situe sur la frontière face visible-face caché?

Exact, dans le cas du LOP-G, on favorisera l'observation des pôles mais presque la totalité de la surface le long de la trajectoire sera accessible.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bip




Nombre de messages : 206
Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)   Mar 6 Mar 2018 - 21:37

Et suite à une récente réunion, la Nasa remarque un vif intérêt international pour ses plans d'exploration lunaire :

http://spacenews.com/nasa-sees-strong-international-interest-in-lunar-exploration-plans/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15713
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)   Mer 7 Mar 2018 - 20:25

Le souci pour Gerstenmeier c'est que la NASA conserve un leadership mondial sur l'exploration spatiale. Notamment que leurs "normes" soient reprises. Que d'autres agences spatiales n'aillent pas voir ailleurs pour établir des cooparétions, notamment du côté de la Chine.

Citation :
That’s led some partners to consider alternatives, opening up opportunities for them to cooperate with China on its planned space station and other exploration plans. “They’re hedging their bets and they’re talking with China,” he said. “If we don’t show leadership, and we don’t show some consistency of purpose, and we don’t show that we really have a plan moving forward that makes sense to them, they will be ready to pivot to the Chinese at the right time.”

La NASA ayant un plan pour être présente aux abords de la Lune avec le LOP-G .... mais pas de mandat (ni de financement) pour réaliser un atterrisseur lunaire habité .... elle verrait d'un bon oeil des agences spatiales en financer un.
Citation :
we’re going to have to open the trade space up and see if they want to contribute in the transportation area or if they eventually want to contribute in the landing,” Gerstenmaier said.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raoul


avatar

Masculin Nombre de messages : 1534
Age : 61
Localisation : Anvers, Belgique
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Arguments sur le DSG...   Jeu 15 Mar 2018 - 21:40

Le Deep Space Gateway serait constamment éclairé par le Soleil et aurait la Terre toujours en vue, en plus de la Lune et sa face cachée... On pourrait y placer un télescope spatial....DSG .

Par contre, pourquoi aller là-bas si c'est pour mieux conduire à distance des robots lunaires alors que sur Terre, les voitures vont devenir autonomes, sans conducteur et il y a bien plus de circulation ici que sur la Lune?

[mod]Sujets fusionnés
Wakka[/mod]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/astroraoul/
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15713
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)   Ven 16 Mar 2018 - 13:19

Raoul a écrit:

Par contre, pourquoi aller là-bas si c'est pour mieux conduire à distance des robots lunaires alors que sur Terre, les voitures vont devenir autonomes, sans conducteur et il y a bien plus de circulation ici que sur la Lune?

La viabiiité du LOP-G est liée à une polyvalence suffisamment large pour que d'autres agences spatiales, des universités, etc.... envisagent de s'en servir pour diverses activités, et notamment scientifiques.

Il est probable que si des investisseurs privés s'engageaient sur des activités lunaires, ils voudront pouvoir gérer leur business sans s'encombrer des règles que pourraient nécessiter le LOP-G. Ils auront leurs lanceurs, leurs LEM, leurs tugs, leurs structures au sol.

Donc la NASA peut titiller l'intérêt des scientifiques pour des activités qui ne sont pas dans ce créneau. Faire progresser l'exploration robotique avec une supervision proche (délai de transmission réduit) par des humains peut en être un exemple.
Les russes semblent avoir ce type de projet dans leurs cartons et ont pu en faire une condition pour leur participation (?????) lors des discussions préliminaires.
Cependant une orbite NRHO n'est pas idéale pour la télé-manipulation, car la plate-forme s'éloignera de la surface lunaire pendant des périodes assez longues. Alors on peut envisager que grâce à son propre module de propulsion, le LOP-G pourra se mettre en orbite circulaire, le temps d'une expérimentation qui le nécessiterait.

Je vois cela de cette façon (en toute supputation assumée  clown ).
On va essayer de marier la carpe avec le lapin .... pour multiplier les possibilités et surtout attirer des partenaires.

Citation :
More than a half century later, Thronson said, professionals at the Deep Space Gateway workshop discussed how a habitation system might be adapted to achieve multiple priority goals in space and Earth sciences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Crevette


avatar

Masculin Nombre de messages : 181
Age : 49
Localisation : on the surface of the red planet
Date d'inscription : 04/10/2016

MessageSujet: Re: Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)   Ven 16 Mar 2018 - 19:06

montmein69 a écrit:

Alors on peut envisager que grâce à son propre module de propulsion, le LOP-G pourra se mettre en orbite circulaire, le temps d'une expérimentation qui le nécessiterait.

C'est totalement exclu.

Les orbites NRHO n'ont pas été choisi car elle était jolies, mais car elles répondaient à des exigences précises au niveau, justement, des communications vers la Lune et vers la Terre, d'accès depuis la Terre, des coûts en dV pour le maintient à poste et des systèmes de contrôle environnementaux. Les NRHO ont une plus grande stabilité avec un coût total de moins de 10mètres/secondes pour une année pour le maintient à poste avec des manœuvres ciblées une fois par révolution se produisant à peu près tous les 7 jours.

Lorsque vous parlez de télé-manipulation, vous faites référence à la conduite d'un rover par exemple ? En quoi le fait d'être à 75 000 km de la surface lunaire n'est-il pas idéal. ?

La communication avec la surface peut être critique pour certaines missions. Les orbites plus petites sont potentiellement problématique de par la proximité avec la surface avec des révolutions rapides qui donnera probablement aux sites soit une couverture très courte ou pas de couverture du tout. Les orbites plus grandes fournissent une meilleur couverture. L'orbite NRHO sud du point L2 favorise le pôle sud et la face caché de la Lune avec jusqu'à 86% de couverture du pôle sud et près de la totalité de l'hémisphère sud de la face caché de la Lune

Communication vers la Terre:
En raison de la nature des petites orbites périodiques sur la lune, la communication continue est impossible pour le plus petites orbites. Avec des périodes allant de 2 heures à un peu plus d'une demi-journée, peu importe l'orientation ou l'inclinaison sélectionnée, l'orbite sera occulté de la Terre environ la moitié du temps. Ce fait ne rend pas ces orbites infaisables, mais indésirables en raison des coupures régulières des communications qui se produiraient plusieurs fois par jours entre une à plusieurs heures chacune.

Pour les accès depuis la Terre, une exigence importante pour déterminer la viabilité d'une orbite donnée est l'accessibilité de cette orbite en utilisant un moyen de transport existant. Actuellement, le véhicule Orion à une masse de 25 tonnes, avec environ 8 tonnes de propergol utilisable. Cela laisse un budget total en dV d'environ 1,25 km/secondes avec une durée de vie totale de 21 jours pour 4 membres d'équipage.  Ainsi, toute orbite choisie doit coûter moins de 1,25 km/secondes pour entrer et sortir de l'orbite. La limite de charge d'ergols d'Orion rend difficile l'accès aux orbites lunaires plus petites et il est immédiatement évident que les orbites basse lunaire sont carrément inaccessible. Dans les scénarios sans modifications de l'inclinaison avec un insertion trans-lunaire de 3 à 5 jours les dV sont au minimum d'environ 0.9km/ secondes pour une mise en orbite basse lunaire. Orion pourrait réussir l'insertion en orbite basse lunaire, mais pas le voyage de retour qui coûte également environ 0.9km/ secondes.

Viens ensuite le contrôle environnemental.
Pour les vaisseaux spatiaux avec équipage, une autre considération importante est l'environnement thermique. Le scénario de base LOP-G est de simuler l'espace profond dans lequel seul le flux solaire doit être atténué et on considère que les radiateur seront fixe au module. Une orbite plus basse impliquerait de dissiper également le flux rayonné de chaleur de la surface lunaire et entraînerait l'ajoût de de radiateurs.

Plusieurs orbites permettant d'atteindre ces objectifs ont été étudié et l'orbite NRHO apparaît être l'orbite la plus favorable pour fait face au différentes contraintes et exigences. Si on s'installe à cette endroit, ce sera pour y rester.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raoul


avatar

Masculin Nombre de messages : 1534
Age : 61
Localisation : Anvers, Belgique
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)   Ven 16 Mar 2018 - 20:37

C'est très intéressant! Donc rejoindre une station sur NRHO n'est pas si coûteuse que cela en DeltaV et en carburant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/astroraoul/
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15713
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)   Ven 16 Mar 2018 - 20:55

Petite Crevette a écrit:

Plusieurs orbites permettant d'atteindre ces objectifs ont été étudié et l'orbite NRHO apparaît être l'orbite la plus favorable pour fait face au différentes contraintes et exigences. Si on s'installe à cette endroit, ce sera pour y rester.

Si cela permet de remplir des conditions acceptables pour tous ceux que la NASA veut rassembler autour de ce projet ..... cela parait crédible.

De toute façon inutile de trop anticiper. On aura probablement d'ici peu, de nouveaux documents qui vont paraître et des accords de participation qui vont se confirmer - ou pas -.
Le LOP-G n'est pas encore prêt d'être assemblé et de parcourir son orbite NRHO définitive ou pas. Les projets spatiaux recèlent souvent leur lot de surprises ..... surtout s'ils sont mâtinés de relations géo-politiques qui peuvent être fluctuantes.
Wait and see.... déjà la construction du module de propulsion PPM, et sa mise en orbite après un lancement dont le lanceur - à ma connaissance - n'est pas encore décidé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raoul


avatar

Masculin Nombre de messages : 1534
Age : 61
Localisation : Anvers, Belgique
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)   Ven 16 Mar 2018 - 21:20

LOP-G: Lunar Orbital Platform-Gateway... cheers veneration  Ca remplace l'acronyme DSG, je suppose...Faudra le Super retenir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/astroraoul/
GNU Hope


avatar

Masculin Nombre de messages : 261
Age : 52
Localisation : Jargeau Loiret
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)   Sam 17 Mar 2018 - 8:00

Le LOP-G (Lunar Orbital Platform - Gateway) c'est comme ces yachts de luxe qui restent au port à longueur d'année. Ça coute des sommes astronomique et ça ne sert strictement à rien.
Le DST (Deep Space Transport) à été conçu pour être potentiellement le vaisseau des premiers équipages vers Mars puis il est devenu le DSG (Deep Space Gateway) et maintenant le LOP-G.

Si on veut retourner sur la Lune, on y installe directement une base permanente à la place d'un machin (ISS bis) qui tourne autour. Au moins, les astronautes pourront disposer de quartiers d'habitation bien mieux protégés contre les radiations et faire du boulot scientifique in situ.
Si on veut aller sur Mars, la construction d'un vaisseau du genre "Hermes de seul sur Mars" est une possibilité à condition de l'utiliser plusieurs fois.

Les derniers "grands projets" de la NASA ne servent qu'à noyer le poisson et à assurer de confortables subvention aux entreprises de l'épopée Apollo  du spatial américain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raoul


avatar

Masculin Nombre de messages : 1534
Age : 61
Localisation : Anvers, Belgique
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)   Sam 17 Mar 2018 - 10:06

Le LOP-G n'est pas destiné à être habité en permanence.. Il pourrait même n'étre qu'une plate-forme de temps en temps visitée..... La Lune, en sous-sol, c'est autre chose !
L'orbite NRHO a pleins d'atouts! En permanence visible de la Terre, exposé au Soleil, couvrant les deux faces de la Lune, permettant l'astronomie, accessible en dépensant pas trop d'énergie...et aussi relais pour le sol lunaire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/astroraoul/
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15713
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)   Sam 17 Mar 2018 - 11:07

Sait-on si les japonais et les russes qui semblent -à ce jour et pour ce qu'on en sait - les plus intéressés par ce projet ont donné un avis sur cette orbite NRHO ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ndiver


avatar

Masculin Nombre de messages : 215
Age : 33
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 18/06/2013

MessageSujet: Re: Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)   Sam 17 Mar 2018 - 11:52

GNU Hope a écrit:
Le LOP-G (Lunar Orbital Platform - Gateway) c'est comme ces yachts de luxe qui restent au port à longueur d'année. Ça coute des sommes astronomique et ça ne sert strictement à rien.
Le DST (Deep Space Transport) à été conçu pour être potentiellement le vaisseau des premiers équipages vers Mars puis il est devenu le DSG (Deep Space Gateway) et maintenant le LOP-G.
J'ai pas souvenir que le DST ait été annulé scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Crevette


avatar

Masculin Nombre de messages : 181
Age : 49
Localisation : on the surface of the red planet
Date d'inscription : 04/10/2016

MessageSujet: Re: Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)   Sam 17 Mar 2018 - 12:40

Raoul a écrit:
Le LOP-G n'est pas destiné à être habité en permanence.. Il pourrait même n'étre qu'une plate-forme de temps en temps visitée..... La Lune, en sous-sol, c'est autre chose !
L'orbite NRHO a pleins d'atouts! En permanence visible de la Terre, exposé au Soleil, couvrant les deux faces de la Lune, permettant l'astronomie, accessible en dépensant pas trop d'énergie...et aussi relais pour le sol lunaire !

Pour le moment, dans le but d'économiser des fonds, le premier module d'habitation à être envoyé utilisera les systèmes environnementaux du vaisseau Orion qui est limité à 4 membres d'équipage pendant 21 jours seulement. L'aller-retour Terre-Lune prend une dizaine de jours ce qui fait que l'équipage pourra rester qu'une dizaine de jours seulement. Avec un tir de SLS par an, le LOP-G sera 99% du temps inhabité. Les futurs modules fournirons leurs propres éléments environnementaux. Mais les efforts des futurs partenaires pourrait amener des éléments de solution à ce problème

montmein69 a écrit:
Sait-on si les japonais et les russes qui semblent -à ce jour et pour ce qu'on en sait - les plus intéressés par ce projet ont donné un avis sur cette orbite NRHO ?

Les avis des partenaires n'auront que très peu de poids puisque l'accès à la station par le vaisseau Orion est le principale argument décisionnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GNU Hope


avatar

Masculin Nombre de messages : 261
Age : 52
Localisation : Jargeau Loiret
Date d'inscription : 25/07/2016

MessageSujet: Re: Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)   Sam 17 Mar 2018 - 12:57

ndiver a écrit:
J'ai pas souvenir que le DST ait été annulé
Effectivement, il a juste été repoussé aux calendes Grecques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nouvelles du Lunar Orbital Platform - Gateway (ex-DSG)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: NASA et programmes gouvernementaux-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit