PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Arianespace va bien, carnet plein pour 60 vols

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 26167
Age : 49
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Arianespace va bien, carnet plein pour 60 vols   Jeu 13 Sep 2018 - 16:28

Grosse déception pour ceux qui pensaient que Arianespace serait mort avec l'arrivée de SpaceX. Si les russes et ULA sont probablement les premières victimes de SpaceX, tout semble bien aller pour Arianespace qui garde la confiance de ses clients avec un carnet pleins pour 60 lancements, et vient de signer plusieurs contrats, notamment pour Ariane 6 qui cumule déja 5 lancements réservé.

L'article: https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/lancements-de-satellites-arianespace-superforme-le-marche-790266.html

L'article a écrit:


La société européenne de services de lancement a annoncé cette semaine quatre contrats pour un total de neuf satellites à lancer.

Bingo... La semaine a été excellente sur le plan commercial pour Arianespace lors de la conférence "World Satellite Business Week" organisé à Paris du 10 au 14 septembre par le cabinet de conseil, Euroconsult. La société européenne de services de lancement a annoncé quatre contrats pour un total de neuf satellites à lancer. Ils vont alimenter pour la plupart le manifeste du futur lanceur européen. Notamment, Arianespace a conclu avec Eutelsat le premier contrat commercial d'Ariane 6. Au total, l'opérateur de satellites européen a confié à Arianespace le lancement de cinq satellites géostationnaires jusqu'en 2027.

La filiale d'ArianeGroup a également annoncé un nouveau contrat institutionnel pour Ariane 6. Par ailleurs, elle a signé avec le CNES et la Direction générale de l'armement (DGA) le lancement du satellite d'observation militaire CSO-3 par Ariane 6. Un troisième contrat a été paraphé avec l'agence spatiale indienne (ISRO) pour deux satellites, qui embarqueront à bord d'Ariane 5. Enfin, Arianespace lancera en 2021 avec Vega ou Vega C le satellite thaïlandais d'observation optique de la Terre à très haute résolution THEOS-2 dans le cadre d'un contrat clé en main entre Airbus Defence and Space et la GISTDA (the Geo-Informatics and Space Technology Development Agency of Thailand).

Cinq lancements pour Ariane 6

Avec ces commandes, le carnet d'Ariane 6, qui doit effectuer son premier vol en 2020, s'établit à cinq lancements. Soit 2,5 lancements pour la version Ariane 64 qui devrait embarquer les satellites géostationnaires d'Eutelsat, qui s'était dès 2014 porté candidat au premier vol d'Ariane 6. Dans ce contrat, Ariane 6 sera le "lanceur de référence", mais Eutelsat pouvant recourir à Ariane 5 si besoin, a précisé le président exécutif d'Arianespace, Stéphane Israël." Le signal qu'a donné Eutelsat est très important", a-t-il toutefois estimé lors d'une conférence de presse à l'occasion de la conférence "World Satellite Business Week".

La société européenne de services de lancement a également Arianespace avait également signé en septembre 2017 le lancement de quatre nouveaux satellites de la constellation Galileo avec deux Ariane 62. Des vols prévus entre fin 2020 et mi-2021. Ariane 62 a également un nouveau client la DGA (satellite CSO-3). Le manifeste de lancements d'Ariane 6 et de Vega C s'élève respectivement à cinq vols et trois ou quatre pour le lanceur italien. Vega C et Ariane 6 effectueront respectivement leurs premiers tirs en 2019 et 2020. Enfin, Stéphane Israël a dit mener des discussions "très actives" avec d'autres clients pour Ariane 6, sans souhaiter fournir plus de précisions sur leur avancée et le nombre de prospects. Compte tenu de la polyvalence d'Ariane 6, il a rappelé qu'elle était capable de faire toutes les missions.

Un carnet de commandes solide

Au total, après la signature au premier semestre d'un contrat avec B-SAT pour lancer BSAT-4b avec Ariane 5, ainsi que de plusieurs contrats pour le vol de démonstration du système de lancement de petits satellites (SSMS) sur Vega, le carnet de commandes d'Arianespace s'élève à plus de 5 milliards d'euros. Il correspond à 60 lancements : 17 Ariane 5, cinq Ariane 6, 28 Soyuz et dix Vega/Vega C.

Avec près d'un tiers de ces lancements au profit des institutions européennes, Arianespace réaffirme sa mission d'assurer à l'Europe un accès fiable et indépendant à l'espace, tout en confirmant ses succès à l'export dans un contexte difficile (concurrence féroce et marché au ralenti) : 9 contrats de lancement en 2017 pour l'ensemble du marché. Stéphane Israël a réaffirmé s'attendre à un rebond du marché des satellites commerciaux à partir de 2019 (15 vols puis une vingtaine à termes), sans atteindre toutefois les niveaux d'activité du début de la décennie (22/25 lancements). Le patron d'Eutelsat en a profité pour défendre la place de l'Europe parmi les lanceurs.

"Eutelsat a été au soutien du programme Ariane 6 depuis son lancement (...) et on pense que l'Europe a besoin d'un lanceur compétitif", a précisé Rodolphe Belmer dans un entretien à l'AFP. "Le prix d'Ariane 6 est compétitif aujourd'hui face aux autres lanceurs du marché et on pense d'expérience qu'Ariane 6 sera un lanceur fiable comme l'a été Ariane 5."

Ariane 6 a vocation a être 40% moins cher qu'Ariane 5, mais un "chemin de compétitivité" doit être trouvé en Europe entre 2020 et 2030 pour définir des choix technologiques. Stéphane Israël a cité le démonstrateur de moteur à bas coût Prometheus dont les premiers essais au sol sont prévus à partir de 2020.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12350
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: Arianespace va bien, carnet plein pour 60 vols   Jeu 13 Sep 2018 - 16:33

Mustard a écrit:
[...] Si les russes et ULA sont probablement les premières victimes de SpaceX, [...]

Les russes sont victimes du manque de fiabilité de la Proton.

Pour ULA, il est trop tôt pour dire s'ils sont victimes de SpaceX. Mis à part un lancement commercial en 2016, ils n'étaient plus sur le marché et viennent d'y reprendre pied.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 26167
Age : 49
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Arianespace va bien, carnet plein pour 60 vols   Jeu 13 Sep 2018 - 16:43

David L. a écrit:
Mustard a écrit:
[...] Si les russes et ULA sont probablement les premières victimes de SpaceX, [...]

Les russes sont victimes du manque de fiabilité de la Proton.

Pour ULA, il est trop tôt pour dire s'ils sont victimes de SpaceX. Mis à part un lancement commercial en 2016, ils n'étaient plus sur le marché et viennent d'y reprendre pied.

En récupérant des lancements institutionnels, jusque là réservé à ULA, il est clair que c'est une perte pour eux.
Pour les russes, il est clair que la Proton n'a plus la confiance mais les lancements de sat non russes par Rockot, Zenit, Soyouz me paraissent bien moindre qu'avant. Est ce lié à SpaceX ou Itar ou autre je n'en sais rien mais je pense que les pays dans le monde ont bien plus de choix du coté des lanceurs occidentaux et cela doit avoir un impact.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12350
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: Arianespace va bien, carnet plein pour 60 vols   Jeu 13 Sep 2018 - 16:50

Mustard a écrit:
David L. a écrit:


Les russes sont victimes du manque de fiabilité de la Proton.

Pour ULA, il est trop tôt pour dire s'ils sont victimes de SpaceX. Mis à part un lancement commercial en 2016, ils n'étaient plus sur le marché et viennent d'y reprendre pied.

En récupérant des lancements institutionnels, jusque là réservé à ULA, il est clair que c'est une perte pour eux.
Pour les russes, il est clair que la Proton n'a plus la confiance mais les lancements de sat non russes par Rockot, Zenit, Soyouz me paraissent bien moindre qu'avant. Est ce lié à SpaceX ou Itar ou autre je n'en sais rien mais je pense que les pays dans le monde ont bien plus de choix du coté des lanceurs occidentaux et cela doit avoir un impact.

Pour ULA, il faut voir si le rythme de lancement baisse. Des lancements comme ceux de TESS, Grace F/O et NROL-76 peuvent être considérés comme des exemples de lancements perdus par ULA au profit de SpaceX.

Pour Rokot et Zenit, c'est le problème de la "dés-ukrainisation" de ces lanceurs.

Pour Soyouz, il faudrait voir si les lancements commerciaux ont réellement baissé. Mais les problèmes des cubesats à l'occasion du dernier tir commercial depuis Baïkonour ne vont pas aider...

Avec la montée en puissance de l'Inde et de la Chine, il y a peut-être une surcapacité dans les lanceurs moyens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12350
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: Arianespace va bien, carnet plein pour 60 vols   Jeu 13 Sep 2018 - 16:52

Pour Arianespace, attention si les inquiétudes relatives à OneWeb se matérialisent.

Ce ne serait pas le premier projet de constellation à ne pas aller au bout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 26167
Age : 49
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Arianespace va bien, carnet plein pour 60 vols   Jeu 13 Sep 2018 - 17:02

Personnellement j'ai plus confiance dans le projet des 1000 sat Oneweb de Google que dans les 12000 sat de Starlink.
L'arrivée de Starlink sera surement un moteur pour Oneweb car Google qui ne voudra pas laisser le monopole de ce marché à Musk.

Google a les reins très solides financièrement, qu'en est il de SpaceX qui a de multiples gros projets en cours et dont les revenus restent inconnues et probablement faibles. Starlink sera un gros pari (dangereux) pour SpaceX car SpaceX devra financer les lanceurs et les sats, donc pas de rentrée d'argent immédiat comme lorsqu'il s'agit d'un client. Musk espère rentabiliser tout ça avec les abonnements internet dans le monde, or cela prendra de longues années pour espérer voir un retour sur investissement ... et encore la réussite n'est pas garantie, surtout si Oneweb est aussi de la partie. Perso je pense meme que ça peut coller SapceX ce pari.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12350
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: Arianespace va bien, carnet plein pour 60 vols   Jeu 13 Sep 2018 - 17:15

Mustard a écrit:
Personnellement j'ai plus confiance dans le projet des 1000 sat Oneweb de Google que dans les 12000 sat de Starlink.
L'arrivée de Starlink sera surement un moteur pour Oneweb car Google qui ne voudra pas laisser le monopole de ce marché à Musk.

Google a les reins très solides financièrement, qu'en est il de SpaceX qui a de multiples gros projets en cours et dont les revenus restent inconnues et probablement faibles. Starlink sera un gros pari (dangereux) pour SpaceX car SpaceX devra financer les lanceurs et les sats, donc pas de rentrée d'argent immédiat comme lorsqu'il s'agit d'un client. Musk espère rentabiliser tout ça avec les abonnements internet dans le monde, or cela prendra de longues années pour espérer voir un retour sur investissement ... et encore la réussite n'est pas garantie, surtout si Oneweb est aussi de la partie. Perso je pense meme que ça peut coller SapceX ce pari.

Quel est le lien actuel entre OneWeb et Google ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 26167
Age : 49
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Arianespace va bien, carnet plein pour 60 vols   Jeu 13 Sep 2018 - 17:44

Effectivement je me suis emmêlé les pinceaux. Enf ait c'est un ancien de Google qui a créé Oneweb et comme je savait que Google s'intéressait aux constellationx de sat j'ai fait un mixe maladroit. A priori Google aurait laché son projet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
bds973




Masculin Nombre de messages : 855
Age : 42
Localisation : kourou
Date d'inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Re: Arianespace va bien, carnet plein pour 60 vols   Sam 15 Sep 2018 - 2:57

Mustard a écrit:
Grosse déception pour ceux qui pensaient que Arianespace serait mort avec l'arrivée de SpaceX. Si les russes et ULA sont probablement les premières victimes de SpaceX, tout semble bien aller pour Arianespace qui garde la confiance de ses clients avec un carnet pleins pour 60 lancements, et vient de signer plusieurs contrats, notamment pour Ariane 6 qui cumule déja 5 lancements réservé.

L'article: https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/lancements-de-satellites-arianespace-superforme-le-marche-790266.html
Citation :

Ariane 6 a vocation a être 40% moins cher qu'Ariane 5, mais un "chemin de compétitivité" doit être trouvé en Europe entre 2020 et 2030 pour définir des choix technologiques. Stéphane Israël a cité le démonstrateur de moteur à bas coût Prometheus dont les premiers essais au sol sont prévus à partir de 2020.

je crois qu'il n'y a rien de neuf: Personne ne pensait qu'arianespace serait morte, mais beaucoup de personnes pensaient, et pensent toujours, que le holdup effectué par airbus sur le projet européen ariane en imposant A6 PHH ne pourra realiser la promesse d'avoir grace a A6 un ecosystème autosuffisant ne demandant plus aucune subvention.

Oui A6 gagne encore des contrats, personne n'en doutait, mais il faut analyser le carnet de commandes actuel: c'est a dire 17 Ariane 5, cinq Ariane 6, 28 Soyuz et dix Vega/Vega C

- Soyouz, c'est principalement Oneweb et des lancements depuis la russie. donc ce n'est pas garanti (problèmes actuels de one web) et cela n'apporte pas grand chose au business européen des lanceurs

- Vega: c'est un succès incontestable - les italiens ont bien joué - la rumeur veut que les relations avec arianegroup soient tendues et qu'un divorce vienne prochainement

- 17 ariane 5:  bien, mais c'est la fin (et tous les lancements ne sont pas complets, ce qui conduit actuellement a une réduction du dernier lot PC de 18 a 10 puis certainement moins)

donc 5 Ariane 6 actuellement (évidement, je ne doute pas que le backlog augmente prochainement), néanmoins, le rythme de 10/an restera difficile a atteindre

je rappelle pour mémoire que A6 PHH a été vendue aux politiques et à l'ESA comme nécessitant 5 lancements institutionnels / an et 5 a 6 lancements doubles commerciaux (donc 10 a 11 lancements annuels) pour être à l’équilibre. On peut donc s'attendre a des demandes de subventions à l'ESA

cela a d'ailleurs commencé pour la phase de transition

Voila donc le fond de ma pensée: Arianegroup (fondamentalement la partie française d'Airbus defense&space) a réussi un holdup (avec le soutien du gouvernement qui y voyait un moyens de maintenir les compétences dans le domaine des missiles stratégiques) sur un beau projet européen avec un lanceur qui n'est qu'une industrialisation d'A5, empoche donc les Milliards du développement et s'assure de facto un business rentable  quelque soit le rythme de lancement, car l'ESA et les gouvernements seront amener a subventionner le système pour éviter un effondrement financier (le chantage habituel).

était-ce la promesse initiale ? Fallait-il dépenser tant d'argent dans une évolution d'Ariane 5 ?

Je souhait néanmoins le sucés d'ariane 6 - un peu contraint il est vrai, et mis devant le fait accompli a cause de ce holdup - car sans ce succès, cela va etre difficile pour tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Arianespace va bien, carnet plein pour 60 vols
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Europe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit