PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Badge ALMAZ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
molaire1




Masculin Nombre de messages : 63
Age : 58
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 26/04/2017

MessageSujet: Badge ALMAZ   Lun 3 Déc 2018 - 18:04



Le mystérieux badge "CCCP ALMAZ". (souvent dénommé badge Vympel-Diamant)
Cet ancien badge soviétique suscite une controverse quant à son origine. Il fait effectivement référence à l'époque soviétique avec l'inscription CCCP, mais aussi à un missile militaire et à une étrange structure cristalline entourant le tout. Comment comprendre cela?
Une information capitale provient du concepteur et producteur néerlandais Spacepatches.nl (leur site internet et Facebook est une référence en ce qui concerne l'historique et l'explication des badges russes).
Selon Spacepatches.nl, ce logo a été vu une première fois, pendant la mission Soyouz-9 en 1970, sur l'épaule gauche d'une combinaison de sport à manches courtes (désignée TNK-1) et équipée de sangles élastiques pour être attachée à un tapis de course KTF installé dans le Soyouz. Cette combinaison ferait donc partie d'un kit d'équipement sportif dénommé "Diamant". Ce nom de pierre précieuse expliquerait effectivement la forme en cristal du badge;
Mais pourquoi "Diamant" qui se dit "Almaz" en russe ? Et surtout pourquoi cette dénomination Vympel associée par eux au badge?

On retrouvera ce badge porté par de nombreux cosmonautes des missions Saliout (Dont le tragique Soyouz-11) jusqu'au début des années 1990. Puis, en 1991, apparait un nouveau badge bleu avec cette fois la marque VYMPEL écrite en russe; dessous figure au centre le sigle MPTShO en lettres cyrilliques, initiales de "Moskovskoe Proizvodstennoe-Topgovoe Shvejnoe Obedinenie" = "Entreprise industrielle et commerciale moscovite de couture".


Ce nouveau badge certifié "Vympel" remplace l'ancien militaire. On serait donc dans une continuité temporelle avec ces deux badges qui concernent une entreprise de couture et de fabrication de combinaisons spatiales (entre autre) appelée MPTShO.

En 1991, date d'apparition de ce badge MPTShO pendant le vol Soyouz TM-13, apparait également une société dénommé officiellement GNIP OKB Vympel ou "Entreprise d'Ingénierie d'Etat OKB Vympel": Cette société, apparue avec la fin de l'URSS, existe toujours, a son siège 7 rue Tkatskaya à Moscou et a de nombreuses activités spatiales réparties en de nombreux départements (recherche, entretien des sites de lancement fabrication d'équipement). MPTShO est donc la branche "combinaison-couture" de cette société bien identifiée sous le nom VYMPEL.
Cependant, en 1994, Vympel sera intégrée dans l'Agence spatiale russe RKA et donc ce badge bleu sera remplace par celui de la RKA!

Avant 1991, et là est l'information interessante, GNIP OKB Vympel était la Branche 2 de l'entreprise TsKBM, auparavant plus connue sous le nom d'OKB-52, le célèbre "Bureau d'études expérimental" de l'ingénieur Vladimir Tchelomeï, rival de Korolev et son OKB-1.
Or c'est cet OKB-52 (créé en 1955) qui sera à l'origine des stations spatiales soviétiques dont la toute première à être conçue sera la station orbitale militaire ALMAZ (dont dérivera la civile Saliout). Almaz, décidée en 1965 et dont 3 exemplaires seront en orbite entre 1973 et 1976, sera donc baptisée du nom de Diamant en Russe.
Or l'OKB-52 (après absorption de l'OKB-23) sera aussi un grand fabricant de missiles balistiques intercontinentaux dont l'UR-100 qui rappelle, par sa forme éfilée, le missile du badge CCCP. Plus tard l'OKB-23 produira une série de missiles portant des noms de pierres telles que Améthyste, Malachite, Basalte, Granite ou Onyx.
Fin 1970, l'OKB-23 redevient indépendante sous le nom GKNPZ Khrounitchev.

Je formule donc l'hypothèse que ce badge CCCP est celui de l'OKB-52 car tout y est: La glorification de l'URSS comme soleil illuminant l'Humanité, un missile de type UR-100, une structure de type cristalline qui rappelle le diamant ou "Almaz" en Russe; Comme le nom des premières stations orbitales soviétiques, création de l'OKB-52.
Vu ce passé, le nom d'Almaz-Diamant a pu inspirer le surnom du kit de combinaison portés par les cosmonautes des futures stations Almaz et Saliout: Pleins de raisons pour concevoir et porter ce badge sur les combinaisons de l'époque jusque fin 1980, mais aucun rapport avec la société Vympel qui n'apparaitra qu'avec le deuxième badge bleu.

Remarque: Avant 1990, le nom Vympel n'apparait que dans dans celui de la société VYMPEL NPO qui est le nom plus récent de l'OKB-134 Toropov, spécialisé dans les missiles air-air. Cette entreprise existe toujours mais semble sans relation avec la station orbitale Almaz et donc le badge qui nous interesse... Donc attention de ne pas mélanger ces différents Vympel.

Il faudrait donc rebaptiser ce badge Almaz OKB-52.

Le débat est ouvert!

  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
molaire1




Masculin Nombre de messages : 63
Age : 58
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 26/04/2017

MessageSujet: Ou trouver le badge Almaz?   Ven 7 Déc 2018 - 13:20

Ce badge est desormais disponible sur l'excellent site de Kosmonavt Produkt: https://www.kosmonavt-produkt.com/


Serie limitée a 100 exemplaires et d'autres projets de vieux badges sovietiques en cours...
 S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Badge ALMAZ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Art et médias :: Collections et maquettes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit