PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Sevastiyanov: l'interview sur Vostochny

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Sevastiyanov: l'interview sur Vostochny   Sam 9 Fév 2008 - 21:17

30 janvier 2008

A propos de Vostochny

Interview de N Sevastiyanov (adjoint du gouverneur de la région de l'Amour chargé de toutes les actions concernant Vostochny) à "La gazette Russe"

LGR: NN S, en quoi consiste la nouveauté du projet? Le précédent cosmodrome ne pouvait lancer que des satellites de poid faible?
NS: Le projet de nouveau cosmodrome n'est pas seulement un nouveau pad de lancement. A Uglegorsk doit se développer un centre spatial nouveau, moderne, vraiment important. Bureaux de conception, zones d'assemblages pour les entreprises spatiales, laboratoires expérimentaux, les universités technologiques devront faire en sorte que dès 2015 le lancement des nouvelles fusées et dès 2018 des vaisseaux pilotés soient possibles.
Ce n'est pas une utopie. Les USA aussi ont, dans le passé, créé de toutes pièces le centre spatial de Houston dans une région plutôt agricole et ce fût le point de départ de toute une activité spatiale et scientifique ainsi que de production.

LGR: Qui va travailler à Vostochny? Il n'y a pas ici de spécialistes de très haut niveau?
NS: C'est un fait. Pour le développement d'un tel projet, il n'y a pas de structures sur lesquelles s'appuyer. Mais cette question a déjà été traitée: le MAI (L'institut d'aviation de Moscou) discute actuellement la question de monter une filiale dans la région, les grandes écoles russes (Baumann, les universités d'Etat de Tomsk, Kazan et Novosibirsk) sont prêtes pour développer des enseignements. 25000 personnes de haut niveau sont appelées à travailler au futur centre spatial, et une ville nouvelle est en projet. Mais les premiers contingents peuvent dès à présent débarquer ici.
Les spécialistes clés viendront vivre et travailler ici, comme cela s'est passé pour Houston. Nos compatriotes impliqués dans le domaine spatial et mis de côté depuis les années 90, peuvent aussi participer à la construction du nouveau cosmodrome russe.

LGR: Qu'est-ce qui sera construit en premier?
NS: Cette année sera une année consacrée à l'élaboration des décisions organisationnelles. Mais nous essaierons de démarrer la construction de l'aérodrome. Il peut devenir la piste d'atterrissage pour le vaisseau réutilisable Kliper. Vostochny doit devenir le lieu de lancement de tous les types d'engins spatiaux - des petits (500 kgs) jusqu'aux plus gros (40 à 50 tonnes) - y compris pour des vols interplanétaires.
Il est impossible de ne pas envisager les développements futurs de l'industrie spatiale. Déjà a été créé la commission interdépartementale scientifique et de production de la région. Sa composition comprends des scientifiques, des fabricants membres de Roscosmos et des sociétés impliquées dans le spatial. Dès à présent des propositions ont été émises pour participer à la mise en oeuvre du programme fédéral. Des partenariats privé/public sont possibles dans ce domaine. A la première étape, le support est publique, mais nous parlons de construire une ville nouvelle, des facilités sociales et culturelles. Je suis certain que des investisseurs privés entreront dans le projet, si le programme fédéral le soutient. Cependant les pas de lancement sont des choses très complexes technologiquement et doivent rester du domaine de l'Etat.
Le futur cosmodrome doit devenir une partie seulement d'un complexe industriel scientifique et technique plus important, un exemple de la stature économique du pays, qui doit attirer les meilleurs projets et les services qui vont avec ce qui doit conduire à une accélération importante du développement de la région Extrême-Orient.
Actuellement se poursuivent les négociations de l'implication de la société de construction aérienne de Komsomolsk-sur-Amour Youri Gagarine dans le projet, société qui fait partie de Roscosmos.
Il faut aussi que les lancements depuis Vostochny soient écologiquement acceptables. Le père du premier spoutnik, Sergeî Korolev avait lui-même insisté pour les carburant des fusées soient non dangereux. Actuellement il y a deux types de carburant de cette sorte soit oxygène/hydrogène soit oxygène/kérosène. La décision des ingénieurs n'est pas arrêtée encore sur le type qui sera choisi.

LGR: pour quand peut-on attendre un premier lancement?
NS: A Uglegorsk l'assemblage de satellites ou de microsatellites peut être lancé. Est prévu pour 2008 le lancement d'un satellite Israëlien (Eros) qui, à la demande du client, a été déplacé d'un an, et cela à l'aide de la fusée Start . Actuellement les satellites russes sont basés sur les développements des 60 dernières années. Mais l'absence de modernisation ne favorise pas la qualité. C'est pourquoi maintenant il est envisagé de lancé depuis Vostochny le vaisseau réutilisable Kliper.


Dernière édition par le Sam 9 Fév 2008 - 22:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skyboy




Masculin Nombre de messages : 2112
Age : 36
Localisation : 46°48'N-71°23'O
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: Sevastiyanov: l'interview sur Vostochny   Sam 9 Fév 2008 - 21:22

Bien mazette, la Russie a l'air d'avoir une certaine ambition pour son secteur spatial ! J'aimerais qu'on nous annonce la meme chose en Europe un de ces quatre matins !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-f
T2




Masculin Nombre de messages : 107
Age : 52
Localisation : nimes
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Sevastiyanov: l'interview sur Vostochny   Sam 9 Fév 2008 - 23:52

Citation :
"Cette année sera une année consacrée à l'élaboration des décisions organisationnelles. Mais nous essaierons de démarrer la construction de l'aérodrome. Il peut devenir la piste d'atterrissage pour le vaisseau réutilisable Kliper. Vostochny doit devenir le lieu de lancement de tous les types d'engins spatiaux - des petits (500 kgs) jusqu'aux plus gros (40 à 50 tonnes) - y compris pour des vols interplanétaires."
Citation :
"C'est pourquoi maintenant il est envisagé de lancé depuis Vostochny le vaisseau réutilisable Kliper."
N Sevastiyanov est persuadé que le prochain vaisseau habité russe sera le Kliper!
D'autre part, il parle d'un tonnage de 40-50 tonnes, il s'agit peut être des capacités de l'Angara 7 ou 100! La Russie envisagerait-elle une station orbitale Mir2 avec des éléments de 40-50 tonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
jassifun




Féminin Nombre de messages : 653
Age : 29
Localisation : Baden Baden
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Sevastiyanov: l'interview sur Vostochny   Dim 10 Fév 2008 - 12:57

Le même qui trouvait dans l'Helium 3 la justification de missions vers la Lune.

Il devrait faire du stand up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T2




Masculin Nombre de messages : 107
Age : 52
Localisation : nimes
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Sevastiyanov: l'interview sur Vostochny   Ven 15 Fév 2008 - 2:45

Citation :
"C'est pourquoi maintenant il est envisagé de lancé depuis Vostochny le vaisseau réutilisable Kliper."
Le President Vladimir Putine lui donne dès à présent raison en déclarant que "la Russie projette de lancer son premier vaisseau spatial depuis le site de Vostochny en 2015". Puis, "d'ici 2018, la Russie commencera les vols spatiaux habités depuis ce nouveau site". N Sevastiyanov est un visionnaire, ce qui est pas donné à tout le monde, faute d'expérience ou de raisonnement approfondi. Putine semble être revenu sur sa décision d'abandonner le Kliper! L'augmentation (significative) du budget spatial russe cette année est prévisible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
 
Sevastiyanov: l'interview sur Vostochny
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Russie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit