PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Astéroïdes frôleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Giwa
Donateur
Donateur



Nombre de messages : 8968
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Astéroïdes frôleurs   Jeu 28 Avr 2016 - 7:29

Astro-notes a écrit:
Quoique si je me souviens bien dans l'anomalie du Centaure, sans déflorer la fin e l'histoire, le début dévastateur est du à un choc électromagnétique généré par une super nova un peu trop proche de nous. Mais cela donne une idée du après pour les survivants et là je te rejoins Giwa ; comme l'avait dit N.Kroutchev, :"Les vivants envieront les morts" !
C'est vrai que le recensement des GEOcroiseurs NEO et autres joyeusetés se multiplient avec les progrès de nos observations. Comment a-t-on pu échapper à un nouvel impact d'un "mastodonte" depuis celui qui a effacé les dinosaures ! Étonnant et pas encourageant. Cela devrait être notre priorité, mais finalement "NAN"  Evil or Very Mad
Disons que j'ai profité de l'occasion pour faire un peu de pub pour ce livre de SF qui m'a bien plu ! C'est le style de SF que j'aime bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Batou235




Masculin Nombre de messages : 5
Age : 21
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 08/05/2016

MessageSujet: Que penser des astéroïdes frôleurs?   Dim 8 Mai 2016 - 9:06

Bonjour à tous,

Je ne sais pas si je poste ma question au bon endroit, auquel cas, je m'en excuse.

J'ai repéré plusieurs articles à droite et à gauche, disant que plusieurs astéroïdes menaceraient notre planète. Certains articles parlent même de fin de l'humanité. Certains articles disent que plusieurs astéroïdes menaceraient la terre à partir de 2017

Ma question est la suivante, faut-il avoir peur des astéroïdes, où il n'y a pas à s'inquiéter?

Je vous remercie d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 4610
Age : 62
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Astéroïdes frôleurs   Dim 8 Mai 2016 - 11:04

Il y a tout un fil de discussions de 3 pages sur plusieurs années à cette adresse du forum :
http://www.forum-conquete-spatiale.fr/t7556p50-asteroides-froleurs (page 3 avec les post de 2016 ici)

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
Wakka
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 15428
Age : 58
Localisation : Orvault 44
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Astéroïdes frôleurs   Dim 8 Mai 2016 - 12:00

et bien:

[Admin Wakka: Fusion des sujets]

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://developpement-orion.over-blog.com/
Astro-notes
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11244
Age : 76
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Astéroïdes frôleurs   Dim 8 Mai 2016 - 13:12

Je ne sais pas si les observations récentes d'objets appelés géocroiseur ou d'autres noms (NEA) pour signifier que des objets assez volumineux passant tout de même assez près de la Terre pour nous inquiéter seraient ils affublés d'un cycle périodique comme on en connait pour les étoiles filantes du genre Perseides, Orionides, qui font l'objets d'observations régulières (prédictives) tout au long de notre route orbitale solaire. J'ai bien entendu mouillé un œil sur Wikipedia.
Vous avez une idée ?   scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Ctyastro


avatar

Masculin Nombre de messages : 559
Age : 64
Localisation : Auch
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: Astéroïdes frôleurs   Dim 8 Mai 2016 - 15:13

Batou235 a écrit:
Bonjour à tous,

Je ne sais pas si je poste ma question au bon endroit, auquel cas, je m'en excuse.

J'ai repéré plusieurs articles à droite et à gauche, disant que plusieurs astéroïdes menaceraient notre planète. Certains articles parlent même de fin de l'humanité. Certains articles disent que plusieurs astéroïdes menaceraient la terre à partir de 2017

Ma question est la suivante, faut-il avoir peur des astéroïdes, où il n'y a pas à s'inquiéter?

Je vous remercie d'avance.

Un article simple sur le sujet :

http://www.notre-planete.info/terre/fin_du_monde/asteroides.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/
Astro-notes
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11244
Age : 76
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Astéroïdes frôleurs   Dim 8 Mai 2016 - 16:03

Ah bien, voilà une partie de réponse à ma question. Je ne me suis jamais réellement préoccupé de ce problème, mais je vois qu'en plus de tous les maux qui peuvent nous accabler individuellement, ceux liés à un impact de petit astéroïde de moyenne importance avec le sol ou la mer serait déjà très dérangeant pour nous tous (terriens). Jusqu'ici je considérai ça comme une fatalité, mais simplement je dois me dire que cette fatalité est plus probable que je l'imaginais. J'ai lu dans certains de vos posts qu'il pourrait y avoir des moyens de se défendre contre une telle nuisance, mais suivant la date de découverte du NEO ce serait sans espoir si elle se révélait tardive.
Bon, n'y pensons plus.  Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Batou235




Masculin Nombre de messages : 5
Age : 21
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 08/05/2016

MessageSujet: Re: Astéroïdes frôleurs   Dim 8 Mai 2016 - 19:08

http://www.paranormal-info.fr/les-asteroides-une-menace-pour-la-terre-v487.html

Je viens de regarder une vidéo sur les astéroïdes.

Pour ma part, je trouve ceci plutôt rassurant, les astéroïdes les plus meurtriers sont visibles assez tôt, et à en croire ce documentaire, dans le cas ou un astéroïde foncerait droit sur nous, nous aurions les moyens de le faire dévier si on s'y prends suffisamment tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pline




Masculin Nombre de messages : 732
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: Astéroïdes frôleurs   Dim 8 Mai 2016 - 19:25

Pour imager nos chances de survie à long terme en tant qu'espèce, nous sommes comme une variété de cafards qui aurait colonisé une plinthe dans une maison abandonnée (en dressant des autels aux créateurs de ce paradis cafardeux). Ce qui déclenchera la fin de l'espèce et la date de cet événement ne sont pas connus mais son caractère inéluctable est certain. Est ce qu'un nouvel occupant décidera de nettoyer la maison avant de l'occuper, la maison sera t'elle détruite dans le cadre d'un programme de réhabilitation du quartier ou à plus long terme des mouvements géologiques ou une montée des océans aura t'elle raison des occupants ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pline




Masculin Nombre de messages : 732
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: Astéroïdes frôleurs   Dim 8 Mai 2016 - 19:43

Batou235 a écrit:
http://www.paranormal-info.fr/les-asteroides-une-menace-pour-la-terre-v487.html

Je viens de regarder une vidéo sur les astéroïdes.

Pas une référence ce site : http://www.paranormal-info.fr/articles-ovni-et-vie-extraterrestre.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Batou235




Masculin Nombre de messages : 5
Age : 21
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 08/05/2016

MessageSujet: Re: Astéroïdes frôleurs   Dim 8 Mai 2016 - 20:05

La vidéo en question n'est pas d'eux, c'est un documentaire issu de la télé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12237
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Astéroïdes frôleurs   Dim 8 Mai 2016 - 20:36

Batou235 a écrit:
http://www.paranormal-info.fr/les-asteroides-une-menace-pour-la-terre-v487.html

Je viens de regarder une vidéo sur les astéroïdes.

Pour ma part, je trouve ceci plutôt rassurant, les astéroïdes les plus meurtriers sont visibles assez tôt, et à en croire ce documentaire, dans le cas ou un astéroïde foncerait droit sur nous, nous aurions les moyens de le faire dévier si on s'y prends suffisamment tôt.
Pour une comète tueuse, il est impossible de la voir à l'avance, il n'y a rien à faire. Seuls les astéroïdes peuvent être détectés et déviés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12974
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: Astéroïdes frôleurs   Dim 8 Mai 2016 - 20:53

Space Opera a écrit:
Batou235 a écrit:
http://www.paranormal-info.fr/les-asteroides-une-menace-pour-la-terre-v487.html

Je viens de regarder une vidéo sur les astéroïdes.

Pour ma part, je trouve ceci plutôt rassurant, les astéroïdes les plus meurtriers sont visibles assez tôt, et à en croire ce documentaire, dans le cas ou un astéroïde foncerait droit sur nous, nous aurions les moyens de le faire dévier si on s'y prends suffisamment tôt.
Pour une comète tueuse, il est impossible de la voir à l'avance, il n'y a rien à faire. Seuls les astéroïdes peuvent être détectés et déviés.

C'est faux : C/1995 O1 (Hale-Bopp) a été découverte le 23 juillet 1995 à 7,2 UA du Soleil et est passée au périhélie, à 0,914 UA du Soleil, le 1er avril 1997. Vingt mois avant de croiser l'orbite de la Terre, cela peut laisser le temps de réagir si du matériel et des lanceurs sont prêts à l'avance "au cas où".

Par contre, pour C/1996 B2 (Hyakutake), avec une découverte le 30 janvier 1996 et un passage au plus près de la Terre le 25 mars de la même année, là, ça sent le sapin...

Donc voici le dilemme : s'il y a un objet qui est sur une trajectoire de collision avec la Terre, à partir d'une certaine taille suffisante pour mettre en danger l'humanité, plus l'objet sera massif et plus il sera possible de l'observer tôt mais plus il sera difficile de le dévier ou de le détruire...

Car pour les comètes, moins solides que les astéroïdes pierreux ou métalliques, la destruction doit pouvoir être envisagée...

Et n'oublions pas qu'il existe aussi plusieurs centaines de comètes périodiques déjà connues et dont la trajectoire peut être connue très longtemps à l'avance, comme par exemple 1P/Halley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12237
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Astéroïdes frôleurs   Dim 8 Mai 2016 - 21:57

David L. a écrit:
C'est faux : C/1995 O1 (Hale-Bopp) a été découverte le 23 juillet 1995 à 7,2 UA du Soleil et est passée au périhélie, à 0,914 UA du Soleil, le 1er avril 1997. Vingt mois avant de croiser l'orbite de la Terre, cela peut laisser le temps de réagir si du matériel et des lanceurs sont prêts à l'avance "au cas où".
Heuu non, ce que je disais est vrai. Voir un monstre type Hale-Bopp 2 ans à l'avance ne sert à rien. Ni l'envoi d'une bombe ni une autre technique de déflection (car pour rappel les bombes atomiques sur les astéroides sert à les dévier et non les faire exploser) ne sert à quoi que ce soit sur un délai si court avec une telle "bête".
Si Hale-Bopp était découverte aujourd'hui ou dans 20 ans pour un impact sur Terre 2 ans plus tard, aucune technologie raisonnablement disponible pourrait nous aider. On aurait juste à profiter de la vie pendant 2 ans...

Et découvrir un objet plus massif plus tôt ne compense pas la quantité de mouvement nécessaire à sa déviation. Si on peut voir un objet 2 fois plus massif racine cubique de 2 fois plus tôt (loi au premier ordre), on est perdant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12974
Age : 44
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: Astéroïdes frôleurs   Dim 8 Mai 2016 - 22:02

Space Opera a écrit:
David L. a écrit:
C'est faux : C/1995 O1 (Hale-Bopp) a été découverte le 23 juillet 1995 à 7,2 UA du Soleil et est passée au périhélie, à 0,914 UA du Soleil, le 1er avril 1997. Vingt mois avant de croiser l'orbite de la Terre, cela peut laisser le temps de réagir si du matériel et des lanceurs sont prêts à l'avance "au cas où".
Heuu non, ce que je disais est vrai. Voir un monstre type Hale-Bopp 2 ans à l'avance ne sert à rien. Ni l'envoi d'une bombe ni une autre technique de déflection (car pour rappel les bombes atomiques sur les astéroides sert à les dévier et non les faire exploser) ne sert à quoi que ce soit sur un délai si court avec une telle "bête".
Si Hale-Bopp était découverte aujourd'hui ou dans 20 ans pour un impact sur Terre 2 ans plus tard, aucune technologie raisonnablement disponible pourrait nous aider. On aurait juste à profiter de la vie pendant 2 ans...

Les noyaux de comètes sont quand même supposés assez friables, en témoigne les sursauts de luminosité observés avec de nombreuses comètes approchant du Soleil, certains ayant même conduit à leur dislocation complète.

Pour ce qui est de profiter de la vie pendant 2 ans en sachant qu'elles seront les deux dernières...  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12237
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Astéroïdes frôleurs   Dim 8 Mai 2016 - 22:07

Oui les noyaux cométaires sont probablement souvent spongieux, mais nous n'avons aujourd'hui aucune technologie qui permet de détruire une comète. Les gens oublient souvent que les bombes atomiques dans l'espace sont assez inefficaces et n'ont pas du tout le même effet d'onde de choc que sur Terre dans l'atmosphère. Dans l'espace, les bombes A/H ne sont "que" des gros émetteurs de flashs gamma, pas de déplacement de matière comme ici. Au mieux, on ne peut espérer d'une bombe de quelques mégatonnes qu'elle vaporise un peu sa surface, ce qui peut amener un peu de quantité de mouvement. Mais là encore, pour des corps de l'ordre de 10km de diamètre ou plus, ça ne représente pas grand chose une fois intégré sur 2 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Henri
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 4610
Age : 62
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Astéroïdes frôleurs   Dim 8 Mai 2016 - 22:56

Space Opera a écrit:
Oui les noyaux cométaires sont probablement souvent spongieux, mais nous n'avons aujourd'hui aucune technologie qui permet de détruire une comète. Les gens oublient souvent que les bombes atomiques dans l'espace sont assez inefficaces et n'ont pas du tout le même effet d'onde de choc que sur Terre dans l'atmosphère. Dans l'espace, les bombes A/H ne sont "que" des gros émetteurs de flashs gamma, pas de déplacement de matière comme ici. Au mieux, on ne peut espérer d'une bombe de quelques mégatonnes qu'elle vaporise un peu sa surface, ce qui peut amener un peu de quantité de mouvement. Mais là encore, pour des corps de l'ordre de 10km de diamètre ou plus, ça ne représente pas grand chose une fois intégré sur 2 ans.
Bon, les objets de 10 km ça ne ne nous tombe pas si souvent sur la tête... C'est plutôt pour les objets de quelques dizaines de mètres à 1 km que je m'inquiète, et ceux là sont "sensibles" à nos capacités technologiques (notamment s'il ne s'agit que d'altérer leur trajectoire), surtout qu'ils sont souvent assez poreux et fragiles. Une charge thermonucléaire livrée par un impacteur peut être "durcie" pour pénétrer de plusieurs dizaines de mètres dans un tel milieu avant de détonner, là il y a matière à convertir le flash gamma en énergie mécanique. Ce serait paradoxalement les sidérites comme Apophis qui pourraient rendre le plus difficile ce genre d'approche.

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12237
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Astéroïdes frôleurs   Dim 8 Mai 2016 - 23:30

Tout à fait. Pour ce qui est des corps de 10km et plus, je répondais seulement à la remarque de David L. sur Hale-Bopp, qui était un véritable monstre tueur de... 60km de diamètre. De quoi annihiler à peu près tout ce qui vit sur Terre sans autre possibilité que d'écraser un moucheron sur un pare-brise en lui envoyant tout l'arsenal nucléaire mondial sur la couenne.
La durée statistique entre 2 collisions avec de tels tueurs se situe entre 100 millions d'années et le milliard d'année (on n'a heureusement pas beaucoup de recul à cette échelle). Ceux de quelques dizaines de mètres est de l'ordre du siècle, la centaine de mètre de quelques dizaines de milliers d'années (de quoi raser une région), le kilomètre de l'ordre du million d'années (et de quoi raser un pays). Quand la durée typique devient inférieure à quelques milliers d'années, la menace devient sérieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Batou235




Masculin Nombre de messages : 5
Age : 21
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 08/05/2016

MessageSujet: Re: Astéroïdes frôleurs   Lun 9 Mai 2016 - 5:02

Mon souci, c'est que je n'ai que 19 ans, j'aimerais vivre encore longtemps avant qu'un astéroïde ou une comète nous tombe dessus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11244
Age : 76
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Astéroïdes frôleurs   Lun 9 Mai 2016 - 6:19

Heu, égoïstement Batou235, ce n'est pas mon souci.  megalol  !   Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
lambda0


avatar

Masculin Nombre de messages : 4207
Age : 51
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Astéroïdes frôleurs   Lun 9 Mai 2016 - 7:07

Même sans possibilité de destruction de l'objet, on pourrait déjà prévoir des procédures d'alerte et d'évacuation, comme il y en a pour les tsunamis par exemple. Un objet de 50 m repéré avec un préavis de quelques jours avant impact, ça laisse un peu de temps pour se sauver ou descendre aux abris, après avoir calculé la trajectoire et la région d'impact.

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phenix
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 1115
Age : 24
Localisation : les pieds ici (Marignane) et la tête là-haut (Vénus)
Date d'inscription : 22/02/2015

MessageSujet: Re: Astéroïdes frôleurs   Lun 9 Mai 2016 - 7:56

Space Opera a écrit:
Oui les noyaux cométaires sont probablement souvent spongieux, mais nous n'avons aujourd'hui aucune technologie qui permet de détruire une comète. Les gens oublient souvent que les bombes atomiques dans l'espace sont assez inefficaces et n'ont pas du tout le même effet d'onde de choc que sur Terre dans l'atmosphère. Dans l'espace, les bombes A/H ne sont "que" des gros émetteurs de flashs gamma, pas de déplacement de matière comme ici. Au mieux, on ne peut espérer d'une bombe de quelques mégatonnes qu'elle vaporise un peu sa surface, ce qui peut amener un peu de quantité de mouvement. Mais là encore, pour des corps de l'ordre de 10km de diamètre ou plus, ça ne représente pas grand chose une fois intégré sur 2 ans.
si on cherche à le dévier , sans trop crée de débris, on peut toujours envisager des "cartouches" comme sur le pojet orion avec des réflecteurs en uranium qui concentrerait l'énergie de l'explosion sur une masse de tungstène qui ira frapper l’astéroïde comme de la chevrotine, pour lui transmettre un maximum d’énergie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12237
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Astéroïdes frôleurs   Lun 9 Mai 2016 - 8:30

Les impacteurs cinétiques ont un effet sur les petits corps (quelques dizaines de mètres) ou la centaine de mètres si pris très à l'avance. AIM et NEOSHIELD sont des études européennes dédiés à ce cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12237
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Astéroïdes frôleurs   Lun 9 Mai 2016 - 8:31

Batou235 a écrit:
Mon souci, c'est que je n'ai que 19 ans, j'aimerais vivre encore longtemps avant qu'un astéroïde ou une comète nous tombe dessus...
Si ça peut te rassurer, c'est probablement en bas de la liste des choses qui pourraient t'arriver en te levant ce matin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Astro-notes
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11244
Age : 76
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Astéroïdes frôleurs   Lun 9 Mai 2016 - 8:40

@Space Opera tu veux sans doute dire qu'en haut de la liste, le premier événement qui puisse lui arriver ce matin c'est un le coup de foudre ...  megalol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Saturmir


avatar

Masculin Nombre de messages : 455
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Astéroïdes frôleurs   Lun 9 Mai 2016 - 13:30

Space Opera a écrit:
Batou235 a écrit:
Mon souci, c'est que je n'ai que 19 ans, j'aimerais vivre encore longtemps avant qu'un astéroïde ou une comète nous tombe dessus...
Si ça peut te rassurer, c'est probablement en bas de la liste des choses qui pourraient t'arriver en te levant ce matin...
Oui, enfin ce n'est pas non plus du domaine mystique. Le visage crevassé de la Lune et le cratère de Chicxulub en sont des bonnes preuves.

Bien entendu les probabilistes ont raison d'affirmer que les chances sont infimes, que le risque est quasi-nul et que les astéroïdes apocalyptiques sont extrêmement rares. N'empêche que ce serait tout de même sacrément ironique de voir notre espèce s'éteindre à cause d'un astéroïde géant alors qu'elle avait développé toutes les technologies pour empêcher une telle catastrophe. Quand on sait en parallèle combien de milliards on dépense pour des conneries comme la chirurgie esthétique ou les soins capillaires...

Et puis merde, même si ce n'est pas vraiment éthique d'effrayer les masses pour les faire adhérer à une politique, force est de constater que de jouer sur les peurs ça a toujours très bien fonctionné.
Alors, avis perso, s'il faut surévaluer les risques de collisions meurtrières ou d'éruptions solaires surpuissantes pour que le pékin moyen adhère aveuglément des programmes spatiaux salvateurs :

- Réseau de super télescopes de surveillance
- Capture et détournement d'un astéroïde pour s'entraîner
- Colonisation de la Lune et de Mars (bah oui, la survie de l'espace implique également de s'éparpille sur plusieurs planètes fiesta)
- Investissements dans de nouveaux systèmes de propulsions (voile solaire, moteurs nucléaires, ioniques, etc.) pour détourner les vilains astéroïdes

Et bien qu'on le fasse, vite, et sans l'ombre d'un remord (y'a bien des tocards de politiciens qu'ont eu le trouillomètre à zéro avec le soit disant bug de l'an 2000... Au final ça a bien marché, ils ont dilapidé de l'argent public dans cette énorme connerie en pensant sauver le monde)
Et puis il faut regarder la réalité en face, dans le spatial on ne sait pas faire de lobbying; bientôt 50 ans qu'aucun humain n'a quitté l'orbite basse, y'en a marre! mur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Astéroïdes frôleurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Exploration du système solaire, et au delà ... :: Comètes, astéroïdes, planètes naines-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit