Rosetta - En route vers la comète 67P / Tchourioumov-Guérassimenko

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


MarsSurfaceWanderer a écrit:Paraît-il qu'il y a une fuite entre le réservoir d'ergols et un (le ?) moteur... :shock:
exact et sur "un des 2 moteur"

si j'ai bien tout compris, le 2ème n'a pas été allumé/mis sous tension pour justement ne pas perdre tous les ergols si la fuite se propage aussi au second moteur...

Wakka
Admin
Admin

Messages : 22082
Inscrit le : 10/07/2008

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


En tout cas, a partir du mois mai, cela va être très intéressant a suivre avec l'approche de la comète de 21 millions a 80.000 km puis 2000 km puis son insertion en orbite etc etc ...


_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22082
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@wakka a écrit:

MarsSurfaceWanderer a écrit:Paraît-il qu'il y a une fuite entre le réservoir d'ergols et un (le ?) moteur... :shock:


exact et sur "un des 2 moteur"

si j'ai bien tout compris, le 2ème n'a pas été allumé/mis sous tension pour justement ne pas perdre tous les ergols si la fuite se propage aussi au second moteur...


C'est également ce que j'ai compris. Petite cachottière l'ESA, je n'en avais jamais entendu parler...  :o  :cadeauesa:   J'espère que cela ne réduira pas la durée de vie de la sonde !

Pour compléter ce que tu dis, j'ai cru comprendre que le second moteur ne serait pas pressurisé (du moins pour le moment) pour la raison que tu évoques, et que les manœuvres seront faites avec le moteur incriminé, qui n'est pas à son Isp, pression et poussée nominales... Confirmes-tu ?


Dernière édition par MarsSurfaceWanderer le Ven 20 Déc 2013 - 22:09, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


MarsSurfaceWanderer a écrit:
@wakka a écrit:
MarsSurfaceWanderer a écrit:Paraît-il qu'il y a une fuite entre le réservoir d'ergols et un (le ?) moteur... :shock:
exact et sur "un des 2 moteur"

si j'ai bien tout compris, le 2ème n'a pas été allumé/mis sous tension pour justement ne pas perdre tous les ergols si la fuite se propage aussi au second moteur...
C'est également ce que j'ai compris. Petite cachottière l'ESA, je n'en avais jamais entendu parler...  :o  :cadeauesa:J'espère que cela ne réduira pas la durée de vie de la sonde !

Pour compléter ce que tu dis, j'ai cru comprendre que le second moteur ne serait pas pressurisé (du moins pour le moment) pour la raison que tu évoques, et que les manœuvres seront faites avec le moteur incriminé, qui n'est pas à son Isp, pression et poussée nominales... Confirmes-tu ?
oui voilà, il n'ont pas mis le moteur sous pression, c'est çà et non
allumé/mis sous tension

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22082
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Replay du #cnestalks


_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22082
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


des évènements seront prévu à la cité des science, sur le site CNES et a la cité de l'espace le 11 novembre mais d'autre lieu devrais se rajouter, la date du 11 novembre n'est pas fixe elle pourrais variée de quelques jour suivant l'activité de la comète
Frandu12
Frandu12

Messages : 4835
Inscrit le : 16/03/2008
Age : 29 Masculin
Localisation : Millau (aveyron)

http://actualite.spatiale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas


Voici le trajet effectué par Rosetta ainsi que son futur "FlyBy" de la comète Churyumov–Gerasimenko


_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22082
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Vidéo explicative sur le déploiement du lander Philae de Rosetta sur la comète 6Churyumov-Gerasimenko en novembre de 2014.
Rosetta arrivera à 2,5 km de la comète pour déployer Philae, qui mettra alors environ 2 heures pour atteindre la surface. A cause de la gravité extrêmement basse de la comète, un équipement absorbera les petites forces produitent pendant la descente pendant que des vis dans les pieds de la sonde et un système de harpon bloqueront la sonde. En même temps un propulseur placé sur le haut du lander le fera chuter pour contrer l'impulsion du harpon transmise dans la direction opposée.


_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22082
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Concernant l'hibernation, il y a tout de même quelque chose que je ne saisis pas bien. Peu avant d'être mise en sommeil, Rosetta a été mise en rotation lente afin de se stabiliser et de présenter ses panneaux solaires face au Soleil. La puissance électrique récoltée, faible au voisinage de Jupiter, doit servir à protéger en priorité les lignes d'hydrazine, les ordinateurs de bord, les roues à inertie (?), etc... Bien sûr, la récolte d'énergie électrique se fait dans l'hypothèse où les panneaux solaires pointent effectivement vers le Soleil, ce qui doit être vérifié par la fameuse mise en rotation.

Mais comment être sûr qu'après des années de "dérive" dans l'espace, l'engin pointe toujours ses panneaux solaires dans la bonne direction ? Je présume que le système de positionnement ainsi que les ordinateurs de bord sont en sommeil, et ne mesurent ou ne contrôlent donc rien. Donc, une toute petite vitesse angulaire "parasite" pourrait, en s'intégrant pendant deux ans de sommeil, faire pivoter la sonde de manière fort ennuyeuse (provoquée, par exemple, par le choc avec une micrométéorite).

Quelqu'un saurait-il répondre à cette interrogation mêlant mécanique spatiale, automatique de pilotage et connaissance des redondances utilisées à l'ESA ?  LOL

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


La mise en rotation a justement pour but de pallier aux perturbations, qui restent très faibles.
Une petite image d'ailleurs à ce sujet. Le point 8 correspond à la mise en sommeil de la sonde, le 9 à son réveil.
L'arc parcouru n'est pas si grand. En pointant dans la direction moyenne (qui correspond à la direction du Soleil à l'apoastre), le dépointage n'est pas très important aux points cités plus haut.

Rosetta - En route vers la comète 67P / Tchourioumov-Guérassimenko - Page 5 Bi5a6fq
Griffon
Griffon

Messages : 970
Inscrit le : 19/10/2012
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@Griffon a écrit:La mise en rotation a justement pour but de pallier aux perturbations, qui restent très faibles.
Une petite image d'ailleurs à ce sujet. Le point 8 correspond à la mise en sommeil de la sonde, le 9 à son réveil.
L'arc parcouru n'est pas si grand. En pointant dans la direction moyenne (qui correspond à la direction du Soleil à l'apoastre), le dépointage n'est pas très important aux points cités plus haut.
Connaîtrais-tu un ordre de grandeur pour relativiser les perturbations par rapport à la mise en rotation volontaire ?  :scratch: 

Que veux-tu dire concernant l'arc parcouru ? Que tant que Rosetta a les panneaux perpendiculaires à l'axe sonde-Soleil alors qu'elle passe à l'apoastre, tout va bien ? Et que c'est moins embêtant s'il y a moins de 90° avant et après l'apoastre ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Un podcast de Ciel & Espace sur la mission Rosetta avec Philippe Gaudon du CNES. Ca date un peu (décembre dernier).


Elle a rendez-vous avec une comète ! En août 2014, la sonde européenne Rosetta rejoindra Churyumov-Gerasimenko, un petit corps glacé fonçant en direction du Soleil, et y déposera à la mi-novembre un robot baptisé Philae pour l'étudier en détails. Quels sont les objectifs scientifiques de cette mission inédite dans les annales de l'exploration spatiale ? Comment les ingénieurs ont-ils conçu le tout premier atterrisseur cométaire de l'Histoire ?
Konstantin
Konstantin

Messages : 99
Inscrit le : 07/02/2014
Age : 33 Masculin
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas


Aujourd'hui mardi 25 février de 18H30 à 19H30 interview en direct de Philippe Gaudon:

"Qui sont les ingénieurs derrière Rosetta et Philae ? Comment les choix technologiques ont-ils été décidés et à quels défis les ingénieurs seront-ils confrontés ? Quelles compétences le CNES apporte-t-il à la mission ?
Depuis les locaux du SONC, le centre de mission scientifique de Philae, Philippe Gaudon lèvera le voile sur les coulisses de la mission scientifique spatiale la plus ambitieuse et complexe jamais réalisée en Europe."


lien:http://www.strikingly.com/cnestalks
RD107
RD107
Donateur
Donateur

Messages : 967
Inscrit le : 17/04/2007
Age : 71 Masculin
Localisation : France - Nord

Revenir en haut Aller en bas


@RD107 a écrit:Aujourd'hui mardi 25 février de 18H30 à 19H30 interview en direct de Philippe Gaudon:

"Qui sont les ingénieurs derrière Rosetta et Philae ? Comment les choix technologiques ont-ils été décidés et à quels défis les ingénieurs seront-ils confrontés ? Quelles compétences le CNES apporte-t-il à la mission ?
Depuis les locaux du SONC, le centre de mission scientifique de Philae, Philippe Gaudon lèvera le voile sur les coulisses de la mission scientifique spatiale la plus ambitieuse et complexe jamais réalisée en Europe."


lien:http://www.strikingly.com/cnestalks

j'intègre le lecteur ici:

Frandu12
Frandu12

Messages : 4835
Inscrit le : 16/03/2008
Age : 29 Masculin
Localisation : Millau (aveyron)

http://actualite.spatiale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas


Croissant de Terre, vu par Rosetta le 13 novembre 2007 :


En haute résolution :
Spoiler:

http://www.esa.int/spaceinimages/Images/2019/02/Welcome_home_Rosetta

_________________
Le désespoir est une forme supérieure de la critique. (Léo Ferré)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19425
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


The image was taken by the OSIRIS camera on Rosetta about two hours before closest approach during the 13 November 2007 flyby, when the spacecraft was 75 000 km from Earth.

L'occasion avec cet article et la photo l'illustrant de rappeler l'intérêt d'utiliser des assistances gravitationnelles pour faire voyager des sondes. Cela permet de rejoindre des destinations qui sinon seraient difficilement atteignables.

ESA’s Jupiter Icy Moons Explorer will first dive into the inner Solar System to use Earth, Venus and Mars to set course for the gas giant Jupiter.
montmein69
montmein69

Messages : 17577
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum