Nodal précession

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nodal précession  Empty Nodal précession

Message le Sam 31 Oct 2020 - 21:23


Bonjour j'ai lu sur sur internet ceci (l'heure de lancement réelle d'une fusée vers l'ISS est de quelques minutes avant le passage de l'avion, trajectoire de l'ISS parce que le taux de précession du raan du vaisseau en orbite va être plus rapide que celui de l'ISS cela permet que quelque heures plus tard le raan du vaisseau corresponde à celui de l'ISS) le problème est que j'ai lu en un autre endroit que la précession nodale se fait dans la direction opposée à la direction de la révolution autrement dit pour une orbite prograde le noeud precesse vers l'ouest. Alors je trouve sa incohérent de lancer le vaisseau quelques minutes avant le passage de l'avion de l'ISS il faudrait plutôt le lancer quelques minutes après le passage de l'avion de l'ISS vu que la précession se fait vers l'ouest si je me trompe pas? (J'espere que ma question est compréhensible)
avatar
Yomaha

Messages : 57
Inscrit le : 04/02/2019
Age : 23 Masculin
Localisation : Quebec

Revenir en haut Aller en bas

Nodal précession  Empty Re: Nodal précession

Message le Dim 1 Nov 2020 - 11:45


A lire la mécanique spatiale de CAPcom  ce léger décalage horaire dépend surtout de problème de sécurité qui oblige à lancer non exactement au départ dans le plan orbital de la station spatiale même si çà coûte un peu plus en énergie .Toutefois l'heure de ce lancement serait décalée chaque jour de quelques minutes par le phénomène de précession du plan orbital de la station spatiale  :
 
 La solution est que le décollage de la base de lancement doit avoir lieu exactement à l'INSTANT DU PASSAGE DE LA BASE DANS LE PLAN ORBITAL (P). En pratique, c'est un peu plus complexe car le tir, pour des raisons de sécurité ou autres n'est pas strictement plan. Le but à atteindre est qu'à l'injection les plans orbitaux cible et chasseur soient confondus.
L'heure du tir est donc fixée par cette condition. On peut remarquer qu'il se présente deux opportunités par jour si l'inclinaison de l'orbite est supérieure à la latitude du lieu de lancement, une opportunité si l'inclinaison est égale à la latitude du lieu de lancement et pas d'opportunité si l'inclinaison est inférieur à cette latitude. Pour tous les sites de lancement, comme Kourou par exemple, seuls les tirs vers le nord-est sont acceptables.

On pourrait penser que l'heure du tir se conserve tous les jours, c'est oublier que la perturbation due à l'aplatissement polaire fait dériver l'orbite cible autour de l'axe nord-sud. Il s'ensuit donc un décalage journalier de l'heure de tir possible de l'ordre de 30 à 33 mn/jour pour une cible en orbite circulaire entre 300 et 500 km, d'inclinaison voisine de 30°.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10859
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum