Impulse Space Propulsion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 Impulse Space Propulsion Empty Impulse Space Propulsion

Message Jeu 10 Mar 2022 - 0:49


Tom Mueller ancien vice-président de la propulsion à SpaceX de 2002 à 2020 a fondé une entreprise nommée Impulse Space Propulsion basée à El Segundo en Califonie en septembre 2021, elle va fabriquer un remorqueur spatial. Voici quelques tweets de Tom Mueller avec quelques infos:

https://twitter.com/lrocket/status/1439263317533462530


Elon Musk: Quel propergol ?
Tom Mueller: Protoxyde d'azote et éthane stockés sous forme liquide

https://twitter.com/lrocket/status/1439081770775769091

Des moteurs chimiques à refroidissement actif pour un remorqueur spatial ? Je suppose qu'il s'agit d'un véhicule plus grand que celui proposé par la plupart des autres services du dernier kilomètre.

Tom Mueller: Oui, nous voulons fournir jusqu'à 2 km/sec de Delta V, assez pour se déplacer n'importe où en LEO.

Vidéo du premier test moteur qui vient d'être msi en ligne:


Site de la compagnie: https://www.impulsespace.com/
J-B
J-B

Messages : 641
Inscrit le : 17/11/2020
Age : 30 Masculin
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

 Impulse Space Propulsion Empty Re: Impulse Space Propulsion

Message Ven 17 Juin 2022 - 20:06


https://spacenews.com/impulse-space-raises-an-additional-10-million-for-orbital-transfer-vehicles/

Impulse Space a déjà levé 20 millions de $ en début d'année et ils viennent de lever 10 millions de $ ce qui fait un total de 30 millions de $.

Les 30 millions de dollars levés au total permettent à Impulse Space de faire avancer les travaux sur trois conceptions différentes de véhicules de transfert orbital, a déclaré Matsumori, directeur de l'exploitation d'Impulse Space, en commençant par un petit véhicule pour déplacer des cubesats et des nanosatellites en orbite terrestre basse. Deux véhicules plus gros seraient capables de déplacer des engins spatiaux sur des orbites plus élevées, comme l'orbite géostationnaire ou l'espace cislunaire.

Ils veulent faire de la propulsion chimique car c'est plus rapide que la propulsion électrique ce qui permet d'acheminer plus vite les satellites sur la bonne orbite et donc qu'ils génèrent plus rapidement des revenues pour les clients.

Ils ont déjà plusieurs clients et la première mission sera révélée très rapidement.
J-B
J-B

Messages : 641
Inscrit le : 17/11/2020
Age : 30 Masculin
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

 Impulse Space Propulsion Empty Re: Impulse Space Propulsion

Message Mar 19 Juil 2022 - 18:33


https://www.youtube.com/watch?v=ognWNFPWM0Y&t=1s

Dans la vidéo ci-dessus vous pouvez découvrir la première mission privée en direction de Mars. Relativity Space et Impulse Space de Tom Mueller veulent envoyer dès 2024 un atterrisseur sur Mars. L'atterrissage sera grâce à des propulseurs. Ils ont un accord pour plusieurs missions jusqu'en 2029, la première est entièrement financée par les deux entreprises mais ils espèrent bien qu'en cas de réussite la NASA par exemple sera intéressé pour les missions suivantes. Même si Tim Ellis a reconnu que la date de fin 2024 sera difficile à tenir il estime que l'entreprise fait de gros progrès sur Terran R notamment sur les moteurs. Ca sera le premier vol de Terran R qui ne sera pas récupéré pour ce premier vol.

Plus d'informations sur le sujet: 
https://www.forum-conquete-spatiale.fr/t23489-relativity-space-impulse-space-mission-commerciale-martienne-2024#530763

Voici la partie de l'article de Eric Berger qui concerne directement Impulse Space:

Mueller considère le lancement comme un "problème résolu" et développe une gamme de propulseurs non toxiques et peu coûteux pour servir le marché de la propulsion dans l'espace.

"C'est une toute nouvelle ère de vol spatial, et nous voulons être positionnés pour fournir une propulsion dans l'espace fiable et à faible coût", a déclaré Mueller dans une interview avec Ars. "Nous voulons tout faire - orbital, lunaire, interplanétaire".

Impulse Space a testé des propulseurs spatiaux qui offrent une alternative moins toxique aux carburants hypergoliques tels que l'hydrazine généralement utilisés par les engins spatiaux. M. Mueller a déclaré que le système de propulsion de sa société est basé sur un mélange de propergols composé d'éthane et d'oxyde nitreux, qui est stockable et rentable. L'entreprise prévoit de faire une démonstration dans l'espace en 2023, probablement en fournissant des services de "dernier kilomètre" à un petit satellite.

En moins d'un an depuis sa création, Impulse a atteint 40 employés. La constellation préférée de M. Mueller est Orion, c'est pourquoi il a donné ce nom au premier vaisseau spatial de la société. Les plus grands propulseurs spatiaux d'Impulse sont nommés Rigel, d'après l'étoile la plus brillante de la constellation, et les plus petits propulseurs sont nommés Saiph, l'une des étoiles les moins brillantes.

"Ils sont très sûrs", a déclaré M. Mueller à propos de Rigel et de Saiph. "Ils sont non toxiques, non corrosifs et auto-pressurisés. Il y a donc très peu de coûts de sécurité autour d'eux, contrairement aux hypergols ou au peroxyde. Ce n'est pas le propergol haute performance le plus idéal, mais nous l'optimisons pour le coût."
J-B
J-B

Messages : 641
Inscrit le : 17/11/2020
Age : 30 Masculin
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum