Premier vol habité indien - Août 2022

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Mustard, c'est totalement différent et c'est exactement à l'image de ce dont je parlais: l'Inde propose sa nouvelle appellation "Vyomanauts" pour les futurs hommes qu'elle enverra dans l'espace par ses propres moyens! Par contre lorsqu'ils ont envoyé l'indien Rakesh Sharma dans l'espace avec Soyuz ils n'ont pas cabotiné et tout le monde l'a appelé cosmonaute, mêmes les indiens, ce qui était logique et humble. J'ai également trouvé ceci sur le net: "On dira qu'un Indien est un cosmonaute indien car il n'y a eu qu'un seul Indien dans l'espace : Rakesh Sharma. Cosmonaute car il été dans des vaisseaux spatiaux russes : les Soyouz T-10 et T-11 en 1984". Je pense que personne ne trouvera rien à dire à cela.
Voici maintenant une petite démonstration claire et précise et j'en profite pour répondre en même temps à Pif qui affirmait que le terme "spationaute" ne s'est jamais imposé dans les média ou auprès du grand public: voici ce que tu trouveras sur Wikipedia (oui je sais ce n'est pas la Bible mais c'est néanmoins la base de données la plus consultée du net et elle me semble respectueuse de la langue française):
-Youri Alekseïevitch Gagarine est un cosmonaute qui, le 12 avril 1961, a marqué l'histoire de l'humanité.
-Rakesh Sharma est le premier spationaute indien, né le 13 janvier 1949.

Qui peut maintenant m'expliquer au nom de quoi peut-on se permettre de donner à des personnes étrangères des noms qu'ils ne se sont pas choisis pour eux-mêmes?
Je suis d'accord pour dire que le terme "astronaute" n'est pas adéquat mais pourquoi dis-tu que "cosmonaute" non plus, et sans justification? Après tout cette désignation est également la parfaite conversion en un mot de "homme qui voyage dans l'espace" (voyageur du cosmos ou voyageur de l'espace, dis-moi où est la différence?) et surtout elle est apparue bien des années auparavant pour désigner les premiers hommes envoyés dans l'espace. De plus le mot "cosmos" étant un mot également bien français, force est de reconnaître que la création du pur synonyme "spationaute" ne se justifie aucunement pour des raisons linguistiques, c'est la raison pour laquelle j'ai cité l'orgueil comme possibilité (je n'ai pas utilisé le mot arrogance qu'on m'a reproché). Après tout il ne faut pas oublier que la France gaulienne et post-gaulienne - puisque le mot "spationaute"a été créé dans les années 60 et utilisé médiatiquement avec Jean-Loup Chrétien - a toujours rêvé de rivaliser avec les deux grands, raison pour laquelle elle a entre autre été la quatrième nation à avoir possédé la bombe atomique. Je pense donc que peut-être inconsciemment cette vaine volonté de vouloir rivaliser avec les USA et l'URSS et de se mettre illusoirement sur un même pied d'égalité est à l'origine de la création de ce mot inutile, chose que les autres nations ayant envoyé des hommes dans l'espace avec Soyuz avant la France n'ont jamais fait. Il est peut-être même possible, bien qu'improbable, que ce soit cette lubie qui ait incité les chinois et les indiens à créer les mots "taïkonautes", "yuhanguans", "gaganautes", "vyomanautes", etc... et que sans l'académie française nous en serions peut-être tout simplement restés à "astronautes" et "cosmonautes".
Je pense enfin également comme toi que le terme "astronaute" va se généraliser bien que presque tout le monde soit d'accord pour reconnaître qu'il est inadapté, sans compter le fait que c'est un peu injuste envers les pionniers russes.
Bon je vais arrêter de poster sur ce sujet et je tiens encore à préciser que je ne tiens nullement à insulter la France ou les français, je cherchais simplement à comprendre les raisons de ce qui pour moi est une aberration.
J'espère pouvoir prochainement apporter une contribution moins sujette à polémique ;)

Kudos

Messages : 261
Inscrit le : 26/10/2009

Revenir en haut Aller en bas


Franchement tu t'emballes. Faudrait arrêter de polémiquer pour des détails pareil.
Tu es belge, donc si la France veut dire "spationaute", après tout ça ne regarde qu'elle. Je ne comprend pas ton emportement. Surtout que ce terme spationaute est rarement utilisé chez nous. Tu n'as qu'à voir sur le forum, on dit tous astronaute ou cosmonaute. Certains médias (généralistes) l'utilisent parfois car c'est le terme officiel de l'academie francaise mais sur le terrain c'est différent.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 30306
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Non non je t'assure je ne m'emballe pas, je voulais juste discuter.
Si tu veux vraiment me voir m'emporter il faut parler de vos "soixante-dix" et "quatre-vingt dix", là je sors de mes gonds !!! (je plaisante :cheers: )
En fait, étant belge, mon désir caché est de voir tous les voyageurs de l'espace appelés "fritonautes" afin d'apaiser les tensions internationales Super
Kudos
Kudos

Messages : 261
Inscrit le : 26/10/2009
Age : 53 Masculin
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas


Mais tout le monde sait que les frites sont françaises :megalol: :blbl: :megalol: :blbl: la preuve, même les anglais le reconnaissent... Ne disent-ils pas en parlant des frites ''French Fries'' :megalol: :blbl: :megalol: :blbl:

Non, non, je ne veux pas rajouter de l'huile sur le feu :megalol:
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Vous avez peut-être inventé les frites mais c'est nous qui faisons les meilleures au monde. Un mormon américain me l'a dit de vive voix: "the best fries in the world"! :P :P :P
Kudos
Kudos

Messages : 261
Inscrit le : 26/10/2009
Age : 53 Masculin
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas


Un petit dernier, pour la route:

Mark ShuttleWorth est un (non, pas touristonaute) ...

un (vous avez trouvé ?) ...

un (toujours pas ?) ...

Spoiler:
CosmoS
CosmoS

Messages : 1073
Inscrit le : 13/11/2005
Age : 54 Masculin
Localisation : 31

Revenir en haut Aller en bas


Kudos a écrit:Non non je t'assure je ne m'emballe pas, je voulais juste discuter.
Si tu veux vraiment me voir m'emporter il faut parler de vos "soixante-dix" et "quatre-vingt dix", là je sors de mes gonds !!! (je plaisante :cheers: )
En fait, étant belge, mon désir caché est de voir tous les voyageurs de l'espace appelés "fritonautes" afin d'apaiser les tensions internationales Super
Tout à fait d’accord ! L’espace francophone ne se résume pas à la France - et septante et nonante sont moins lourds que les soixante-dix et pire quatre-vingt dix ! Si on continue comme çà en France , on en viendra à deux-vingt-dix , puis à un-un-un-un-etc…
Mais comment dit-on quatre-vingt chez les wallons ? ;) …Les suisses francophones –chez eux –disent le plus souvent huitante avec quelques irréductibles en Suisse Romande pour octante.
Quant aux frites, c’est l’avenir sur Mars et je concède que les frites belges sont les meilleures avec celles de leurs cousins Chti’s Super :
https://astronautique.actifforum.com/autres-f21/calcul-de-la-serre-martienne-t7498-90.htm#168402
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11807
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Bon cela dit, la langue francaise appartient aux francais et si on veut utiliser un vieux francais traditionnel pour 70, 80, 90, ça ne regarde que nous. C'est notre langue on en fait ce qu'on veut.
Si des pays voisins ont adapté d'autres mots c'est leur choix point barre. La langue francaise a toujours été basée sur l'harmonie des mots (c'est un allemand qui m'a dit qu ele francais était comme une mélodie à entendre) et si on a préféré garder soixante dix, au lieu de septante, c'est parcequ'on a estimé que ce dernier ne sonnait pas bien. Franchement septante, huiptante, nonante, c'est affreux.
Les belges et les suisses préfèrent utiliser un français plus "moderne", c'est leur choix. Le canada et la france préfèrent un francais plus traditionnel, c'est notre choix.

Bon cela dit, on dérive, donc merci de revenir sur le sujet initial, l'Inde.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 30306
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Il est vrai que ce sujet a dérivé et qu’il s’agit de revenir au sujet initial, mais il ne fallait pas s’inquiéter nous sommes assez grands pour le comprendre…et disons qu’il y avait besoin d’une transition après cette période de tension.
Donc pour revenir au sujet initial concernant l’Inde je vais poser une question :
Dans ce recrutement, y-aura-t-il des femmes ? Bien sûr la réponse est peut-être dans une boule de cristal…mais disons qu’au niveau sociétal cela serait un plus.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11807
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


dans son livre "dans les coulisses de la conqu^te spatiale", Jacques Villain nous évoque l'origine du mot "astronautique"

Le mot astronautique n'est pas d'origine américaine. Il a été inventé en 1927 par l'écrivain français Joseph henri Rosny, dit Rosmy aîné, à un moment où les voyages spatiaux étaient la préoccupation de nombreux groupes de réflexion en Europe"

juste donc une petite info ....

NB: Cet auteur est plus connu dans le grand public pour son ouvrage "La Guerre du feu"

j'espère ne pas avoir réouvert les hostilités :troll: :affraid: :wall:
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 72 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


au fait, le lien du panneau central vers l'ISRO ne fonctionne plus à priori

je vous post éventuellement celui-ci

http://www.isro.org/vision.aspx
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 72 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


L'agence spatiale indienne planifie son premier vol habité pour 2016, mais attend toujours l'approbation du budget de 2,6 milliards de $ par le gouvernement. L'ISRO envisage un vol de deux astronautes qui aurait une durée d'une semaine.

http://www.msnbc.msn.com/id/35124924/ns/technology_and_science-space/
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Je ne sais pas si ce lien a été mentionné sur le forum

http://www.hobbyspace.com/nucleus/index.php?itemid=17498

During the 60th IAC (International Astronautical Congress) in Daejeon (South Korea), a plenary session (15 October 2009, a.m.) was dedicated to Human Lunar Exploration. Dr. V. Admurthy, Associate Director, ISRO VSSC (Vikram Sarabhai Space Center), presented the ambitions of India in the exploration of the Moon, Mars, of asteroids and comets.
avatar
Starking

Messages : 244
Inscrit le : 18/02/2010
Age : 70 Masculin
Localisation : Pyrénées

Revenir en haut Aller en bas


Starking a écrit:Je ne sais pas si ce lien a été mentionné sur le forum

http://www.hobbyspace.com/nucleus/index.php?itemid=17498

During the 60th IAC (International Astronautical Congress) in Daejeon (South Korea), a plenary session (15 October 2009, a.m.) was dedicated to Human Lunar Exploration. Dr. V. Admurthy, Associate Director, ISRO VSSC (Vikram Sarabhai Space Center), presented the ambitions of India in the exploration of the Moon, Mars, of asteroids and comets.


et en complément de mon post cité supra, vous pouvez écouter ici

http://www.iafastro.com/index.html?title=IAC2009_Plenary_7
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 72 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


http://fr.rian.ru/science/20100318/186281322.html

L'Inde envisage de créer un vaisseau spatial qui sera mis en orbite par un lanceur de fabrication indienne, a annoncé jeudi Alexeï Krasnov, responsable des vols habités à l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos), lors d'une conférence de presse au Centre de contrôle des vols (TSOUP) à Korolev, dans la région de Moscou.
Doc
Doc

Messages : 1591
Inscrit le : 14/03/2010
Age : 36 Masculin
Localisation : Basse-normandie

Revenir en haut Aller en bas


http://netindian.in/news/2010/04/13/0006154/isro-chief-says-approval-indian-astronaut-programme-likely-soon

Dans une interview à NDTV, Chairman K Radhakrishnan a je cite dis entre autre :

Que le Gouvernement allait probablement annoncer le programme de lancement d'astronaute indiens dans deux ou trois mois. Que le programme serait mis en œuvre dans des phases. La première phase doit tester le module d'équipage sans pilote, un module de service dans l'espace d'ici quatre ans. Après cela la Fusée de lancement Satellite Géosynchrone (GSLV) sera utilisée pour lancer les astronautes indiens
Doc
Doc

Messages : 1591
Inscrit le : 14/03/2010
Age : 36 Masculin
Localisation : Basse-normandie

Revenir en haut Aller en bas


Doc a écrit:
Que le Gouvernement allait probablement annoncer le programme de lancement d'astronaute indiens dans deux ou trois mois. Que le programme serait mis en œuvre dans des phases. La première phase doit tester le module d'équipage sans pilote, un module de service dans l'espace d'ici quatre ans. Après cela la Fusée de lancement Satellite Géosynchrone (GSLV) sera utilisée pour lancer les astronautes indiens.
J'aime bien probablement.
Spirit
Spirit

Messages : 315
Inscrit le : 24/01/2010
Age : 75 Masculin
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas


Doc a écrit:http://fr.rian.ru/science/20100318/186281322.html

L'Inde envisage de créer un vaisseau spatial qui sera mis en orbite par un lanceur de fabrication indienne, a annoncé jeudi Alexeï Krasnov, responsable des vols habités à l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos), lors d'une conférence de presse au Centre de contrôle des vols (TSOUP) à Korolev, dans la région de Moscou.

L'Inde a des intentions spatiales habitées. D'abord un nouveau cosmonaute indien sur soyouz dans quelques années (2013?) puis son propre vaisseau habité. Ce qui a été annoncé précédemment c'est que les russes participent au développement de ce vaisseau, ce que semble confirmer implicitement Krasnov lorsqu'il fait référence à cette info.
patchfree
patchfree
Donateur
Donateur

Messages : 6145
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 67 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


Boeing vient de proposer sa collaboration dans le projet d'un vol habité indien.

Cette collaboration, si elle acceptée par l'ISRO, prévoit une mise sur orbite d'une capsule habitée vers l'ISS dès 2016.

Article ICI
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Pour l'instant il me semble que Boeing reste soumise aux restrictions d'exportation de technologies sensibles.
L'Inde a demandé une révision de cet "embargo", pour que ses lanceurs puissent lancer des satellites commerciaux sans restriction, et ce n'est pas encore résolu.
Mais Boeing veut peut-être mettre la pression sur les législateurs américains en montrant que cela restreint aussi ses possibilités de se porter sur le marché indien (qui pour l'instant est pas mal investi par les russes).
Wait and see.
montmein69
montmein69

Messages : 19055
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Si le Département d’Etat américain ne s’y oppose pas, Boeing pourrait aider l’Inde à mettre au point son futur système de transport spatial habité. La firme américaine de Seattle y trouverait son intérêt et l'Inde disposerait d'une assistance précieuse pour atteindre ses objectifs très ambitieux.

L’Inde souhaite devenir la quatrième puissance spatiale à lancer un homme dans l’espace et le récupérer sain et sauf. Elle prévoit en effet un premier vol habité en 2016. Reste qu'elle accuse un retard conséquent dans ce domaine. Malgré les efforts consentis ces dernières années et des succès de bon augure de la technologie spatiale, ce pays n'a pas atteint le niveau des puissances spatiales occidentales, russes et chinoises. Les sauts technologiques à franchir sont nombreux et nécessitent des efforts financiers importants sur plusieurs années. Cependant, l’arrivée d’un partenaire de l’envergure de Boeing, un des leaders mondiaux des systèmes spatiaux, laisse penser que l’Inde pourrait gagner son pari.

Si l’on se fie aux documents en ligne sur le site de l’Agence spatiale indienne (Isro), le véhicule spatial indien sera conçu pour transporter deux ou trois personnes et atteindre la Station spatiale internationale pour s’y amarrer plusieurs jours avant de revenir se poser sur Terre.

Pour Boeing, ce partenariat pourrait lui permettre de financer à bon compte une partie de ses efforts pour la mise au point de son projet de capsule spatiale CST-100 qu’il pourrait développer avec Bigelow Aerospace dans le cadre du partenariat public-privé CCDev de la Nasa. En mutualisant les efforts de développement et en évitant des transferts de technologies sensibles, la firme de Seattle ouvre la porte à une collaboration qui pourrait concerner d'autres domaines que le transport spatial commercial.
Doc
Doc

Messages : 1591
Inscrit le : 14/03/2010
Age : 36 Masculin
Localisation : Basse-normandie

Revenir en haut Aller en bas


l'Inde n'a t-elle pas par ailleurs des accords avec les russes (vol de 2 cosmonautes si ma mémoire est bonne!!)

quelle serait alors la répartition des rôles si accord avec Boeing?
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 72 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


Doc a écrit:Si le Département d’Etat américain ne s’y oppose pas, Boeing pourrait aider l’Inde à mettre au point son futur système de transport spatial habité.
.../cut/....

. En mutualisant les efforts de développement et en évitant des transferts de technologies sensibles, la firme de Seattle ouvre la porte à une collaboration qui pourrait concerner d'autres domaines que le transport spatial commercial.

Cela résume la situation .... la deuxième partie étant probablement dans le domaine de l'impossible du point de vue technologique.
La solution serait de sortir l'Inde de la liste des pays soumis à ces mesures protectrices US. Pas forcément simple dans le cadre de la situation diplomatique avec tous les pays proches.
montmein69
montmein69

Messages : 19055
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


À ma connaissance, l'Inde n'est pas concernée par ITAR. La liste des pays concernés par les restrictions de vente ITAR (en date du 27 août 2010) est disponible à cette adresse : (trouvée rapidement en googlant)
http://www.ogilvyrenault.com/en/resourceCentre_10604.htm#_edn4
On peut y lire en note de bas de page :
The current list of ITAR restricted countries includes: Afghanistan, Burma, Belarus, China, Côte d'Ivoire, Cuba, Cyprus, Democratic Republic of Congo, Eritrea, Haiti, Iran, Iraq, Lebanon, Liberia, Libya, North Korea, Sierra Leone, Somalia, Sri Lanka, Sudan, Syria, Venezuela, Vietnam, Yemen and Zimbabwe.
L'Inde n'y figure pas...


Dernière édition par Henri le Mar 14 Sep 2010 - 16:07, édité 1 fois

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Premier vol habité indien - Août 2022 - Page 6 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4872
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 66 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


Un autre son de cloche ....

http://french.peopledaily.com.cn/International/6824510.html

Washington appelé à supprimer les restrictions sur le transfert de technologies à l'Inde

Un haut responsable indien a réitéré mercredi son appel pour que les Etats-Unis suppriment les restrictions sur le transfert de technologies américaines à l'Inde.

Les pays de la liste citée doivent correspondre à un strict embargo sur les armements.
montmein69
montmein69

Messages : 19055
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


En fait, en dehors de la liste nominative ci-dessus, il y a aussi les états frappés d'embargo sur les armes par les Nations Unies (exemple Rwanda), des listes de personnes physiques ou morales (certaines entreprises). Les pays ne faisant pas partie de la liste peuvent être concernés s'ils ne peuvent pas "prouver" que les transferts de technologie US dont ils disposeraient ne fuiteraient pas vers des pays de la liste noire... Ça doit être à ce titre que l'Inde doit être concernée. Elle n'est pas la seule ; le Canada par exemple a dû introduire dans son code du travail des exceptions au principe d'égalité devant le travail afin d'autoriser les sociétés concernées par ITAR à refuser légalement le recrutement de salariés originaires de certains pays... Une sorte de "préférence nationale" imposée par ITAR...
ITAR est un exemple de ces loi américaines de facto (voire de jure) extra-territoriales...

L'article de Wikipedia en anglais sur ITAR est assez intéressant à lire :
http://en.wikipedia.org/wiki/ITAR


Dernière édition par Henri le Mar 14 Sep 2010 - 17:04, édité 1 fois

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Premier vol habité indien - Août 2022 - Page 6 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4872
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 66 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum