Troisième sélection d'astronautes ESA (2e partie)

Page 13 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


N'y avait-il pas un critère de maîtrise minimale du russe pour voler à bord d'une capsule Soyouz ?
Aucun des astronautes participant à cette petite sauterie ne fait état de cette compétence ?

montmein69

Messages : 18033
Inscrit le : 01/10/2005

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:N'y avait-il pas un critère de maîtrise minimale du russe pour voler à bord d'une capsule Soyouz ?
Aucun des astronautes participant à cette petite sauterie ne fait état de cette compétence ?

D'après un communiqué de presse de l'ESA, l'apprentissage du russe faisait partie de leur formation de cette année.
Marie Ange Sanguy
Marie Ange Sanguy

Messages : 1371
Inscrit le : 31/07/2008
Age : 53 Féminin
Localisation : Auriol - Sud de la France

Revenir en haut Aller en bas


Certains parlent russes déjà couramment comme Samantha Cristoforetti qui a passé certains de ses diplômes en Russie ;)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


En plus, c'est une passion pour elle les langues étrangères. Sauf erreur de ma part, elle parle déjà 4 ou 5 langues :ven: :ven:
Marie Ange Sanguy
Marie Ange Sanguy

Messages : 1371
Inscrit le : 31/07/2008
Age : 53 Féminin
Localisation : Auriol - Sud de la France

Revenir en haut Aller en bas


Voici une des premières photos des nouveaux ''diplômés'' ... ;)


Troisième sélection d'astronautes ESA (2e partie) - Page 13 _sco5110
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Un petit article sur le space blog sur la formation et sur la remise des diplôme qui a eu lieu aujourd'hui
Frandu12
Frandu12

Messages : 4834
Inscrit le : 16/03/2008
Age : 30 Masculin
Localisation : Millau (aveyron)

http://actualite.spatiale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas


en ce moment un reportage sur les nouveau astronaute de l'esa sur TF1
Frandu12
Frandu12

Messages : 4834
Inscrit le : 16/03/2008
Age : 30 Masculin
Localisation : Millau (aveyron)

http://actualite.spatiale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas


Pif
Pif

Messages : 2140
Inscrit le : 03/04/2008
Age : 51 Masculin
Localisation : 48°53'N - 2°30'E

http://www.cosmopif.com

Revenir en haut Aller en bas


Où l'on apprend que la formation des astronautes ESA ne s'est faite qu'en Russie ;) :blbl:
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


celui de ce soir est plus instructif et on y voit la vidéo des hight vers la fin

http://videos.tf1.fr/jt-20h/cite-des-etoiles-voici-la-releve-spatiale-6158295.html
Frandu12
Frandu12

Messages : 4834
Inscrit le : 16/03/2008
Age : 30 Masculin
Localisation : Millau (aveyron)

http://actualite.spatiale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas


On peut supposer qu'ils auront aussi un entrainement à l'utilisation de certains équipements du segment US ?

Il leur faudra au minimum un visa temporaire transfrontalier pour se rendre dans Colombus :megalol:
montmein69
montmein69

Messages : 18033
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Bonsoir à tous,
Je rentre tout juste d'Allemagne (et à temps car il commençait de neiger à l'escale à Munich :affraid: ) et encore tièdes dans l'appareil photo, voici quelques clichés de la cérémonie du 22 en exclu pour le FCS

Troisième sélection d'astronautes ESA (2e partie) - Page 13 Eac-ma10

Nos 6 "rookies" attendant leur diplôme.

Troisième sélection d'astronautes ESA (2e partie) - Page 13 Eac-ma11

Honneur aux dames, Samantha a été la première à recevoir son diplôme des mains de JJ Dordain. Très impressionnante cette jeune femme !!!

Troisième sélection d'astronautes ESA (2e partie) - Page 13 Eac-ma12

Le grand classique version moumoune. Il fallait réussir à se caler entre tous les médias présents : plus de 10 chaînes de télé et en tout 35 médias différents !

Troisième sélection d'astronautes ESA (2e partie) - Page 13 Eac-ma13

Sur la mezzanine du hall, voici des écussons "géants". :eeks:  :eeks: Ze veux !!!!

Troisième sélection d'astronautes ESA (2e partie) - Page 13 Eac-ma14

Je ne peux pas tous vous les mettre, donc je joue la "chauvine" et vous montre Thomas Pesquet, notre "petit" nouveau. Une remarque : ces 6 petits nouveaux sont comme leurs anciens : humbles, gentils, disponibles, souriants.... Bon j'arrête, je ne suis pas objective.... J'ai passé la journée avec les 6, et je suis "sous le charme"..... Plus sérieusement, on sent qu'ils forment une véritable équipe très soudée.

Troisième sélection d'astronautes ESA (2e partie) - Page 13 Eac-ma15

Une petite vue d'une partie des modules d'entraînement. On reconnaît à gauche l'ATV.

Troisième sélection d'astronautes ESA (2e partie) - Page 13 Eac-ma16

Ca, c'est pour le fun. Je ne vous cache pas que je serais bien partie avec tout ce qu'il y avait dedans.... mais on s'en serait rendu compte. Une vitrine remplie d'objets spatiaux divers : nourriture, écussons, matriochkas, etc...

Et bien évidemment, reportage complet dans le numéro d'Espace & Exploration. :)
Marie Ange Sanguy
Marie Ange Sanguy

Messages : 1371
Inscrit le : 31/07/2008
Age : 53 Féminin
Localisation : Auriol - Sud de la France

Revenir en haut Aller en bas


@Marie Ange Sanguy a écrit:
Troisième sélection d'astronautes ESA (2e partie) - Page 13 Eac-ma13

Sur la mezzanine du hall, voici des écussons "géants". :eeks: :eeks: Ze veux !!!!
Il y a 2 logos que je connais pas.
- celui entre pégase/perséus/STS51G/STS75 ;
- et celui entre Cassiopée/STS84/STS100/STS51G

Quelqu'un les connaît-il ?
vp
vp

Messages : 3023
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


Pour les concurrents malheureux qui y ont participé, voici quelques infos dans l'article ci-dessous sur certains des critères utilisés et la répartition des notations parmi les candidats:

http://psycontent.metapress.com/content/2737124444227806/fulltext.html

Très instructif aussi pour ceux qui pourraient un jour être éligibles à la prochaine (je leur souhaite de ne pas avoir à attendre pendant 16 ans comme certains ici qui étaient trop peu expérimentés pour celles de 1992 voire de 1978 Troisième sélection d'astronautes ESA (2e partie) - Page 13 Sage ).
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


En résumé, on comprend qu'un Ingénieur qui plus est pilote de ligne à réussi la sélection : il avait toutes les cartes en main pour passer les étapes :o
On s'aperçoit que c'est finalement assez proche des sélections de pilote.
avatar
Pilote

Messages : 37
Inscrit le : 14/07/2009
Age : 37 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@Pilote a écrit:En résumé, on comprend qu'un Ingénieur qui plus est pilote de ligne à réussi la sélection : il avait toutes les cartes en main pour passer les étapes :o
On s'aperçoit que c'est finalement assez proche des sélections de pilote.
L'article n'insiste pas sur les différences dans le processus de sélection (qui sont effectivement peu nombreuses) mais sur les différences dans les résultats entre les échantillons de candidats (d'ailleurs le titre est assez mal choisi car ils comparent aussi avec des candidats pilotes militaires de l'USAF) aux différentes étapes de sélection. Et là, il peut y en avoir (dès le début de l'article, il est question de multiculturalité, critère peu présent voir complètement absent des sélections de la plupart des compagnies aériennes: en fait, seules les compagnies de pays multiculturels par construction tel la Suisse ou la Belgique introduise ce critère dans leurs sélections).
Sinon, je ne partage pas ton optimisme pour ce qui est de "toutes les cartes en main". On voit très clairement que dès le premier filtre, celui qui élimine justement 90% des candidats, il vaut mieux être jeune pilote avec un ou plusieurs doctorats que seulement pilote ou seulement docteur. Ingénieur et pilote est simplement un bon point de départ qui a permis à Thomas d'être retenu mais est loin d'être l'optimum au sens "toutes les cartes en main".
D'ailleurs, d'autres éléments ont été pris en compte (ex: la pratique courante de la plongée) à ce niveau puisque l'âge maximum des 10% qui passent à l'étape 2 est de 46 ans avec une moyenne autour de 33 (parmi les sélectionnés, très peu de dispersion autour de cette moyenne d'ailleurs). En ce sens, je pense que l'âge de Thomas (le plus jeune des sélectionnés) lui a permis de se passer de doctorat et de compenser une relativement faible expérience en heures de vol (comparée bien sûr à des sélectionnés plus âgés comme Timothy Peake de 6 ans son aîné).
Et puis, si tu as en plus la nationalité danoise et que tu as étudié uniquement à l'étranger (le côté multiculturel), même pas besoin d'être pilote ;)
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


Oui, je suis globalement en accord avec point de vue. je suis cependant étonné, pour avoir un peu étudié les profils des astronautes US, qu'il n'y a pas d'Européens avec un profil de géologue comme ce que l'on peut voir aux USA. Savez vous pourquoi ?
avatar
Pilote

Messages : 37
Inscrit le : 14/07/2009
Age : 37 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@vp a écrit:
@Marie Ange Sanguy a écrit:
Troisième sélection d'astronautes ESA (2e partie) - Page 13 Eac-ma13

Sur la mezzanine du hall, voici des écussons "géants". :eeks: :eeks: Ze veux !!!!
Il y a 2 logos que je connais pas.
- celui entre pégase/perséus/STS51G/STS75 ;
- et celui entre Cassiopée/STS84/STS100/STS51G

Quelqu'un les connaît-il ?
Tiens je constate que je ne suis pas le seul ignorant.
Le mystère persiste pour moi.
vp
vp

Messages : 3023
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


euh, je ne vois pas desquels vous parlez ? ;)

Ceux qui sont marqués d'une flèche ?

Troisième sélection d'astronautes ESA (2e partie) - Page 13 Eac-ma10
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


@Pilote a écrit:Oui, je suis globalement en accord avec point de vue. je suis cependant étonné, pour avoir un peu étudié les profils des astronautes US, qu'il n'y a pas d'Européens avec un profil de géologue comme ce que l'on peut voir aux USA. Savez vous pourquoi ?
Simple loi des probabilités: il n'y a pas assez d'Européens astronautes pour en arriver à inclure cette discipline... D'ailleurs, il suffit de voir combien d'astronautes américains ont été sélectionnés avant qu'un géologue (et un seul d'ailleurs) finisse par passer à travers le filtre. De plus, au moment de sa sélection, il était devenu plus planétologue (grâce à Eugene Shoemaker, l'un des pères de la discipline et dont les problèmes de santé avait empêché la sélection) que géologue puisqu'il s'était spécialisé dans des techniques d'analyse et de recueil d'échantillons applicables aussi bien sur la Lune que sur Terre. Comme toute l'équipe de Shoemaker, il avait donc participé brièvement au programme Ranger avant d'être sélectionné. Peut-on réellement basé un profil sur un tel cas particulier ?

Et puis, même si effectivement les deux disciplines sont très proches, ce qui importe pour l'exploration spatiale, c'est le reste de la planétologie (ex: sélénologie, aréologie...etc) mais pas la géologie. Y'a plus qu'au CNES qu'on croit que la géologie est une science spatiale :megalol:
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


@Kostya a écrit:

Pour les concurrents malheureux qui y ont participé, voici quelques infos dans l'article ci-dessous sur certains des critères utilisés et la répartition des notations parmi les candidats:

http://psycontent.metapress.com/content/2737124444227806/fulltext.html

Très instructif aussi pour ceux qui pourraient un jour être éligibles à la prochaine (je leur souhaite de ne pas avoir à attendre pendant 16 ans comme certains ici qui étaient trop peu expérimentés pour celles de 1992 voire de 1978 Troisième sélection d'astronautes ESA (2e partie) - Page 13 Sage ).

Allez hop encore un coup de poignard, y'avais longtemps, mais bon, je me rends compte que 44 ans c'était pas totalement éliminatoire...
Thèse en préparation (science de la terre), publies, pilote planeur, astronomie, physique nucléaire etc etc... et boulé au 1er tour!! allez bon j'arrête, je me fais mal .. mais pour les plus jeunes : je voulais le faire depuis l'age de 12ans, je l'ai tenté, et du coup j'ai plus aucun regret !!! LOL LOL LOL
Je suis passé à la collection de timbre, à un paquet de clopes par jours et "No sport". :megalol: libéré je vous dis...!! :cheers:

Reste l'Euro million !!!


Dernière édition par Nyos le Ven 26 Aoû 2011 - 0:05, édité 2 fois
Nyos
Nyos

Messages : 672
Inscrit le : 28/06/2008
Age : 55 Masculin
Localisation : Breuillet(91)

http://archeovideo.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Kostya a écrit:
@Pilote a écrit:Oui, je suis globalement en accord avec point de vue. je suis cependant étonné, pour avoir un peu étudié les profils des astronautes US, qu'il n'y a pas d'Européens avec un profil de géologue comme ce que l'on peut voir aux USA. Savez vous pourquoi ?
Simple loi des probabilités: il n'y a pas assez d'Européens astronautes pour en arriver à inclure cette discipline... D'ailleurs, il suffit de voir combien d'astronautes américains ont été sélectionnés avant qu'un géologue (et un seul d'ailleurs) finisse par passer à travers le filtre. De plus, au moment de sa sélection, il était devenu plus planétologue (grâce à Eugene Shoemaker, l'un des pères de la discipline et dont les problèmes de santé avait empêché la sélection) que géologue puisqu'il s'était spécialisé dans des techniques d'analyse et de recueil d'échantillons applicables aussi bien sur la Lune que sur Terre. Comme toute l'équipe de Shoemaker, il avait donc participé brièvement au programme Ranger avant d'être sélectionné. Peut-on réellement basé un profil sur un tel cas particulier ?

Et puis, même si effectivement les deux disciplines sont très proches, ce qui importe pour l'exploration spatiale, c'est le reste de la planétologie (ex: sélénologie, aréologie...etc) mais pas la géologie. Y'a plus qu'au CNES qu'on croit que la géologie est une science spatiale :megalol:

Tu oublis que ds la dernière sélection ESA il y a un volcanologue.... Alexander Guerst
Nyos
Nyos

Messages : 672
Inscrit le : 28/06/2008
Age : 55 Masculin
Localisation : Breuillet(91)

http://archeovideo.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Nyos a écrit:...
Tu oublis que ds la dernière sélection ESA il y a un volcanologue.... Alexander Guerst
Oui, c'est parce qu'on soupçonne de plus en plus Mars d'avoir encore une activité volcanique. En fait des volcans, y'en a pas que sur Terre. De toute façon, la planétologie au sens où on l'entend aujourd'hui (c'est à dire pas nécessairement une branche de l'astronomie ou de l'astrophysique) est plutôt une science jeune: comme écrit plus haut, l'un des premiers planétologues identifiés comme tel fût Eugène Shoemaker. Avant lui et les missions Apollo, les planétologues n'avaient à se "mettre sous la dent" que les météorites et leurs cratères. En ce sens, la formation des premiers planétologues était plus celles de géologues (un peu comme les vulcanologues avant que Tazieff ne fasse réellement émerger la discipline) que d'astrophysiciens. Aujourd'hui que la discipline est reconnue, on admet même que la géologie est une des branches de la planétologie qui ne s'intéresse qu'à la Terre et parfois, elle attire maintenant aussi des astrophysiciens. Plus récemment, l'exobiologie a été créé par des biologistes pour la plupart déjà spécialisés dans les extrêmophiles mais il se pourrait bien que l'évolution de la discipline puisse un jour conduire des paléontologues vers l'exobiologie. Les sciences ne cessent d'évoluer et les disciplines de se redessiner. C'est cela qui la rend fascinante. N'oublions pas qu'au début de l'astronomie, il n'y avait aucune séparation entre astrologie et astronomie. Peut-être qu'aujourd'hui, un paléontologue ne serait pas vraiment sélectionné pour devenir astronaute mais qui sait dans l'avenir ? Par contre, personne n'irait de nos jours sélectionner un astrologue pour devenir astronaute :megalol:
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


@Nyos a écrit:

Tu oublis que ds la dernière sélection ESA il y a un volcanologue.... Alexander Guerst

Gerst qui semble d'ailleurs être le second des "nouveaux" à voler à bord de l'ISS pour les expéditions 40 et 41 en 2014

http://www.spacefacts.de/schedule/e_iss.htm
avatar
Dirk De Winne

Messages : 1366
Inscrit le : 14/08/2006
Age : 38 Masculin
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas


spacemen1969 a écrit:euh, je ne vois pas desquels vous parlez ? ;)

Ceux qui sont marqués d'une flèche ?

Troisième sélection d'astronautes ESA (2e partie) - Page 13 Eac-ma10

Oui et non.
Le logo de la flèche verticale est celui de la mission Celsius.

Je ne connais pas le logo marqué par la flèche horizontale.
Ni celui entre pégase/perséus/STS51G/STS75 (en haut à droite de la flèche verticale)

Des idées ?
vp
vp

Messages : 3023
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


@Nyos a écrit:
Thèse en préparation (science de la terre), publies, pilote planeur, astronomie, physique nucléaire etc etc... et boulé au 1er tour!!

C'est une blague j'espère? T'as vraiment fait tout ça et ils t'ont recalé??
jvgoo
jvgoo

Messages : 424
Inscrit le : 23/09/2008
Age : 35 Masculin
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum