Troisième sélection d'astronautes ESA (1re partie)

Page 1 sur 40 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


C'est parti !

On notera que la sélection se fait sur les 17 pays, et pas à un niveau national.

La procédure sera comparable à celle de n'importe quel poste à l'ESA. Ce sont juste les qualifications qui sont un peu "particulières".

Communiqué de presse
N° 21-2008

Paris, le 10 avril 2008

L'ESA recrute de nouveaux astronautes européens

Des astronautes européens travaillant désormais dans le laboratoire Columbus à bord de la Station spatiale internationale (ISS) et le nouveau véhicule ravitailleur ATV de l'ESA ayant fait sa première livraison à l'ISS, les activités européennes de vols habités sont entrées dans une ère nouvelle. Le temps est venu pour l'ESA de rechercher de nouveaux talents afin d’étoffer son corps d'astronautes en vue des futures missions avec équipage à destination de l'ISS, de la Lune et au-delà.

C'est en 1978 que l'Agence spatiale européenne est entrée dans les annales des vols habités en procédant à son premier recrutement d'astronautes, qui a abouti en 1983 à la première mission Spacelab. Depuis, la préparation du projet de laboratoire Columbus de l'ESA a donné lieu à l'organisation d'une deuxième sélection d'astronautes, en 1992.

La procédure de sélection commencera le lundi 19 mai selon un schéma maintenant bien établi :
1)
Présélection : la première étape des candidatures officielles se fera en ligne à l'adresse www.esa.int/astronautselection. Les candidats devront fournir le même certificat médical que les pilotes privés, délivré à l'issue d'un examen médical devant être réalisé par un médecin-examinateur du personnel aéronautique, agréé par les autorités médicales de l'aviation du pays dont chaque candidat est ressortissant.

2)
Deux étapes d'évaluation de l’aptitude professionnelle et psychologique, comprenant des tests de comportement et d'évaluation des capacités cognitives.

3)
Évaluation médicale : ce processus comprend des examens cliniques par des experts de médecine aéronautique et des spécialistes cliniques, des tests de laboratoire et des procédures spéciales.

4)
Entretien officiel : en qualité de membres potentiels du personnel de l'ESA, les candidats astronautes passeront devant une commission ESA d'examen des candidatures qui complètera leur évaluation professionnelle.

5)
Les nominations définitives seront officiellement annoncées en 2009.

Les candidats retenus intégreront alors le corps des astronautes européens et commenceront leur formation de base au Centre des Astronautes européens (ESA-EAC) à Cologne (Allemagne).

“Il nous faut trouver en Europe des hommes et des femmes qui ont suffisamment d'étoffe pour relever les défis que représentent l'exploitation de l'ISS et l'exploration de notre système solaire au 21e siècle. A partir de mai 2008, l'ESA recherchera dans ses 17 États membres les candidats les plus aptes à contribuer à la concrétisation de ces perspectives,” déclare Michel Tognini, ancien astronaute et Chef du Centre des Astronautes européens.


L'ISS et au-delà

L'ESA prépare les équipes qui prendront part aux missions habitées du 21e siècle. Le système solaire est la prochaine étape de ces missions d’exploration. Les grandes puissances industrielles posent des jalons en préparation de cette vaste entreprise. Disposer d'un corps d'astronautes opérationnel est une condition stratégique indispensable pour que l'Europe puisse prendre part à ce projet.

“L'Europe a un long passé dans le domaine de l'exploration, qui remonte à Christophe Colomb et bien avant,” rappelle Daniel Sacotte, Directeur Vols habités, Microgravité et Exploration à l'ESA. “Il est logique qu'après avoir exploré la Terre, l'homme se tourne vers l'espace – il faut donc une nouvelle génération d'explorateurs qui suive les traces de cet illustre prédécesseur et parte à la découverte de nouveaux mondes. Je me réjouis à l'idée que le Corps des Astronautes européens accueillera début 2009 les nouvelles recrues hommes et femmes auxquelles seront confiées les missions vers l'ISS et vers des destinations plus lointaines.”

Pour pouvoir mener à bien ses programmes actuels et futurs, l'ESA doit rajeunir le Corps des Astronautes européens et en augmenter l'effectif. C'est pourquoi elle a décidé de lancer la procédure de sélection de nouveaux astronautes. Les candidats de ses 17 États membres (Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Irlande, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Suède et Suisse) sont invités à postuler.


Un bagage scientifique et des compétences de terrain

“Pour l'aspirant astronaute européen, le profil idéal serait de posséder des compétences dans des domaines tels que les sciences de la vie, la physique, la chimie, la médecine, l’ingénierie ou le pilotage et de pouvoir faire état de capacités hors pair dans le domaine de la recherche, des applications ou de l'enseignement, de préférence doublées d'aptitudes opérationnelles. Tous les candidats auront en outre de bonnes capacités de raisonnement, de mémorisation, de concentration et d'orientation dans l'espace ainsi que de la dextérité manuelle,” précise Gerhard Thiele, ancien astronaute et Chef de la Division Astronautes européens. Les postulants devront parler anglais couramment (le russe serait également un atout) et il se dégagera de leur personnalité une forte motivation, de la souplesse, une empathie naturelle, l'esprit d'équipe et l'équilibre émotionnel.


Une campagne d'information à l'échelle de l'Europe

Cette vaste campagne de recrutement débutera par des conférences d'information qui se tiendront dans les États membres de l'ESA et auxquelles participeront des astronautes de l'ESA. Les médias seront tenus au courant et pourront assister à ces manifestations.

Pour tout complément d’information, contacter :
Centre des Astronautes européens/European Astronaut Centre (EAC)
Linda Villette
Email:Linda.Villette@esa.int
Tél: +49 22 03 6001 113
Fax: +49 22 03 6001 112
Aspic
Aspic

Messages : 1037
Inscrit le : 09/08/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : Eauze

Revenir en haut Aller en bas


Voilà une affaire à suivre avec beaucoup d'intérêts :D

Dirk De Winne

Messages : 1331
Inscrit le : 14/08/2006
Age : 37 Masculin
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas


tout a fait !!
Et qui sait, nous avons peut-être des futurs candidats sur le forum... :D
Luckyfox
Luckyfox

Messages : 310
Inscrit le : 09/07/2007
Age : 39 Masculin
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas


Si mes yeux étaient parfait, je postulerais direct !!
Mais la nature ne ma pas gaté à ce niveau, je suis un peu astigmate et daltonien 😢 😢 😢
antoine34
antoine34

Messages : 334
Inscrit le : 07/08/2006
Age : 38 Masculin
Localisation : San Diego, CA

Revenir en haut Aller en bas


Et moi si je n'étais pas si myope, migraineuse et ex-dépressive (fini maintenant) et surtout + scientifique et + sportive !
Aragatz
Aragatz

Messages : 3260
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 42 Féminin
Localisation : Côte Atlantique

http://www.welcomeintospace.com/

Revenir en haut Aller en bas


Cela se precise ..... :D

Début de la campagne en France le 18 avril prochain

L'ESA et le CNES invitent la presse française à assister à une conférence d'information lors de laquelle Michel Tognini, ancien Astronaute européen et Chef du Centre Européen des Astronautes ESA/EAC, témoignera de ce qu'est la vie dans l'espace et présentera le processus de sélection des candidats. La conférence aura lieu le vendredi 18 avril 2008 à 10h au Palais de la Découverte.

Pour tout complément d'information, contacter le Centre des Astronautes européens/European Astronaut Centre (EAC)


On peut esperer que notre redacteur en chef préféré sera present et qu'un petit compte rendu se glissera dans le prochain numéro ....
:esanasa:

futureal-6

Messages : 86
Inscrit le : 04/04/2007
Age : 32 Masculin
Localisation : Atlanta

Revenir en haut Aller en bas


On en parle beaucoup dans la press. J'ai un amis qui va postuler: Ingénieur civil spécialisé dans le nucléaire, a de l'experiance dans son domaine, en bonne santé, maitrise parfaite de l'anglais et notion de russe. Je pense qu'il a ses chances, mais il n'a pas encore 27ans ... donc ça sera ptetre pas pour cette fois-ci.

Dirk De Winne

Messages : 1331
Inscrit le : 14/08/2006
Age : 37 Masculin
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas


@Dirk De Winne a écrit:On en parle beaucoup dans la press. J'ai un amis qui va postuler: Ingénieur civil spécialisé dans le nucléaire, a de l'experiance dans son domaine, en bonne santé, maitrise parfaite de l'anglais et notion de russe. Je pense qu'il a ses chances, mais il n'a pas encore 27ans ... donc ça sera ptetre pas pour cette fois-ci.

Sur que non alors ... il a tout au plus 4 ans d'expérience dans son domaine (si diplomé à 22-23 ans, en moyenne), c'est bien peu par rapport à des gars de 33 qui postuleront.

Pim

Messages : 911
Inscrit le : 24/09/2005
Age : 34 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


C'est vrai qu'il a très peu de chance. En tout cas qu'il en profite pour connaitre l'experiance d'une sélection.

Dirk De Winne

Messages : 1331
Inscrit le : 14/08/2006
Age : 37 Masculin
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas


Apparemment pour la sélection, il faudra obligatoirement être dans un des pays de l'ESA... Ça fait chier parce que je suis au Canada en ce moment...

Dans les communiqués que j'ai lu la sélections commence directement sur place ou bien est-ce qu'il y aura un première phase de CV à partir du site ??
Skyboy
Skyboy

Messages : 2113
Inscrit le : 05/10/2006
Age : 39 Masculin
Localisation : 46°48'N-71°23'O

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-

Revenir en haut Aller en bas


Je me demande si on n'a pas tous intérêt à postuler, quelles que soient nos chances. L'ESA annoncera à la fin le nombre de candidatures et plus il y en aura, plus le spatial habité pourra bénéficier d'un soutien politique ....
Qu'en pensez vous ?

A+,
Argyre
Argyre
Argyre

Messages : 3386
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 54 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas


Je pense que l'ESA n'a pas à être ensevelie de candidatures qui ne rentrent même pas dans les critères de sélection !
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Une thèse est aussi la bienvenue (pour le civil), si on suit les critères de sélection des années précédantes ...
Avec 4 candidats pour toute l'Europe, je vois mal un non-thésar civil être sélectionné.

Sachant que pour la voie "pilote", c'est conseillé aussi (cf JP Haignéré).


Dernière édition par Pim le Mer 23 Avr 2008 - 1:00, édité 1 fois

Pim

Messages : 911
Inscrit le : 24/09/2005
Age : 34 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:Je pense que l'ESA n'a pas à être ensevelie de candidatures qui ne rentrent même pas dans les critères de sélection !

L'ESA attend entre 20 et 50 000 candidatures. La pré-sélection se fera par ordinateur, à l'aide de mots-clés, le dépôt des candidatures devant s'effectuer via un site web qui ouvrira le 19 mai et fermera -je crois- fin juin.

Vous pouvez essayer de remplir le questionnaire mais il vous faudra certainement vous armer de patience, s'il est aussi étoffé que ceux qui ont servi aux sélections CNES de 1980 et 1985. Patrick Baudry avait l'habitude de dire, si je me souviens bien, que l'étape du remplissage du dossier initial était l'une des plus délicates !
Pif
Pif

Messages : 2140
Inscrit le : 03/04/2008
Age : 51 Masculin
Localisation : 48°53'N - 2°30'E

http://www.cosmopif.com

Revenir en haut Aller en bas


Je continue...

Les candidats seront d'abord invités à remplir un long questionnaire en ligne sur un site Internet spécialement développé pour l'occasion. Les dizaines de milliers de réponses attendues seront donc analysées de manière automatisée, à partir des grands critères généraux : âge, nationalité, problèmes médicaux, cursus professionnel… 700 dossiers devraient passer cette étape préalable avec succès et seront examinés d'un point de vue psychologique et professionnel. La centaine de rescapés sera alors appelée pour des examens médicaux approfondis et les 40 finalistes seront auditionnés lors d'entretiens individuels.

L'objectif est de recruter 4 nouveaux spationautes en mai 2009, ainsi que 4 en réserve. L'un d'entre eux fait-il partie du forum (ce ne sera pas moi, c'est sûr !) ? :suspect:

Pour cette procédure de sélection, l'EAC s'appuiera sur l'institut médical du DLR en Allemagne et sur le MEDES en France.
Pif
Pif

Messages : 2140
Inscrit le : 03/04/2008
Age : 51 Masculin
Localisation : 48°53'N - 2°30'E

http://www.cosmopif.com

Revenir en haut Aller en bas


@Pif a écrit:
L'objectif est de recruter 4 nouveaux spationautes en mai 2009, ainsi que 4 en réserve. L'un d'entre eux fait-il partie du forum (ce ne sera pas moi, c'est sûr !) ? :suspect:

Ce serait cool davoir un astronaute sur le forum!!! (en admettant que son emploi du temps lui permette dy venir et de repondre aux questions)

Mais je crois quil faut quand meme essayer, pour tout ceux qui ont deja un boulot compatible (ingé, pilote, scientifique). Il ne faut pas oublier que la premiere selection ne se fait pas par l'esa, mais par lautocensure de pleins de candidats. Donc ca vaut le coup de tenter et denvoyer un dossier.
Pour astrogreg, tu pourras tenter la prochaine selection, vu que tas un dossier interressant. Cest quand la prochaine? 5 ans? 10?
Hawk-Eye
Hawk-Eye

Messages : 403
Inscrit le : 27/02/2007
Age : 31 Masculin
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


Astronaute, oui, mais pour quoi faire ?
jassifun
jassifun

Messages : 1069
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


Astronaute, oui, mais pour quoi faire ?

L'effectif du Corps européen des astronautes est actuellement de 6 astronautes (et va certainement continuer à diminuer) et sa moyenne d'âge est de 50 ans (et elle va naturellement augmenter, of course). A court terme, cela paraît à peine suffisant pour assurer tous les vols de longue durée européens jusqu'à la fin de l'exploitation de l'ISS, l'ESA "disposant" actuellement d'un séjour tous les deux ans en moyenne (une fréquence qui pourrait augmenter avec la perspective du passage de 3 à 6 membres d'équipage permanent à bord de la station à partir de mai 2009).

Et puis, à plus long terme, Michel Tognini évoque la place de l'Europe dans les missions lunaires...
Pif
Pif

Messages : 2140
Inscrit le : 03/04/2008
Age : 51 Masculin
Localisation : 48°53'N - 2°30'E

http://www.cosmopif.com

Revenir en haut Aller en bas


Purée, en gros l'ordinateur va éliminer 98.6% des dossiers...

C'est quand même mettre une grande confiance dans la machine !
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:Purée, en gros l'ordinateur va éliminer 98.6% des dossiers...
C'est quand même mettre une grande confiance dans la machine !

Il semble que des garde-fous seront mis en place.
Mais, devant plus de 20 000 dossiers à traiter, comment faire autrement que de confier cela à une machine ?
Pif
Pif

Messages : 2140
Inscrit le : 03/04/2008
Age : 51 Masculin
Localisation : 48°53'N - 2°30'E

http://www.cosmopif.com

Revenir en haut Aller en bas


http://www.lemonde.fr/sciences-et-environnement/article/2008/04/19/objectif-lune-pour-les-futurs-astronautes-europeens_1035989_3244.html#ens_id=1031424

Si même la presse intellectuelle de la Grande Nation s'y met... :blbl:

Moi la grande question est : est-ce qu'il recruteront uniquement des scientifiques ou aussi des pilotes d'essai.

Parce que s'ils ne recrutent pas de pilotes d'essai, toutes ces histoires de véhicule habité européen cela ne me paraitra pas très sérieux...


Dernière édition par jassifun le Sam 19 Avr 2008 - 23:20, édité 1 fois
jassifun
jassifun

Messages : 1069
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


J'ai entendu a la radio, que l'esa aimerait bien recruter quelques femmes astronautes, coté homme c'est complet.
zx
zx

Messages : 2650
Inscrit le : 02/12/2005
Age : 58 Masculin
Localisation : Loir et Cher

Revenir en haut Aller en bas


@zx a écrit:J'ai entendu a la radio, que l'esa aimerait bien recruter quelques femmes astronautes, coté homme c'est complet.

Pas tout à fait : le Corps des astronautes européens actuel ne comporte actuellement plus aucune femme (depuis le départ de Claudie Haigneré pour devenir Ministre en 2002 en fait) et l'ESA souhaiterait obtenir la parité dans sa sélection finale. mais ce n'est qu'un souhaite et ce n'est pas complet du tout côté hommes.
Pif
Pif

Messages : 2140
Inscrit le : 03/04/2008
Age : 51 Masculin
Localisation : 48°53'N - 2°30'E

http://www.cosmopif.com

Revenir en haut Aller en bas


@jassifun a écrit:est-ce qu'il recruteront uniquement des scientifiques ou aussi des pilotes d'essai.

Les deux, mon capitaine !

L'objectif est, je crois, davantage d'avoir du monde pour travailler à bord d'ISS que pour piloter un vaisseau habité européen.
Les scientifiques ont-ils plus de chance ? Ceux qui sont pilotes privés par ailleurs auront en tous cas une longueur d'avance sur les autres.
Mais les pilotes d'essais qui ont des compétences scientifiques et qui surtout démontrent une forte capacité d'apprentissage (car c'est cela qui compte avant tout, finalement) ont aussi toute leur place.

On en a longuement discuté samedi dernier à Orly avec François Spiero, responsable des vols habités au CNES et membre du board des vols habités de l'ESA, et Michel Viso, ancien candidat astronaute CNES.
Pif
Pif

Messages : 2140
Inscrit le : 03/04/2008
Age : 51 Masculin
Localisation : 48°53'N - 2°30'E

http://www.cosmopif.com

Revenir en haut Aller en bas


Ouah le name dropping... :face:
jassifun
jassifun

Messages : 1069
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 33 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 40 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum