Planning des lancements
Derniers sujets
» Starship (B4 + S20) - 1er vol orbital - BC (Starbase) - NET Août 2021
par AlexSSC Aujourd'hui à 6:24

» Ariane 5 VA254 (Star One D2 & Eutelsat Quantum) - CSG - 30.7.2021
par David L. Aujourd'hui à 1:52

» [ISS] Expédition 65
par phenix Hier à 22:01

» Apollo 15 (1971)
par BBspace Hier à 21:05

» Proton-M (MLM-U "Nauka") - Baï - 21.7.2021 (Succès)
par montmein69 Hier à 20:46

» Soyouz-2.1a (Soyouz MS-19) - Baï - 5.10.2021
par montmein69 Hier à 20:34

» Starbase (site de Boca Chica au Texas)
par Clg_55 Hier à 19:42

» Atlas V N22 (Starliner n°2 - OFT-2) - KSC - 3.8.2021
par Wakka Hier à 19:34

» [Artemis] HLS - National Team - Integrated Lander Vehicle
par J-B Hier à 18:55

» Phantom Express de Boeing
par Bladerunner2020 Hier à 18:03

» [Rocket Lab] Electron n°21 "It's a little chile up there" (Monolith) - OnS - 29.7.2021
par Nautilus Hier à 17:49

» Présentation de Clg_55
par David L. Hier à 17:21

» CZ-2D (Tianhui-1-04) - JSLC - 29.7.2021
par David L. Hier à 14:54

» [Forum] Erreur de certificat (résolu)
par Astro-notes Hier à 14:28

» [Curiosity/MSL] L'exploration du cratère Gale (3/3)
par Wakka Hier à 9:11

» Falcon 9 (Inspiration4) - KSC - Septembre 2021
par jassifun Jeu 29 Juil 2021 - 18:44

» Jean-François Clervoy
par vp Jeu 29 Juil 2021 - 17:56

» Ariane 6 - Le nouveau lanceur (3/3)
par montmein69 Jeu 29 Juil 2021 - 14:25

» Mars 2020 (Perseverance - Ingenuity) : exploration du cratère Jezero
par Giwa Jeu 29 Juil 2021 - 9:48

» Jeff Bezos, l'homme le plus riche de la planète
par David L. Mer 28 Juil 2021 - 23:29

» Lanceur super-lourd CZ-9 - 2030
par Bladerunner2020 Mer 28 Juil 2021 - 22:49

» Faut il renommer le Télescope James Webb ?
par Capora Mer 28 Juil 2021 - 21:54

» [Vidéo] reconstitution en image de synthèse de la mission Apollo 12 et l'EVA1
par Mustard Mer 28 Juil 2021 - 21:11

» [Vidéo] Soyouz transparente pour voir la consommation lors d'un décollage
par Mustard Mer 28 Juil 2021 - 21:03

» [Film] Dune - nouvelle version - Octobre 2021
par Bladerunner2020 Mer 28 Juil 2021 - 16:23

» Présentation de Gabriel
par Mustard Mer 28 Juil 2021 - 13:12

» Le lanceur New Glenn de Blue Origin - T4 2022
par montmein69 Mer 28 Juil 2021 - 11:10

» Isar Aerospace
par jassifun Mer 28 Juil 2021 - 11:06

» astronaute ou pas astronaute?
par Astro-notes Mer 28 Juil 2021 - 9:21

» Bras robotisé européen (ERA)
par Agfa Mar 27 Juil 2021 - 18:56

Premier lancement d’Ariane 5 depuis 1 an

Après presque une année de pause, un lanceur Ariane 5 doit enfin décoller du pas de tir ELA-3 du Centre Spatial Guyanais le 30 juillet 2021 entre 21h00 et 22h30 UTC. De VA253, réalisé le 15 août 2020, à VA254, se sera écoulée la plus longue durée entre un lancement réussi du lanceur européen et le suivant.

Le profil de mission est classique : placer deux satellites de télécommunications sur orbite de transfert géostationnaire. La performance demandée au lanceur est de 10 515 kg et l’orbite visée a un périgée de 250 km, un apogée de 35 726 km, et une inclinaison de 3°.

Construit par Maxar pour l’opérateur brésilien Embratel, Star One D2 est le poids lourd de ce vol, il est placé en position haute (sur SYLDA) sous la coiffe. Basé sur la plate-forme 1300, sa masse est en effet de 6190 kg. Sa charge utile transmettra dans les bandes Ku, Ka, C et X pendant une durée prévue de 15 ans.

Placé en position inférieure, sous SYLDA, Eutelsat Quantum fait office de poids léger avec sa masse de 3461 kg. il a été construit par Airbus Defense & Space à partir d'une plate-forme GMP-T de SSTL, pour le compte de l'opérateur européen Eutelsat. Développé dans le cadre d’un partenariat public-privé entre l’ESA, Eutelsat et Airbus Defense & Space, sa conception à logiciel paramétrable lui permettra de s’adapter à tout moment aux exigences du client. Il est doté d’une antenne orientable électroniquement, fonctionnant en bande Ku avec huit faisceaux indépendants reconfigurables, offrant ainsi une plus grande souplesse.

L’activité du Centre Spatial Guyanais durant le second semestre 2021 devrait être beaucoup plus soutenue qu’au cours du premier, avec notamment un tir de Vega dès le 16 août, ainsi que 3 tirs d'Ariane 5 dont le très important lancement du JWST.


Second vol inhabité du CST-100 Starliner de Boeing

La Nasa et Boeing prévoient de procéder le 30 juillet 2021 à 18h53 UTC au deuxième lancement sans équipage de la capsule CST-100 Starliner qui, à terme, devra assurer (avec le Dragon Crew de SpaceX déjà opérationnel), la desserte régulière par les Américains de la Station spatiale internationale (ISS) dans le cadre du Commercial Crew Program de l'agence spatiale US. C'est suite aux problèmes rencontrés lors du premier essai orbital de la capsule Starliner, du 20 au 22 décembre 2019, que Boeing a proposé à la Nasa de programmer à ses frais, pour 410 millions de dollars, cette mission Boe-OFT 2 (pour Orbital Test Flight).

Lancée depuis l'aire de lancement 41 de Cape Canaveral Space Force Station, une Atlas V (AV082) de United Launch Alliance (ULA) dans sa version N22 devra placer le CST-100 sur orbite en vue d'un amarrage le 31 juillet sur le port PMA-2 / IDA 2 du module Harmony de la station. Le désamarrage, la désorbitation et l'atterrissage sur la terre ferme sont prévus le 4 aout. La capsule transportera environ 270 kg de charge utile.

Cette seconde mission de qualification du vaisseau, avant de recevoir un premier équipage, a été jugée nécessaire après les incidents survenus lors de la mission OFT-1, notamment imputables à des défauts des logiciels de vol. Boeing affirme avoir pris en compte toutes les recommandations, même non obligatoires, formulées par l'Independent Review Team constituée par la Nasa après cette mission en partie ratée. Outre la révision complète des logiciels, terminée avec succès en janvier, Boeing a modifié la conception du système d'amarrage du Starliner et ajouté un capot pivotant pour protéger ce dispositif lors de la rentrée dans l'atmosphère.

Lors de cette mission, la capsule Starliner verra à nouveau le mannequin "Rosie the rocketeer", muni d'une quinzaine de capteurs, occuper le siège du commandant.

Si OFT-2 est couronnée de succès, le vol suivant verra avant la fin de l'année les astronautes Barry “Butch” Wilmore, Mike Finckenet et Nicole Mann réaliser la première mission habitée CFT (Crew Flight Test), avant que Josh Cassada, Jeanette Epps, Sunita Williams et Kōichi Wakata entreprennent avec Starliner-1 la première des six missions opérationnelles prévues. Cette mission utilisera alors la capsule qui avait volé lors de l'essai OFT-1 et à laquelle sera adjoint un module de service neuf.

30.8.2021 : Suite au problème avec le module Nauka, le lancement est reporté au 3 aout, 17h20 UTC.

Retrouvez le sujet de discussion ICI
Voir le lancement en direct ICI

Lancement du module Nauka vers l’ISS

Le 21 juillet, à 14h58 UTC, Roscosmos procédera, avec une fusée Proton-M, à la mise sur orbite du Module Laboratoire Polyvalent (MLM) Nauka, qui devra s'amarrer sur le module Zvezda de l'ISS le 29 juillet à 13h25 UTC.

La construction de Nauka a débuté en 1995. A l'origine, ce module n'était pas destiné à voler mais servait simplement de doublure à Zaria, le premier élément de l'ISS, en cas d'échec de son lancement.

Par la suite, Khrounitchev, qui a financé sa construction, a tenté pendant plusieurs années de lui trouver un rôle sur l'ISS. Des pistes de commercialisation ont même été explorées en partenariat avec Boeing. Roscosmos a même envisagé de s'en servir comme vaisseau de ravitaillement lourd, mais l'idée a été abandonnée.

C'est en 2004 que la décision de le transformer en MLM est prise, et l'objectif est alors de le lancer en 2007. Par la suite, des problèmes financiers et techniques conduiront à une multitude de reports et ce n'est qu'en 2013 que sa préparation finale a été engagée. Mais des défauts ont alors été détectés sur ses réservoirs d'ergols, ce qui a nécessité des travaux d'envergure qui ont pris plusieurs années.

Le forum de la conquête spatiale - Portail Captu121Le MLM est construit, comme Zaria et les modules de la station Mir, sur la base du vaisseau lourd TKS développé dans les années 1970 par Khrounitchev pour ravitailler les stations Almaz. Il prendra la place du petit module Pirs, qui sera désorbité le 23 juillet par le vaisseau Progress MS-16, et deviendra le premier véritable module scientifique du segment russe de l'ISS.

Un nouveau module, Pritchal, sera lancé le 24 novembre et viendra s'amarrer à Nauka pour permettre les amarrages des vaisseaux Soyouz et Progress.

21.07.2021 : Succès du lancement du module russe Nauka. Le rendez-vous et l'amarrage à l'ISS est prévu le 29 juillet à 13h25 UTC.
29.07.2021: Succès de l'amarrage du module Nauka à ISS à 13h30 UTC.


1er vol habité de la New Shepard de Blue Origin
Le forum de la conquête spatiale - Portail Captu118

C’est le 20 juillet à 15h00 du « West Texas Suborbital Launch Site », près de la ville de Van Horn au Texas, que Blue Origin doit réaliser le premier vol suborbital habité de sa capsule New Shepard lancée par une fusée mono étage propulsée par un moteur-fusée BE-3.

Le vol, nommé NS-16, transportera 4 personnes dont Jeff Bezos (fondateur de la société Blue Origin) ainsi que son frère Mark Bezos. Le troisième « touriste » de l’espace est un Néerlandais de 18 ans Oliver Daemen qui a pyé sa place, il remplace le vainqueur du tirage au sort qui a annulé sa participation. Quant à la quatrième passagère, il s’agit de Wally Funk, 82 ans, aviatrice et membre du groupe "Mercury 13" et qui deviendra la personne la plus âgée à aller dans l'espace.

Après 6 vols préliminaires du lanceur de 2005 à 2015, le premier vol de la New Shepard fut réalisé le 29 avril 2015. Et pour la première fois celle-ci accompli avec succès un lancement et un atterrissage le 23 novembre 2015 après avoir dépassé la ligne de Karman et atteint les 100.5 km d'altitude.
13 autres vols d'essais plus tard, le vaisseau New Shepard 4 est donc prêt pour son vol habité inaugural, ce 20 juillet, 60 ans après celui de Virgil « Gus » Grissom qui réalisa le deuxième vol suborbital du programme Mercury à l’aide d'un lanceur Redstone mais surtout 52 ans après l’alunissage d’Apollo 11.

Un vol complet sur New Shepard dure environ 15 minutes. La phase de lancement propulsée ne dure que 2mn30, suivi de la séparation de la capsule qui continue sa montée. Le lanceur reviendra donc se poser sur la piste pendant que la capsule atteindra son apogée à plus de 100 km. C'est à ce moment que les occupants connaitront une apesanteur d'environ 3 minutes et profiteront d'un magnifique spectacle. Moment de courte durée puisqu'il leur faudra rapidement se sangler dans leurs sièges pour subir une force de 5G de décélération lors de la descente avant la sortie des parachutes puis le contact avec le sol du désert texan.

La New Shepard peut embarquer jusqu’à 6 passagers dans un volume habitable de 15 m3, chacun des occupants ayant sa propre grande fenêtre d'environ 73 cm de largeur par 108 cm de hauteur pour observer le ciel et la Terre durant tout le vol.

Avec ce lancement, Blue Origin réalisera donc une grande première, le premier vol spatial commercial avec passagers, juste avant ceux de son rival direct Virgin Galactic et son Spaceship Two, et le lancement orbital « Inspiration4 » de SpaceX prévu en septembre prochain. L'ère du tourisme spatial en vol suborbital démarre enfin, 17 ans après le concours Ansari X-Prize qui devait promouvoir ce type de vol touristique.

20.07.2021 : Succès du lancement. La capsule New Shepard a atteint l'altitude de 107 km avant de se poser au Texas 6 mn plus tard.
Prochain événement

+ jours

+HH:MM:SS

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 23 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 21 Invités :: 3 Moteurs de recherche

dmt4, primus

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 446 le Mar 6 Fév 2018 - 22:02
Aidez le Forum

37 dons reçus en 2018
14 dons reçus en 2019
18 dons reçus en 2020
9 dons reçus en 2021
Statistiques
Nous avons 4428 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Clg_55

Nos membres ont posté un total de 490429 messages dans 20459 sujets
Liens
Nos liens favoris vers les sites web et chaînes Youtube :

Dédicaces
Les dédicaces des personnages de la conquête spatiale pour le forum :