PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Planning des lancements

Derniers sujets
» [SpaceX] : avenir, perspectives et opinions
par chaba Aujourd'hui à 3:24

» Lancement CZ-5 | SJ-18 à WSLC - le 2 Juillet 2017 - [En attente]
par Elixir Aujourd'hui à 3:01

» Les lanceurs post-Ariane 6
par Space Opera Aujourd'hui à 1:40

» Minotaur-4/Orion-38 (ORS-5 SensorSat) - fin août 2017
par David L. Aujourd'hui à 0:15

» Salon du Bourget 2017
par Hayabusa2015 Aujourd'hui à 0:15

» Comment s'installer durablement sur la Lune?
par Giwa Hier à 23:53

» [SpaceX] Constellation de satellites
par Space Opera Hier à 23:34

» [Film] Rakka
par aRes Hier à 22:58

» Vidéo sympa de l'atterrissage de Soyouz TM-5
par Ctyastro Hier à 22:56

» Ariane 5 VA238 (Hellas-Sat 3 / GSat 17) - 28.06.2017
par bds973 Hier à 22:27

» Les nouvelles du lanceur Ariane 6
par bds973 Hier à 22:23

» Lancement CZ-3B | ZX-9A à XSLC - le 18 Juin 2017 - [Anomalie]
par David L. Hier à 21:48

» Callisto (démonstrateur)
par Kenny McCormick Hier à 21:25

» CZ-5x (Sonde Lunaire CE-5) - Fin Novembre 2017 - [En Attente]
par Wakka Hier à 20:29

» [Star wars][Spin off] Han Solo
par Martien31 Hier à 19:07

» Collection Véhicule de l'Espace - DE AGOSTINI
par orlan72 Hier à 16:08

» Émission radio A toi les étoiles juin 2017
par Lechat78 Hier à 15:21

» [ISS] Secousse lors d'un amarrage ?
par Vadrouille Hier à 13:16

» Ariane 6 en LEGO
par tonyrock Hier à 13:07

» [Blog] Developpement de la capsule ORION de la NASA.
par Wakka Hier à 11:47

» Falcon-9 (BulgariaSat-1) - 23.06.17
par bed31fr Hier à 11:02

» [SpaceX] Actualités et développements du Raptor, du lanceur et des vaisseaux de l'ITS
par Astro-notes Hier à 10:54

» Site de lancement de Boca Chica au Texas
par peronik Hier à 10:36

» Actualisation des records et 1ères de nos spationautes français
par Aragatz Mer 21 Juin 2017 - 9:59

» [Curiosity/MSL] L'exploration du Cratère Gale II
par Astro-notes Mer 21 Juin 2017 - 8:36

» PSLV C38 (Cartosat 2E + 29 Nanosats) - 23.06.2017
par Astro-notes Mer 21 Juin 2017 - 8:19

» Comment coloniser Mars à partir de ses ressources ?
par Giwa Mer 21 Juin 2017 - 7:23

» Falcon-9 (Iridium Next 11-20) - 25.06.2017
par J0J0Z Mer 21 Juin 2017 - 7:01

» Bill Dana, 'José Jiménez' (1924-2017)
par Pline Mar 20 Juin 2017 - 21:40

» Suivi des défaillances de satellites en orbite
par nikolai39 Mar 20 Juin 2017 - 20:18

Lancement de Progress MS-06

Un lanceur Soyouz-2.1a doit décoller le 14 juin 2017 à 09h20 UTC, depuis le pas de tir 31/6 de Baïkonour au Kazakhstan, avec un nouveau ravitailleur automatique russe Progress. L'amarrage est prévu le 16 juin à 11h41 UTC sur le module Zvezda.

Progress MS-06 (67P) emporte avec lui une cargaison de 2450 kg dont 705 kg d’ergols, 50 kg d’oxygène sous pression et 420 kg d’eau, ainsi que des vivres et diverses fournitures pour les occupants de la station. Se trouveront également à bord quatre mini-satellites russes Radioskaf RS-6 et RS-7 (construits par des étudiants), TNS-0 n°2 (4,8 kg) et Sfera.

Le ravitailleur quittera la station au bout de six mois, rempli de détritus, puis sera projeté dans l'atmosphère pour s'y désintégrer. Le prochain ravitailleur de l'ISS devrait être le Dragon CRS-12 de SpaceX début août, suivi d'un autre Progress planifié pour le 12 octobre 2017.

14.06.2017: Succès du lancement de Progress MS-06. L'amarrage à ISS est prévu le 16 juin à 11h42 UTC.
16.06.2017: Le ravitailleur Progress MS-06 s'est amarré automatiquement au module russe Zvezda à 11h37 UTC. Il quittera ISS le 07 décembre 2017.

Retrouvez le sujet de discussion ICI
Revoir le lancement ICI

Retour en vol du lanceur Proton

Cloué au sol depuis un an, le lanceur Proton-M a repris du service en lançant avec succès le satellite Echostar-21 le 8 juin 2017 à 03h45 UTC depuis le pas de tir 81/24 de Baïkonour, au Kazakhstan. Initialement prévu le 29 août 2016, ce tir fut reporté de nombreuses fois, tout d'abord suite à l'arrêt prématuré d'un des moteurs du 2e étage durant le dernier tir de juin 2016 (sans entraîner la perte d'Intelsat 31), puis après la découverte de l'utilisation d'un autre alliage que celui spécifié pour les soudures des moteurs.

Echostar-21 devait être injecté sur une orbite de transfert géostationnaire 2271 / 35786 km, inclinée à 30,6°, 9 heures et 13 minutes après le décollage par l'étage supérieur Briz-M.

D'une masse de 6900 kg, Echostar-21 a été construit par Space Systems Loral (plate-forme 1300) pour la compagnie du même nom Echostar Corp. Il servira aux télécommunications pour mobiles en Europe grâce à une charge utile en bande S, depuis la position de 10,25° Est sur l'orbite géostationnaire pour une durée d'au moins 15 ans.

Ce lancement est la conclusion d'une préparation particulièrement longue pour un satellite de télécommunications. En effet, Echostar-21 fut initialement commandé en avril 2006 sous le nom de Terrestar-2, en vue d'un lancement en 2009. Mais au lieu d'être lancé, il fut stocké au sol en raison de la faillite de la compagnie Terrestar, commanditaire du satellite. Echostar en racheta les actifs en mars 2012.

08/06/2017 : Succès de la mise en orbite et de la séparation du satellite à 12h58 UTC.

Retrouvez le sujet de discussion ICI
Revoir le lancement ICI

CRS-11, 1ère réutilisation d’une capsule Dragon

Le 1er juin à 21h55 UTC, depuis le pas de tir LC-39A du Kennedy Space Center en Floride, SpaceX va lancer une Falcon-9 v1.3 pour envoyer un ravitailleur à destination de la Station Spatiale Internationale. A l'issue du lancement le premier étage reviendra se poser au Cap Canaveral, sur la LZ1 (Landing Zone 1). Le cargo Dragon mettra 3 jours pour rejoindre l'ISS avant d'être capturé par son bras télécommandé RMS (par Peggy Wilson et Jack Fischer) puis amarré au module américain Harmony.

13ème capsule Dragon à voler dans l'espace, mais 11ème dans le cadre du programme CRS de la NASA, cette mission Dragon CRS-11 (ou SpX-11) emportera 1665 Kg de ravitaillement pour l'équipage en soute pressurisée, 1002 Kg non pressurisés et 3 instruments externes, NICER (étude des étoile à Neutron), ROSA (étude d'un nouveau système de panneau solaire) et MUSES (instruments d'observation de la Terre avec une haute précision de pointage).
A l'issue de sa mission d'environ 2 mois, elle reviendra sur Terre pour être récupérée en mer avec son chargement (déchets et retour d'expériences réalisées à bord d'ISS). La grande particularité de cette mission sera la première réutilisation de la structure interne, sans l'avionique ni la structure externe, de la capsule Dragon qui a déjà servi pour le vol CRS-4 en automne 2014.

Initialement prévu le 31 mai et reporté au 1er juin, ce lancement sera le 7ème de l'année pour SpaceX et le 35ème pour la Falcon 9. Ces 30 derniers jours SpaceX aura réalisé 3 décollages avec celui ci, établissant un record (le précédent étant de 39 jours) rapprochant la société de son rythme de lancement annoncé de deux semaines. A noter que le prochain vol de SpaceX, le 15 juin, sera réalisé pour la seconde fois avec un 1er étage ayant déjà volé.

02/06/2017 : Lancement repoussé au samedi 3 juin pour cause de météo défavorable.
03/06/2017 : Succès du lancement du ravitailleur et de la récupération du 1er étage.
05/06/2017: La capture du Dragon par l'ISS a eu lieu à 13h52 UTC, suivi de l'amarrage dans la soirée.


Retrouvez le sujet de discussion ICI
Voir le lancement en direct ICI

Retour sur Terre de Thomas Pesquet

Après 196 jours, soit près de 7 mois, passé à bord de la station spatiale internationale, Thomas Pesquet, astronaute de l’ESA, doit revenir sur Terre le 2 juin à bord du Soyuz MS-03, accompagné du cosmonaute russe Oleg Novitski.
Initialement prévu le 15 mai, le retour de Thomas a été retardé suite au report du lancement du vol suivant, dû à des incidents techniques lors de la préparation de Soyouz MS-04.

La mission de Pesquet, initiée par le CNES et nommée « Proxima », a consisté en plus d'une centaine d'expériences scientifiques dont 62 pour le compte de l'ESA et du CNES, et 55 autres en coopération avec les agences spatiales américaine, canadienne et japonaise. Certaines de ces expériences étaient destinées à faire avancer la connaissance du corps humain en particulier sur les os et la santé musculaire, la physique, la biologie, la physiologie humaine et démontrer de nouvelles technologies dans la perspective des futures missions d’exploration de l’espace lointain.
En plus de ces expériences, Thomas aura eu l'opportunité d’effectuer deux sorties extravéhiculaires les 24 mars et 12 mai afin de réaliser certaines tâches sur le PMA-3 du Node 3, le Canadarm2, l’inspection d'un radiateur, le remplacement de caméras, l’entretien de l’AMS (Alpha Magnetic Spectrometer) etc.

Grand amateur des réseaux sociaux, Thomas nous a gratifié tout au long de son séjour d’extraordinaires photos et vidéos de la Terre permettant, entre autre, au monde francophone de jouir de panoramas exceptionnels de nos villes et paysages français. Il a aussi été très disponible pour réaliser en direct de la station une multitude d’expériences ludiques avec des écoles et lancer des concours ouverts à tous.

Le Soyouz quittera l'ISS le 2 juin à 10h47 UTC avec uniquement deux hommes à bord puis entamera sa descente vers l'atmosphère. Environ 3h20mn après sa séparation de la station spatiale la capsule touchera le sol du Kazakhstan à 14h09 UTC. Thomas passera ensuite 3 semaines à Cologne pour des examens médicaux et pour sa rééducation à la pesanteur. Avec cette fin de mission, le Normand de 39 ans battra de 7 jours le précédent record de Jean-Pierre Haigneré qui avait passé 189 jours dans l'espace lors de sa mission Perseus en 1999 à bord de Mir.

02/06/2017: Soyouz MS-03 a atterri à 14h10 UTC dans une plaine des steppes du Kazakhstan. Dès sa sortie de la capsule, le français Thomas Pesquet, visiblement en forme, a pu recevoir les félicitations du président Emmanuel Macron par téléphone et lui a déclaré "Je me réhabitue doucement à la gravité (...) tenir ce téléphone c'est la chose la plus difficile que j'ai fait depuis 6 mois"".

Retrouvez le sujet de discussion ICI
Revoir l'atterrissage ICI

Troisième lancement de l’année pour Ariane 5

Avec le vol VA237, Arianespace prévoit de procéder le 1er juin (fenêtre de 23h45 à 00h45 UTC) au lancement de deux satellites de télécommunication, Viasat-2 pour l’opérateur américain ViaSat et Eutelsat 172B pour le premier opérateur de satellites en Europe, Afrique du Nord et Moyen-Orient.
Pour son 3ème lancement de l’année, le lanceur lourd européen Ariane 5, construit par ArianeGroup, dans sa version ECA, doit mettre sur orbite de transfert géostationnaire (GTO) ces deux satellites d’une masse de 6418 kg pour Viasat-2 et 3551 kg pour Eutelsat 172B.

Viasat-2, construit par Boeing, assurera depuis la position orbitale 69,9° Ouest des services en bande Ka pour la connection Internet à grande vitesse (Exede) en Amériques du Nord et centrale, les Caraïbes et le nord de l’Amérique du Sud pour les avions, les navires et les terminaux terrestres. Sa capacité de 300 Gbit/s en fait le satellite de communications à la plus haute capacité jamais lancé. Il offrira une bande passante double de celle de son prédécesseur Viasat-1.
Premier satellite tout électrique européen, Eutelsat 172B – construit par Airbus Defence and Space - doit remplacer, sur une position orbitale à 172°Est, Eutelsat 172A. Il fournira des services de communication multi-bandes, notamment des applications vidéo, audio et données de la côte Ouest des Etats-Unis à l’Asie du Sud-Est, ainsi que des liaisons Internet et télévision pour les voyageurs traversant l’océan Pacifique.

Initialement prévue pour le 25 avril dernier depuis l’ensemble de lancement ELA-3 de Kourou (Guyane française), la mission VA237 avait été retardée par les mouvements sociaux en Guyane.

02/06/2017 : Succès du lancement et de la mise en orbite des 2 satellites.

Revoir le lancement ICI

Lancement Soyouz (VS17) – SES 15

Le 18 mai 2017 à 11h55 UTC depuis l’ensemble de lancement Soyouz (ELS) du centre spatial guyanais, Arianespace doit lancer vers une orbite de transfert sub-géostationnaire (sub-GTO) le satellite SES-15 avec un lanceur Soyouz ST-A (VS17).

D’une masse de 2302 kg, SES15 est équipé d’une propulsion électrique pour atteindre sa position orbitale finale (GEO) et réaliser ses manœuvres ultérieures. Pour ce lancement, Arianespace utilisera la Soyouz ST-A, moins puissante que la version ST-B (ces deux versions n'étant utilisées qu'en Guyane) et l'étage supérieur Fregat-M qui exécutera 2 allumages. La mission doit durer 5h18mn avant le largage du satellite sur une orbite de transfert sub-géostationnaire (GTO) de 2200x31300 km.

Construit par Boeing et basé sur la plate-forme Boeing « 702SP », SES-15 sera positionné à 129° ouest. Il permettra de servir ses principaux clients aéronautiques et fournira d'autres applications de données intensives de trafic pour les gouvernements, les réseaux VSAT et maritime sur l’Amérique du Nord, le Mexique, l’Amérique centrale et les Caraïbes.

Initialement prévu début avril, ce 17ème lancement d’une Soyouz à Kourou a été retardé suite au mouvement social en Guyane. Ce vol VS17 est le seul tir prévu cette année à Kourou pour une Soyouz, le prochain lancement (VS18) n'étant programmé qu'en 2018 avec 10 satellites de la constellation OneWeb.

18.05.17: Lancement réussi du Soyouz ST-A. La séparation du satellite a eu lieu 5h après le lancement et 2 allumages de l'étage supérieur Fregat-M.

Retrouvez le sujet de discussion ICI
Voir la vidéo du lancement ICI

Liens

Les sites d'actualité :

Enjoy Space
Techno-Science, l'actualité technologique et scientifique
Flashespace.com, en direct du ciel et de l'espace
Futura-Sciences, au coeur de la science


Les sites créés par nos membres :

Kosmonavtika, le site francophone de la cosmonautique russe, par Nikolai
De la Terre à la Lune, le programme Apollo, un fantastique voyage ..., par Apolloman
Destination Orbite, par Yantar
Pioneer_astro, par Pioneer6014
Blog sur le suivi du développement de la capsule Orion, par Wakka
L'homme sur Mars, par Argyre
La liste des satellites lancés depuis 1957, par Astro-notes
Archéovidéos, par Nyos
Cosmopif
Bourane, Energia, et les navettes soviétiques, par Buran
Space Models, par Lunokhod2
Capcom Espace, l'encyclopédie de l'espace, par Capcom

Espace-Passion, par Tezio


Quelques agences spatiales du monde :
L'ESA, l'agence spatiale européenne
La NASA, l'agence spatiale américaine
Roscosmos, l'agence spatiale russe
La JAXA, l'agence spatiale japonaise
Le Cnes, l'agence spatiale française
SpaceX
ISRO, l'agence spatiale indienne
CNSA, l'agence spatiale chinoise


Les « lives », l'espace en direct :
NASA TV, l'ISS et les lancements de la NASA en direct (UStream NASA-TV HD)
Vidéos et webcams en direct du Kennedy Space Center

Les lancements d'Arianespace en direct
Spaceflight Now, l'actualité du spatial en direct


Pour plus de liens, rendez vous dans la rubrique "l'astronautique sur le web" du forum.

Prochain évènement
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 15 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 14 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Arès F

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 243 le Mar 27 Mar 2012 - 21:31
Petites annonces

Statistiques
Nous avons 3645 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Méta

Nos membres ont posté un total de 372976 messages dans 17062 sujets
Bien utiliser le forum


Dédicaces
Les dédicaces des personnages de la conquête spatiale pour le forum
 
Partenaires


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit