PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Planning des lancements

Derniers sujets
» Bilan de l'année spatiale 2017
par David L. Hier à 23:48

» L'empreinte du premier pas sur la Lune
par David L. Hier à 23:34

» Questions que je me pose...
par Space Opera Hier à 23:09

» Falcon-9 Mystère ("ZUMA") - ??.12.2017
par Space Opera Hier à 21:56

» Ariane 5 VA240 (Galileo 19 - 22) - 12.12.2017
par David L. Hier à 21:56

» CZ-6 Y2 (Jilin-1 04, 05 & 06) - 21.11.2017
par David L. Hier à 20:52

» [SpaceX] Actualités et développements de la Falcon Heavy
par ReusableFan Hier à 20:46

» [ISS] Expédition 53
par David L. Hier à 20:19

» Falcon-9 (CRS-13) - 4.12.2017
par Gergovi Hier à 19:28

» News sur Thomas Pesquet
par David L. Hier à 18:11

» Falcon-9 (PAZ) - 30.1.2018
par David L. Hier à 18:03

» Intelligence Artificielle
par Astro-notes Hier à 17:58

» [Film] Star Wars: Les derniers Jedi (Episode VIII)
par Wakka Hier à 17:52

» A/2017 U1 : un visiteur interstellaire ?
par Argyre Hier à 17:16

» Soyouz MS au 1/50, 1/48 et 1/32
par Lunokhod 2 Hier à 17:08

» Les nouvelles du lanceur Ariane 6
par ReusableFan Hier à 17:03

» Voile solaire miniature vers Alpha du Centaure
par Aramis Hier à 16:52

» Lutz Kayser (1939-2017)
par David L. Hier à 16:49

» Développement du Space Launch System
par David L. Hier à 16:21

» Lancement et construction - Contrats 2017
par ReusableFan Hier à 16:21

» Esrange
par David L. Hier à 16:07

» Nouvelles de la constellation Iridium
par Ctyastro Hier à 15:49

» La Corée du Nord annonce avoir testé un moteur à poudre
par Giwa Hier à 12:52

» Collection Véhicule de l'Espace - DE AGOSTINI
par Spaceman Hier à 11:10

» [SpaceX] Avenir, perspectives et opinions
par Gergovi Hier à 10:56

» Nouvelles des exoplanètes
par Pline Hier à 1:22

» Soyouz-ST-A VS17 (SES-15) - 18.05.17 [succès]
par David L. Hier à 0:09

» Falcon-9 (Bangabandhu-1) - 2018
par David L. Hier à 0:02

» Programme spatial indien
par katalpa Mar 21 Nov 2017 - 22:54

» Falcon-9 (Iridium 31-40) - 22.12.2017
par David L. Mar 21 Nov 2017 - 22:47

Retour en vol de la CZ-4C

La Chine a lancé le 14 novembre à 18h35 UTC, depuis le pas de tir 9 à Taiyuan, la première fusée CZ-4C depuis l'échec du 31 août 2016. Ce lancement a placé le satellite météorologique Fengyun-3D sur orbite héliosynchrone à 836 km. Il sera utilisé par l'Administration Météorologique Chinoise et le Centre National des Satellites Météorologiques. D'une masse de 2450 kg, il s'agit du 4e exemplaire de la seconde génération des satellites chinois en orbite polaire. L'orbite géostationnaires est réservée aux Fengyun-4.

Les Fengyun-3 sont stabilisés sur 3 axes et dotés d'un unique panneau solaire délivrant une puissance de 2,5 kW. Avec 64 kg d'hydrazine, ils sont conçus pour une mission de 3 ans. Cinq autres Fengyun-3 sont prévus, pour fonctionner jusqu'en 2025. Les objectifs de ce programme approuvé en 1998 sont de mesurer la température et l'humidité en 3 dimensions, les nuages et les précipitations, de fournir des images à grande échelle des événements météorologiques et hydrologiques, et suivre les changements climatiques globaux.

En charge utile auxiliaire se trouvait également le microsatellite Head-1 de 45 kg, équipé d'un relais pour le système d'identification maritime AIS. Il préfigure le projet d'une constellation de 30 satellites de Head Aerospace.

Le prochain lancement chinois est prévu le 21 novembre, avec le second tir d'une CZ-6 depuis Wenchang, pour trois satellites Jilin-1. Sept autres lancements chinois devraient avoir lieu avant la fin de l'année.

Retrouvez le sujet de discussion ICI
Voir la vidéo du lancement ICI

Lancement Antares 230 - Cygnus OA-8

Le 11 novembre 2017 à 12h37 UTC, depuis le pas de tir 0A de Wallops Island (Virginie, USA), le lanceur Antares 230 d'Orbital ATK doit lancer son ravitailleur Cygnus OA-8 à destination de la Station Spatiale Internationale (ISS). La fenêtre de tir est de 5 minutes.

Pour sa huitième mission sur 10 prévues dans le cadre du contrat CRS (Commercial Resupply Service) de la NASA, le ravitailleur automatique Cygnus (enhanced), baptisé "S.S. Gene Cernan", dernier astronaute sur la Lune lors d'Apollo 17 et décédé en janvier 2017, va apporter 3350 Kg de matériels et nourriture aux six membres de l'expédition 53 actuellement en place dans l'ISS, ce qui représente la plus grosse charge utile emporté par ce ravitailleur. Une fois sur orbite, le vaisseau Cygnus mettra deux jours pour s'approcher à 12 m de la station spatiale (soit le 13 novembre vers 10h40-12h40 UTC) afin d'être capturé par son bras SSRMS télécommandé par les astronautes, puis amarré sur le port nadir du module américain Unity.

Une fois vidé de sa cargaison, Cygnus servira pour la première fois d'extension aux laboratoires d'ISS. L'expérience dénommée TangoLab, qui portera sur l'étude de la microgravité, servira à démontrer la capacité de ce ravitailleur à devenir un laboratoire d'extension temporaire.

Le vaisseau Cygnus doit rester amarré environ 1 mois à la station spatiale. Le 4 décembre, une fois rempli des déchets il se séparera et larguera 14 nanosat en orbite basse qui effectueront une variété de missions comme des démonstrations de communications laser, des tests d'augmentation de taux de données en liaison descendante et une étude sur la résistance des antibiotiques bactériens lors des vols spatiaux. Il sera ensuite désorbité pour finir détruit dans les couches denses de l'atmosphère terrestre.

11/11/2017: Lancement reporté au lendemain 12h15 UTC, à cause de l'intrusion d'un avion dans la zone de restriction aérienne.
12/11/2017 : Succès du lancement du Cygnus à 12h20 UTC qui rejoindra la Station spatiale mardi 14 novembre pour être capturé par le bras robotique à 09h40 UTC.
14/11/2017 : La capture a été réalisée par le bras robotique SSRMS de la station à 10h04 UTC qui l'a ensuite amarré au port nadir de Unity à 12h15 UTC.


Lancement VEGA VV11 - MOHAMMED VI-A

Le 8 novembre 2017, à 01h43 UTC, depuis le Site de Lancement VEGA du Centre Spatial Guyanais (SLV), Arianespace [ArianeGroup] doit placer sur une orbite héliosynchrone (SSO) le satellite MOHAMMED VI-A avec un lanceur VEGA. La durée nominale de la mission (du décollage à la séparation du satellite) est de 55 minutes et 33 secondes.

D’une masse au décollage de 1110 kg pour une durée de vie de 5 années, le satellite MOHAMMED VI-A est fabriqué par le consortium Thales Alenia Space en tant que mandataire et Airbus en co-maîtrise d’œuvre pour le Royaume du Maroc. Basé sur une amélioration du satellite français Pléïades-HR, il est destiné à l'observation terrestre en haute résolution. Son domaine d'étude servira aux activités cartographiques et cadastrales, à l’aménagement du territoire, au suivi des activités agricoles, à la prévention et à la gestion des catastrophes naturelles, au suivi des évolutions environnementales et de la désertification ainsi qu’à la surveillance des frontières et du littoral. Le système sera pleinement opérationnel avec la mise en orbite du satellite B qui doit être lancé en 2018.

Onzième lancement de VEGA depuis le CSG, VV11 est la huitième mission dédiée à l’observation de la terre.

Cette mission constitue le dixième lancement de l’année pour Arianespace et le troisième avec un lanceur VEGA. Le prochain lancement et dernier de l’année pour Arianespace, interviendra vers la mi-décembre avec une Ariane 5-ES pour la mise en orbite de 4 satellites Galileo.

08/11/2017 : Succès du lancement et de la mise en orbite du satellite MOHAMMED VI-A


Retour en vol du lanceur CZ-3B

La Chine a lancé le 5 novembre à 11:45 UTC, à Xichang, la première fusée CZ-3B depuis l'anomalie du 18 juin dernier. Chinasat-9A avait été placé sur une orbite à l'apogée plus bas que prévu suite un problème de contrôle d'attitude du 3e étage, qui avait accentué le roulis au lieu de le compenser.

La charge utile pour ce retour en vol est constituée par deux satellites Beidou-3 destinés à l'orbite de moyenne altitude, 22 000 km, inclinée à 55°. Leur masse est de 1014 kg, dont 280 kg de charge utile, avec une puissance de 1,5 kW. Vingt-sept satellites de ce type doivent être lancés, répartis dans 3 plans orbitaux.

Pour réaliser une injection directe en MEO, la CZ-3B était pour la seconde fois surmontée d'un 4 ème étage YZ-1. Le premier tir de cette combinaison avait eu lieu en 2015.

Le système de navigation Beidou-3 doit aussi être composé de cinq satellites géostationnaires et de trois sur orbite géosynchrone inclinée à 55°. L'anomalie du 18 juin a retardé le programme de déploiement du système Beidou-3 qui devait être très chargé en 2017. Désormais, un autre duo doit être lancé sur orbite moyenne avant la fin de l'année. Puis en 2018, 8 lancements de Beidou-3 sont prévus, ainsi que deux Beidou-2 pour assurer la continuité du système déjà en service. Huit autres lancements sont enfin programmés sur la période 2019-2020.

Ces deux satellites sont les 28e et 29e lancés par la Chine pour son système de navigation depuis le 30 octobre 2000.

Retrouvez le sujet de discussion ICI

Retour en vol du Taurus XL / Minotaur-C

Orbital-ATK a lancé avec succès le 31 octobre à 21h37 UTC, depuis le pas de tir 576E de la base militaire de Vandenberg en Californie, le lanceur Minotaur-C porteur de 10 satellites de la société américaine Planet.

C'est le premier tir pour le Minotaur-C, auparavant dénommé Taurus XL mais bénéficiant désormais de l'avionique des Minotaur, depuis les deux échecs de 2009 et 2011. Causés à chaque fois par la non-séparation de la coiffe, ils avaient entrainé la perte des satellites OCO puis Glory pour le même opérateur, la NASA. La coiffe utilisée cette fois est le modèle large (2,34 m de diamètre).

Dans sa version 3210 utilisée pour ce tir, le Minotaur-C est un lanceur à poudre à 4 étages. Le premier est un Castor-120, dérivé commercial du premier étage de l'ICBM Peacekeeper. Il est surmonté par un Orion 50SXL, un Orion 50XL et un Orion 38 comme étage d'injection. Sur les 9 tirs précédents du Taurus XL, cette configuration n'a été utilisée qu'une seule fois, pour lancer Rocsat-2 en 2004. Elle offre une performance de 1275 kg en LEO et 880 kg en SSO.

Les 10 satellites de la société Planet sont dédiés à l'observation de la Terre. Six sont des microsatellites SkySat de 120 kg, développés par SkyBox Imaging, une compagnie californienne fondée en 2009, rachetée par Google en 2014, renommée Terra Bella, puis revendue à Planet cette année. Construits par Space Systems/Loral sous licence, ils offrent une résolution de 1,1 m au nadir. Quatre sont des nanosatellites Flock de 4,7 kg atteignant une résolution de 3 à 5 m.

Le pas de tir 576E a été construit dès les années 60 et fut le site de lancement de quatre Atlas F entre 1962 et 1964. Il a été réactivé dans les années 1990 pour les lanceurs Taurus XL et Taurus-Lite. Ce sera le 15e tir depuis ce pas de tir.

Revoir le lancement ICI

Le rendez-vous express de Progress MS-07

Roskosmos s'apprête à lancer le 12 octobre 2017 à 09h32 UTC une Soyouz 2.1a depuis le pas de tir 31/6 de Baïkonour, au Kazakhstan. Elle enverra sur orbite le ravitailleur automatique Progress MS-07 qui doit rejoindre la Station Spatiale Internationale.

Cette mission sera marquée par une nouvelle procédure de Rendez-vous. Si la méthode standard prend 2 jours, les russes ont réussi à maîtriser la procédure dite rapide en 4 orbites, soit 6 heures. Mais pour ce vol une tentative en 2 orbites seulement (soit 3h24) sera tentée pour rejoindre ISS. Le gain en carburant doit permettre de gagner 20 Kg sur la charge utile. Si cette technique finit par être maîtrisée, elle sera à l'avenir appliquée aux vols habités.
A noter que le record est toujours détenu par l'URSS qui avait, en 1968, réalisée un amarrage entre Kosmos-212 et Kosmos-213, 47 mn après le lancement de ce dernier, soit une demi orbite.

Progress MS-07 doit s'amarrer sur le port Pirs de la station spatiale à 12h56 UTC. Avec une charge utile de 2450 Kg, il apportera de la nourriture et divers éléments de ravitaillement pour l'équipage ainsi que 705 Kg de carburant, 50 Kg d'oxygène et 420 Kg d'eau.
Les deux prochaines réhausses d'altitude d'ISS doivent être effectuées par Progress MS-06. Il n'est pas prévu que Progress MS-07 en fasse.

A l'issue de sa mission, le ravitailleur se séparera d'ISS en juin 2018, rempli des déchets de la station, pour finir quelques heures après désintégré dans l'atmosphère terrestre.

12.10.2017: Lancement reporté au 14.10.17 à 08h46 UTC. De ce fait la procédure "express" ne pourra pas être réalisée, on revient donc à un rendez-vous classique de 2 jours avec un amarrage le 16 octobre à 11h11 UTC.
14.10.2017: Succès du lancement du ravitailleur russe Progress MS-07. L'amarrage est prévu le 16 octobre à 11h09 UTC sur le module russe Pirs.
16.10.2017: Amarrage réussi avec la station spatiale à 11h04 UTC.

Retrouvez le sujet de discussion ICI
Voir la vidéo du lancement ICI

Liens

Les sites d'actualité :

Techno-Science, l'actualité technologique et scientifique
Flashespace.com, en direct du ciel et de l'espace
Futura-Sciences, au coeur de la science


Les sites créés par nos membres :

Kosmonavtika, le site francophone de la cosmonautique russe, par Nikolai
De la Terre à la Lune, le programme Apollo, un fantastique voyage ..., par Apolloman
Destination Orbite, par Yantar
Pioneer_astro, par Pioneer6014
Blog sur le suivi du développement de la capsule Orion, par Wakka
L'homme sur Mars, par Argyre
La liste des satellites lancés depuis 1957, par Astro-notes
Archéovidéos, par Nyos
Cosmopif
Bourane, Energia, et les navettes soviétiques, par Buran
Space Models, par Lunokhod2
Capcom Espace, l'encyclopédie de l'espace, par Capcom

Espace-Passion, par Tezio


Quelques agences spatiales du monde :
L'ESA, l'agence spatiale européenne
La NASA, l'agence spatiale américaine
Roscosmos, l'agence spatiale russe
La JAXA, l'agence spatiale japonaise
Le Cnes, l'agence spatiale française
SpaceX
ISRO, l'agence spatiale indienne
CNSA, l'agence spatiale chinoise


Les « lives », l'espace en direct :
NASA TV, l'ISS et les lancements de la NASA en direct (UStream NASA-TV HD)
Vidéos et webcams en direct du Kennedy Space Center

Les lancements d'Arianespace en direct
Spaceflight Now, l'actualité du spatial en direct


Pour plus de liens, rendez vous dans la rubrique "l'astronautique sur le web" du forum.

Prochain évènement
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 19 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 18 Invités :: 2 Moteurs de recherche

David L.

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 243 le Mar 27 Mar 2012 - 21:31
Petites annonces

Statistiques
Nous avons 3706 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est dominicano

Nos membres ont posté un total de 384953 messages dans 17428 sujets
Bien utiliser le forum



Dédicaces
Les dédicaces des personnages de la conquête spatiale pour le forum
 
Partenaires


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit