PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Interview de Lopota: Le segment russe de l'ISS au-delà de 2020

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Interview de Lopota: Le segment russe de l'ISS au-delà de 2020   Mer 6 Oct 2010 - 22:55

Très intéressante interview de Lopota donnée à RG:

"Rossiyskaya Gazeta" - federal issue № 5297 (218) on September 28, 2010
Natalia Yachmennikova

Citation :
Why the new Russian manned spacecraft will be without wings? Where " parking " in orbit ? What is the armor of the "Union "? On this and not only correspondent "RG "talks with the president of RSC Energia , Designer General , member -correspondent of RAS Vitaly Lopota.



Au sommaire:
- le segment russe de l'ISS en vol autonome après 2020
- L'énergie nucléaire pour les vols interplanétaires et sur orbite terrestre à 700-800 kms
- 30 soyouz à divers états de production sur les chaïnes d'assemblage d'Energia
- les concentrations dans l'indsutrie spatiale russe
- le design du PTS prêt, travail sur l'adaptation aux lanceurs
etc...



En russe mais en traduction automatique c'est très compréhensible: http://www.energia.ru/ru/news/news-2010/public_09-28.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Interview de Lopota: Le segment russe de l'ISS au-delà de 2020   Jeu 7 Oct 2010 - 0:08

le nouveau segment russe au delà de 2020 permettra-t-il de recevoir Internet?

cf ce FIL http://www.forum-conquete-spatiale.fr/russie-f9/internet-pour-le-segment-russe-de-l-iss-il-faudra-attendre-t11446.htm#215694
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Interview de Lopota: Le segment russe de l'ISS au-delà de 2020   Jeu 7 Oct 2010 - 19:49

En 2020 faut l'espérer... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cosmos99




Masculin Nombre de messages : 1376
Age : 44
Localisation : Normandie, St-Lô
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Interview de Lopota: Le segment russe de l'ISS au-delà de 2020   Jeu 7 Oct 2010 - 20:00

patchfree a écrit:
Très intéressante interview
Super super d'avoir déniché ça.

il parle de remorqueurs "inter-orbital" nucléaire.
A quoi peuvent-ils servirent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13623
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Interview de Lopota: Le segment russe de l'ISS au-delà de 2020   Ven 8 Oct 2010 - 18:20

Pour l'avenir du segment russe de l'ISS ... il parle de l'intégrer dans un complexe d'assemblage ?
Je laisse la traduction en anglais pour faciliter la confrontation des interprétations.


Citation :
RG: It is already solved: Station will fly until 2020. But which is further?

[Lopota]: Russian segment s after the completion of the operation of station will be re-equipped into the autonomous orbital complex, which will work still years ten. In 2031 must be completed the building of the orbital manned assembly-line- operational complex. There will be laboratories in orbit, there will be interplanetary complexes and so forth new development stage of humanity requires new knowledge and technologies.

Aucune indication précise sur le choix de l'orbite de ce complexe. S'il devait se trouver en orbite haute ou même en un point de Lagrange, il faudrait alors des "tugs" pour transférer des éléments lancés en MEO (700-800 km) vers l'orbite finale.
Citation :
Therefore the developed space nuclear tugs and power units it is planned to base in the near earth orbit with height not less than 700-800 km in this case to interorbital operation with the use of nuclear tugs in such orbits they are seemed completely attained.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Interview de Lopota: Le segment russe de l'ISS au-delà de 2020   Ven 8 Oct 2010 - 19:54

Moi je continue à croire que les russes parle d'une autonomie future du segment russe, surtout parce qu'ils souhaitent poursuivre au-delà de 2020 la coopération international avec l'ISS. Je pense de toute façon que l'avenir est là: prolonger la vie de la station en remplaçant les modules les plus anciens et s'en servir comme plate-forme pour des vols vers la lune ou mars. Une sorte de vie éternelle pour l'ISS.

D'ailleurs dans le même sens les russes viennent de parler de l'expérience de longévité qu'il mènent sur une réplique d'un module de Zvezda, au sol, qui "fonctionne" depuis 25 ans:

Citation :
Unique experiments on ground tests propulsion orbital station SIC RCP
:: 10/08/2010

Fire-bed testing ground analogue combined propulsion system (TAC) service module, the Russian segment of International Space Station (ISS) held in FKP SIC RCP, g.Peresvet October 6, 2010. Results of fire tests confirmed performance propulsion system after 25 years of operation. From 1985 to 2010, held 38 sessions firing tests. Total Time Spent propulsion units for components of fuel heptyl and Athyn is 9,085 days. Technical value of the record of terrestrial life test duration increases with time, as the results may justify the extension of the resource ISS and confirm the possibility of applying the elements of ODE in long interplanetary flights. Tests are continuing on the program and allow for a practical solution to the problems encountered when operating the ISS.

Historical background

Creating long-term orbital stations were fundamentally new phase of space exploration. Therefore, confirmation of their health necessitated the creation of unique stands and carry out new experimental work.

In the FKP SIC RCP completed experimental testing of all domestic space stations: Almaz, Salyut, Mir, ISS. Performed the traditional cold-and fire tests propulsion components and assemblies, as well as endurance tests in the mode of terrestrial analog. In particular, terrestrial analog ODE orbital station "Mir" was tested on the bench 4E EC-104. Bench version of the ODE station "Mir" (set EC-500) was installed on the bench on Oct. 18, 1985.

After working for the TAC standard test program to put it in maintenance mode space station, conducting fire and cold testing. For the first time in the history of space exploration was realized the idea of parallel operation of TAC and its terrestrial counterpart, which made it possible to accurately determine the possibility of the station in real time and to develop technology to address emergencies in stand conditions.

After the cessation of operation of the Mir station in February 2001, this experimental setup was included in the poster version of the TAC service module Zvezda ISS (EU-917) to confirm the resource ODE systems and corrosion resistance of aggregates. The stand is equipped with systems of environmental protection, ie emissions from all the 32 liquid-propellant rocket thrusters orientation system stations are neutralized.





http://www.roscosmos.ru/main.php?id=2&nid=13027
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13623
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Interview de Lopota: Le segment russe de l'ISS au-delà de 2020   Sam 9 Oct 2010 - 19:07

patchfree a écrit:
Moi je continue à croire que les russes parle d'une autonomie future du segment russe, surtout parce qu'ils souhaitent poursuivre au-delà de 2020 la coopération international avec l'ISS. Je pense de toute façon que l'avenir est là: prolonger la vie de la station en remplaçant les modules les plus anciens et s'en servir comme plate-forme pour des vols vers la lune ou mars. Une sorte de vie éternelle pour l'ISS.

C'est une option, mais cela suppose que les "partenaires" s'entendent sur cette prolongation post-prolongation, et sur la thématique "pour quoi faire ?".
Pour l'instant on ne voit rien poindre à ce sujet ... la continuation de l'ISS ... reste dans l'optique de départ à savoir un laboratoire scientifique dans l'espace.
Une station dont l'objet serait de préparer "des vols vers la lune ou mars", d'expérimenter des technologies nouvelles de propulsion etc ... serait de conception probablement assez différente.
Et même si les russes souhaiteraient faire cela en coopération, ils ont aussi l'habitude de mener leurs projets seuls si c'est nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Interview de Lopota: Le segment russe de l'ISS au-delà de 2020
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Russie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit