PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Nouvelle Théorie sur les Trous Noirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vøid


avatar

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 33
Localisation : Lille
Date d'inscription : 13/08/2015

MessageSujet: Nouvelle Théorie sur les Trous Noirs   Ven 28 Aoû 2015 - 9:27

Selon une théorie dévoilée cette semaine par le célèbre physicien, un trou noir n’avale pas ni ne détruit l’information physique qui y tombe. Il la stocke dans son horizon.


“Si vous sentez que vous êtes dans un trou noir, n’abandonnez pas”, a conseillé à son audience Stephen Hawking lors d’une conférence publique à Stockholm le 24 août. “Il y a un moyen de sortir”, a-t-il ajouté. Deux jours plus tard, il dévoilait sa nouvelle théorie sur les trous noirs devant un parterre de physiciens réunis pour une semaine de conférences au KTH Royal Institute of Technology en Suède.




Les trous noirs sont des étoiles qui se sont effondrées sous leur propre gravité, tellement denses qu’elles attirent à elles tout ce qui passe à proximité, et produisent des forces de gravitation telles que même la lumière ne peut s’en échapper. “On pense que tout ce qui tombe dedans est entièrement détruit par cette gravité massive”, explique le New Scientist.




“Mais ce que vous ne savez peut-être pas, poursuit le journal spécialisé, c’est que les physiciens débattent depuis 40 ans sur ce qui arrive aux informations de ces objets, une fois qu’ils tombent dedans [dans un trou noir]. La mécanique quantique dit que ces informations ne peuvent pas être détruites, mais selon la théorie de la relativité générale, elles le sont forcément  – c’est pourquoi l’on parle de paradoxe de l’information.”




La théorie que propose Hawking à présent, c’est que les informations ne sont pas détruites par les trous noirs, elles y sont stockées. “Non pas à l’intérieur comme on pourrait s’y attendre, mais à leurs frontières, dans “l’horizon””, explique The Christian Science Monitor, reprenant les propos du physicien. “L’horizon” est une sorte de sphère autour du trou noir, dont rien ne peut s’échapper. C’est le fameux point de non retour pour ceux qui ont vu le film Interstellar.




Ce qu’Hawking suggère, développe le New Scientist, c’est que “les informations sont traduites en sorte d’hologramme – une description 2D d’objets 3D – qui se trouve à la surface de l’horizon”. Les radiations de Hawking – un concept introduit par le physicien lui-même, dans les années 1970 qui dit que des photons sont émis par les trous noirs en raison des fluctuations quantiques – peuvent, quand elles sont émises, embarquer certaines informations stockées dans l’horizons, constituant pour ces-dernières un moyen de sortir.
Pour autant, “les informations sur les particules entrantes sont bien renvoyées, mais sous une fome chaotique et inutile, a précisé le physicien selon le New Scientist, cela résout le paradoxe de l’information. Mais pour toutes utilisations pratiques, l’information est perdue.” 




Le savant révise ses certitudes sur les trous noirs




“On en saura sans doute davantage lorsque son article scientifique – équations à l’appui – sera officiellement publié le mois prochain”, écrit le quotidien suisse Le Temps. Mais pour l’astrophysicien genevois Thierry Courvoisier “ce paradoxe de l’information, à l’interface entre mécanique quantique et relativité générale, ne sera jamais vraiment résolu tant qu’on ne disposera pas d’une théorie qui unifie ces deux cadres”.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nouvelle Théorie sur les Trous Noirs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Exploration du système solaire, et au delà ... :: Exoplanètes, cosmologie, et divers-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit