Le réchauffement climatique, fossoyeur de la conquête spatiale

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Bonjour, j’ouvre ce sujet car j’ai une pensée qui me tourmente depuis quelques temps.
La planète se réchauffe de plus à plus et cela à cause de l’activité humaine. Selon le rapport Stern, qui chiffre le coût économique du réchauffement climatique, cela pourrait représenter jusqu’à « vingt pour cent du PIB mondial ». (Source : wikipédia)

La question que je me pose est celle-ci : Les dépenses misent en place pour essayer de sauver notre modèle polluant, ne vont-ils pas provoquer la disparition pure et simple des programmes spatiaux ?
Comme dans
attention spoiler :


Pour terminer, j’ai une seconde question : Faut-il sérieusement envisager l’évacuation de la planète Terre vers la fin du siècle pour sauver notre espèce ?
 
Je vous remercie d'avance pour vos réponses.
avatar
pierrelegrand

Messages : 9
Inscrit le : 21/07/2013
Age : 30 Masculin
Localisation : chateauneuf les martigues

Revenir en haut Aller en bas


Houlà ! On va où là ! Tu t'es trompé de forum !
avatar
Goldmoon

Messages : 229
Inscrit le : 09/11/2013
Age : 67 Masculin
Localisation : Chantilly

Revenir en haut Aller en bas


J'aurais tendance à dire que c'est plutôt le moment de surveiller notre planète avec des satellites de plus en plus évolués!

Une bonne partie du budget spatial (environ la moitié) passe dans l'observation de notre planète!

La gestion du réchauffement climatique passe par des mesures des variables du climat à l’échelle globale (hauteur des océans, humidité des sols, gaz atmosphériques, etc...)

L'écologie est un moteur du spatial! et non son fossoyeur!

Et non... pas moyen d’évacuer la terre!
C’est des scenarii de films... aussi réalistes qu'une attaque d'extraterrestres évité grâce à un vieux disque de Slim Whitman : "Indian Love Call"  :megalol:

P-S: Mars attack (1996)
LuckySan
LuckySan

Messages : 264
Inscrit le : 05/02/2015
Age : 44 Masculin
Localisation : dans les etoiles

Revenir en haut Aller en bas


Goldmoon a écrit:Houlà ! On va où là ! Tu t'es trompé de forum ! 

Forum ? De catégorie tu veux dire non ?
Car le débat est ... ce qu'il est et potentiellement intéressant malgré tout.
A mettre dans Salon Espace Detente 
lionel
lionel

Messages : 2195
Inscrit le : 11/11/2009
Age : 36 Masculin
Localisation : Herault

Revenir en haut Aller en bas


Je vous remercie pour vos différentes réponses.
J'ai choisi cette section du forum car je pense que cette question va devenir de plus en plus importante dans les années à venir.
En effet, comment convaincre la population de financer une sonde qui va explorer l'océan Europe alors que les habitants de nombreux pays subissent les effets du réchauffement climatique comme la sécheresse par exemple ?
Pour moi, les gouvernements ne seront absolument pas tristes de mettre fin à l'exploration du système solaire. Tout cela avec la bénédiction de nos citoyens.
avatar
pierrelegrand

Messages : 9
Inscrit le : 21/07/2013
Age : 30 Masculin
Localisation : chateauneuf les martigues

Revenir en haut Aller en bas


Les sondes qui vont explorer Europe ne coûtent presque rien dans les budgets spatiaux. Et si des coupes budgétaires doivent être faites, ça serait très dommageable de s'attaquer à la science en premier sous prétexte que des gens meurent de faim, puisque c'est justement la recherche scientifique qui peut nous apporter des solutions pour l'avenir. Et je le répète: ça ne coûte vraiment pas grand chose...
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12332
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 49 Masculin
Localisation : France

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Généralement, les nations très concernées par les effets du réchauffement climatique sont rarement celles qui ont un programme spatial. Sauf les USA et la Louisiane qui subit régulièrement des ouragans, mais il y a une ribambelle d'élus républicains ou démocrates pour faire croire aux gens sur place que c'est la faute de méchante dame Nature, surtout pas des activités humaines.

Ensuite, j'ai envie de dire que... "les gens" s'en f..ent, du spatial, comme beaucoup de choses d'ailleurs, en fait tout ce qui n'est pas aussi intéressant de Nabilla et ses capacités de close combat. On ne convainc pas une population d'aller explorer un océan sous la croûte d'un satellite galiléen car :
- 99,9 % des gens de savent pas ce qu'est un satellite galiléen
- ça n'aurait aucun intérêt de lui proposer une mission pour avoir son accord de financement, ça prendrait trop de place au 20h après les chiffres de l'économie et du chômage
- les politiques se chargent déjà d'allouer des budgets sans l'accord de la vox populi, budgets plus ou moins maigres d'ailleurs du point de vue de tous les côtés où ils sont distribués

Très fort pendant la Guerre froide, le prestige joue encore un peu son rôle de moteur dans l'exploration spatiale, mais c'est vrai que les politiques se démotivent assez vite pour certains sujets en disant "on l'a déjà fait", c'est donc une source tarissable...

Pour continuer à rêver si les politiques laissent tomber la science, faudra-t-il s'en remettre à des société privées ?
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


pierrelegrand a écrit:En effet, comment convaincre la population de financer une sonde qui va explorer l'océan Europe alors que les habitants de nombreux pays subissent les effets du réchauffement climatique comme la sécheresse par exemple ?

Arrête de croire tout ce que tu lis.

MarsSurfaceWanderer a écrit:Généralement, les nations très concernées par les effets du réchauffement climatique sont rarement celles qui ont un programme spatial. Sauf les USA et la Louisiane qui subit régulièrement des ouragans, mais il y a une ribambelle d'élus républicains ou démocrates pour faire croire aux gens sur place que c'est la faute de méchante dame Nature, surtout pas des activités humaines.

En démocratie on a le droit de ne pas croire à la responsabilité de l'homme, d'autant plus que cette histoire ne fait pas l'unanimité chez la majorité des scientifiques et qu'il-y-a des histoires de gros sous derrière : https://www.youtube.com/watch?v=Ao0_xqf44NY 
Les responsables des médias sont également ignorants dans une quantité phénoménale de domaines et ils savent que le catastrophisme fait vendre : https://www.ted.com/talks/hans_and_ola_rosling_how_not_to_be_ignorant_about_the_world (merci à Remas, vous pouvez sélectionner les sous-titres français).


Dernière édition par Kudos le Dim 8 Mar 2015 - 11:40, édité 1 fois
Kudos
Kudos

Messages : 261
Inscrit le : 26/10/2009
Age : 53 Masculin
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas


"Le réchauffement climatique, fossoyeur de la conquête spatiale"

Cela me rappelle l'histoire d'une conversation surréaliste que j'ai eu avec une dame d'une cinquantaine d'années, lorsque j'attendais l'ouverture d'une pharmacie de garde le soir vers 00 heures 30...

Après les politesses d'usages, j'ai engagé la conversation sur le temps pourri que l'on avait depuis 3 semaines non stop (pluies, grêles vents violents)
Voilà que cette personne me sort de but en blanc : que tout cela c'était la faute à tout ces satellites que l'on envoyés au moyens de fusées qui perçaient l'atmosphère et qui par cela déréglait le climat...

... Pris de court, j'ai été désarçonné et je n'ai pas su quoi lui répondre de concret (heureusement que la pharmacienne ouvrait sa guérite à ce moment là) par cette brillante analyse!!
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11655
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 46 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


:). Ton histoire de satellites m'a rappelé ce que m'avait dit la grand-mère d'un ami il-y-a une vingtaine d'années : "qu'est-ce qu'on va faire quand tout ça va nous retomber sur la tête?"

Le manque de culture générale et la désinformation sont des dangers bien plus grands que ce pseudo réchauffement climatique dont l'homme serait responsable.
Kudos
Kudos

Messages : 261
Inscrit le : 26/10/2009
Age : 53 Masculin
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas


Kudos a écrit::). Ton histoire de satellites m'a rappelé ce que m'avait dit la grand-mère d'un ami il-y-a une vingtaine d'années : "qu'est-ce qu'on va faire quand tout ça va nous retomber sur la tête?"

Le manque de culture générale et la désinformation sont des dangers bien plus grands que ce pseudo réchauffement climatique dont l'homme serait responsable.


Et encore ton histoire date de 20 ans. La mienne est âgée seulement de 3 ans... Misère!!
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11655
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 46 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


En effet, et la grand-même de mon ami avait 90 ans dans les années 90. Toi tu parles d'une femme d'une cinquantaine d'années il-y-a 3 ans, ce qui est plus inquiétant. Je ne sais pas ce qui a rendu les gens aussi ignares, est-ce la télé?
Mais bon, on est clairement HS sur un sujet qui n'est déjà pas très en rapport avec l'astronautique...
Kudos
Kudos

Messages : 261
Inscrit le : 26/10/2009
Age : 53 Masculin
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas


les  problèmes de réchauffement climatique sont au contraire une chance pour la conquête spatiale. 
De nos jours les satellites en orbite sont les mieux placés pour faire un bilan et suivi global de la pollution sur terre, c'est même l'un des meilleurs outils de la recherche sur le climat. 
Quant à la conquête spatiale habitée elle n'a aucune raison d'être impactées par le réchauffement climatique, au contraire elle peut en bénéficier car l'exploration d'autres mondes peut-être bénéfique pour comprendre le mécanisme de l'atmosphère sur un astre. Pour ce qui est de préparer une migration ailleurs on n'en n'est pas encore là.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 30415
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Kudos a écrit:Arrête de croire tout ce que tu lis.
Effectivement, en l'occurrence ton conseil serait utile appliqué à tes propos climatosceptiques.

Kudos a écrit:
En démocratie on a le droit de ne pas croire à la responsabilité de l'homme, d'autant plus que cette histoire ne fait pas l'unanimité chez la majorité des scientifiques et qu'il-y-a des histoires de gros sous derrière : https://www.youtube.com/watch?v=Ao0_xqf44NY 
Les responsables des médias sont également ignorants dans une quantité phénoménale de domaines et ils savent que le catastrophisme fait vendre : https://www.ted.com/talks/hans_and_ola_rosling_how_not_to_be_ignorant_about_the_world (merci à Remas, vous pouvez sélectionner les sous-titres français).
Citer le documentaire d'un climatosceptique notoire, fallait oser !

Oui, il y a des histoires de gros sous. Mais il s'agirait plutôt de regarder du côté de ceux que ça gêne qu'on s'intéresse aux dégâts causés par l'industrie et qu'on propose des normes et restrictions, pas des scientifiques du GIEC. Peut-être y a-t-il des types qui profitent financièrement des alarmes lancées par ceux-ci, mais en conclure que le déréglement climatique lui-même est un foutaise est un raccourci auquel il me semblait difficile de passer.

Les media ne sont ignorants du sujet que depuis qu'il s'y intéressent intensément, c'est-à-dire, pour la France, depuis la prise de conscience à grande échelle de l'impact des activités humaines sur l'environnement, je dirais vers 2007. Pour avoir un peu suivi l'évolution des mentalités sur ce sujet précis depuis pas mal d'années, avant cette date les media s'en tapaient. Ce n'est pas parce que les journaux bien pensants en font leurs choux gras que c'est une ineptie. Des gens s'intéressent au sujet depuis bien longtemps.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Mustard a écrit:les  problèmes de réchauffement climatique sont au contraire une chance pour la conquête spatiale. 
De nos jours les satellites en orbite sont les mieux placés pour faire un bilan et suivi global de la pollution sur terre, c'est même l'un des meilleurs outils de la recherche sur le climat. 
Quant à la conquête spatiale habitée elle n'a aucune raison d'être impactées par le réchauffement climatique, au contraire elle peut en bénéficier car l'exploration d'autres mondes peut-être bénéfique pour comprendre le mécanisme de l'atmosphère sur un astre.

Se serait une chance si le public s'instruisait, mais il ne s'informe pas sur les données fournies par les satellites scientifiques et il regarde le JT au lieu de s'informer sérieusement :

http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/univers-mars-son-atmosphere-rechauffe-aussi-10658/

http://www.lemonde.fr/sciences/article/2015/03/06/quand-un-ocean-recouvrait-l-hemisphere-nord-de-mars_4588744_1650684.html#xtor=AL-32280515

http://www.enterprisemission.com/_articles/05-14-2004_Interplanetary_Part_1/Interplanetary_1.htm

Même des sites écolos ne sont pas aussi naïfs : http://www.vivez-nature.com/agriculture-biologique/rechauffement-systeme-solaire.html

S'ils lisaient un peu plus de revues ou de sites scientifiques au lieu de faire confiance à des journalites incultes et/ou manipulés nous n'en serions pas là...

MarsSurfaceWanderer a écrit:Effectivement, en l'occurrence ton conseil serait utile appliqué à tes propos climatosceptiques.

Citer le documentaire d'un climatosceptique notoire, fallait oser !

Ce que tu viens de faire ça s'appelle jeter l'anathème, et ce n'est pas très scientifique. Toutes tes critiques peuvent aussi bien s'appliquer aux catastrophistes. N'importe quel individu qui écrira un article démontrant que l'homme n'est en rien responsable du pseudo "réchauffement climatique", quand bien même l'article serait documenté et reposant sur des donnés scientifiques, sera automatiquement traité de "climatosceptique" (dommage que l'on appelle pas l'autre camp les "climatopropagandistes", juste histoire d'équilibrer).
J'imagine que c'est ce que tu diras de tous ceux qui ont écrit les articles dont je donne les liens ci-dessus, "climatoscepticisme" que tout cela...

Sinon je dois m'informer où? Au GIEC dont tous les responsables sont payés pour aller dans le même sens? Chez Al Gore qui a gagné au moins un demi milliard de dollars sur le réchauffement climatique? Chez Mme Royal? Sur le site d'Europe Écologie les Verts?
Kudos
Kudos

Messages : 261
Inscrit le : 26/10/2009
Age : 53 Masculin
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas


les satellites d'observation de la terre peuvent d'ailleurs souligner la cause anthropique du réchauffement climatique.

Ici, vous trouverez une vidéo de l’évolution des taux de CO2 dans l’atmosphère pour l'année 2006. C'est le résultat d'une simulation informatique appelée GEOS-5.
https://www.youtube.com/watch?v=x1SgmFa0r04

Les satellites d'observation du CO2 dans l’atmosphère permettront de valider ce type de modèle...

P-S: les carottes glaciaires prélevées dans l’antarctique ne laissent aucun doute sur l'augmentation du CO2 dans l’atmosphère. Le CO2 et le méthane a atteint des proportions jamais vues sur les derniers millions d'années.
que cela soit de nature anthropique ou pas me semble un combat d’arrière garde...
LuckySan
LuckySan

Messages : 264
Inscrit le : 05/02/2015
Age : 44 Masculin
Localisation : dans les etoiles

Revenir en haut Aller en bas


Les carottes glaciaires et autres relevés démontrent au contraire que les réchauffements ont toujours précédé les augmentations du taux de CO², et non l'inverse, ce qui démonte toute la thèse principale des catastrophistes.
Le fait que ce soit de nature anthropique ou pas n'est sûrement pas un combat d'arrière-garde, au contraire on tente de nous faire croire que nous serions responsables afin de nous faire accepter des choses délirantes.
Kudos
Kudos

Messages : 261
Inscrit le : 26/10/2009
Age : 53 Masculin
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas


Kudos a écrit:[...] on tente de nous faire croire que nous serions responsables afin de nous faire accepter des choses délirantes.

Nous faire accepter de mettre des panneaux solaires à la place des centrales thermiques?
d'utiliser des voitures tout-électrique plutôt que des voitures à essence?

J’espère que tu vois là ou je veux en venir... :D
Certains grands visionnaires agissent pour "dé-carboniser" notre économie...  Il y a derrière une véritable motivation à résoudre certains problèmes environnementaux...
LuckySan
LuckySan

Messages : 264
Inscrit le : 05/02/2015
Age : 44 Masculin
Localisation : dans les etoiles

Revenir en haut Aller en bas


Kudos a écrit:Les carottes glaciaires et autres relevés démontrent au contraire que les réchauffements ont toujours précédé les augmentations du taux de CO², et non l'inverse, ce qui démonte toute la thèse principale des catastrophistes.

Articles ?

Donc Venus s'est réchauffée toute seule, devenant plus chaude que Mercure tout en étant plus loin du Soleil, et ensuite cela a fait passer le taux de CO2 à 96,5 % dans l'atmosphère ???  :megalol:
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 24642
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 48 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Kudos a écrit:Sinon je dois m'informer où? Au GIEC dont tous les responsables sont payés pour aller dans le même sens?
Pardon ? Non tu as raison, YouTube est une bien meilleure source que Nature. Et dire qu'il n'y a pas de consensus scientifique sur le sujet... ça relève justement d'une grande connaissance du sujet. En fait tu as raison, ne sors pas trop du sujet sur SpaceX si c'est pour affirme de telles choses. Et ça met une lumière nouvelle sur bon nombre de tes discours.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12332
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 49 Masculin
Localisation : France

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Avis à Kudos ( je ne poste pas beaucoup mais trop c'est trop)
1) le fait qu'un événement ait précédé ou succédé à un autre n'a aucun effet à priori sur leurs dépendances . EN causant du taux de C02 et du réchauffement global ( enfin en moyenne ) . Là c'est de la logique pur sucre
2) Giec ou youtube ? Les gus du giec ont des cv vérifiables ; les guignolos "climatosceptiques " ( encore un terme non-sensique) beaucoup moins . bravo Et là ce ne sont que les prémisses . Y'a eu un ministre, géologue-dit-il de surcroit , celui qui se trompait parfois entre log et exp  et qui s'est recyclé dans des conférences sur le sujet .
3) L'impact de l'industrie n'est plus à démontrer. Sur les réserves en eau, sur celles du pétrole, sur la déforestation ....
Ce n'est pas très  "nouveau" , au moins 40 ans par ici  ( Dumont)
4) ah ouais au fait le nucléaire c'est assez craignos aussi, accidents ou pas
exemples : déchets actifs pendant un paquet de demi-vies, prolifération, sites "condamnés" ....
EOF :cadeau:
P. Edritch
P. Edritch

Messages : 91
Inscrit le : 19/06/2014
Age : 69 Masculin
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas


Ceux qui cherchent à opposer les "scientifiques du GIEC" à "Youtube" me font bien rire. Premièrement il-y-a bien plus de scientifiques qui rejettent le catastrophisme que de scientifiques qui l'approuvent, surtout à cause de la "méthodologie" utilisée par les catastrophistes, les scientifiques sachant d'instinct qu'une vérité scientifique ne se décrète pas au niveau politique...
Voici une pétition de 31.487 scientifiques qui dénoncent cette arnaque : http://www.petitionproject.org/index.php

Deuxièmement les documentaires qui dénoncent l'arnaque ne sont pas faits par des ploucs devant une webcam mais par des professionnels et des scientifiques. En voici un bel exemple mais seriez-vous seulement capables de le regarder jusqu'au bout? : 



Sommes-nous d'accord pour dire que les CV des scientifiques présents dans ce documentaire sont aisément vérifiables et qu'ils sont bien plus compétents que P. Edritch par exemple qui n'hésite pas à les traîter de "guignolos"?

Troisièmement vous savez parfaitement que les co**eries catastrophistes et les films de propagande du genre "une vérité qui dérange" de Al Gore sont aussi présents sur Youtube, serait-ce donc "Youtube" contre "Youtube"? 
Non il s'agit simplement d'individus qui recherchent la vérité. Le simple fait que tout le système solaire se réchauffe et subisse des changements climatiques devrait faire réfléchir les individus qui prétendent que c'est parce les humains rejettent du CO² dans l'atmosphère de leur petite planète :megalol: <- émoticone pour David L.

Quatrièmement j'ai moi-même une installation photovoltaïque et une voiture électrique, je serais donc très bien placé pour me situer du bon côté du manche et donner des leçons de morale culpabilisatrice à tout le monde.

Cinquièmement lorsque vous serez obligés de vous ruiner en "taxes carbones" destinées à faire en sorte que les "riches pays du Nord" achètent aux "pauvres pays du Sud" des droits à polluer à coup de dizaines ou de centaines de milliards d'euros et qu'en même temps on vous obligera à accueillir des centaines de millions de "réfugiés climatiques" qui fuiront les pays pauvres pour les pays riches (eh oui "Dame Nature", comme le dit scientifiquement Space Opera avec le jugement de valeur qui l'accompagne, semble être bien sélective et injuste dans ses choix) c'est moi qui rigolerai bien, ayant largement les moyens de fuir l'enfer que vous vous serez bâti en chantant.

Pour finir je dirais qu'il serait bienvenu de fermer ce fil avant que ça ne dégénère, parce que vous allez voir comme ça va pleuvoir les religieux qui vont jeter l'anathème et me qualifier d'hérétique, ça a même déjà commencé. Il est vrai qu'annoncer l'apocalypse imminent ça fait très "témoins de Jéhovah" et qu'il-y-a un petit côté raélien dans l'histoire :


Kudos
Kudos

Messages : 261
Inscrit le : 26/10/2009
Age : 53 Masculin
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas


D'accord pour fermer ce sujet . Super
La (les) science(s) en général donc  l'épistémologie en particulier ce fut ( c'est ? ) mon boulot .
Ne gardons donc que l'argument 1° ( logique donc modèle donc vérifiable et, dans ce cas, prouvable ou non ) , le reste n'est pas-encore- tout a fait quantifié, mais la tendance est là .
Les histoires  ( au sens récit , rien de péjoratif ) de taxe carbone, de migrants climatiques, de bagnole électrique ( quelle blague, le courant vient d'où ? De sa propre central solaire? ), de démission du taulier  sont HS mais surtout non-pertinentes ( sens de Gödel)  .


Ce qui est curieux mais significatif  , c'est que sur ce forum, parmi les paradigmes, il y a
considérer que les images/informations/connaissances issues des satellites permettent de modéliser, comprendre, anticiper climat, radiations ,etc .
fermez le ban , bonjour chez vous
PS UN "document " sur internet n'est pas un argument ( dans  un sens ou dans l'autre )"scintifique" disons au sens de Kuhn. EN général,
la carte n'est pas le territoire
P. Edritch
P. Edritch

Messages : 91
Inscrit le : 19/06/2014
Age : 69 Masculin
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas


Moi ce que j'ai trouvé curieux c'est que même sur ce forum où les membres sont censés s'intéresser un minimum à l'astronomie et donc être au courant que le système solaire entier se réchauffe et subisse continuellement des changements climatiques on en arrive à croire en la responsabilité de l'activité humaine...
Et j'ai montré bien plus que UN document.
Pourvu que le sujet soit vite fermé.
Kudos
Kudos

Messages : 261
Inscrit le : 26/10/2009
Age : 53 Masculin
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas


Le réchauffement climatique, fossoyeur de la conquête spatiale GN7picW
Griffon
Griffon

Messages : 1124
Inscrit le : 19/10/2012
Age : 44 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum