Militaire > Reconversion dans le métier du spatial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Bonjour à tous !

Je m'inscris sur ce forum dans un but particulier : recueillir le plus d'information pour me reconvertir dans les métiers du spatiale.

En effet je suis militaire depuis bientôt 3 ans, c'est un métier que j'adore et on en apprend de jour en jour. Mais depuis quelques temps je réfléchis.. beaucoup même, sur le choix d'une possible reconversion dans le civil.

Alors je me documente, et parmi tous mes choix de ré-orientation il y a le domaine du spatial !

J'aimerais donc (avant d'envoyer une demande à l'ESA, CNES, etc..) connaître votre point de vue sur les différents métiers qu'offre ces agences.

Pour vous donner un point d'ancrage, j'aimerais surtout travailler pour les prochaines générations de vol habité vers d'autres sols (Mars en l’occurrence ou le nouveau projet lunaire). Je voudrais que mon travail serve à quelque chose immédiatement, trouver des solutions ! Je suis plus "science" que "mathématiques"  

En espérant que vous puissiez m'éclairer, si vous avez besoin d'autres informations que ce soit sur mes motivations ou compétences n'hésitez pas à m'envoyer un MP  ou à répondre sur ce sujet.

En vous remerciant,
Carrack
Carrack
Carrack

Messages : 6
Inscrit le : 28/08/2016
Age : 27 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Carrack a écrit:Pour vous donner un point d'ancrage, j'aimerais surtout travailler pour les prochaines générations de vol habité vers d'autres sols

Change de nationalité. Ici, il n'y a pas de projet dans ce sens. Si tu aimes la Lune, deviens Russe ou Chinois. Si tu as envie d'errer on-ne-sait-où, deviens Américain. Si tu veux devenir prestataire de ceux qui veulent errer on-ne-sait-où, reste Français.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10270
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 36 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


nikolai39 a écrit:
Carrack a écrit:Pour vous donner un point d'ancrage, j'aimerais surtout travailler pour les prochaines générations de vol habité vers d'autres sols

Change de nationalité. Ici, il n'y a pas de projet dans ce sens. Si tu aimes la Lune, deviens Russe ou Chinois. Si tu as envie d'errer on-ne-sait-où, deviens Américain. Si tu veux devenir prestataire de ceux qui veulent errer on-ne-sait-où, reste Français.
Bien résumé !  bravo

Bon, s'agirait de ne pas décourager notre ami...
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


MarsSurfaceWanderer a écrit:
nikolai39 a écrit:

Change de nationalité. Ici, il n'y a pas de projet dans ce sens. Si tu aimes la Lune, deviens Russe ou Chinois. Si tu as envie d'errer on-ne-sait-où, deviens Américain. Si tu veux devenir prestataire de ceux qui veulent errer on-ne-sait-où, reste Français.
Bien résumé !  bravo

Comme aux chiffres et aux lettres : pas mieux.  ;)
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 24726
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 48 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


J'avais déjà entendu parlé de ce système de nationalité, n'était-il pas valable juste pour les astronautes ? Ceux qui ne partent pas en haut, qui étudient le voyage / survie humaine, doivent-ils aussi avoir la nationalité américaine ?
Carrack
Carrack

Messages : 6
Inscrit le : 28/08/2016
Age : 27 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Carrack a écrit:J'avais déjà entendu parlé de ce système de nationalité, n'était-il pas valable juste pour les astronautes ? Ceux qui ne partent pas en haut, qui étudient le voyage / survie humaine, doivent-ils aussi avoir la nationalité américaine ?

Au dela de la nationalité, il faut tout de meme préciser que pour avoir la chance de rentrer et travailler dans le domaine spatial, il faut avoir un bon niveau d'étude. C'est tout de même un secteur très élitiste.
J'ignore otn niveau d'étude mais si tu as arrêté tôt c'est de mauvaise augure pour intégrer le spatial, à moins d'avoir une incroyable chance et concours de circonstance. Je ne dis pas ça pour te décourager mais juste pour t'informer de la réalité des choses. Il faudra évidemment maitriser l'anglais.
De part ton expérience militaire, bien que j'ignore ce que tu y faisais, je doute que cela t'apportera un plus à part faire la surveillance de certains sites.

Concernant les vols habités en Europe il n'y en a pas et l'ESA (et principalement la France) n'y a jamais été favorable. On a meme du mal à croire qu'on ait porté le programme Hermès durant les années 80. La seule chance serait d'intégrer le secteur des astronautes européens, mais le site d'entrainement est à Cologne, en Allemagne.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 30425
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Mustard a écrit:
Au dela de la nationalité, il faut tout de meme préciser que pour avoir la chance de rentrer et travailler dans le domaine spatial, il faut avoir un bon niveau d'étude. C'est tout de même un secteur très élitiste.
J'ignore otn niveau d'étude mais si tu as arrêté tôt c'est de mauvaise augure pour intégrer le spatial, à moins d'avoir une incroyable chance et concours de circonstance. Je ne dis pas ça pour te décourager mais juste pour t'informer de la réalité des choses. Il faudra évidemment maitriser l'anglais.
De part ton expérience militaire, bien que j'ignore ce que tu y faisais, je doute que cela t'apportera un plus à part faire la surveillance de certains sites.

Concernant les vols habités en Europe il n'y en a pas et l'ESA (et principalement la France) n'y a jamais été favorable. On a meme du mal à croire qu'on ait porté le programme Hermès durant les années 80. La seule chance serait d'intégrer le secteur des astronautes européens, mais le site d'entrainement est à Cologne, en Allemagne.

Je pensais surtout reprendre des études, j'ai eu mon bac pour m'engager, mon expérience militaire ne servira pas à grand chose (EVAT). 
Vos commentaires ne me décourage pas (d'après vos dires), j'évalue juste les possibilités de reconversion, je préfère la vérité en pleine face plutôt que de sombrer dans un rêve irréalisable sur plusieurs années.


J'étais au courant pour l'inactivité des vols habités européens mais je ne pensais pas que cette "coopération international" était si étroite. Il ne reste effectivement plus beaucoup de choix..

Je vais me renseigner pour Cologne juste par curiosité, mais mon but n'est pas de devenir astronaute et je ne pourrais pas (les stages de formations intensifs vous laissent toujours un bon souvenir au niveau blessures;)  ). J'aurais vraiment voulu travailler pour les futurs astronautes qui mettront pieds sur la terre rouge par exemple, étudier les combinaisons, augmenter les capacités de survie ou étudier les plantations sur de nouvelles terres.
Carrack
Carrack

Messages : 6
Inscrit le : 28/08/2016
Age : 27 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Carrack a écrit:Pour vous donner un point d'ancrage, j'aimerais surtout travailler pour les prochaines générations de vol habité vers d'autres sols (Mars en l’occurrence ou le nouveau projet lunaire). Je voudrais que mon travail serve à quelque chose immédiatement, trouver des solutions ! Je suis plus "science" que "mathématiques"  
Si tu es plus "science", il y a quelques postes pour les doctorants dans des labos ou dans des agences pour étudier les problématiques du vol habité dans le système solaire, en Europe. Le village lunaire de l'ESA draine quelques dizaines de personnes à l'ESA et dans les labos, les projets d'exploration habitée martienne quelques autres dizaines de personnes dans des labos. Ils y étudient à temps plein ce qui semble t'intéresser.
Si tu n'as pas de doctorat en géophysique ou en biochimie, c'est même pas la peine de compter là-dessus par contre. Ou alors tu peux te faire un doctorat sur le sujet si tu veux, ça fait partie de ce qui est jouable.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 49 Masculin
Localisation : France

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Carrack a écrit: J'aurais vraiment voulu travailler pour les futurs astronautes qui mettront pieds sur la terre rouge par exemple, étudier les combinaisons, augmenter les capacités de survie ou étudier les plantations sur de nouvelles terres.

C'est pas pour demain. Pour le moment aucun programme sérieux ne parle de voyage habité vers Mars. Actuellement on parle beaucoup de simulation sur Terre, et sonde vers Mars, mais pour le vol humain ca reste encore de la futurologie. A la rigueur tu as plus de chance de pouvoir travailler pour un vol habité sur la Lune que sur Mars.
D'un avis totalement perso, le vol habité sur Mars ce n'est pas avant au moins 50 ans, pour des problèmes liés au cout, à la technologie, à la fiabilité et sécurité, etc.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 30425
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Mustard a écrit:
Au dela de la nationalité, il faut tout de meme préciser que pour avoir la chance de rentrer et travailler dans le domaine spatial, il faut avoir un bon niveau d'étude. C'est tout de même un secteur très élitiste.

Spacex recrute beaucoup de vétérans de l'armée américaine qui n'ont pas forcément un haut niveau d'étude. Après c'est les US et j'ignore si on fait la même chose en Europe pour nos militaires.
avatar
shinyblade

Messages : 642
Inscrit le : 17/06/2016
Age : 29 Masculin
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


Non. Les mutilés de guerre ont le droit d'être assis dans le métro, et c'est à peu près tout...
Et aux US, les boites sont obligées d'avoir un quota de vétérans, et c'est triste à dire mais dans les entreprises technologiques ils sont surtout là pour nettoyer les salles blanches.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 49 Masculin
Localisation : France

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


En tant que militaire,  renseigne toi pour une mutation aux Services de Santé des Armées  (SSA) et plus particulierement pour l'Institut de Recherche Biomédicale (IRBA) des Armées qui a une branche spatiale. Il te forme a la recherche en médecine spatiale. Et oui, le spatial c'est aussi cet aspect là :)
Ce service se trouve à Bretigny sur La Base 217 (où se trouvait le Centre d'Essais en Vol). C'est là qu'il y a eu les tests médicaux des astronautes français avant la dernière sélection ESA.

Il y a un site Internet dédié à l'IRBA.
avatar
Hayabusa2015

Messages : 622
Inscrit le : 26/04/2015
Age : 27 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Merci pour vos réponses, je vais continuer mes recherches.

Bonjour Hayabusa, merci tes infos je vais regarder ça de plus près  ;)
Carrack
Carrack

Messages : 6
Inscrit le : 28/08/2016
Age : 27 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum