Megapower, centrale nucléaire pour une base habitée sur Mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


En développement selon Pierre Brisson et opérationnel d'ici peu ! :eeks:

https://blogs.letemps.ch/pierre-brisson/2019/05/25/megapower-un-reacteur-nucleaire-dun-nouveau-type-qui-nous-permettra-de-vivre-sur-mars/

Il ne nous reste plus qu'à trouver le taxi... 🤡

Ripley

Messages : 1999
Inscrit le : 07/09/2006
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


C'est ce qui s'appelle mettre la charrue devant les boeufs... :roll: 

Ils ne veulent pas aussi s'attaquer aux problèmes énergétiques sur Terre? Question de se rendre utile...

Spaceman

Messages : 2256
Inscrit le : 08/09/2008
Age : 54 Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


@Ripley a écrit:Il ne nous reste plus qu'à trouver le taxi... 🤡
Le taxi est mentionné dans l'article ainsi que la date: Starship 2024.
Arès F
Arès F

Messages : 433
Inscrit le : 19/03/2017
Age : 53 Masculin
Localisation : Québec, CA

Revenir en haut Aller en bas


Je rejoints spaceman sur ce coup... 2024 pour un départ je n'y crois pas trop.

Après je trouve l'idée séduisante, mais il faudrait voir sur "place" ce que sa donne.
Vostok
Vostok

Messages : 26
Inscrit le : 30/04/2019
Age : 33 Masculin
Localisation : Versailles

Revenir en haut Aller en bas


L'idée d'une centrale électrique nucléaire tenant sur un semi remorque n'est pas nouvelle.
Elle a déjà été envisagé il y a presque 20 ans par un ou des industriels du nucléaire américain. Je ne me rappelle plus le ou lesquels.
L'idée était de réaliser une sorte de super groupe électrogène capable d'alimenter une petite ville.

De toute façon, l'idée est intéressante aussi bien sur Terre que sur une colonie extra-terrestre. Pour le problème du poids, je, pense qu'il est possible de diviser l'ensemble en trois ou quatre morceaux.
GNU Hope
GNU Hope

Messages : 461
Inscrit le : 25/07/2016
Age : 54 Masculin
Localisation : Jargeau Loiret

Revenir en haut Aller en bas


Il y a des petits réacteurs en cours de développement un peu partout, pour les besoins terrestres...

Ici, c'est le réacteur nu qui tient sur un semi-remorque et pèserait 35-45 tonnes, mais si ça produit 10 MW de puissance électrique, il faut dissiper au moins 20 MW thermique. Sur terre, il faut une pompe pour faire circuler et rejeter de l'eau prise dans une rivière ou la mer, sur Mars c'est un peu plus compliqué et le volume représenté ne parait pas inclure de radiateurs suffisants pour dissiper 20 MW ou plus.

Tiens, j'ai une idée pour le prochain nom du vaisseau de Musk (comme ça parait changer assez souvent...) : le "startruck"
lambda0
lambda0

Messages : 4625
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


Effectivement, sur Terre, il suffit de se mettre à proximité d'un cour d'eau pour refroidir le réacteur.
Sur Mars, on pourrait probablement l'utiliser pour chauffer des serres et les habitations des colons.

Avant que les remarques ne fusent à propos de la radioactivité :
Comme dans nos centrales terrestres, des échangeurs thermiques permettent d'isoler les différents circuits de refroidissement. Le circuit de chauffage serait le circuit tertiaire donc strictement non radioactif.
GNU Hope
GNU Hope

Messages : 461
Inscrit le : 25/07/2016
Age : 54 Masculin
Localisation : Jargeau Loiret

Revenir en haut Aller en bas


Pour la dissipation thermique, il y aurait aussi peut-être la solution de combiner en série 2-3 échangeurs thermiques et génératrices. Éliminerait possiblement le besoin d'un système radiatif de chaleur, tout en augmentant le pourcentage d'efficacité du système. ? :scratch:
Arès F
Arès F

Messages : 433
Inscrit le : 19/03/2017
Age : 53 Masculin
Localisation : Québec, CA

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum