Mission "Comet Interceptor" (ESA - JAXA) - 2028

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Trois sondes (deux fournies par l'ESA, la troisième par la JAXA) placées en attente au point de Lagrange L2 ... et prêtes à bondir pour intercepter la comète qui sera choisie ... le concept est original.
montmein69
montmein69

Messages : 17654
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


J'ai du mal à comprendre... comment rejoindre une comète venant du nuage d’Oort (pire encore, extrasolaire)???

on parle là d'objet très "loin" en dV... Avec beaucoup de chance*, on pourrait effectivement positionner la sonde sur le trajet, mais on verrait la comète passer à plusieurs km.s-1... tous ces efforts pour 4-5 sec d'observation...

*: même se placer sur le chemin me semble ardu avec les vitesses de tortues de nos sondes.
LuckySan
LuckySan

Messages : 263
Inscrit le : 05/02/2015
Age : 42 Masculin
Localisation : dans les etoiles

Revenir en haut Aller en bas


On pourrait peut-être rajouter la JAXA dans le titre du Fil ? du genre :
Nouvelle comète pour l'ESA associée à la JAXA

il y a bien accord pour qu'ils fournissent une des sondes et qu'elle soit associée au périple de la mise en attente en L2, puis à l'interception de la comète - une fois repérée - pour son étude rapprochée ?


Dernière édition par montmein69 le Ven 28 Juin 2019 - 10:01, édité 4 fois
montmein69
montmein69

Messages : 17654
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:On pourrait peut-être rajouter la JAXA dans le titre du Fil ? du genre :
Nouvelle comète pour l'ESA associée à la JAXA

il y a bien accord pour qu'ils fournissent une des sondes et qu'elle soit associée au périple de la mise en attente en L2, puis à l'interception de la comète - une fois repérée - pour son étude rapprochée ?

Et en profiter pour mettre le nom de la mission (Comet Interceptor) et 2028
Fabien0300
Fabien0300
Rédacteur-Donateur
Rédacteur-Donateur

Messages : 2219
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Remarque judicieuse Fabien0300

Cela pourrait être alors un titre comme :
Mission Comet Interceptor (ESA associée à la JAXA) 2028

Car il y a bien accord entre les deux agences pour que chacune fournisse les sondes et qu'elles soient associées au périple de la mise en attente en L2, puis à l'interception de la comète - une fois repérée - pour son étude rapprochée. Il y aura complémentarité des CU scientifiques.

https://www.sciencesetavenir.fr/espace/systeme-solaire/une-nouvelle-mission-pour-intercepter-une-comete-adoptee-par-l-esa_134782[/mention] a écrit:Elles partiront alors à sa rencontre et se sépareront quelques semaines avant l'interception.

Chacune sera équipée d'une suite d'instruments différents : deux seront fournies par l'ESA et la troisième par l'Agence spatiale japonaise, la Jaxa. Elles observeront ainsi différentes perspectives du noyau de la comète et de son environnement de gaz, de poussières et de plasma. Ce qui permettra d'obtenir une vue 3D de l'objet.

Et éventuellement placer ce Fil dans la partie : Actualité spatiale :: Exploration du système solaire, et au delà ... :: Comètes, astéroïdes, planètes naines ?
montmein69
montmein69

Messages : 17654
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


D'accord avec toi mais en plus je raccourcirais le titre

Mission Comet Interceptor (ESA - JAXA) 2028
Fabien0300
Fabien0300
Rédacteur-Donateur
Rédacteur-Donateur

Messages : 2219
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


[mod]Titre modifié et sujet transféré de "Actualité spatiale :: Europe" vers " Actualité spatiale :: Exploration du système solaire, et au delà ... :: Comètes, astéroïdes, planètes naines"[/mod]

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22638
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@LuckySan a écrit:J'ai du mal à comprendre... comment rejoindre une comète venant du nuage d’Oort (pire encore, extrasolaire)???

on parle là d'objet très "loin" en dV... Avec beaucoup de chance*, on pourrait effectivement positionner la sonde sur le trajet, mais on verrait la comète passer à plusieurs km.s-1... tous ces efforts pour 4-5 sec d'observation...

*: même se placer sur le chemin me semble ardu avec les vitesses de tortues de nos sondes.

Oui c'est bien l'idée : survoler une comète  qui défilerait à plusieurs dizaines de km/s devant la sonde spatiale. Toutefois des données scientifiques de qualité peuvent être recueillies bien avant l'instant du survol grâce aux caméras, spectromètres, ...

Il s'agit par ailleurs plutôt d'une sonde spatiale unique dont se détachent deux petits sous-satellites très peu autonomes quelques jours avant le satellite.

Article Wikipedia
avatar
Pline

Messages : 959
Inscrit le : 06/05/2009
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Après une évaluation interne des résultats des études de phase 0 (réalisée par l' ESTEC Concurrent Design Facility (CDF) et terminée en décembre 2019), l'Agence spatiale européenne va de l'avant en commençant la phase de définition (phase A) pour la mission de classe F Comet Interceptor.

Une demande de renseignements a été envoyée à l'industrie afin de préparer la publication de l'appel d'offres pour les engins spatiaux au deuxième trimestre de 2020. L'achèvement de la phase de définition est prévu en 2022.

https://sci.esa.int/web/future-missions-department/-/esa-starts-definition-phase-for-comet-interceptor

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22638
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Intéressant, je ne connaissais pas les missions de classe F (pour Fast). Il s'agit donc de missions qui seront lancées en tant que charges utiles secondaires des missions de classe M (Medium) à partir de M4. Donc F1 (Comet Interceptor) sera lancée en CU secondaire de la mission M4 (ARIEL)
Fabien0300
Fabien0300
Rédacteur-Donateur
Rédacteur-Donateur

Messages : 2219
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Si l'ESA ne trouve pas de cible "fraiche"...Pas de panique ! 🤡
Possibilité de survol de la comète 21P Giacobini-Zinner le 7/09/2031, ou la comète 189P Neat le 9/01/2032 voire 73P Schwassman-Wachmann 3 le 5/04/2033 ou la comète 7P Pons-Brooke le 28/09/2033 ou  la comète 26P Grigg-Skellerup en 2034 voire la comète 15P Finlay etc...
avatar
Niman1992

Messages : 99
Inscrit le : 11/01/2020
Age : 52 Masculin
Localisation : Ouest de la France

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Trois sondes (deux fournies par l'ESA, la troisième par la JAXA) placées en attente au point de Lagrange L2 ... et prêtes à bondir pour intercepter la comète qui sera choisie ... le concept est original.



   A noter que ce nouveau design mission qui est d'envoyer des sondes AVANT qu'une ou des cibles soient désignées me fait fortement penser a un sujet de discussion qui a été fortement présent dans les émissions scientifiques et d'astronomie sur quel design mission pour espérer pouvoir visiter un objet d'origine extra-solaire comme Omuamua ?

  Et qui va fortement dans le sens, que ce type d'architecture mission ou l'on enverrait des sondes en stand-by sans cibles pour permettre justement de mettre immédiatement la sonde prête a bondir sur une orbite solaire qui pourra rejoindre un objet extra-solaire futur, sera donc le modèle a privilégier dans un avenir proche et de moyen termes

   Surtout que je ne pense pas qu'un objet extra-solaire nécessite une instrumentation sensiblement différente que celles envisagées pour visiter une comète ou un astéroïde, ce qui pourrait nous faire entrer dans une ère ou on pourrait envisager une construction en série de ce type de sondes et qu'elles soient lancées en grappes via des lanceurs lourds-super lourds vers des orbites d'attentes sans cibles

   Si en + on constate que la même chose est envisagée pour visiter des comètes d'origine solaire, on a alors un effet de série qui peut potentiellement se démultiplier et qui pourrait même permettre de justifier un nouveau lanceur super-lourd que des agences spatiales n'envisageaient pas car n'auraient pas su quoi en faire

    Ben maintenant : On sait : )


   
@Niman1992 a écrit:Si l'ESA ne trouve pas de cible "fraiche"...Pas de panique ! 🤡 
Possibilité de survol de la comète 21P Giacobini-Zinner le 7/09/2031, ou la comète 189P Neat le 9/01/2032 voire 73P Schwassman-Wachmann 3 le 5/04/2033 ou la comète 7P Pons-Brooke le 28/09/2033 ou  la comète 26P Grigg-Skellerup en 2034 voire la comète 15P Finlay etc...


    Ou pourquoi pas carrément une cible extra-solaire ?
avatar
Argonaute

Messages : 325
Inscrit le : 16/01/2013
Age : 43 Masculin
Localisation : Dans ma Nef extraglactique...

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


Disons plutôt dans une partie périphérique du système solaire.
D'ailleurs le premier message du Fil .... indiquait par un schéma que, de la ceinture de Kuiper à la zone extérieure du nuage de Oort .... la banlieue du système solaire est vaste.

Et un autre schéma .... de ce réservoir immense de comètes

Mission "Comet Interceptor" (ESA - JAXA) - 2028 Dimens10


Dernière édition par montmein69 le Lun 17 Fév 2020 - 13:53, édité 1 fois
montmein69
montmein69

Messages : 17654
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


katalpa
@Argonaute a écrit:


    Ou pourquoi pas carrément une cible extra-solaire ?


Une sonde spatiale qui viserait un objet en-dehors du système solaire ?... difficile à imaginer, mais pas impossible.
non, il veut parler d'un objet d'origine d'ailleurs que le système solaire qui traverserait notre système comme Oumouamoua
phenix
phenix

Messages : 2111
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 26 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


@Argonaute a écrit:
@Niman1992 a écrit:Si l'ESA ne trouve pas de cible "fraiche"...Pas de panique ! 🤡 
Possibilité de survol de la comète 21P Giacobini-Zinner le 7/09/2031, ou la comète 189P Neat le 9/01/2032 voire 73P Schwassman-Wachmann 3 le 5/04/2033 ou la comète 7P Pons-Brooke le 28/09/2033 ou  la comète 26P Grigg-Skellerup en 2034 voire la comète 15P Finlay etc...


    Ou pourquoi pas carrément une cible extra-solaire ?

J'espère vraiment qu'on n'utilisera pas cette mission juste pour une comète périodique mais plutôt pour un objet extra-solaire ou issu du nuage d'Oort ! Le but est d'intercepter un objet surprise et de pouvoir agir vite. Si on veut étudier une comète périodique, on sait des années à l'avance quand elle passera et ce n'est pas le but de cette mission
Fabien0300
Fabien0300
Rédacteur-Donateur
Rédacteur-Donateur

Messages : 2219
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Quels sont les avantages de procéder à une mission avec départ depuis la position en attente en L2 ?

- Gagner du temps pour lancer et réussir l'interception ?
- ne pas avoir les risques inhérents à un lancement depuis le sol ?
- trajectoire d'interception plus facile à programmer et à commander à la sonde ?
- autres ????
montmein69
montmein69

Messages : 17654
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Pour répondre partiellement à ta question, on gagne déjà le temps de la fabrication et du lancement du lanceur
Fabien0300
Fabien0300
Rédacteur-Donateur
Rédacteur-Donateur

Messages : 2219
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


...surtout gagner du temps dans la construction...de la sonde. Sans oublier que L2 permet pas mal de trajectoires possibles.

Mais attention, dans cette mission Comet Interceptor, il n'est pas prévu que la sonde reste plus de 3 ans à poste à L2. Si pas de comète nouvelle en vue, alors faudra se résoudre à une "vieille" comète....cela dit, Churyumov....c'était pas mal, non ? Et Tempel-1, pas mal non plus, hein ? Sans oublier Wild-2 , non ?? :roll: 

Je vois aussi que les américains réfléchissent à lancer un cubesat pour intercepter la comète C 2017/K2 en 2022....mais ils ne sont guère optimistes, ça fait un peu court...
avatar
Niman1992

Messages : 99
Inscrit le : 11/01/2020
Age : 52 Masculin
Localisation : Ouest de la France

Revenir en haut Aller en bas


On a découvert 2 objets extrasolaires à un peu plus d'un an d'intervalle. La technique s'améliore et on devrait en découvrir de plus en plus donc je suis confiant. Après, si on ne trouve rien en 3 ans, ce sera bien-sûr plus intéressant d'aller explorer une comète périodique que de laisser mourir la sonde en L2
Fabien0300
Fabien0300
Rédacteur-Donateur
Rédacteur-Donateur

Messages : 2219
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum