Runglish

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Runglish Empty Runglish

Message le Lun 19 Aoû 2019 - 13:53


En m'intéressant aux problèmes de communication internationale (j'apprends l'esperanto en ce moment), je me suis naturellement demandé ce qu'on parlait dans l'espace dans les équipages internationaux.
Il semble qu'à bord de l'ISS, on parle une sorte de créole appelé "runglish".
https://curiosity.com/topics/iss-astronauts-speak-in-a-space-creole-called-runglish-curiosity/
Ce qui parait d'ailleurs assez agacer les autorités, russes en particulier.
https://en.wikipedia.org/wiki/Runglish

J'imagine que si un jour on monte des expéditions internationales et qu'il existe des bases planétaires non nationales, il faudra trouver un terrain d'entente, sous peine d'exporter dans l'espace tous nos problèmes de communication, et que la solution que nous autres européens avons été conditionnés à accepter comme la plus évidente (l'anglais) ne l'est peut-être pas pour tout le monde.
lambda0
lambda0

Messages : 4614
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

Runglish Empty Re: Runglish

Message le Lun 19 Aoû 2019 - 16:03


Intéressant l’existence de ce créole Runglish certes à petite échelle mais qui met en évidence que la situation linguistique actuelle avec prédominance de l’anglais - pas en nombre de locuteurs natifs - peut changer en fonction de nouvelles circonstances...
Effectivement on peut s’interroger sur ce que sera la situation linguistique dan un monde multiplanétaire d’après -après...demain !

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10745
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Runglish Empty Re: Runglish

Message le Lun 19 Aoû 2019 - 19:45


L'espéranto serait une bonne solution.

_________________
Documents en édition libre pour le FCS (Google Drive) :
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 6313
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 43 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas

Runglish Empty Re: Runglish

Message le Mar 20 Aoû 2019 - 0:13


Si dans le monde actuel, l’anglais est incontournable pour la communication internationale, rien nous dit ce qu’il en sera au siècle prochain ou peut-être même avant . L’Histoire nous enseigne que dans le passé d’autres langues ont dominé le monde , puis ont décliné. 
S’il faut être pragmatique et qu’il y a intérêt à connaître suffisamment l’anglais dans le présent, on peut par loisir  - si ce n’est par nécessité - apprendre d’autres langues.
En tout cas, je rejoins, lambda0 et Thierz sur l’intérêt de l’Espéranto comme moyen de communication pour une communauté spatiale multinationale, respectueuse de sa diversité

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10745
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Runglish Empty Re: Runglish

Message le Mar 20 Aoû 2019 - 8:00


Le plus probable à court terme est que la langue officielle des spationefs impériaux étatuniens poussés par la force de leurs moteurs raptors sera l'anglais. Après tout, ce sont les Etats-Unis (gouvernement et compagnies privées) qui construisent et payent, en partie ou en totalité.
Pour cette même raison, la langue officielle de l'ISS est l'anglais.
Mais le développement spontané du runglish montre que même dans une situation si simple, le vernis commence à craquer sur le terrain (ou plutôt dans le ciel ici).
Si américains, européens, russes, chinois, s'entendaient un jour pour établir une base scientifique sur la Lune ou Mars, avec, mettons, quelques dizaines d'occupants, et des contributions techniques et financières comparables, la domination de l'anglais comme langue de communication inter-communautés serait attaquée sur deux fronts :
- politique : les décideurs russes et chinois accepteraient-il que l'anglais soit seule langue officielle ?
- pratique : développement spontané et anarchique d'une langue de communication "créole" sur le terrain, rudimentaire et approximative (d'ailleurs cela ne risque-t-il pas de poser des problèmes de sécurité en situation d'urgence), comme on peut déjà l'observer sur l'ISS, alors même que les astronautes sont censés connaitre l'anglais, comme tout personne ayant fait des études scientifiques et techniques de nos jours.
Tout cela pointe vers l'utilisation d'une langue commune politiquement neutre, facile à apprendre, et en même temps plus riche et expressive qu'un "runglish" ou un "globish".
Mais la question ne se posera probablement pas avant quelques dizaines d'années, il s'agit seulement de réflexions spéculatives. Et puis ce ne sont pas toujours les solutions les plus rationnelles qui s'imposent.
lambda0
lambda0

Messages : 4614
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum