Astrobotic Cubrovers (astromobiles robots miniatures)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Après les Cubsats , voici les futurs Cubrovers lunaires :
https://www.nasa.gov/feature/nasa-small-business-tipping-point-contracts-advance-small-moon-rover
traduction auto anglais vers français :

Astrobotic Cubrovers (astromobiles robots miniatures) Cuberover_side_profile
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11822
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


On avait déjà eu en 1996 le Pathfinder (lander technologique) ce petit démonstrateur de la NASA/JPL et maintenant on va donc passer à la phase recherche scientifique. 25 ans après avec l'explosion du numérique et de son IA, cela va devenir passionnant ! 
:hot:
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 15359
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Vu le coût du décollage puis celui du transfert puis celui de l’alunissage. Je ne comprends pas l’intérêt de ces petits robots qui il me semble seront moins fiable qu'un "gros" robot.

Je pense que cela serrait beaucoup plus intéressant si nous étions capable d'envoyer une "grosse usine" capable des les imprimer in situ. Pour par exemple tester différents designs et éviter de faire ainsi trop de compromis dans le design.
avatar
ebuprofen

Messages : 50
Inscrit le : 11/11/2019
Age : 44 Masculin
Localisation : Ile de france

Revenir en haut Aller en bas


ebuprofen a écrit:Vu le coût du décollage puis celui du transfert puis celui de l’alunissage. Je ne comprends pas l’intérêt de ces petits robots qui il me semble seront moins fiable qu'un "gros" robot.

Je pense que cela serrait beaucoup plus intéressant si nous étions capable d'envoyer une "grosse usine" capable des les imprimer in situ. Pour par exemple tester différents designs et éviter de faire ainsi trop de compromis dans le design.

L’intérêt c'est qu'il sont bien moins cher et bien plus rapide à concevoir. C'est comme pour les CubeSat, une fois que la plateforme est conçut, c'est juste de l'assemblage et le développement de la charge utile. Du coup, le prix "planché" pour concevoir une mission diminue (le plus cher, c'est le temps humain pour la conception).  Bien sur, ça sous-entend un moyen d'accès à la surface relativement économique (ou du moins acceptable).

Quand à une usine, il faudra surement encore quelques décennies, on en est encore incapable sur terre après tout. En effet, il quasiment impossible au stade actuel et proche des techniques d'impressions tridimensionnels de faire un rover ((pièces mécanique complexe + différent matériaux)+ électronique(circuits imprimé, fils, composants nombreux, etc)) dans une usine transportable.
avatar
cube

Messages : 48
Inscrit le : 14/10/2017
Age : 23 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


cube a écrit:
ebuprofen a écrit:Vu le coût du décollage puis celui du transfert puis celui de l’alunissage. Je ne comprends pas l’intérêt de ces petits robots qui il me semble seront moins fiable qu'un "gros" robot.

Je pense que cela serrait beaucoup plus intéressant si nous étions capable d'envoyer une "grosse usine" capable des les imprimer in situ. Pour par exemple tester différents designs et éviter de faire ainsi trop de compromis dans le design.

L’intérêt c'est qu'il sont bien moins cher et bien plus rapide à concevoir. C'est comme pour les CubeSat, une fois que la plateforme est conçut, c'est juste de l'assemblage et le développement de la charge utile. Du coup, le prix "planché" pour concevoir une mission diminue (le plus cher, c'est le temps humain pour la conception).  Bien sur, ça sous-entend un moyen d'accès à la surface relativement économique (ou du moins acceptable).

Quand à une usine, il faudra surement encore quelques décennies, on en est encore incapable sur terre après tout. En effet, il quasiment impossible au stade actuel et proche des techniques d'impressions tridimensionnels de faire un rover ((pièces mécanique complexe + différent matériaux)+ électronique(circuits imprimé, fils, composants nombreux, etc)) dans une usine transportable.
Tout à fait !
Il y a déjà la Falcon 9 qui peut être utilisé en l'embarquant comme charge secondaire :https://en.wikipedia.org/wiki/Beresheet
Mais les indiens peuvent aussi se proposer ... car ils finiront bien aussi par réussir à se poser sur la Lune sans se crasher.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11822
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


"Les indiens finiront bien par se poser sur la Lune sans se crasher" comme le rappelle Giwa, me fait réagir en rappelant que les Indiens ont loupé UN atterrissage sans discussion. On est loin des premières tentatives soviétiques qui avaient échoué jusqu'au Luna-8 pas loin d'un succès certes, mais encore un échec ; puis, Luna-9 la réussite. On peut espérer bien mieux maintenant avec les simulations numériques avant tentatives. Je ne serai pas étonné que les Indiens connaissent un succès au prochain essai. :up8:
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 15359
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Astrobotic continue les tests et l'optimisation de son CubeRover. Ils ont pour objectif un produit qualifié pour 2022



https://mailchi.mp/dc7c6e55ec29/nasa-receives-first-cuberover-from-astrobotic-3564810
Fabien0300
Fabien0300
Modérateur
Modérateur

Messages : 3139
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 36 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum