Que penser des constellations de satellites?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


J'ouvre un nouveau sujet ou bien je ne l'ai pas trouvé. J'ai lu ces derniers temps qu'il y avait des personnes qui protestaient ou s'insurgeaient contre toutes ces constellations de satellites qui de leurs points de vue sont ou vont devenir une véritable pollution spatiale pour l'espace lui même et l'observation du ciel, etc...
Je ne sais pas trop quoi en penser si ce n'est qu'il y beaucoup de choses dessus et d'autres dessous. Tient, où ai-je déjà lu ça FB_reflechi?
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 2669
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Cela me rappelle que dans les années cinquante, lorsqu'à été rendu public l'invention du LASER, les chercheurs se réjouissaient de cette avancée en science physique sans voir à quoi pourrait bien nous servir cette invention. 60 ans plus loin je vous laisse juge !  FB_reflechi
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14301
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Cela dépend si on parle de constellations ou de méga constellations. L'espace et l'orbite terrestre c'est grand, des constellations, il en existe déja beaucoup (Wikipédia france en compte une quinzaine, Wikipédia eng en compte 52 mais on est très loin du compte) . Théoriquement deux satellites peuvent former une constellation (et il en existe plusieurs de ce type).

La plupart de ces constellations compte entre 2 et 100 satellites. Seulement plus tu as de satellites, plus il est facile d'en trouver un afin de transmettre l'information.
Pour les constellations proposant internet par satellites, il faut donc augmenter ce nombre afin de couvrir une plus large zone !

Nous arrivons donc sur les méga-constellations, Starlink, One Web et autre Kuiper. Celles ci font parler d'elles car elles sont créer par les entreprises des gros méchants pas beau qui ont de l'argent et qui l'utilisent et aussi parcequ'elles déploient un nombre incroyable de satellites, plusieurs milliers.

Pour répondre donc à la question, les constellations sont nécessaires, aussi bien au développement des nouvelles technologies aéronautiques qu'à tous ce qu'elles nous apportent (GPS, observation planétaires etc...). Mais les mégas-constellations font peur au grand publics déjà pour le point "évoqué" plus haut mais aussi à la communauté suivant la conquête spatiale car si ces constellations se démocratisent (je parle de là de plusieurs milliers de satellites, je n'ai qu'une vague idée de l'ordre de grandeur nécessaire), les reports de lancement de fusée ne seront plus affectés en premier lieu par la météo.

Edit : Je tiens à préciser que des cartes comme si dessous sont vrais... et fausses.

Que penser des constellations de satellites? Debris-LEO1280

Il y a bien autant de satellites, mais leur tailles est significativement plus petite (nan mais sans déconner, la tout les satellites font la taille d'une ville...)
Capora
Capora
Donateur
Donateur

Messages : 207
Inscrit le : 08/02/2021
Age : 25 Masculin
Localisation : Île-De-France

Revenir en haut Aller en bas


Thanks Capora. J'ai aussi lu que les astronomes (sur Terre, amateurs ou pas) étaient très inquiets de ce qui est pour eux une "nouvelle pollution du ciel". Trouverons nous un jour des solutions plus "écologiques" ou celles des mégas constellations le sont-elles déjà? Comment dépolluer le ciel? Serai-je Candide qui recherche sa Cunnégonde...
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 2669
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Regarde en l'air. Tu vois les 1760 satellites Starlink de SpaceX?

Ces satellites ne sont visibles que lors de leur lancement, et aussi ~1h après le couché du Soleil et ~1h avant l'aube, parce que étant haut dans le ciel ils sont illuminés par le Soleil avant que celui-ci n'éclaire l'endroit où tu te trouves.
Illuminati
Illuminati

Messages : 164
Inscrit le : 09/10/2019
Age : 55 Masculin
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas


@Illuminati a écrit:Regarde en l'air. Tu vois les 1760 satellites Starlink de SpaceX?

Ces satellites ne sont visibles que lors de leur lancement, et aussi ~1h après le couché du Soleil et ~1h avant l'aube, parce que étant haut dans le ciel ils sont illuminés par le Soleil avant que celui-ci n'éclaire l'endroit où tu te trouves.
Sorry Illuminati, je ne parlais pas de moi quand je regarde en l'air, je ne suis pas "brelot" FB_clinoeil. Je faisais référence aux astronomes professionnels ou amateurs qui s'inquiètent de ces mégas constellations. Pur eux, à terme, ils disent que les observations vont devenir délicates, voire très délicates. Je pense qu'ils veulent parler des observations lointaines y compris dans notre système solaire qui nécessitent de forts grossissements et celles et ceux qui souhaitent prendre des photos ils craignent les passages devant leurs objectifs. Pour le moment cela ne semble pas affecter les observations mais dans un proche avenir, au rythme ou cela va, leurs craintes sont peut-être justifiées. I don't know, je ne sais pas. 
Comme je ne sais pas et ne connait pas les probabilités de collision (s) avec d'autres objets en orbite

Ah, aussi une question: quelle est la durée de vie d'un satellite de constellation, en moyenne ou prévue. Je me doute que je peux trouver la réponse moi-même mais bon, il y a sûrement quelqu'un sur ce forum...qui va me servir cela sur un plateau.  FB_sourire
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 2669
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Y a qu'à demander :
lien

Pour ceux qui ont la flemme:
< 350 km jusque 1 an
500 km >25 ans
1200 km > 20 siècles
Géostationnaire > pour toujours ?


Dernière édition par Anovel le Dim 22 Aoû 2021 - 11:03, édité 2 fois
avatar
Anovel
Donateur
Donateur

Messages : 2101
Inscrit le : 03/10/2017
Age : 63 Masculin
Localisation : 62 Le Portel

Revenir en haut Aller en bas


Hi hi comme m'écrirait une Amie, je savais pouvoir compter sur une personne. Et aussi rapidement, moi je ne sais plus faire. Merci Anovel

J'en ai profité pour prendre un abonnement promo.
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 2669
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 69 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


C'est vrai qu'on ne les voit pas ! Ou à peine. C'est surtout un obstacle pour la radio-asdtronomie mais alors, il s'agira de s'entendre sur les attributions de fréquences.

Quant aux photos parcourues par des traits, mon EVscope les enlève durant le traitement.
Raoul
Raoul

Messages : 2185
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


@Anovel a écrit:Y a qu'à demander :
lien

Pour ceux qui ont la flemme:
< 350 km jusque 1 an
500 km >25 ans
1200 km > 20 siècles
Géostationnaire > pour toujours ?
Ce qui veux dire que les Starlink en panne ne devraient pas nous embêter plus de quelques années.
A 1200 km, les OneWeb risquent d'être bien plus problématiques mais ils ont été conçus pour se désorbiter en fin de vie.
GNU Hope
GNU Hope

Messages : 489
Inscrit le : 25/07/2016
Age : 55 Masculin
Localisation : Jargeau Loiret

Revenir en haut Aller en bas


@Illuminati a écrit:Regarde en l'air. Tu vois les 1760 satellites Starlink de SpaceX?

Ces satellites ne sont visibles que lors de leur lancement, et aussi ~1h après le couché du Soleil et ~1h avant l'aube, parce que étant haut dans le ciel ils sont illuminés par le Soleil avant que celui-ci n'éclaire l'endroit où tu te trouves.

Désolé de rebondir là-dessus mais tu ne parles que de ceux qui reflètent la lumière du soleil et il n'y a pas qu'eux qui polluent les observations. 

Lors d'observation sur champ étroit, les soucis sont plus faibles, puisque la probabilité qu'un satellite passe dans la zone explorée est relativement faible.

Pour une observation à champs large notamment en IR, c'est beaucoup plus problématique. Les détecteurs seront saturés par la luminosité des satellites. Il n'y a pas la possibilité de retraiter les images, puisque lorsqu'un pixel est saturé, il n'y a plus d'information, donc pas d'image. On parle de 30 à 50% de perte pour les observations à champ très large.

Le Very Large Array dispose d'une surveillance continue dédiée au Wi-Fi et Bluetooth et les visiteurs doivent éteindre leur téléphone. Les conséquences de ces interférence peuvent détruire complètement les données d'observation, ou potentiellement induire en erreur avec des données invalides. Le VLT coute 5 000$/heure pour être opéré. Rien que ça.

Si l'atténuation des interférences terrestres (téléphones cellulaires, réseaux sans fil, véhicules, etc.) pour les télescopes de radioastronomie est un travail à plein temps les satellites sont nettement plus nuisibles. Avant Starlink (mais il n'y a pas qu'eux), il y avait grosso modo 20k objets catalogués en orbite autour de la Terre. Starlink prévoit en rajouter 42k à lui seul.

Les télescopes peuvent balayer de grandes parties du ciel, ce qui les rend indispensables pour repérer des phénomènes comme les supernovae ou les astéroïdes. Grâce a leur capacité à générer beaucoup de données et à trouver des cibles d'observation pour de nombreux autres observatoires, les astronomes (et les créanciers) classe les télescopes à grand champ comme une priorité absolue pour les développements en astronomie.

Au final, ils seront empêchés de pouvoir détecter des phénomènes potentiels.

Bien sûr qu'internet pour tous ça fait rêver...mais ne pas pouvoir detecter certains phénomènes cosmiques, oui c'est problématique. L'astrophotographe peut se permettent de rater quelques soirées d'observation, l'astronome, non.

Et ne parlons pas de radioastronomie dont selon certains astronomes, une constellation complète de satellites Starlink signifierait peut-être la fin des radiotélescopes terrestres capables de scruter le ciel à la recherche de faibles objets
Petite Crevette
Petite Crevette

Messages : 292
Inscrit le : 04/10/2016
Age : 52 Masculin
Localisation : on the surface of the red planet

Revenir en haut Aller en bas


@Illuminati a écrit:
Ces satellites ne sont visibles que lors de leur lancement, et aussi ~1h après le couché du Soleil et ~1h avant l'aube, [...]

C'est faux. Pendant l'été dernier, des satellites Starlink étaient visibles durant TOUTE la nuit.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 23430
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Trois articles à ce sujet (important de préciser la chronologie):
Mai 2020 (sur le Vera Rubin Observatory)
https://project.lsst.org/vera-c-rubin-observatory-%E2%80%93-impact-satellite-constellations

Janvier 2021 de Sky and Telescope 
https://skyandtelescope.org/astronomy-news/starlink-satellites-fainter-but-still-visible/

Juillet 2021 Futura Sciences
https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/spacex-starlink-posera-moins-problemes-astronomes-constellations-situees-plus-haut-78095/


Ce qui m'amuse c'est l'insistance sur les 42.000 satellites ! A raison de 60 Starlink par lancement, ce sont 700 lancements de Falcon 9 à prévoir (donc au mieux 28 années pour tous les acheminer à leur orbite).  FB_oh
Ah mais non, c'est le Starship qui les lancera à raison de 400 satellites par lancement!!  FB_langue2  Eh mais, nous sommes en 2021 et le Starship n'a tout simplement pas encore été testé! 
Donc pour ces astronomes et ces détracteurs, le Starship va de toute façon fonctionner et remplir son rôle annoncé? 
A-t-on la moindre idée de ce que cela signifie pour l'industrie spatiale, la vie opérationnelle d'un Starship ? C'est infiniment plus que Starlink ou la conquête de Mars !! C'est même la possibilité de monter un VRO directement en orbite, par exemple .
Et puis autre chose: 
1) Est-ce qu'on est certain qu'il n'y aura aucune collision causée par un Starlink, produisant une succession d'autres collisions rapides, pendant les mises sur orbites de ces satellites?
2) SpaceX ne va-t-elle pas, bien avant, faire une estimation des bénéfices engrangés par ces Starlink, bénéfices qui pourraient largement excéder les subventions accordées par la NASA pour tel ou tel 
projet spatial ou lunaire, et ceci bien avant d'arriver à autant de satellites?   

Et encore: pourquoi s'en prendre à SpaceX? Macron annonce un plan France 2030 dans lequel le spatial a un rôle à jouer...Dans le domaine des constellations de satellites !  FB_reflechi
Raoul
Raoul

Messages : 2185
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


@Raoul a écrit:Trois articles à ce sujet (important de préciser la chronologie):
Mai 2020 (sur le Vera Rubin Observatory)
https://project.lsst.org/vera-c-rubin-observatory-%E2%80%93-impact-satellite-constellations

Janvier 2021 de Sky and Telescope 
https://skyandtelescope.org/astronomy-news/starlink-satellites-fainter-but-still-visible/

Juillet 2021 Futura Sciences
https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/spacex-starlink-posera-moins-problemes-astronomes-constellations-situees-plus-haut-78095/


Ce qui m'amuse c'est l'insistance sur les 42.000 satellites ! A raison de 60 Starlink par lancement, ce sont 700 lancements de Falcon 9 à prévoir (donc au mieux 28 années pour tous les acheminer à leur orbite).  FB_oh
Ah mais non, c'est le Starship qui les lancera à raison de 400 satellites par lancement!!  FB_langue2  Eh mais, nous sommes en 2021 et le Starship n'a tout simplement pas encore été testé! 
Donc pour ces astronomes et ces détracteurs, le Starship va de toute façon fonctionner et remplir son rôle annoncé? 
A-t-on la moindre idée de ce que cela signifie pour l'industrie spatiale, la vie opérationnelle d'un Starship ? C'est infiniment plus que Starlink ou la conquête de Mars !! C'est même la possibilité de monter un VRO directement en orbite, par exemple .
Et puis autre chose: 
1) Est-ce qu'on est certain qu'il n'y aura aucune collision causée par un Starlink, produisant une succession d'autres collisions rapides, pendant les mises sur orbites de ces satellites?
2) SpaceX ne va-t-elle pas, bien avant, faire une estimation des bénéfices engrangés par ces Starlink, bénéfices qui pourraient largement excéder les subventions accordées par la NASA pour tel ou tel 
projet spatial ou lunaire, et ceci bien avant d'arriver à autant de satellites?   

Et encore: pourquoi s'en prendre à SpaceX? Macron annonce un plan France 2030 dans lequel le spatial a un rôle à jouer...Dans le domaine des constellations de satellites !  FB_reflechi

SVP, que signifie VRO ?
Aramis
Aramis
Donateur
Donateur

Messages : 305
Inscrit le : 02/04/2007
Age : 71 Localisation : Europe

Revenir en haut Aller en bas


@Aramis a écrit:

SVP, que signifie VRO ?

Vera C. Rubin Observatory

Observatoire Vera C. Rubin — Wikipédia (wikipedia.org)
avatar
DanielG

Messages : 112
Inscrit le : 26/02/2018
Age : 59 Masculin
Localisation : Oise

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum