La richesse de Titan

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Mar 31 Mar 2009 - 23:58


Comment annoncer ce genre de choses alors que l'on a meme pas de certitudes ni d'analyses irréfutables

Ce n'est bien sûr qu'une hypothèse avancée, certes bien mise en forme, mais l'article n'affirme aucunement qu'il y a un océan d'H2O sous la croute de Titan (pour le pastis je sais pas).

Des indices peuvent le suggérer (il faut bien un réservoir) mais on constate seulement un cryovolcanisme actif sur Titan, hypothèse avancée en 2008 mais qui n'était pas encore constatée
Mais c'est clair qu'il faut se méfier des informations et surtout des titres accrocheurs.

Antares101

Messages : 692
Inscrit le : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Mer 1 Avr 2009 - 0:10


@Antares101 a écrit:Les images 3D de la région de Hotei Arcus suggérent une activité cryovolcanique, des volcans éjecteraient de l'eau en provenance d'un océan souterrain.
Je ne sais pas trop mais est-ce qu'il faut plutôt faire une analogie avec les geyser d'Encelade ou Io ? ... à voir.
cosmos99
cosmos99

Messages : 1469
Inscrit le : 23/06/2007
Age : 49 Masculin
Localisation : Normandie, St-Lô

Revenir en haut Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Mer 29 Avr 2009 - 14:26


Titan, « une Terre primitive mise au congélateur »
Par Eric Hébrard, Docteur en chimie de la pollution atmosphérique et physique de l’environnement, post-doctorant au Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) Discipline :

La richesse de Titan - Page 2 Titan

Titan et Epiméthée, avec les anneaux de Saturne. | Photo : TailspinT.


Entretien avec Eric Hebrard, à l’occasion de l’Année Mondiale de l’Astronomie.
Le Mensuel de l’Université : En quoi les découvertes sur Titan sont-elles importantes pour la conquête spatiale ?
Eric Hebrard : Visiter l’environnement de Saturne et Titan plus spécialement, nous permet de préciser les origines et l’évolution du système solaire depuis la formation des planètes, afin de mieux comprendre comment la Terre s’est formée et comment elle a évolué depuis sa formation. Depuis la formation de la Terre, il y a eu l’apparition de la vie, qui a nécessité des conditions assez spécifiques. Ainsi, aller voir ce qui se passe sur des planètes qui sont dans des étapes qui précèdent la vie, nous permet de préciser ce qui s’est passé sur Terre.
LMU : Titan étant perçu comme analogue à la Terre primitive, qu’est-ce que vos recherches ont permis d’apprendre quant à la Terre ?
Eric Hebrard : Les premières images de Titan, fournies par la sonde Voyager au début des années 1980, nous ont permis de constater que son atmosphère possède une chimie très active. Les premiers clichés de Titan montraient en effet une espèce de boule de billard complètement lisse et orangée : l’atmosphère nous empêchait de voir ce qu’il y avait en dessous. Il arrive que, la chimie qui s’y déroule étant très active, les composés gazeux qui sont dans la biosphère, sous l’influence du Soleil et d’autres rayonnements énergétiques, se complexifient de plus en plus jusqu’à former de petites particules solides : des aérosols. Cette situation pourrait être analogue à celle qui a eu lieu dans l’atmosphère de la Terre avant la vie. Cette hypothèse a été formulée à partir de l’expérience de Stanley Miller en 1953 : il a mis un mélange de gaz, selon lui analogue à celui de la Terre primitive, il y a ajouté un courant électrique et de l’eau liquide, et il a vu que l’eau formait des acides aminés, c’est-à-dire que ces gaz se complexifiaient de plus en plus en molécules jusqu’à atteindre des tailles assez conséquentes pour former des acides aminés. C’est probablement ce qui se passe dans l’atmosphère de Titan, qui est pour nous un énorme réacteur de laboratoire à échelle planétaire.
LMU : Selon vous, est-il possible que l’on découvre des traces de vie sur Titan ?
Eric Hebrard : Bien que s’y déroulent les premières phases de la vie, soit la formation de molécules organiques très complexes, il faut savoir qu’il y fait extrêmement froid : - 180°. C’est une Terre primitive mise au congélateur et qui a donc retardé son évolution. Nous ne pensons donc pas qu’il y ait de la vie actuellement à la surface de Titan. En revanche, nous sommes quasiment sûrs qu’il y a un océan d’eau liquide dans sa structure interne, et il se peut qu’existent des petites poches aux conditions plus favorables à la vie, en température, pression et eau liquide, où la vie aurait pu subsister, en admettant que des conditions aient été différentes par le passé et qu’elles aient été favorables à une évolution de ces molécules organiques vers de petites vies unicellulaires, propres aux premières étapes de la vie.
LMU : A quels résultats la convergence de trois approches, à savoir l’observation et la mesurein situ, la simulation expérimentale et la modélisation théorique, a-t-elle aboutit ?
Eric Hebrard : Toutes ces découvertes ont été rendus possibles grâce à des instruments spécialement mis au point. Il a d’abord fallu faire un travail en amont. Par exemple, pour l’existence même de l’atmosphère de Titan, cela n’a pas été évident : si Titan a été découvert par Huygens au XVIIème siècle, il a fallu attendre le début du XXème siècle pour découvrir qu’il avait une atmosphère, et encore 50 ans pour savoir que cette atmosphère était composée de méthane. Le spectre du méthane a été décelé par observation. Ensuite, des modélisateurs ont suggéré que, si le méthane existait en était gazeux, cela était dû à la présence d’azote. Le survol de la sonde Voyager a permis de constater qu’elle était composée majoritairement d’azote avec une petite part de méthane. L’astronome américain Carl Sagan a fait ensuite l’hypothèse que toutes les conditions étaient réunies pour que cette atmosphère se complexifie vers des molécules de plus en plus importantes et complexes, sans doute en rapport avec la vie. Il a recréé, par une simulation expérimentale, les conditions de Titan, et il a constaté que, soumise à des sources énergétiques, l’atmosphère de Titan était susceptible de former des petites particules analogues aux aérosols présents dans son atmosphère. Maintenant, grâce à Cassini-Huygens, nous avons accès directement à la nature physico-chimique de ces particules.
LMU : Après Titan, quel nouvel objectif la conquête spatiale peut-elle se donner ?
Eric Hebrard : Nous pourrions retourner dans l’environnement de Saturne, sur Encelade et Titan, pour y déposer des instruments à la surface, en imaginant des dirigeables permettant de se déplacer d’un endroit à l’autre et d’aller observer des caractéristiques que nous avons cru déceler grâce à Cassini-Huygens, comme des cryo-volcans, des anciens cratères d’impacts, des lacs d’hydrocarbures aux hautes latitudes, toutes ces traces géologiques qui semblent importantes. Nous pourrions même aller sur Europe, qui possèderait aussi un océan interne de liquide, où nous pouvons imaginer l’existence de petites poches de conditions favorables où la vie pourrait prospérer.
http://www.lemensuel.net/2009/04/29/titan-%C2%AB-une-terre-primitive-mise-au-congelateur-%C2%BB/
grysor
grysor

Messages : 3224
Inscrit le : 09/06/2006
Age : 48 Masculin
Localisation : bretagne rennes

Revenir en haut Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Dim 14 Mar 2010 - 18:55


Bonjour, je remonte ce sujet qui me parait très intéressant, d'abord voici un lien :

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/pourquoi-chercher-sur-titan-les-origines-de-la-vie-terrestre_22249/

Avec le prolongement de Cassini peut-être aura t'ont droit à de nouvelles surprises?
Doc
Doc

Messages : 1591
Inscrit le : 14/03/2010
Age : 35 Masculin
Localisation : Basse-normandie

Revenir en haut Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Dim 14 Mar 2010 - 18:58


Merci Doc, excellente contribution :esanasa:
Fan de Ducrocq
Fan de Ducrocq

Messages : 3282
Inscrit le : 11/12/2009
Age : 70 Masculin
Localisation : Lorient - Morbihan - Bretagne - France - Europe

Revenir en haut Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Dim 14 Mar 2010 - 19:33


avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Dim 14 Mar 2010 - 19:35


Conclusion de l'article :

« Pour avancer sur cette question on ne peut que compter sur l’envoi de sondes réaliser des études in situ. » Parmi les projets d’exploration robotique de Titan, l'un semble faire consensus puisque, imaginé par la Nasa, il intéresse également l’Esa. Il consiste à envoyer un ballon dérivant dans l’atmosphère avec la possibilité d’effectuer des atterrissages, voire des amerrissages sur un de ses lacs afin d’étudier le cycle du méthane et tenter de découvrir de possibles composés organiques.

Allez hop ... qu'est ce qu'on attend pour lancer de telles missions ambitieuses et plutôt exaltantes :sage:

Cà c'est faisable même avec les technologies actuelles (mais il faut être patient vu la durée du voyage)
montmein69
montmein69

Messages : 18288
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Dim 14 Mar 2010 - 19:45


@montmein69 a écrit:Conclusion de l'article :

« Pour avancer sur cette question on ne peut que compter sur l’envoi de sondes réaliser des études in situ. » Parmi les projets d’exploration robotique de Titan, l'un semble faire consensus puisque, imaginé par la Nasa, il intéresse également l’Esa. Il consiste à envoyer un ballon dérivant dans l’atmosphère avec la possibilité d’effectuer des atterrissages, voire des amerrissages sur un de ses lacs afin d’étudier le cycle du méthane et tenter de découvrir de possibles composés organiques.

Allez hop ... qu'est ce qu'on attend pour lancer de telles missions ambitieuses et plutôt exaltantes :sage:

Cà c'est faisable même avec les technologies actuelles (mais il faut être patient vu la durée du voyage)

Avec des missions robotiques on peut explorer tout le système solaire mais des vols habités c'est une autre histoire. D'ailleurs je pense que les satellites des géantes sont un lieu à visiter.


Dernière édition par Doc le Mer 17 Mar 2010 - 0:24, édité 1 fois
Doc
Doc

Messages : 1591
Inscrit le : 14/03/2010
Age : 35 Masculin
Localisation : Basse-normandie

Revenir en haut Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Dim 14 Mar 2010 - 19:49


d'autres résultats très récents sur la structure interne de Titan

http://www.eric-demaret.com/blog/astrophysique/2010/couches-glace-roche-titan-308
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Dim 14 Mar 2010 - 20:42


@tatiana13 a écrit:d'autres résultats très récents sur la structure interne de Titan

http://www.eric-demaret.com/blog/astrophysique/2010/couches-glace-roche-titan-308

Toutefois la glace est composer de méthane (à moins de me tromper) donc pour un traitement qui la transformerait en eau c'est fort impossible (quoique) puis c'est surtout pour la recherche de vie et surtout pour son habitabilité (à sa manière ) qui font de Titan un astre aussi suivi (tout comme Encelade dernièrement)
Doc
Doc

Messages : 1591
Inscrit le : 14/03/2010
Age : 35 Masculin
Localisation : Basse-normandie

Revenir en haut Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Lun 15 Mar 2010 - 9:49


http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=7608

Titan: un cœur froid et tendre

La vue d'artiste (Est communément appelée artiste toute personne exerçant l'un des métiers ou activités suivantes :) ci-dessous montre la structure interne probable de Titan (Cliquez sur l'image pour une description), la plus grande lune (On appelle lune tout satellite naturel d'une planète, mais la Lune, avec un L majuscule, désigne le seul satellite...) de Saturne, déduite des données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose,...) gravitationnelles acquises par la sonde spatiale (Une sonde spatiale est un vaisseau non habité envoyé par l'Homme pour explorer de plus près des objets du système...) Cassini (La mission Cassini-Huygens est une mission spatiale automatique réalisée en collaboration par le Jet Propulsion...). Les études de l'équipe de scientifiques radio de la mission suggèrent que l'intérieur de la lune soit un mélange (Un mélange est une réunion de deux ou plusieurs substances.) froid de glace parsemé de roches, ceci en dépit du fait que les 500 kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini...) de surface (Il existe de nombreuses acceptions au mot surface, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, souvent...) semblent être essentiellement composés de glace exempte de toute autre roche.


La richesse de Titan - Page 2 Titan-sous-couches
Doc
Doc

Messages : 1591
Inscrit le : 14/03/2010
Age : 35 Masculin
Localisation : Basse-normandie

Revenir en haut Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Lun 15 Mar 2010 - 11:12


@Doc a écrit:
Avec des missions robotiques on peut explorer tout le système solaire

C'est effectivement ce qui serait proposé. La sonde et tout ce qui serait envoyé sur Titan peut voyager longtemps sans dommage. Il faut ensuite accomplir la mission (donc disposer d'une source d'énergie fiable et gérer les communications). Pas simple mais faisable, Cassini Huygens a déjà ouvert la voie.

mais des vols habitais c'est une autre histoire. D'ailleurs je pense que les satellites des géantes sont un lieu à visiter.
Oui le vol habité en LEO on maîtrise, la Lune à la rigueur, mais au-delà il faut se faire une raison cela nécessitera pas mal de chemin à parcourir en R&D et de nombreux casse-têtes à résoudre.
Mais l'homme sait projeter son intelligence avec les sondes et les instruments tels que ballons, landers, rovers, sous-marins .... et les résultats qu'on peut en attendre sont très importants pour la connaissance. Ne boudons pas cette partie de la recherche spatiale.
montmein69
montmein69

Messages : 18288
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Mer 5 Mai 2010 - 12:53


La vie a pu émerger sur Titan !

L’astrobiologiste William Bains s'est penché sur l'apparition d'une éventuelle vie pluricellulaire qui aurait pu se développer dans l'environnement de Titan. Il conclut qu’une vie complètement différente de celle de la Terre aurait pu émerger. Un éclairage original sur l'apparition de la vie...

A cause du trop grand éloignement de Titan par rapport au Soleil, des organismes ne posséderaient pas de ressources suffisantes pour se mouvoir, explique William Bains. La vie se limiterait à des formes de vie à croissance lente analogues, ou similaires, aux lichens terrestres. Comme l’explique à Futura-Science, Roger Raynal, professeur de biologie, de géologie et de physique et spécialiste de Titan, « il est tout à fait possible qu'il existe des formes de vies sur Titan peu nombreuses, mais bien plus différentes entre elles que ne le sont les formes de vies terrestres qui, partageant une origine commune, portent toutes en leur sein biochimique la marque de leur indéniable parenté ». ........
Doc
Doc

Messages : 1591
Inscrit le : 14/03/2010
Age : 35 Masculin
Localisation : Basse-normandie

Revenir en haut Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Mer 5 Mai 2010 - 14:40


ce qui est magnifique c'est que depuis la mission Cassini-Huygens nous apprenons un tas de nouvelles données sur Titan qui bien qu'étant une lune de Saturne; bref, est une planète pleine de "secrets" à dévoiler

le méthane est par exemple trés trés proche du point triple (liquide, solide , gazeux), l'hémisphère nord possède des lacs qui s'évaporent à certaines saisons, etc..............
quelle planète à étudier dans le détail! :study: :up8:
Avec Europe, Titan est le satellite qui intéresse le plus les exobiologistes : doté d'une atmosphère (principalement composée de diazote - 90% - et de méthane) et d'hydrogène moléculaire, où l'on a détecté plusieurs composés organiques (acide cyanhydrique, cyanoacétylène, cyanogène…), il est en effet susceptible d'abriter des formes de vie primitives, comme des molécules prébiotiques capables d'engendrer des protéines, l'azote permet de fabriquer la chimie organique indispensable à la vie.

La connaissance de Titan a fait un bond en avant en 1981 et en 1982, avec le passage des sondes Voyager 1 et 2. Si sa surface est demeurée masquée par l'épaisse brume orangée de son atmosphère, cependant certaines de ses propriétés ont pu être déterminées :

•température au sol de 95 K (-179°C);
•pression au sol de 1,5 bars environ (1 bar sur la Terre);
•densité de 1,881 g/cm³, ce qui permet de supposer que l'intérieur de Titan est composé de silicates, de glace d'eau et de fer
Semblable à celle d'une planète, son atmosphère est plus dense que celle de la Terre et gorgée d'hydrocarbures, les molécules de base nécessaires à la vie, qui donnent à l'atmosphère sa couleur orangée. De tous les satellites et planètes, Titan est celui qui ressemble le plus à la Terre, dont il présente à peu près les mêmes caractéristiques qu'elle il y a 3,9 milliards d'années, avec des quantités infimes d'oxygène sous formes de traces de monoxyde et de dioxyde de carbone.

Son atmosphère brumeuse et l'éloignement du Soleil, font que sa surface ne reçoit qu'un centième de la lumière que reçoit la Terre. La luminosité en plein midi est équivalente à celle de nos crépuscules.

Selon certains scientifiques, l'atmosphère de Titan ressemble donc à ce qu'était celle de la Terre avant que les premiers organismes vivants (des plantes) n'inspirent du CO2 pour expirer de l'oxygène. Cependant, une différence importante distingue Titan d'une planète comme la Terre : sa température au sol, de l'ordre de -180°C.
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Mer 5 Mai 2010 - 14:45


suite

La sonde Cassini-Huygens, lancée le 15 octobre 1997, a atteint les anneaux de Saturne en juillet 2004 au terme d'un périple de 3,5 milliards de kilomètres à travers le système solaire. Elle est constitué du vaisseau spatial Cassini, affrété par la NASA qui devrait tourner pendant quatre ans autour de Saturne et de la sonde Huygens fournie par l'ESA (Agence spatiale européenne).

La sonde, préparée durant 20 ans et d'un coût de 230 millions d'euros, s'est détachée du vaisseau le 25 décembre 2004 pour explorer Titan et plonger, le 14 janvier 2005, dans son atmosphère pour l'étudier, et au bout de deux heures de descente s'y poser, afin de fournir des informations plus précises sur le sol du satellite. La sonde avait à sa disposition six instruments pour scruter le satellite sous toutes ses formes et mieux connaître la composition de son atmosphère et de son sol.

Les images livrées par les missions Voyager et les premières du vaisseau spatial Cassini nous ont montré que son sol est composé de zones brillantes et de zones sombres. Cela pourrait indiquer l'existence de continents gelés et de lacs d'hydrocarbures. L'eau existerait donc sous forme de vapeurs et de glace d'eau mais en quantité très limitée.

Les images livrées par les missions Voyager et les premières du vaisseau spatial Cassini nous ont montré que son sol est composé de zones brillantes et de zones sombres. Cela pourrait indiquer l'existence de continents gelés et de lacs d'hydrocarbures. L'eau existerait donc sous forme de vapeurs et de glace d'eau mais en quantité très limitée.

L'orbiteur Cassini (NASA), qui tourne autour de Saturne, étudie Titan au cours de passages rapprochés (fly-by) à l'aide principalement des instruments RADAR et VIMS
Le module d'exploration Huygens (ESA), est entièrement dédié à l'étude de l'atmosphère et de la surface de Titan. Il a fournit de nombreuses informations, le 14 janvier 2005, au cours de chute dans l'atmosphère de Titan depuis l'orbiteur Cassini jusqu'à la surface du satellite où il a atterrit sans encombre.

Titan est ainsi devenu le 5e astre sur lequel l'Homme a réussi à faire atterrir un engin spatial, après la Lune, Vénus, Mars et l'astéroïde Eros. Titan est également le 1er corps du système solaire lointain, au-delà de la ceinture d'astéroïdes, où un objet terrestre se pose
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Mer 11 Aoû 2010 - 15:09



Les ombres portées indiquent des vents soufflant de l'ouest. Or, ils sont réputés souffler depuis l'est. On émet donc l'hypothèse selon laquelle les vents les plus forts soufflent à l'équinoxe. Pas de malentendu : la photo du bas montre en exemple des dunes de Namibie. On devra attendre un peu pour avoir une aussi jolie vue de Titan au ras du sol. :D

http://antwrp.gsfc.nasa.gov/apod/ap100810.html
avatar
Ripley

Messages : 1999
Inscrit le : 07/09/2006
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Mer 11 Aoû 2010 - 15:26


@Ripley a écrit:
Les ombres portées indiquent des vents soufflant de l'ouest. Or, ils sont réputés souffler depuis l'est. On émet donc l'hypothèse selon laquelle les vents les plus forts soufflent à l'équinoxe. Pas de malentendu : la photo du bas montre en exemple des dunes de Namibie. On devra attendre un peu pour avoir une aussi jolie vue de Titan au ras du sol. :D

http://antwrp.gsfc.nasa.gov/apod/ap100810.html
Mers et dunes : il y a peut-être des plages ? Titan plages va-t-il supplanter Paris plage ?
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11357
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Mer 11 Aoû 2010 - 17:06


@Giwa a écrit:
Mers et dunes : il y a peut-être des plages ? Titan plages va-t-il supplanter Paris plage ?

On va plutôt chercher à rentabiliser la R&D pour des voyages lointains : avec du thermalisme et de la titanothérapie ! .... séance d'exposition au clair de Saturne et bains de méthane ... excellent pour avoir un teint de pêche 🤡
montmein69
montmein69

Messages : 18288
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Mer 11 Aoû 2010 - 17:15


@montmein69 a écrit:
@Giwa a écrit:
Mers et dunes : il y a peut-être des plages ? Titan plages va-t-il supplanter Paris plage ?

On va plutôt chercher à rentabiliser la R&D pour des voyages lointains : avec du thermalisme et de la titanothérapie ! .... séance d'exposition au clair de Saturne et bains de méthane ... excellent pour avoir un teint de pêche 🤡
Avant de signer, demander une photo de la masseuse parce que parfois, on peut avoir de mauvaises surprises. :megalol:
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Ven 17 Sep 2010 - 3:23


Dix lacs (lacus) de la zone polaire Nord viennent (16 sept.) d'avoir leur nom appouvé par l'IAU ou UAI (Union Astronomique Internationale) :
Albano Lacus, Atitlán Lacus, Cayuga Lacus, Vänern Lacus, etc ...
Ontario Lacus (Pôle Sud) était le premier du genre à être baptisé en 2006.

Liste complète des "Lacus" ---> http://planetarynames.wr.usgs.gov/Page/TITAN/target

Tous situés dans le quadrant du haut à droite de cette carte (PDF) provisoire établie d'après les sondages radar de Cassini Orbiter :

http://planetarynames.wr.usgs.gov/images/NP_lakes_low_noboundaries.pdf

Ou tout en bas à droite de celle-ci (muette) :

La richesse de Titan - Page 2 760px-PIA10008_Seas_and_Lakes_on_Titan

Les "Lacus" comme les "Mare" (ou Mer, 3 près du Pôle Nord) réprésentent de quasi-certaines étendues liquides de méthane-éthane
principalement (+ azote) qui peuvent subsister lorsque la température tombe sous les ... –180°C !
...
Gasgano
Gasgano

Messages : 1588
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 67 Masculin
Localisation : 91 & 44

Revenir en haut Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Jeu 23 Sep 2010 - 11:54


extrait article (traduit avec Google)

Au cours des six dernières années, les scientifiques a trouvé des nuages "clusterisés" dans trois régions distinctes de de Titan : gros nuages à du pôle Nord, nuages du pôle Sud et une étroite ceinture de nuages autour de 40 degrés au Sud. «Toutefois, nous avons maintenant la preuve d'une circulation saisonnières sur Titan – les nuages du pôle Sud ont complètement disparu juste avant l'équinoxe et les nuages dans le Nord se sont éclaircis,» dit de Rodriguez.

La richesse de Titan - Page 2 Pia13410

http://www.jpl.nasa.gov/news/news.cfm?release=2010-308
http://www.europlanet-eu.org/outreach/images/stories/ep/news/epsc2010/t0-t67_cloud_cover.jpg


La richesse de Titan - Page 2 T0-t6710
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Lun 11 Oct 2010 - 22:52


http://www.msplinks.com/MDFodHRwOi8vd3d3LmFzdHJvbm9teS5jb20vYXN5L2RlZmF1bHQuYXNweD9jPWEmaWQ9MTAzMDI=

Les molécules découvertes dans l'atmosphère de Titan comprennent les cinq bases nucléotidiques utilisées par la vie sur Terre pour construire le matériel génétique de l'ADN et l'ARN: cytosine, adénine, thymine, guanine et uracile, et les deux plus petits acides aminés, la glycine et l'alanine. Les acides aminés sont les éléments constitutifs des protéines.

Les résultats suggèrent non seulement que l'atmosphère de Titan pourrait être un réservoir de molécules prébiotiques qui servent de tremplin vers la vie, mais ils offrent une nouvelle perspective sur l'émergence de la vie terrestre. Ainsi au lieu de coalescence dans une soupe primitive, les premiers ingrédients de la vie sur notre planète aurait peut-être emerger à partir d'un trouble primordial dans la haute atmosphère.

Par contre la brume sur Titan si épaisse qu'elle est enveloppée d'un sombre crépuscule perpétuel. Qui plus est, à -124 degrés Celsius, la glace d'eau que nous pensons que recouvre la surface de la lune est aussi dur que le granit.

La chimie se produisant sur Titan pourrait être semblable à celle qui s'est produite sur la jeune Terre et produit du matériel biologique et éventuellement mené à l'évolution de la vie. Ces processus ne se produisent plus dans l'atmosphère terrestre en raison de l'abondance de l'oxygène, qui coupe court aux cycles des produits chimiques. D'autre part, de l'oxygène est nécessaire pour créer des molécules biologiques. l'atmosphère de Titan semble fournir de l'oxygène, juste assez pour fournir la matière première pour les molécules biologiques, mais pas assez pour étancher leur formation.
Doc
Doc

Messages : 1591
Inscrit le : 14/03/2010
Age : 35 Masculin
Localisation : Basse-normandie

Revenir en haut Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Mer 13 Oct 2010 - 15:50


En fait le statut de titan est figé par manque de chaleur c'est sa ?
Il ne peut pas évoluer dans le sens de la terre à cause des températures trop froide je veux dire ?
Thomas 05-07
Thomas 05-07

Messages : 93
Inscrit le : 11/10/2010
Age : 33 Masculin
Localisation : 07

Revenir en haut Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Mer 13 Oct 2010 - 23:48


@Thomas 05-07 a écrit:En fait le statut de titan est figé par manque de chaleur c'est sa ?
Il ne peut pas évoluer dans le sens de la terre à cause des températures trop froide je veux dire ?

oui en partie

pour l'instant l'un des facteur primordial contribuant au processus de la vie est l'eau liquide, c'est pourquoi les astrophysiciens, les chimistes et les exobiologistes recherchent des planètes ayant ce critère. Les autres solvants sont possibles mais l'eau possède des propriétés particulières.

sur Terre, les origines de la vie pourraient être issues de plusieurs hypothèses dont les scientifiques ne savent si elles sont aujourd'hui indépendantes ou liées
- hyp1: en effet, l'atmosphère primitive de la Terre aurait pu comporter des acides aminés, précurseurs pré-biotiques
- hyp2: durant la phase d'accrétion intialement et surtout après avec les grands bombardements tardifs (dû en particulier à la valse des planètes Jupiter&Saturne), les chutes de météorites et micro-météorites auraient pû apporter telle la météorite de Muchinson (70 molécules organiques) des molécules organiques
- hyp3: comme il faut de l'eau liquide, la vie se serait développer dans les fonds océaniques (prés des fumeurs noirs en particulier);
reste que les importants bombardements et la tectonique y jouent aussi un rôle

bref, c'est pourquoi, les chercheurs font de la planétologie comparée , que Vénus et surtout Mars (où l'eau aurait coulée, il y a plus de 4 milliard d'années) mais aussi Encelade (avec ces geysers d'eau et de molécules; une grande surprise du système solaire et qui fera sans aucun doute encore parler d'elle à l'avenir), Europe et Titan sont des objets d'études de prédilection ; il ouvre à la voie à la caractérisation des exoplanètes tout en permettant de mieux comprendre notre Terre et de contribuer à la compréhension des briques de l'origine de la vie.

Titan a de futures missions spatiales d'envisagées (on en parle ci-après http://www.forum-conquete-spatiale.fr/saturne-et-ses-lunes-f36/titan-saturn-system-mission-collaboration-esa-nasa-t7430.htm?highlight=titan)

pour ce qui est de la vie sur Titan?, nous en parlons aussi ici
http://www.forum-conquete-spatiale.fr/saturne-et-ses-lunes-f36/de-la-vie-sur-titan-t10872.htm?highlight=titan
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Dim 19 Déc 2010 - 22:29


Le radar de la sonde Cassini a permis de connaître les altitudes d'une étrange montagne identifiée depuis des années sur Titan, le principal satellite de Saturne. Sotra Facula (c'est son nom), culmine à 1500 m et affiche une ressemblance avec l'Etna, le célèbre volcan sicilien. Il n'en faut pas plus pour que les scientifiques avancent qu'il s'agit d'un volcan.

La richesse de Titan - Page 2 Pia13612

Des éruptions de méthane ?

L'idée de volcans éjectant de l'eau et du méthane — au lieu de roches en fusion — à la surface de Titan date des premières explorations menées par la sonde Cassini, dès 2004. Certains reliefs observés laissaient penser à de tels édifices. De plus, le méthane présent dans l'atmosphère de Titan devait avoir une source régulière, faute de quoi, il aurait été détruit rapidement par le rayonnement solaire. D'où l'idée d'un cryovolcanisme, ou volcanisme de glace, injectant dans l'atmosphère du méthane venu de l'intérieur du satellite.

Une géologie de glace par -180°C

Sotra Facula présente toutes les caractéristiques attendues pour un de ces volcans de glace. Il est fait de deux pics à plus de 1000 m. Il comporte un cratère profond et tout autour, des « coulées » en forme de doigts s'en échappent sur des terrains avoisinants très chargés en sable.

Les seules différences avec les volcans terrestres, ce sont sa composition et la température. Par -180°C, la glace tient lieu de roche pour constituer la croûte de Titan. Et c'est de l'eau, initialement liquide venue des profondeurs, qui remplace les roches en fusion, faisant office de « lave ». Le méthane, quant à lui, serait éjecté sous forme gazeuse, ce qui lui permet de se mélanger à l'atmosphère.

Survol d'un cryovolcan

Les données radar de la sonde Cassini ont été reconstituées en 3D pour fournir une vue plus compréhensible aux chercheurs. L'animation ci-dessous a été créée à partir de cette vue et offre un survol de ce qui est peut-être le premier volcan clairement identifié à la surface de Titan.

La richesse de Titan - Page 2 Sotraf10



Pour en savoir plus sur la géologie, le volcanisme et l'atmosphère de Titan, écoutez les trois podcasts "Sous les brumes de Titan", avec Jean-Pierre Lebreton, responsable scientifique à l'ESA de la mission Cassini-Huyghens, sur Ciel et Espace Radio.

vous avez également ce FIL avec les survols de Titan par Cassini
http://www.forum-conquete-spatiale.fr/t6837-survol-de-titan-cassini?highlight=titan
pour info: prochain survol Cassini Status Enceladus Flyby47.8 km (29.7 mi) Dec 21 2010 (SCET)






Dernière édition par tatiana13 le Dim 19 Déc 2010 - 22:58, édité 1 fois
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas

La richesse de Titan - Page 2 Empty Re: La richesse de Titan

Message Dim 19 Déc 2010 - 22:58


Ce sujet est finalement trop orienté astronomie, limitons nous aux infos strictes liés aux sondes sinon je verrouille. Merci
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29548
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum