Mars Express - Mission en orbite martienne

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


http://www.esa.int/esaCP/SEMF8LWUP4F_France_0.html

Réseau interplanétaire : la NASA place Phoenix sous l’œil vigilant de la sonde européenne Mars Express

Marquant un coup d’envoi dans la coopération internationale et la création d’un réseau interplanétaire, la sonde Mars Express de l’ESA surveillera l’atterrisseur Phoenix de la NASA dans son approche de la surface de Mars.

Phoenix, dont le lancement est prévu pour le 4 août, doit atterrir sur la planète rouge au printemps 2008. La mission étudiera l’environnement de Mars et recherchera en dessous du paysage glacial et stérile l’existence de conditions favorables à une vie passée ou présente.

À la demande de la NASA, la sonde européenne Mars Express suivra la phase de d’entrée, de descente et d’atterrissage (EDL, Entry Descent and Landing) de Phoenix.

La partie critique de la descente durera environ 13 minutes. Pendant ce temps - l à, la sonde transmettra un flux continu d’informations à deux satellites de la NASA en orbite autour de Mars. Pour plus de sécurité, la NASA a demandé à Mars Express, en orbite autour de Mars depuis décembre 2003, de surveiller également la phase EDL.

Mars Express a été choisi parce que son orbite elliptique lui offre en principe une vision permanente de l’atterrisseur, avec qui la sonde peut communiquer sur des durées plus longues.

Mars Express optimisera son orbite de manière à pouvoir surveiller Phoenix en permanence pendant la phase EDL. L'ajustement final d'orbite nécessaire sera déterminé quelques semaines après le lancement de l’atterrisseur. Les réglages finaux seront effectués en avril, immédiatement avant la phase EDL de Phoenix.

Selon Fred Jansen, chef de mission de Mars Express de l’ESA, « parmi les instruments embarqués de Mars Express, le système Mars Express Lander Communications (MELACOM) est conçu pour communiquer avec des sondes situées à la surface de la planète. Destiné à l’origine à l’atterrisseur Beagle 2, malheureusement perdu, il pourra servir à communiquer avec Phoenix. »

Il est possible que la sonde communique avec l’atterrisseur non seulement pendant la phase EDL, mais également pendant tout le reste de la mission, prévue pour durer 90 jours.

« La NASA dispose encore de deux autres sondes actives à la surface de Mars. Lorsque Phoenix les rejoindra mi-2008, de nombreuses données devront être relayées vers la terre. Si l’on nous demande de contribuer à la transmission des communications par Mars Express, nous essaierons bien sûr de satisfaire cette requête. »

En plus d’une assistance pendant la phase EDL, la NASA a également demandé à l’ESA de prendre en charge le lancement de Phoenix à partir de sa station au sol de Kourou, en Guyane française.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


http://www.esa.int/esaCP/SEMB1VMHE8F_France_0.html


Le radar embarqué sur la sonde Mars Express de l’ESA nous révèle des détails inédits sur certains des dépôts les plus mystérieux de Mars : la formation Medusae Fossae. En effet, l’orbiteur européen a obtenu une première mesure directe de la profondeur et des propriétés électriques de ces strates, fournissant de nouveaux indices sur leur origine.

La formation Medusae Fossae est constituée de dépôts uniques sur Mars, qui constituent aujourd’hui encore une énigme. Situés à proximité de l’équateur, le long de la ligne séparant la zone de moyenne montagne de celle des basses terres, ces dépôts pourraient bien figurer parmi les plus jeunes présents à la surface de Mars. Cette datation est suggérée par l’absence remarquée de cratères d’impact sur ce terrain alors que les sols plus anciens en sont parsemés.




MARSIS Radargram
Mars Express a recueilli des données sur les dépôts de la formation Medusae Fossae en utilisant l’instrument MARSIS (Mars Advanced Radar for Subsurface et Ionosphere Sounding). La sonde a survolé plusieurs fois la région entre mars 2006 et avril 2007, la scrutant à l’aide de ce radar à chaque passage.


Ces sondages ont pour la première fois révélé la profondeur des strates, dont le calcul se base sur le temps mis par le faisceau radar pour traverser les couches supérieures avant d’être réfléchi par la surface rocheuse sous-jacente. « Nous n’avions aucune idée précise de l’épaisseur des dépôts » a commenté Thomas Watters du Centre d’études terrestres et planétaires du Musée national de l’air et de l’espace de la Smithsonian Institution (États-Unis) et principal auteur des résultats.
Les dépôts de la formation Medusae Fossae intriguent les spécialistes car ils sont associés à des régions qui absorbent certaines longueurs d’onde d’un radar basé sur Terre. MARSIS fonctionne toutefois à des longueurs d’onde auxquelles les ondes radio traversent en grande partie les dépôts, des échos étant renvoyés lorsque le signal est réfléchi par les couches rocheuses inférieures.


Les données acquises par MARSIS révèlent les propriétés électriques des couches géologiques, ce qui donne ensuite des indices sur leur nature (peu compacte, floconneuse voire poussiéreuse). Il reste toutefois difficile de comprendre comment des couches poreuses formées de poussières poussées par les vents peuvent atteindre des kilomètres d’épaisseur sans se compacter sous le poids des couches supérieures.

Par ailleurs, si les propriétés électriques sont compatibles avec la présence de strates d’eau gelée, il n’y a encore aujourd’hui aucun autre élément prouvant la présence de glace d’eau dans les régions équatoriales de Mars. « S’il y a de l’eau gelée à l’équateur de Mars, celle-ci est très certainement enfouie au minimum plusieurs mètres sous la surface » explique Jeffrey Plaut, du Jet Propulsion Laboratory (États-Unis), co-responsable de la recherche pour MARSIS. Cela est dû au fait que la pression de la vapeur d’eau sur Mars est si faible que la glace qui se trouverait à proximité de la surface s’évaporerait rapidement.

Ainsi, la formation Medusae Fossae de Mars reste encore un mystère.
zx
zx

Messages : 2650
Inscrit le : 02/12/2005
Age : 59 Masculin
Localisation : Loir et Cher

Revenir en haut Aller en bas

Mars Express - Mission en orbite martienne - Page 2 Empty 5000 orbites pour Mars Express

Message Lun 26 Nov 2007 - 12:12


http://www.flashespace.com/html/nov07/26_11.htm
eh vive les 5000 autres du moins je l'espere ! :bounce1: :hermes: :bounce1:
grysor
grysor

Messages : 3216
Inscrit le : 09/06/2006
Age : 48 Masculin
Localisation : bretagne rennes

Revenir en haut Aller en bas


Ca prouve que la sonde est solide et qu'on peut compter sur ce type de sonde pour d'autres type de mission. On a bien réutiliserla base pourVenus Express.
quel était la durée de vie initialement prévue ?
En tout cas c'est une bonne chose que cet article qui donne un bref bilan, car il faut l'avouer l'ESA a été très (encore) avare d'information sur les résultats scientifiques de la sonde.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29387
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


La mission officielle de Mars Express prend fin le 31 Octobre 2007, elle devrait être prolongée dans les semaines qui suivent.
http://www.planetastronomy.com/astronews/astrn-2007/04/astronews-net-04fev07.htm#MARS_EXPRESS
grysor
grysor

Messages : 3216
Inscrit le : 09/06/2006
Age : 48 Masculin
Localisation : bretagne rennes

Revenir en haut Aller en bas


Dans l'article de Flashespace il est dit que la mission a été prolongée jusqu'en 2009.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29387
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Découverte d'un glacier actif à la surface de Mars par la sonde Mars Express:

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Science-Sante/2007/12/19/004-Mars-glacieractif.shtml
Mars Express - Mission en orbite martienne - Page 2 Marsglacier700
Encore Encore un site d'exploration interressant
pour des futures missions martiennes!
avatar
Phobos

Messages : 468
Inscrit le : 11/12/2007
Age : 31 Masculin
Localisation : québec/Québec

Revenir en haut Aller en bas


L'appareil Haute Résolution de (HRSC) de Mars express a envoyée aujourd'hui ces magnifiques photos d' Echus Chasma, où coulait l'eau auparavant sur Mars
http://www.esa.int/esaSC/SEM4CATHKHF_index_1.html

Mars Express - Mission en orbite martienne - Page 2 2668752302_cc774dae88_b
Mars Express - Mission en orbite martienne - Page 2 2667934779_32f76d45f4_b
Mars Express - Mission en orbite martienne - Page 2 2667937645_4a4d976c2c_b
Mars Express - Mission en orbite martienne - Page 2 2668760920_d93a8f108e_b
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Mars express réalise de sublimes images, tellement belles qu'elles font fausses. On dirait des images de synthèse.
Je pense que le rendu de la couleur doit etre retravaillé car ça ne fait pas naturel.
Mais c'est beau. Et ces vue 3D sont d'un rendu exceptionnel.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29387
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Les vues 3D sont des images de synthèse de toute façon, reconstitués à partir des images prises par MarsExpress à partir desquelles peuvent être extrapolées les données altimétriques.
Normalement, il y a une exagération verticale qui est appliquée pour faire encore plus spectaculaire.

VONFELD
Vonfeld
Vonfeld

Messages : 2599
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 54 Masculin
Localisation : Achern ( Allemagne )

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:Mars express réalise de sublimes images, tellement belles qu'elles font fausses.

Il y a en effet le souhait (mais il est sans doute légitime ?) des graphistes de magnifier les clichés.

Cela est quand même un peu limite quand le choix des couleurs censées représenter les altitudes, suggère avec insistance
un passé aquatique idyllique .... pour les tritons martiens 🤡 .
A trop vouloir suggérer ... on tangente la limite du scientifiquement correct.

Mars Express - Mission en orbite martienne - Page 2 397-2610
montmein69
montmein69

Messages : 18103
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Avec ces retouches ces images decuplent l'envie d'aller fouler le sol martien (enfin en ce qui me concerne) mais une fois au sol je doute que ce soit la meme histoire. Ca doit plus resembler à l'enfer qu'à des vacances aux seychelles 🤡
bynoix
bynoix

Messages : 16
Inscrit le : 26/02/2008
Age : 46 Localisation : terre

Revenir en haut Aller en bas


@bynoix a écrit: mais une fois au sol je doute que ce soit la meme histoire. Ca doit plus resembler à l'enfer qu'à des vacances aux seychelles 🤡

Je suis d'accord avec toi sur ce point !

Qui veut des vacances sur Mars , il y a des promos :lolnasa: !
Marcus
Marcus

Messages : 140
Inscrit le : 06/04/2008
Age : 29 Localisation : Voie lactée

Revenir en haut Aller en bas


@Marcus a écrit:
@bynoix a écrit: mais une fois au sol je doute que ce soit la meme histoire. Ca doit plus resembler à l'enfer qu'à des vacances aux seychelles 🤡

Je suis d'accord avec toi sur ce point !

Qui veut des vacances sur Mars , il y a des promos :lolnasa: !

c'est triste à dire mais il fallait bien tot ou tard que des promotteurs s'interressent à mars. :eeks:
Euh il te reste une suite pour deux personnes ? LOL
bynoix
bynoix

Messages : 16
Inscrit le : 26/02/2008
Age : 46 Localisation : terre

Revenir en haut Aller en bas


Chut... Mais la NASA est sur le coup
Mars Express - Mission en orbite martienne - Page 2 2614817050_6e08d0e0f8_b
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


ouaip on s'y croirait bien vu spacemen1969 Super
bynoix
bynoix

Messages : 16
Inscrit le : 26/02/2008
Age : 46 Localisation : terre

Revenir en haut Aller en bas


Superbe, on ne s'en lasse pas ! :eeks: Super
Avec ces images, Mars apparait de plus en plus comme un territoire à explorer (à quand le "vrai" tourisme spatial ? ;) ).
CosmoS
CosmoS

Messages : 1072
Inscrit le : 13/11/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : 31

Revenir en haut Aller en bas


http://fr.news.yahoo.com/afp/20080716/tsc-espace-esa-astronomie-mars-c2ff8aa.html

PARIS (AFP) - La sonde européenne Mars Express, en orbite autour de Mars depuis début 2004, va frôler le 23 juillet à moins de 100 km une des deux lunes de la planète rouge, Phobos, a annoncé mercredi l'Agence Spatiale Européenne (Esa).

Mars Express, qui effectue depuis le 12 juillet une série de survols de Phobos, passera au plus près - 97 km - le 23 juillet, pour effectuer les observations les plus approfondies jamais réalisées de cet astre, a précisé l'Esa dans un communiqué.

Mars possède deux lunes, Phobos et Deimos, dont la formation reste encore un mystère : astéroïdes captés par la gravité de la planète, survivance de la matière ayant formé les planètes du système solaire ou restes de matériaux éjectés à l'occasion d'un impact entre Mars et un objet important.

Mars Express a déjà survolé Phobos, mais de plus loin. La sonde pourra prendre cette fois-ci avec une très grande résolution des photos de zones de l'astre jamais observées, dont éventuellement des clichés du futur site d'atterrissage de la mission russe Phobos-Grunt, qui doit être lancée en 2009.

Par ailleurs, les instruments scientifiques de Mars Express recueilleront des données sur la composition du sol de l'astre, sa géochimie et les températures à la surface.
zx
zx

Messages : 2650
Inscrit le : 02/12/2005
Age : 59 Masculin
Localisation : Loir et Cher

Revenir en haut Aller en bas


Mars Express a rendez-vous avec la lune martienne Phobos

Les scientifiques et les ingénieurs préparent la sonde européenne Mars Express pour plusieurs survols rapprochés de la lune martienne Phobos. Passant à moins de 100 kilomètres de la surface, Mars Express effectuera certaines des investigations les plus détaillées jamais effectuées sur cette lune.

la suite de sur ce liens
http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=5602
grysor
grysor

Messages : 3216
Inscrit le : 09/06/2006
Age : 48 Masculin
Localisation : bretagne rennes

Revenir en haut Aller en bas


avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Mars Express - Mission en orbite martienne - Page 2 401-2010

Voici une image prise par la sonde et on parcourt autour du satellite de mars :
Mars Express - Mission en orbite martienne - Page 2 403-2011
Frandu12
Frandu12

Messages : 4834
Inscrit le : 16/03/2008
Age : 30 Masculin
Localisation : Millau (aveyron)

http://actualite.spatiale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas


La vue en 3D (rouge/bleue) est superbe, ça montre bien les irrégularité de cette "pattate".
Bon concernant la sonde, pour un passage à seulement 100km, 1 semaine après on aurait pu espérer une floppé de photos. Là je n'en vois qu'une ou deux.
Y a encore du progrès à faire.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29387
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Voici une amimation sur le passage de la sonde avec la planète Mars et son satellite

Mars Express - Mission en orbite martienne - Page 2 403-20080729-6-Movie-01
Frandu12
Frandu12

Messages : 4834
Inscrit le : 16/03/2008
Age : 30 Masculin
Localisation : Millau (aveyron)

http://actualite.spatiale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas


^^^Dommage que MRO ne puisse pas passer aussi près de Phobos que Mars Express, on aurait eu des photos super détaillés (et plein de photos une semaine après le survol ;) )
DeepField
DeepField

Messages : 1021
Inscrit le : 13/05/2008
Age : 30 Masculin
Localisation : Colombes (92)

Revenir en haut Aller en bas


http://www.flashespace.com/html/juillet08/31_07_08.htm

31.07.08Mars Express a de nouveau survolé Phobos

Après un premier survol en 2004, la sonde de l'Agence spatiale européenne a de nouveau survolé Phobos, une des deux lunes de Mars.

Lors de ce second survol, la sonde s'est approchée bien plus près de Phobos qu'elle ne l'avait fait en 2004. Elle est passée à seulement 93 km de sa surface à la vitesse de 3 km/s, contre 200 km d'altitude.

Retour scientifique

Les images acquises lors de ce survol sont d'un très grand intérêt scientifique. Les plus fines, celles dont la résolution atteint 3,7 m par pixel sont les plus détaillées jamais obtenues.

Elles ont été acquises dans plusieurs longueurs d'ondes ce qui permettra de mieux déterminer les propriétés physiques de la surface de Phobos. Des régions mal connues ont également été partiellement photographiées en haute définition et des images en 3D révèlent la surprenante topographie de cette lune caractérisée par de grandes stries

Notez que ces images, comme celles acquises par MRO en avril 2008, seront utilisées par les responsables russes de la mission Phobos-Grunt pour déterminer le site d'atterrissage le plus approprié de cette ambitieuse mission de retour d'échantillons (2009).


Phobos

Phobos est une des plus petites lunes du Système Solaire aux formes très irrégulières (27 km x 22 x 19 km). Sa surface est littéralement criblée de cratères d'impact. Son plus grand cratère a un diamètre de 10 km, soit plus de 30 % de la taille du satellite.

Il se situe à 6000 km au-dessus de Mars. Aucun autre satellite dans le système solaire n'est aussi proche de sa planète. En raison de cette proximité à la planète rouge, Phobos est condamné. Dans environ 40 millions d'années, soit il se brisera pour former un anneau autour de Mars, soit il s'écrasera à sa surface.

De l'histoire de Phobos, on ne sait pas grand-chose. Il n'est même pas sûr que cette lune de Mars se soit formée en même temps que la planète rouge. L'idée qui prévaut actuellement c'est que, comme Deimos, Phobos serait un astéroïde de la ceinture de Kuiper capturé par Mars. Reste que le mécanisme de ces captures n'est pas très bien compris.



Mars Express - Mission en orbite martienne - Page 2 PhobosbPhobos en 3DMars Express - Mission en orbite martienne - Page 2 PhobosaPhobos, le 23 juillet 2008. Les détails les plus petits mesurent 3,7 mètres par pixel.Mars Express - Mission en orbite martienne - Page 2 PhoboscSites d'atterrissages potentiels pour la mission Phobos-Grunt

Crédits
ESA / DLR / FU Berlin (G. Neukum)
grysor
grysor

Messages : 3216
Inscrit le : 09/06/2006
Age : 48 Masculin
Localisation : bretagne rennes

Revenir en haut Aller en bas


Voici enfin le retour d'informations (confirmation?) suite au survol de Phobos :
http://www.esa.int/esaCP/SEMB82TG7MF_index_0.html

C'est pratiquement certain qu'il est bien un astéroïde capturé, les calculs préliminaires de densité suggèrent qu'elle est de 1.85 gramme par centimètre
cube. C'est inférieur à la densité des roches
de la surface martienne, qui est de 2.7-3.3 grammes par centimètre
cube, mais très similaire à celle de quelques astéroïdes.)
Peut-être même un agrégat de débris avec des cavernes et ouverture gigantesques.
Antares101
Antares101

Messages : 692
Inscrit le : 02/06/2008
Age : 35 Masculin
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum