Jusqu'où l'homme peut-il coloniser l'Univers ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Astro-notes a écrit:D2R2, (...)

Sacré Astro-notes :megalol:

Thierz
Admin
Admin

Messages : 8365
Inscrit le : 12/03/2008

Revenir en haut Aller en bas


Astro-notes a écrit:D2R2, c'est l'adverbe "Ensuite" qui me choque dans ton raisonnement qui, au demeurant, peut m'aller. Mais voilà entre le très prévisible épuisement des matières premières sur Terre dans les prochains 500 ans, le choc avec un NEO d’importance, et inévitable dans les prochains 5000 ans, je ne vois pas les terriens se précipiter à la recherche d'un gite confortable au motif que 4 milliards d 'années plus loin le soleil va mourir. L'échelles des temps ne va pas bien. Des aventures ou mésaventures il y en aura d'autres bien avant et ce n'est pas sur une telle planète que nos héritiers seront à l'abri de l'explosion d'une super nova qui nous aurait impacté aussi sur Terre. Même si une super nova se manifeste à 20 AL de nous dans 100000 ans, je suis sûr que les rayons gamma ne nous défriseront même pas un peu (progrès génétique robotique).

Cet adverbe peut être retiré, il ne change rien à la suite du post.

Quand aux 4 milliards d'années de vie stable du soleil avant de devenir une géante rouge, ils ne seront pas aussi calme qu'on pourrait le croire, si j'en crois ce lien: http://www.astrosurf.com/luxorion/sysol-soleil4.htm. La transformation de l'hydrogène en hélium produit de l'énergie donc de la chaleur. De plus, en 10 ans le diamètre du Soleil a augmenté d'un peu moins d'un kilomètre mais en 600 millions d'années on peut se demander quel taille il fera. L'atmosphère terrestre se transformera en atmosphère vénusienne entraînant la disparition de la vie sur terre.
Les problèmes liés à la colonisation d'une planète extrasolaire pouvant nous accueillir sont tellement diverses, qu'ils demanderont aussi la transformation de notre société. Cela demandera beaucoup de temps, je dirait même énormément de temps car quand je vois que, malgré nos avancées technologiques, nous en sommes toujours à une philosophie moyenâgeuse freinant de toute part nos avancées scientifiques. Je m'inquiète pour notre futur lointain. :scratch: :scratch: :scratch: Enfin, je ne m'inquiète pas pour moi, mes particules seront depuis bien longtemps réutilisées par notre planète LOL
avatar
DRD2

Messages : 51
Inscrit le : 07/09/2008
Age : 77 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Je ne sais pas si certains s'intéressent aux vaisseaux multigénérationnels sur ce forum, mais "The Flares" vient de sortir une interview de Frédéric Marin sur le sujet, mais pas que. Passionnant.
L'interview est également disponible en podcast pour une écoute plus aisée sur smartphone.

Surt
Surt

Messages : 554
Inscrit le : 07/02/2018
Age : 56 Masculin
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas


Évidemment ce sujet est intéressant….même plutôt passionnant ! Mais cela ne sera pas dans les trente ans qui viennent que le premier vaisseau devrait partir pour ce voyage sans retour !
Mais il faut se presser un peu tout de même FB_clinoeil  car l’horizon cosmologique se rétrécit et déjà des mondes sont au-delà de cet horizon.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11822
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


En tout cas merci à  @Surtd de nous avoir trouvé cet interview de Frédéric Marin sur les arches interstellaires FB_ok
Le sujet est traité de manière rationnelle et de manière assez exhaustive … ce qui ne va pas de soi  !
Evidemment l’audition prend un peu de temps, et il faut donc se ménager assez de temps pour le suivre de bout en bout en une seule fois , mais cela en vaut la peine! L’interviewer s’y connaît aussi un peu et tant mieux FB_ok

Reste quand même les problèmes de la sociologie d’une telle société embarquée pour un voyage sans retour…là peut-être faire appel  aux sciences humaines car cela ne peut être mis en équations….ou même à des écrivains de science -fiction pour imaginer l’évolution d’une telle société vivant en vase clos pendant tout le voyage sur plusieurs siècles !  
Frédéric Marin a créé un site pour aider de tels écrivains pour qu’au moins leur récit ne soit pas invraisemblable dans le domaine de la physique , de la biologie ,en particulier la génétique.
http://astro.u-strasbg.fr/~marin/
https://arxiv.org/pdf/1806.03856.pdf
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11822
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Pour compléter ou résumer le sujet voici une vidéo intéressante de "The Flare" déjà cité ici.

Peut on voyager vers d'autres étoiles ?

Clg_55
Clg_55

Messages : 130
Inscrit le : 30/07/2021
Age : 66 Masculin
Localisation : Charente

Revenir en haut Aller en bas


L'espèce humaine s'adapte à toutes sortes de situations bien mieux qu'on ne l'imagine. Par exemple, des vaisseaux générationnels (Aurora par Kim Stanley Robinson) pour coloniser une autre planète. 
Ces humains n'ayant jamais vu la Terre et pas encore une destination et s'étant adapté à la vie dans un vaisseau géant, voudront-ils tellement trouver la "Terre promise" avec ses bactéries inconnues? 
Au moins, dans le vaisseau, tout est sous contrôle.
Raoul
Raoul

Messages : 2520
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Déjà..faudrai qu on puisse quitter ce moyen de transport suppositoire en un vaisseau comme décrit ds les films de sciences fiction....
rodi
rodi

Messages : 45
Inscrit le : 18/04/2021
Age : 38 Masculin
Localisation : antibes

Revenir en haut Aller en bas


Il doit être possible de déterminer quelle est la taille d'une ville, le nombre d'habitants optimaux pour que ces derniers se sentent à l'aise (rythme des travaux d'entretiens pour les canalisations d'eau, nombre d'écoles, d'hopitaux , etc). Et s'y baser pour construire une cité sur l'eau et puis un jour dans l'espace.
Raoul
Raoul

Messages : 2520
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Raoul a écrit:Il doit être possible de déterminer quelle est la taille d'une ville, le nombre d'habitants optimaux pour que ces derniers se sentent à l'aise (rythme des travaux d'entretiens pour les canalisations d'eau, nombre d'écoles, d'hopitaux , etc). Et s'y baser pour construire une cité sur l'eau et puis un jour dans l'espace.
 il y a des etudes sur le nombre minimal de personne selon les situations . je pense notamment a une etude de jean-marc salotti (ici c'est Argyre) sur la décomposition du travail sur mars. 
pour la genetique on a l'exemple des iles pitcairn dont la population actuel de 50 personnes est quasi exclusivement de la trentaine de personne (des mutain du bunty et leur femme/esclave tahitien) debarqué il y a 3 siècle.
phenix
phenix

Messages : 2550
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 28 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum