Curiosité scientifique des Français : l'espace intéresse peu (Enquête Crédoc - Avril 2013)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Une enquête du CRÉDOC (Centre de Recherche pour l'Étude et l'Observation des Conditions de Vie) d'avril 2013 montre que l'espace arrive en queue de peloton dans la curiosité scientifique des Français.

À la question : "Cela vous intéresserait-il de développer vos connaissances sur le domaine de l'espace ?", les réponses sont
Beaucoup : 10 %
Assez :18 %
Pas tellement : 29 %
Pas du tout :43 %

Seules la physique et la chimie intéressent moins. Les sciences de la vie, médecine et botanique en-tête, intéressent beaucoup plus.

Le rapport complet est téléchargeable ici.
Dominique B.
Dominique B.

Messages : 524
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 54 Masculin
Localisation : Pantin

Revenir en haut Aller en bas


Une personne qui cultive des navets dans son jardin ou quelques plantes vertes chez lui se déclare intéressé par la botanique, et pour la zoologie, c'est le chien ou le chat de la maison...
lambda0
lambda0

Messages : 4738
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 55 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


Les articles les plus lue sur le net c'est ceux qui concerne ... Nabilla (un personnage de TV réalité )

En partant de là je n'attend plus rien de cette déchéance culturelle et scientifique
lionel
lionel

Messages : 2195
Inscrit le : 11/11/2009
Age : 36 Masculin
Localisation : Herault

Revenir en haut Aller en bas


J'avoue moi-même qu'avec la crise, l'arrêt des vols de navette, les vols et séjours en ISS devenus aussi ponctuels que routiniers, les problèmes de budget, de sécurité (et autres paramètres...) et autres considérations + personnelles, après une bonne vingtaine d'années de passion pour l'histoire, la psychologie et la sociologie des vols spatiaux habités, j'en arrive à ressentir une certaine lassitude, du lent désintérêt pour ça... :sleep: 
Rassurez-vous, je ne quitte pas pour autant le forum (sauf pendant les 2 ou 3 semaines à venir pour raisons de santé), mais je ne ferai que passer ou survoler la plupart du temps, n'intervenant plus que très peu (d'ailleurs, c'est déjà le cas depuis un petit moment)...  :suspect:
Aragatz
Aragatz

Messages : 3327
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 44 Féminin
Localisation : Côte Atlantique

http://www.welcomeintospace.com/

Revenir en haut Aller en bas


Lionel, tu vas un peu vite en besogne :D 

très instructif ce rapport.

on constate une légère augmentation de la curiosité scientifique depuis 2002 dans 22 domaines scientifiques et ...seul l’ « espace » perd réellement du terrain sur cet intervalle de temps, passant de 36% à 30% de personnes souhaitant développer leurs connaissances dans ce domaine.

en p78, on voit dans le tableau, la place de l'espace : elle fait autant rêver que les cours à l'école.:shock: 
toutes les autres disciplines sont largement devant.

Est-ce trop technique ? ... je ne sais pas...
de toute façon, le salon du bourget actuel est assez représentatif de la place que l'espace occupe pour les gens.
cosmos99
cosmos99

Messages : 1471
Inscrit le : 23/06/2007
Age : 49 Masculin
Localisation : Normandie, St-Lô

Revenir en haut Aller en bas


Et je pense aussi que la conquête spatiale est trop récente encore pour susciter vraiment l'intérêt. Il n'y a qu'à voir que le rayon astronomie dans les librairies est archirempli de livres... d'astronomie et presque pas de livres d'astronautique/conquête spatiale (et pourtant c'est indissociable dans un sens). Et que ce domaine n'est accessible qu'aux élites (pilotes de chasse et scientifiques "parfaits partout" : santé, mental, compétences...)
Donc ne pas oublier que nous sommes environ 550 terriens sur 6 milliards à être allés dans l'espace, (dont 12 sur la Lune), et à l'échelle française, 9 individus sur 66 millions...
Aragatz
Aragatz

Messages : 3327
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 44 Féminin
Localisation : Côte Atlantique

http://www.welcomeintospace.com/

Revenir en haut Aller en bas


Possible que la rareté de grands évènements explique cet apparent désintêt.
De plus le retour vers les missions lunaires reste encore très éloigné dans les esprits ...
L'année dernière, je pense que seul l'atterrissage de Curiosity et le saut de Baumgartmer ont pu succiter quelques places dans les médias et donc côté grand public.
Aussi, je ne pense pas qu'un tir de Soyouz ou d'une Ariane 5 puisse mobiliser les foules ?
De son côté, ISS semble sombrer dans l'oubli :pale: 
Il est probable que Falcon-Dragron et Antares soient largement inconnus de beaucoup.
Dans ce sens, il serait instructif de sonder la population en matière spatiale. J'imagine le résultat !
Faute aussi à la politique européenne qui n'y voit que la rentabilité commerciale et retarde au possible les projets innovants.
J'estime qui si l'ESA s'investissait à fond dans un programme comme Skylon-Sabre (SSTO), la morosité ambiante pourrait s'effacer ...
Gasgano
Gasgano

Messages : 1588
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 67 Masculin
Localisation : 91 & 44

Revenir en haut Aller en bas


C'est vrai que l'actualité spatial est plutôt monotone ces derniers temps.
L'homme sur Mars relancerait probablement l’intérêt mais ce n'est même pas certain.
Il n'y a qu'à se rappeler le manque d'intéret pour Apollo 12 et la galvanisation des foules lors des problèmes d'Apollo 13.
Conclusion :
L'homme sur Mars relancerait probablement l’intérêt mais en plus il faut qu'il y ai deux ou trois pépins.
xapon
xapon

Messages : 111
Inscrit le : 25/11/2008
Age : 56 Masculin
Localisation : Jargeau

Revenir en haut Aller en bas


lambda0 a écrit:Une personne qui cultive des navets dans son jardin ou quelques plantes vertes chez lui se déclare intéressé par la botanique, et pour la zoologie, c'est le chien ou le chat de la maison...

Euuuh... Je cultive des pommes de terre, des salades rt autres chez moi, l'un n'empêche pas l'autre 👅
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11651
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 46 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


C'est un sujet récurrent du forum. Au moins, cette enquête du CREDOC, qui fait généralement référence, montre une réalité que les fans du spatial ne veulent souvent pas voir. J'ai écrit dernièrement dans une autre rubrique que l'espace n’intéresse que peu de personnes: il suffit d'en discuter autour de soi pour s'en convaincre. Et cela ne prouve pas une régression culturelle ou scientifique: il existe des scientifiques qui ne s’intéressent pas à l'astronautique, et on peut être cultivé sans nécessairement avoir un attrait particulier pour les choses du spatial.

Cordialement
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 3077
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 68 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


xapon a écrit:
Conclusion :
L'homme sur Mars relancerait probablement l’intérêt mais en plus il faut qu'il y ai deux ou trois pépins.

 Une mission de trois ans n'intéressera jamais qui que ce soit, à moins d'y mettre de la violence, du sport, du sexe et de la bouffe, les mamelles de l'homo sapiens moderne (enfin, l'andouille de chez nous, quoi).

Je rejoins Aragatz. Je suis allé un peu plus loin en me débarassant de toutes revues et abonnements qui vont avec. Cela ne m'intéresse plus du tout.

Je ne sais pas pourquoi ils ont fait cette étude. Le résultat est d'une telle évidence. Et avec les budgets en baisse, cela ne va pas s'améliorer.
avatar
Spaceman

Messages : 2282
Inscrit le : 08/09/2008
Age : 55 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


lionel a écrit:Les articles les plus lue sur le net c'est ceux qui concerne ... Nabilla (un personnage de TV réalité )

En partant de là je n'attend plus rien de cette déchéance culturelle et scientifique

Spaceman a écrit: Une mission de trois ans n'intéressera jamais qui que ce soit, à moins d'y mettre de la violence, du sport, du sexe et de la bouffe, les mamelles de l'homo sapiens moderne (enfin, l'andouille de chez nous, quoi).

Bizarre comme un simple sondage, aux résultats parfaitement prévisibles, démontrerait une décadence totale de l'âme humaine. Rassurez-vous: on peut ne pas s'intéresser au spatial et vivre parfaitement heureux.
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 3077
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 68 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


Spaceman a écrit:
Je ne sais pas pourquoi ils ont fait cette étude. Le résultat est d'une telle évidence. 

c'est une étude plus générale à la base, commandée par universcience ( cité des sciences + palais de la découverte )
je parie qu'à la suite de cette enquête il vont réorganisé leurs musées, les tourner un peu plus vers le vivant et réduire la partie spatiale ( 8-)  )
il restera l'irréductible village de la cité des étoiles à Toulouse :)

Lunarjojo a écrit:Rassurez-vous: on peut ne pas s'intéresser au spatial et vivre parfaitement heureux.

 ah bon ? :D
cosmos99
cosmos99

Messages : 1471
Inscrit le : 23/06/2007
Age : 49 Masculin
Localisation : Normandie, St-Lô

Revenir en haut Aller en bas


Le problème c'est que le grand public ne se rend pas compte de l'importance du spatial dans leur vie quotidienne. Retire leur le GPS, les communication sat, la TV sat, le bulletin météo du lendemain, etc et tu verras qu'ils seront les premier à exiger le retour du spatial.
Le "grand" public n'aime pas l'espace, il a pourtant été le premier à etre passionné par le premier pas sur la Lune, et s'en désintéresser dès le second vol. Bref les gens n'accroche que sur ce qui les touches de près à leur quotidien et sur les grands évènements

Je constate aussi que les publicitaires utilisent de plus en plus souvent les astronautes, l'espace, pour leur pub ... et ce choix est surement basé sur une étude. donc je trouve étonnant qu'on nous dises que les gens s'en fiche. J'ai parfois un peu l'impression que la question et les réponses étaient orientés et que les réponses étaient évidentes. C'est évident que Mr et Mme tout le monde s'intéressent plus à leurs potagers et leur animaux que le spatial. Il ne fallait pas s'attendre à voir le spatial en tete.

Pour finir, je dirais que de toute façon les agences, et l'ESA en tête, ne font pas grand chose pour promouvoir l'espace auprès du public et des médias, pour communiquer, pour s'ouvrir vers le public. C'est un milieu tout de meme très fermé. il n'y a qu'à voir la présence du spatial au Salon du Bourget ... minimaliste à l'extrême.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 30306
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Mustard a écrit:je dirais que de toute façon les agences, et l'ESA en tête, ne font pas grand chose pour promouvoir l'espace auprès du public et des médias, pour communiquer, pour s'ouvrir vers le public. C'est un milieu tout de meme très fermé. il n'y a qu'à voir la présence du spatial au Salon du Bourget ... minimaliste à l'extrême.

C'est vrai que l'esa par rapport à la nasa, point de vue com, y'a pas photo.
je ne vais pas souvent sur le site de l'ESA, mais on dirait qu'ils font des effort :) 
( euh, en faisant un petit tour sur celui de la JAXA, pas très accueillant non plus )

Au salon, je n'y étais pas, mais il semble que leur stand avait une bonne surface d'exposition. ( / NASA inexistant )
cosmos99
cosmos99

Messages : 1471
Inscrit le : 23/06/2007
Age : 49 Masculin
Localisation : Normandie, St-Lô

Revenir en haut Aller en bas


Mustard a écrit:Le problème c'est que le grand public ne se rend pas compte de l'importance du spatial dans leur vie quotidienne. Retire leur le GPS, les communication sat, la TV sat, le bulletin météo du lendemain, etc et tu verras qu'ils seront les premier à exiger le retour du spatial.

Pas sûr que ce soit le problème de fond... Pas besoin d’être fan d’informatique pour savoir que l'ordinateur est un outil très utile ! (c est caricatural mais qui ne sait pas que le GPS utilise des satellites ?) Je pense que les gens savent que le spatial est important, qu’ils en aient conscience tous les jours c'est une autre histoire...
 
De mon point de vu, la communication est un facteur déterminant expliquant le désintégrer du public. Il y a plusieurs  éléments qui ne peuvent être négliges, ce sont les aspects de nouveauté et l’humain. Pour reprendre l’idée d’un célèbre auteur de science-fiction (I. Asimov ou A. C. Clarke, je ne sais plus), pour qu’il y est intérêt il faut qu’il est des risques, des défis, la notion de dépassement de soi…
En reprenant ces idées, on arrive même a trouver des vidéos qui donnent envie de faire des pompes (si si je vous assure !). Y a même un discours de président s’appuyant la dessus pour justifier un programme lunaire !
 
Sans revenir au débat exploration robotique/humaine, il y a la notion d’émotion et de vécu qui prévaux largement aux yeux du public. Entre rencontrer un pilote de drone et un pilote d’avion de chasse, vous préfèreriez quoi ? Tout comme beaucoup de technologies actuelles, leur fonctionnement est complètement abstrait pour l’immense majorité d’entre nous. Voir Curiosity se poser sur Mars est somme toute un sacre exploit, mais pour en prendre toute la mesure, il convient de savoir quels sont les défis relevés !
Qui avait la mesure de l’exploit que représentaient les programmes Mercury, Geminy et Apollo ? Pas grand monde je dirais (d’où les moonhoax d’ailleurs...).
 

Mais même sans tout comprendre, il y avait l’homme au centre et ça, on sait à peu près comment ça marche ! J’ai eu la chance d’avoir un prof spationaute (P. Duque), je vous assure qu’on l’écouterait parler des heures, même sur des choses que l’on sait déjà !


++
Lucas
Lucas

Messages : 29
Inscrit le : 17/11/2007
Age : 31 Masculin
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas


Tu as raison Lucas, et je pense que le public aime l'espace, pour cause, tous les films de SF marchent plutot pas trop mal. Ce qu'il manque c'est du rêve, un peu comme le premier pas sur la Lune. Le public se lasse des lancements de sat, des vols vers ISS ou autour de la terre, ils veulent de l'excitant et de la découverte, et comme l'astronautique n'est plus capable de leur fournir ça et bien ils s'en désintéresse. Mais cela ne veut pas dire que c'est un désintérêt définitif. il y a un potentiel, mais c'est comme une femme, il ne faut pas tomber dans la routine, il faut la surprendre régulièrement pour maintenir la flamme ;)
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 30306
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


 On est d'accord! Pas sûr de savoir ce qu’y est le plus compliqué à comprendre par contre... :D  
Lucas
Lucas

Messages : 29
Inscrit le : 17/11/2007
Age : 31 Masculin
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas


Je comprends un peu que le GPS et divers lancement de satellites ne passionnent pas les foule, c'est vraiment des trucs d'ingénieurs et de techniciens, du techno bric à brac pour space geeks (nous ;))
Pour la com', il y a bien plus de potentiel dans les superbes images rapportées par les sondes qui croisent vers Mars ou Saturne, ou même simplement les vues de la Terre.
lambda0
lambda0

Messages : 4738
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 55 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


Mustard a écrit:Tu as raison Lucas, et je pense que le public aime l'espace, pour cause, tous les films de SF marchent plutot pas trop mal. Ce qu'il manque c'est du rêve, un peu comme le premier pas sur la Lune.

 Les films SF marchent parce qu'ils sont libres de toutes contraintes et de limites et donc ils offrent du rêve qui n'a de frontières que l'imagination de ceux qui les font.

La conquête spatiale, c'est tout le contraire. Et c'est pour cela que cela n'intéresse pas grand monde. L'homme sur la lune offrait une conjonction entre le rêve (les films) et la réalité. Un film SF réaliste serait 2001 et un film imaginaire, Star Wars. Et tant que le réalité ne pourra offrir un semblant de Star Wars, l'intérêt pour l'espace restera marginal.
avatar
Spaceman

Messages : 2282
Inscrit le : 08/09/2008
Age : 55 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


lambda0 a écrit:Je comprends un peu que le GPS et divers lancement de satellites ne passionnent pas les foule, c'est vraiment des trucs d'ingénieurs et de techniciens, du techno bric à brac pour space geeks (nous ;))
Pour la com', il y a bien plus de potentiel dans les superbes images rapportées par les sondes qui croisent vers Mars ou Saturne, ou même simplement les vues de la Terre.
Pour ce dernier point, y'a aussi les albums de Yann Arthus-Bertrand... Comme disait Coluche: "Et c'est beau!...Bon, allez, on se casse !".
A partir du moment où l'écrasante majorité ne se rend pas compte des exploits nécessaires pour ramener ne serait qu'un cliché même flou de la surface d'un autre astre (ça aussi, c'est des trucs de geeks), personne ne sait faire la différence et les photos vus d'hélico (ou de drones aériens) ont au moins autant la cote que celles de MSL.
Je suis donc beaucoup moins réservé sur la première partie de ton commentaire. Le public a surtout besoin qu'on lui redonne du rêve et pas des trucs de geeks sur lesquels nous prenons notre pied mais dont 95% des gens se moquent complètement. Pour cela, comme lorsqu'un navigateur en solitaire bat un record du monde (comme le signale Lucas, la notion de dépassement de soi est essentielle ou encore l'irruption de la SF dans la réalité comme le suggère Spaceman), ça intéresse 100 fois plus le public que nos trucs de geek derrière lesquels personne ne voit aussi l'exploit humain (car il y a aussi derrière Curiosity un formidable travail humain qui force l'admiration mais qui reste inconnu du public car difficile à comprendre: certains croient même que Curiosity est un vrai robot intelligent qui décide lui-même de ce qu'il doit faire... c'est dire la mystification côté grand public). C'est peut-être ce qu'entendait Hubert Curien en affirmant que l'homme irait sur Mars ne serait-ce que "pour le sport"? C'est l'exploit humain qui importe pour le public et non l'intérêt techno-scientifique.
On en revient donc toujours à ce qui devient de plus en plus de la SF (après avoir été la réalité des années 70): si l'homme n'est pas partie prenante de manière visible (dans le premier vol d'un A350, c'est évident mais dans le décollage d'une fusée portant une sonde ou un satellite, ça l'est beaucoup moins) d'exploits qui ne semblent pas routiniers (les circonvolutions en orbite basse auraient quant à elles tendance à passer pour banales malgré les exploits quotidiens qu'elles réclament), le péquin lambda (expression générique ne se référant à aucun pseudo en particulier ;)  pas plus qu'à l'invention d'Alonzo Church) s'en fout complètement.:wall: 
D'ailleurs, à l'appui de cela, le même sondage place loin devant le spatial, les sciences de la vie qui sont depuis le début (les pionniers appelaient ça l'"étude des facteurs d'ambiance") une des composantes essentielles des vols spatiaux habités.CQFD.:bounce1:
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


Mustard a écrit: mais c'est comme une femme, il ne faut pas tomber dans la routine, il faut la surprendre régulièrement pour maintenir la flamme ;)

 Euh, vous en avez trop dit ou pas assez et devriez rédiger un précis.
" comment j'ai maintenu la pression dans chambre " ou "pad abort plus jamais".
avatar
Laïka

Messages : 487
Inscrit le : 23/05/2008
Age : 42 Masculin
Localisation : .

Revenir en haut Aller en bas


Graphique instructif, et en rapport avec le sujet, Google Trend sur l’intérêt (en France) pour le Rover Curiosity,

Graphique de l'occurence du mot clé Curiosity recherché sous Google (pour la France)

Curiosité scientifique des Français : l'espace intéresse peu (Enquête Crédoc - Avril 2013) Google10


Répartition par régions

1) Midi Pyrénées
2) Limousin
3) Alsace

L'effet de mode ne dure pas longtemps .... Faut essayer avec d'autres mots .. Astronautique Par exemple


Dernière édition par Nyos le Dim 7 Juil 2013 - 15:06, édité 5 fois
Nyos
Nyos

Messages : 681
Inscrit le : 28/06/2008
Age : 56 Masculin
Localisation : Breuillet(91)

http://archeovideo.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas


ya comme un bug avec le graphique :| 
yoann
yoann

Messages : 5740
Inscrit le : 31/01/2007
Age : 36 Masculin
Localisation : indre et loire

Revenir en haut Aller en bas


Je n'arrive pas à intégré le script ..
Nyos
Nyos

Messages : 681
Inscrit le : 28/06/2008
Age : 56 Masculin
Localisation : Breuillet(91)

http://archeovideo.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum