Axiom Space: un module sur l'ISS, puis une station spatiale privée

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Bah en Italie ils ont bien Walter...

jassifun

Messages : 3064
Inscrit le : 07/06/2007

Revenir en haut Aller en bas


Il aurait suffit de sélection un Hongrois dans la sélection de 2022.
A minima dans l'équipe de réserve.

L'ESA ne fait pas son job d'avoir une équipe d'astronaute européen unifié, comme cela avait été décidé en 98.
vp
vp

Messages : 3775
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


Est-ce que la décision du conseil de l’ESA (mars 1998) de créer un corps commun d’astronautes européens est obligatoire pour tout les membres de l’agence ? Où bien les pays membres qui le veulent peuvent conserver un corps national d’astronaute ?
Le Toulonnais
Le Toulonnais

Messages : 237
Inscrit le : 23/09/2007
Age : 40 Masculin
Localisation : Toulon (83 VAR) France

Revenir en haut Aller en bas


Je pense que la Hongrie tout comme l'Italie veulent avoir un accès à l'espace en dehors de l'ESA via ses accords avec la NASA. Ils ont désormais la possibilité de le faire via Axiom, il ne s'en prive donc pas.
Si par exemple, il y avait un astronaute hongrois dans l'équipe de réserve de l'ESA rien ne garantirait sa sélection pour une mission alors que là ils ont la certitude d'avoir un astronaute hongrois dans l'espace d'ici peu.
J-B
J-B

Messages : 884
Inscrit le : 17/11/2020
Age : 30 Masculin
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas


J-B a écrit:Je pense que la Hongrie tout comme l'Italie veulent avoir un accès à l'espace en dehors de l'ESA via ses accords avec la NASA. Ils ont désormais la possibilité de le faire via Axiom, il ne s'en prive donc pas.
Si par exemple, il y avait un astronaute hongrois dans l'équipe de réserve de l'ESA rien ne garantirait sa sélection pour une mission alors que là ils ont la certitude d'avoir un astronaute hongrois dans l'espace d'ici peu.

et ils ont raison de faire ces accords.

Cependant concernant les astronautes, je rappelle qu'il y a eu 2 astronautes italiens de sélectionnés en 2009 pour couvrir l'accord ASI/NASA et les MPLM (3 vols courts + 3 vols longs).
Les missions Volare (Parmitano) et Futura (Cristoforetti) ont été des missions ASI.

Alors pourquoi l'ESA ne sélectionne pas un Hongrois qui a un vol financé ?
Son entrainement peu très bien être payé directement par les Hongrois s'il est astronaute de réserve.

L'ESA ne semble pas traiter les Hongrois de la même manière que les Italiens.

Juste pour rappel, l'ESA n'avait pas hésiter a formé Maurer (pré-formation ESA) alors qu'il n'était même pas astronaute et, a priori sans perspective de vol !
vp
vp

Messages : 3775
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum