Axiom Space: un module sur l'ISS, puis une station spatiale privée

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Toutes les nations Européennes se bougent dans le vol habité et envoient des multitudes d'astronautes dans l'espace, sauf les deux "leaders" Français et Allemand ...

2 vols habités français sur les 15 dernières années ... 

La France, autrefois leader du nombre de vols habités, s'est depuis faite rattraper par l'Allemagne et va probablement se faire dépasser par l'Italie et l'Angleterre ...

Adenot et Prost sont disponibles si jamais

Séraphin Lampion

Messages : 131
Inscrit le : 10/08/2022

Revenir en haut Aller en bas


S'il fallait faire un equipage de quatre ce ne serait pas trop difficile pour la France, je pense. Je vois deux possibilites.
1) il y a des astronautes en retraite qui sont un peu plus jeunes que MLA ou Peggy et qui sans doute ne refuseraient pas de sortir de leur retraite
2) il y a la personne qui est venue apres Adenot et Prost dans la derniere selection.
jassifun
jassifun

Messages : 4329
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 36 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


Dans quel but? Pourquoi est-ce qu'on donnerait de l'argent à une société privé américaine juste pour envoyer 4 spationautes pour quelques jours dans l'espace?
Si c'est pour faire un comparatif de taille de zizi en disant "wouhou X français ont été dans l'espace, c'est plus que l'italie !" le tout en payant un lancement à une société US dans une capsule US sur un lanceur US quel est l'intérêt et quelle fierté tirer de cet évènement?
avatar
Maurice

Messages : 1276
Inscrit le : 25/10/2011
Age : 38 Masculin
Localisation : Val d'oise

Revenir en haut Aller en bas


Séraphin Lampion a écrit:Toutes les nations Européennes se bougent dans le vol habité et envoient des multitudes d'astronautes dans l'espace, sauf les deux "leaders" Français et Allemand ...

Ils ne "se bougent" pas, ils réalisent à peu de frais des opérations de comm sans lendemain, exactement comme c'était le cas dans les années 1970-1980 avec le programme Intercosmos.

La France, l'Allemagne et l'Italie ont déjà réalisé une multitude de vols de longue durée, et ne voient pas l'intérêt de dépenser de l'argent en plus de ce qu'ils dépensent déjà simplement pour faire un vol ou deux de deux semaines.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10951
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 38 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


Maurice a écrit:Dans quel but? Pourquoi est-ce qu'on donnerait de l'argent à une société privé américaine juste pour envoyer 4 spationautes pour quelques jours dans l'espace?

C'est bizarre que cette question émerge maintenant, puisqu'il s’agit du modèle sur lequel est bâtie l'astronautique européenne habitée depuis le début....
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 3253
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 70 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


Lunarjojo a écrit:
Maurice a écrit:Dans quel but? Pourquoi est-ce qu'on donnerait de l'argent à une société privé américaine juste pour envoyer 4 spationautes pour quelques jours dans l'espace?

C'est bizarre que cette question émerge maintenant, puisqu'il s’agit du modèle sur lequel est bâtie l'astronautique européenne habitée depuis le début....

Exact : Spacelab, ISS, MPLM ...
vp
vp

Messages : 4375
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 50 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


C'est vrai que les astronautes de pays européens ayant déjà une certaine expérience spatiale n'ont pas les mêmes raisons que ceux qui ne l'ont pas encore eue.

Ca veut dire qu'il s'agit de passer à l'étape suivante ! La Lune? L'assemblage de grandes structures?
Raoul
Raoul

Messages : 3160
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 67 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Lunarjojo a écrit:
Maurice a écrit:Dans quel but? Pourquoi est-ce qu'on donnerait de l'argent à une société privé américaine juste pour envoyer 4 spationautes pour quelques jours dans l'espace?

C'est bizarre que cette question émerge maintenant, puisqu'il s’agit du modèle sur lequel est bâtie l'astronautique européenne habitée depuis le début....

Je ne prétend pas connaître par cœur la totalité du contenu des missions de nos 10 spationautes, mais de ceux que je connais il s'agissait soit de "visites diplomatiques" soit de coopération internationales à but scientifique et technologique.
Ici souhaiter simplement payer 4 tours de manège c'est juste ridicule, tout vol habité est coûteux et risqué et doit donc avoir comme objectif la réalisation d'un projet important et c'est donc ce qui doit être défini en amont et le justifier avant tout.
avatar
Maurice

Messages : 1276
Inscrit le : 25/10/2011
Age : 38 Masculin
Localisation : Val d'oise

Revenir en haut Aller en bas


On dirait que l'ESA souhaite ces vols commerciaux courts (je pensais que l'ESA subissait cette initiative).

Lors d'une interview sur youtube (en anglais, je pense), Clervoy dit que la microgravité concerne toutes les sciences que nous connaissons puisqu 'il s'agit des choses (des masses), des personnes (le corps) dans un autre milieu. Il y a donc largement la place pour beaucoup plus de sciences et de technologies que nous n'imaginons.  Si les Britanniques veulent construire des centrales solaires spatiales, ils pourraient tester des panneaux (comme la première mission de Discovery en 1984).....(Enfin, ce n'est qu'une supposition).
Raoul
Raoul

Messages : 3160
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 67 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Je suis loin d'être convaincu par le besoin de science en microgravité à partir d'une station orbitale permanente. Je veux bien croire à une recherche scientifique en microgravité à partir de nano-satellites avec retour de capsules porte échantillons mais je ne vois pas d'exploitation industrielle de masse dans l'espace pour le moment. Quant à utiliser le sol lunaire, j'avoue que je n'en sais rien, mais pourquoi pas. Vous le verrez bien...
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 16938
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 81 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Oui il y a de la recherche a faire en micro gravité. En parallèle,  la réduction des coûts de lancement, la miniaturisation des composant et l’allègement des structure, diminue le prix de l’accès a l'espace pour une mission donnée. donc d'envisagé une "rentabilité" scientifique (donc difficilement chiffrable) a des recherche qui pour l'instant était clouer au sol car trop cher a envoyer dans l'ISS.

Aujourd'hui, on peut faire des missions très courte durée (deux minutes) dans les avion 0g, des missions courte durée (10min) avec les vol sub orbitaux ou longue durée (des mois  voir des annés dans l'iss). On pourrais voir apparaître des projets intermédiaire de quelque jours a deux semaine avec des capsules autonome comme la dragon ou NYX ( the exploration company), un peu comme les spacelab de la navette. 

Par contre ,pour ce si la question est: a t'on besoin de l'humain? imaginé si on devais mettre un rack a expérience modelé ISS (2m x1m x1m) dans une capsule dragon, il y aurais plus beaucoup de place pour les astronautes (surement limité a 2). surtout que , premièrement, l’expérience est limité en conception par les risque engendre chez les astronautes (interdiction des matériaux toxique, gros sécurité anti-incendie, calcul des cas de détachement) et deuxièmement, l’expérience peut être perturbé par la présence d'humain (mouvement, source de chaleur, element patogene) ainsi que leur support vie (perturbation en vibration, chaleur , electromagnetique) .

On pourrais imaginé des capsules (dragon , NYX) sans passager et sans support vie (plus de volume, plus de masse pour l'experience et moins de perturbation), embarquant des expériences pour quelque semaine et capable de la ramener sur terre , un peut comme le fait une société dont j'ai oublier le nom et qui a pas l'autorisation de faire atterrir ça capsule.

Mais(car oui, en défenseur du vol habité , j'allais pas vous abandonnez comme ça), se type de mission n'est adapté qu'a un certain nombre d’expérience (honnêtement, je n'ais pas la proposition de d’expérience de l'iss pouvant être mener de façon autonome). Il y a déjà toute les missions sur la biologie humaine qui ne peuvent pas être mené sans humain. Il y a aussi les expériences complexe nécessitant beaucoup d'adaptation qui serais plus efficace si un scientifique était sur place pour analysé les donnée et reconfigurer l'experience en court. surtout qu'avec des missions plus courte dans des engins plus simple (une capsule et pas capsule +ISS) on pourrais avoir des équipages comprenant quelque scientifique pur jus en plus des opérateur formé eu pilotage de la capsule (bref le retour des spécialistes de charge utile de la navette). 

Mais surtout, un astronaute vaut plus que ça valeur scientifique, il est un point d’identification , un intermédiaire entre la science et la population que sera beaucoup moins un robot. Ok perseverance est populaire, mais pas pour les spectres d’émissivité des roches ou les diagrammes acoustique, elle fais la une quand elle envoi une photo ressemblant a un dessert terrestre, quand ingenuity vol comme hélicoptère télécommandée de mon petit cousin, quand moxie produit de l’oxygène permettant d'envisagé de respiré la bas ou quand elle découvre un élément qui pourrais être le debut du commencement des préparatif de l'amorce de l'embryon de l'hypotese de la vie. idem pour james webb qui fait des bond de geant dans la science, mais la seul question qu'on leur pose c'est "quand es que vous découvertez une planète habitable ou habité?". Bref, la population en général ne vois l'espace qu'a travers le prisme de le vie et surtout de l'humain (un peut comme la F1 qu'on pourrais amélioré en virant le pilote). C'est pour ça qu'on doit maintenir des ambassadeur la haut. Les grand ponte de la science les traites souvent de marionnette destiner a faire plaisir a la population. Mais la population c'est deux chose. Premièrement, c'est l’électorat du politique et le politique c'est le budget. Deuxièmement, la population c'est les futurs scientifique, ingénieur ou les parents des futurs scientifique et ingénieur du spatial mais aussi de plein de secteur industiel.  Si on case Thomas Pesquet, si on arrête sophie ardenot, si on laisse arnaud prost a la DGA, on désintéressera la population a la science , on videra les écoles d’ingénieur d'une partie de leur candidat et on privera l'industrie d'une partie de ces cerveaux. 

Pour en revenir a la solution technique (car oui faut quand même leur trouvé des truc a faire en orbite). On pourrais imaginé une solution intermédiaire entre l’expérience dans la capsule et la capsule sans passager. On pourrais envoyer l’expérience ou les experiences dans une vaisseau type cygnus sans passager et sans système de support vie (comme ça il serais alléger et n'aurais pas de perturbation) qui serait visite régulièrement (pour amorcé, analysé et rapporté des échantillons) par des capsules habité (pendant les périodes de visite, les passagers serais toujours alimenté en air, eau et nourriture par la capsule). Ainsi on aurais plus les problèmes d'entretien des éléments de support vie d'une station qui prend énormément de temps.
phenix
phenix

Messages : 2921
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 30 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


phenix a écrit:On pourrais voir apparaître des projets intermédiaire de quelque jours a deux semaine avec des capsules autonome comme la dragon ou NYX ( the exploration company), un peu comme les spacelab de la navette. 

C'est le principe des Bion et des Foton russes. Il y a d'ailleurs une Bion qui décollera l'année prochaine. Ces capsules existent depuis les années 1970 et n'ont jamais trouvé de débouché commercial. Pourtant, un dérivé de Vostok lancé sur une Soyouz, c'est difficile de faire moins cher.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10951
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 38 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


Au depart SpaceX avait envisagé cela également pour le Dragon sous le nom de DragonLab et au bout d'un petit moment, vers 2017, SpaceX a cessé d'en parler.

Je vois mal Nyx réussir la ou SpaceX n'est pas parvenu a trouver de marché. La meilleure piste pour Nyx est de trouver des financements de l'ESA pour un possible véhicule cargo de retour de CU pour les stations commerciales.

Il y aussi Varda Space, c'est une histoire amusante mais le probleme est différent.
jassifun
jassifun

Messages : 4329
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 36 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


nikolai39 a écrit:
phenix a écrit:On pourrais voir apparaître des projets intermédiaire de quelque jours a deux semaine avec des capsules autonome comme la dragon ou NYX ( the exploration company), un peu comme les spacelab de la navette. 

C'est le principe des Bion et des Foton russes. Il y a d'ailleurs une Bion qui décollera l'année prochaine. Ces capsules existent depuis les années 1970 et n'ont jamais trouvé de débouché commercial. Pourtant, un dérivé de Vostok lancé sur une Soyouz, c'est difficile de faire moins cher.

On fête d'ailleurs aujourd'hui le 50ème anniversaire du premier vol de Bion !

https://www.kosmonavtika.com/lancements/1973/31101973/31101973.html

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10951
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 38 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


On peut toujours trouver des idées de nouvelles expériences sur le corps humain .... mais il faut quand même réaliser que ce qui a été fait sur les "prè-stations" lors des débuts, puis sur MIR et l'ISS pendant de nombreuses années avec de nombreux "cobayes" * ont permis de cumuler des données. Donc pour le LEO ..... on peut se douter que cela serait simplement du "complément" **

* rien d'infamant j'espère dans cette acception du terme ?/ lire "participants volontaires à des expérimentations" pour ceux qui sont choqués
** aurai-je  l'outre-cuidance de penser "trouver de quoi s'occuper à bord" ? Nan je m'y refuse FB_clinoeil .

Si on pense à quelque chose de nouveau .... alors il faudra monter à de plus hautes altitudes (avec les dangers croissants) et y rester suffisamment pour que les données soient valides. Bref ... je n'y crois pas trop.
En ce moment seule la NASA, travaille là-dessus ***dans le cadre d'Artemis .... et la première mission habitée ce sera Artemis II qui n'a pas encore décollé, puis les missions suivantes avec alunissage et Gateway en NRHO.
*** avec les agences spatiales associées

Pour les fabrications industrielles en LEO (ou plus haut si tant est que cela ait un intérêt) c'est une autre histoire, mais il faudrait faire monter plus de spécialistes (non astronautes professionnels) pour la mise au point des process (démarrage uniquement ??) .... mais ensuite clairement, les automates feront le travail (et probablement avec capacité d'auto-réparation). 
AMHA, on n'est pas prêt de le voir se concrétiser et il faut se poser la question si des entreprises seront partantes dans ces concepts (???)

Le reste (en LEO) me semble être du tourisme spatial, même si on lui met un cache-sexe du genre "on fait cela pour l'avenir de l'humanité".

Peut-être que des artistes faisant de la sculpture ou de la peinture en apesanteur .... ou même des acteurs montant une pièce de théâtre, où une séance de marionnettes, apporteraient une touche un peu plus fun à ces missions.  FB_reflechi
montmein69
montmein69
Donateur
Donateur

Messages : 20716
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 73 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Voici deux exemples de projets nécessitant de nombreux lancements (qui feront réduire les coûts) et contribueront à l'industrialisation de l'espace, même sans avoir besoin du tourisme spatial:

Centrales solaires spatiales

Les data centers dans l'espace.

Les deux répondent à des besoins importants et urgents de l'humanité.

Et puis, il y a aussi MELISSA. Recycler l'eau est vital, dans l'espace et le devient aussi sur Terre.

Nous apprenons à maîtriser les conditions hostiles de l'espace car l'environnement sur Terre le devient aussi.

Pour le moment, dans l'avenir, Axiom répond aux besoins de disponibilité, de fiabilité et de réduction des coûts, puisque les équipages d'Axiom sont transportés par la première société spatiale privée en terme de lancements.
Raoul
Raoul

Messages : 3160
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 67 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Raoul a écrit:Voici deux exemples de projets nécessitant de nombreux lancements (qui feront réduire les coûts) et contribueront à l'industrialisation de l'espace, même sans avoir besoin du tourisme spatial:
.../cut/...

Pour le moment, dans l'avenir, Axiom répond aux besoins de disponibilité, de fiabilité et de réduction des coûts, puisque les équipages d'Axiom sont transportés par la première société spatiale privée en terme de lancements.  

Les missions AXIOM actuelles seraient engagées (ou en voie de l'être en association avec des investisseurs et concepteurs ?) dans la construction d'une centrale solaire dans l'espace ? ou de  Data Centers ? ou vont travailler sur le recyclage de l'eau dans l'espace ?

Cà viendra peut-être un jour ... pour le moment le calendrier prévisionnel  de cet "avenir" m'échappe.
montmein69
montmein69
Donateur
Donateur

Messages : 20716
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 73 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


montmein69 a écrit:
Raoul a écrit:Voici deux exemples de projets nécessitant de nombreux lancements (qui feront réduire les coûts) et contribueront à l'industrialisation de l'espace, même sans avoir besoin du tourisme spatial:
.../cut/...

Pour le moment, dans l'avenir, Axiom répond aux besoins de disponibilité, de fiabilité et de réduction des coûts, puisque les équipages d'Axiom sont transportés par la première société spatiale privée en terme de lancements.  

Les missions AXIOM actuelles seraient engagées (ou en voie de l'être en association avec des investisseurs et concepteurs ?) dans la construction d'une centrale solaire dans l'espace ? ou de  Data Centers ? ou vont travailler sur le recyclage de l'eau dans l'espace ?

Cà viendra peut-être un jour ... pour le moment le calendrier prévisionnel  de cet "avenir" m'échappe.

Les exemples concernent l'industrialisation de l'espace, pas nécessairement Axiom. D'autres pourraient se saisir de l'opportunité. L'important, c'est de montrer qu'il y a des tas de choses à faire dans l'espace. Et puis, il y aura aussi des ressources trouvées ailleurs. Pas forcément directement exploitables.
Raoul
Raoul

Messages : 3160
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 67 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Tant que le prix du kilo en orbite et son retour sur Terre restera comme actuellement je ne vois pas quelles opérations industrielles permettront de gagner de l'argent en orbite (quelle que soit l'orbite). Télécom c'est fait depuis 1960 (Echo), MTO (Tiros) idem, Nav (Transit) guère plus tard. Seule la défense Américaine peut se payer à prix d'or un X-37 pour faire des allers et retour. Alors ISS et Tiangong ne sont pas calibrées pour ça, sauf pour amener et ramener sur Terre quelques éprouvettes et encore qu'avons nous bouleversés en découvertes pour des industriels ? Faudra du temps pour produire et gagner de l'argent !
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 16938
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 81 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Raoul a écrit:
Les exemples concernent l'industrialisation de l'espace, pas nécessairement Axiom. D'autres pourraient se saisir de l'opportunité. L'important, c'est de montrer qu'il y a des tas de choses à faire dans l'espace. Et puis, il y aura aussi des ressources trouvées ailleurs. Pas forcément directement exploitables.    

[mod]Donc il ne s'agit pas d'une discussion à mener dans un sujet sur l'activité de la société Axiom Space.[/mod]
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 32151
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 50 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


Axiom accueille de nouveaux clients potentiels

https://twitter.com/Axiom_Space/status/1743316795379839184?s=20

Axiom Space a écrit:Axiom Space a accueilli l'astronaute Katherine Bennell-Pegg et l'@AusSpaceAgency pour une visite de nos installations, leur offrant ainsi un aperçu direct de l'avenir de l'espace commercial.
jassifun
jassifun

Messages : 4329
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 36 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


Dans le contexte actuel, Axiom représente la meilleure opportunité de vol pour l'Australienne Katherine Bennell-Pegg.
vp
vp

Messages : 4375
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 50 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


https://twitter.com/Axiom_Space/status/1753876516868436419?s=20

Cette fois-ci Axiom semble à l'offensive pour proposer une mission avec Aleš Svoboda...
jassifun
jassifun

Messages : 4329
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 36 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas


Pourrions nous dire qu'ils sonnent la charge ? FB_langue2
montmein69
montmein69
Donateur
Donateur

Messages : 20716
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 73 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


J-B
J-B

Messages : 1477
Inscrit le : 17/11/2020
Age : 32 Masculin
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas


Si le CNES veut faire du New Space francais, autant aller voir a quoi le New Space americain ressemble...

En plus Axiom se trouve a Houston donc cela peut se cumuler avec des reunions a NASA Johnson.
jassifun
jassifun

Messages : 4329
Inscrit le : 07/06/2007
Age : 36 Féminin
Localisation : Baden Baden

Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum