Falcon Heavy (Arabsat 6A) - KSC - 11.4.2019

Page 12 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@Florent D a écrit:Personnellement en y réfléchissant, j'aurai pensé à une sorte de ventouse géante grâce à une pompe à vide qui ferrait le vide sous l'octagrabber et le fixerai au pont, ça pourrait expliquer tous ces tuyaux et le fait que l'octagrabber soit si prêt du sol... Mais c'est juste une supposition..

J'ai par contre trouver ça sur le web :
Falcon Heavy (Arabsat 6A) - KSC - 11.4.2019 - Page 12 Spacex-ocisly-droneship-robot-annotated-1024x748-jpg

Le pont étant probablement en acier, des ventouses magnétiques me sembleraient bien plus efficaces et puissantes que sous vide ;)

Syl35

Messages : 835
Inscrit le : 02/08/2012

Revenir en haut Aller en bas


@Syl35 a écrit:Le pont étant probablement en acier, des ventouses magnétiques me sembleraient bien plus efficaces et puissantes que sous vide ;)

Effectivement ! Quelques gros électroaimants peuvent faire l'affaire.
Florent D
Florent D

Messages : 274
Inscrit le : 22/01/2018
Age : 28 Masculin
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas


Alors à priori l'OctaGrabber n'utilise pas d'électro-aimant mais simplement son poids...

https://www.elonx.net/octagrabber/




  • Vous pourriez vous demander comment ce robot relativement petit peut-il réellement empêcher une telle grosse fusée de glisser :

  • La fusée est généralement creuse et presque vide après l’atterrissage, la quasi-totalité du carburant ayant servi à décoller et atterrir. Après l'atterrissage, la fusée ne pèse que 25 tonnes environ.
  • La fusée a un centre de gravité très bas, car presque tout son poids est concentré au bas de la fusée où sont les lourds moteurs 
  • Le robot est assez gros et lourd (c'est difficile à dire à partir des photos mais OCISLY a la taille d'un terrain de football)
  • La combinaison du poids du robot, du centre de gravité bas, de la traction accrue fournie par les bandes de roulement et de la grande surface de contact (comparée à la petite surface de contact entre le pont et les jambes d'atterrissage du Falcon) permet un ajustement suffisamment sûr.

Florent D
Florent D

Messages : 274
Inscrit le : 22/01/2018
Age : 28 Masculin
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas


@Florent D a écrit:Alors à priori l'OctaGrabber n'utilise pas d'électro-aimant mais simplement son poids...

https://www.elonx.net/octagrabber/




  • Vous pourriez vous demander comment ce robot relativement petit peut-il réellement empêcher une telle grosse fusée de glisser :

  • La fusée est généralement creuse et presque vide après l’atterrissage, la quasi-totalité du carburant ayant servi à décoller et atterrir. Après l'atterrissage, la fusée ne pèse que 25 tonnes environ.
  • La fusée a un centre de gravité très bas, car presque tout son poids est concentré au bas de la fusée où sont les lourds moteurs 
  • Le robot est assez gros et lourd (c'est difficile à dire à partir des photos mais OCISLY a la taille d'un terrain de football)
  • La combinaison du poids du robot, du centre de gravité bas, de la traction accrue fournie par les bandes de roulement et de la grande surface de contact (comparée à la petite surface de contact entre le pont et les jambes d'atterrissage du Falcon) permet un ajustement suffisamment sûr.

Merci Florent D pour ces infos.
Pour maximiser l’adhérence de l’octagrabber avec le pont de la barge, cet appareil doit, après son déplacement pour se situer sous  la fusée, escamoter ses roulettes pour reposer sur le sol ? Ce serait intéressant de connaître le matériau de la face inférieure de cet appareil : peut-être un caoutchouc synthétique comme ceux des pneus


Dernière édition par Giwa le Mer 17 Avr 2019 - 8:59, édité 1 fois
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10882
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


J'ai trouvé pas mal d'explications ici : https://www.elonx.net/octagrabber/

Donc, avant, le personnel de SpaceX montait sur la plate-forme dès que possible après l’atterrissage et soutenait la fusée à l'aide de vérins pour alléger le poids des jambes d'atterrissage en composite.

Par la suite, des heurtoirs métalliques étaient soudés au pont sous la fusée et la fusée était eliée à des chaînes attachées au lourd Octaweb (la structure robuste qui abrite les moteurs au bas de la fusée).

Maintenant, les techniciens de SpaceX peuvent contrôler le robot équipé de chenilles de chars à distance d'un navire à proximité et le conduire directement sous la fusée.
Ensuite, le robot lève quatre vérins hydrauliques, saisit la fusée et la protège ainsi contre tout glissement involontaire. Outre le gain de temps, le principal avantage de ce robot est que le personnel de SpaceX est en sécurité sur un autre navire alors que la fusée est sécurisée. Le risque de blessure est donc considérablement réduit par rapport à une sécurisation manuelle de la fusée.

Comment ce robot peut-il réellement empêcher la fusée de glisser :

Le core est généralement creux et presque vide après l’atterrissage (la fusée ne pèse que 25 tonnes environ).

La fusée a un centre de gravité très bas, car presque tout son poids est concentré où se trouvent les moteurs.

Le robot est assez gros et lourd (on peut le comparer à OCISLY qui a la taille d'un terrain de football)

La combinaison du poids du robot, du centre de gravité bas, de la traction accrue fournie par les bandes de roulement et de la grande surface de contact (comparée à la petite surface de contact entre le pont et les jambes d'atterrissage du Falcon) permet donc un ajustement suffisamment sécurisé.

Falcon Heavy (Arabsat 6A) - KSC - 11.4.2019 - Page 12 Scree564

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22702
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Si j ai bien compris la fusée s est couchée sur la barge . j ai hate de la voir arriver au port
avatar
hector 45
Donateur
Donateur

Messages : 108
Inscrit le : 30/08/2013
Age : 68 Masculin
Localisation : rebrechien sur terre

Revenir en haut Aller en bas


@hector 45 a écrit:Si j ai bien compris la fusée s est couchée sur la barge . j ai hate de la voir arriver au port

Normalement, elle devrait arriver demain matin.

Sa position il y a environ 5 heures:
Falcon Heavy (Arabsat 6A) - KSC - 11.4.2019 - Page 12 Scree566

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22702
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Un des boosters latéraux est déjà de retour au HIF

Falcon Heavy (Arabsat 6A) - KSC - 11.4.2019 - Page 12 1588

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22702
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Wakka a écrit:Un des boosters latéraux est déjà de retour au HIF

Quel est la durée optimale visée par SpaceX entre deux vols d'un même booster ?
avatar
narount

Messages : 450
Inscrit le : 26/06/2008
Masculin

Revenir en haut Aller en bas


@narount a écrit:
@Wakka a écrit:Un des boosters latéraux est déjà de retour au HIF

Quel est la durée optimale visée par SpaceX entre deux vols d'un même booster ?

Peut-être trouveras-tu la réponse à ta question dans ce sujet.
Sinon, David L doit avoir des stats...

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22702
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Ce n'est plus que la moitié d'un booster...

Falcon Heavy (Arabsat 6A) - KSC - 11.4.2019 - Page 12 1592

Falcon Heavy (Arabsat 6A) - KSC - 11.4.2019 - Page 12 2162

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22702
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Bah maintenant, elle va marcher beaucoup moins bien, forcément :megalol:

meme sur les étages survivant on observe qu'il y a une distinction tres nette entre l'encrassement de la section inférieur (reservoir de LOX) et supérieur (celle perdu ici, avec le kero). sais t'on pourquoi il y a une distinction si marqué? une difference de materiaux?
phenix
phenix

Messages : 2112
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 26 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


Ben mon vieux il en manque un sacré bout.
 Je suis meme étonné que l ensemble ne soit pas passé par dessus bord.
C est l expérience qui rentre Spacex en tirera profit pour les prochains vols
Comme disaient les Shadocks plus ça rate plus on a de chance de réussir
avatar
hector 45
Donateur
Donateur

Messages : 108
Inscrit le : 30/08/2013
Age : 68 Masculin
Localisation : rebrechien sur terre

Revenir en haut Aller en bas


Mais non SpaceX avait tout prévu et en particulier que dans le cas où le lanceur bascule sur le bastingage, la partie supérieure se détache pour ne pas faire levier et entraîner l’octaweb et ses moteurs-fusées par dessus bord. En tout cas le résultat est là : la partie la plus précieuse est toujours à bord.
Cela rappelle que d’autres avaient envisagé la récupération que du bloc de moteurs -fusées :
ULA
...et SpaceX les a encore devancés   :ven:
...Bien, faut-il que je précise que c’est du second degré ? ;)
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10882
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Falcon Heavy (Arabsat 6A) - KSC - 11.4.2019 - Page 12 396
Falcon Heavy (Arabsat 6A) - KSC - 11.4.2019 - Page 12 1593
Falcon Heavy (Arabsat 6A) - KSC - 11.4.2019 - Page 12 2163

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22702
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


J'en rajoute quelques une. Certains moteurs ont bien morflé..

https://twitter.com/RDAnglePhoto/status/1119079548782567425
avatar
viscere

Messages : 53
Inscrit le : 01/09/2016
Age : 38 Masculin
Localisation : Bouches du rhones

Revenir en haut Aller en bas


On dirait que la partie haute a été arraché en tombant.
Frenchement je pense que rien n'est réutilisable :)

Peux être les moteurs internes. Mais pour le reste, le core semble avoir bien morflé en tombant.
Dommage pour SpaceX, mais bon la prochaine fois, ils auront prévu le coup je pense.
Ne faudrait il pas une plateforme plus grande, afin de réduire la houle du bateau ?
avatar
fullscream

Messages : 42
Inscrit le : 10/01/2019
Age : 31 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


De toute manière, même si rien n’était réutilisable, il y aura toujours du récupérable ( le récupérable étant du recyclable pour d’autres usages) ...bien sûr dans ce cas avec de la valeur retirée et non ajoutée...donc pas de TVA ...quoique aux USA ,y-a-t-il un équivalent ? ;)
Pour être un peu plus sérieux, il y aura plein d’enseignements à en tirer ...et encore une fois que les difficultés peuvent se trouver dans l’environnement terrestre que nous rencontrons depuis des millénaires...et non pas forcément dans l’Espace.
Comme le retour de l’Espace et l’appontage, ce sont bien passés, il devient clair qu’il faudra réfléchir à un système automatique d’arrimage adéquat pour se prémunir de la houle ...car en plusieurs jours pour revenir au port, le mauvais temps peut subvenir.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10882
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Ne serait il pas possible par exemple de recycler Mr steven (ou autre navire) pur l'équiper d'une grue afin de récupérer le booster sur la barge directement en mer
Puis le transférer a l'horizontale sur le navire sur un système de stockage sécurisé a bord
Ca pourrait aussi permettre de laisser la barge en mer dans le cas d'un autre décollage rapproché. De plus le retour par bateau serait peu être plus rapide ?
Pensez vous que c'est envisageable ?
Atlantik
Atlantik

Messages : 30
Inscrit le : 28/03/2009
Age : 50 Masculin
Localisation : saint malo

http://www.andromeda.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Atlantik a écrit:Ne serait il pas possible par exemple de recycler Mr steven (ou autre navire) pur l'équiper d'une grue afin de récupérer le booster sur la barge directement en mer
Puis le transférer a l'horizontale sur le navire sur un système de stockage sécurisé a bord
Ca pourrait aussi permettre de laisser la barge en mer dans le cas d'un autre décollage rapproché. De plus le retour par bateau serait peu être plus rapide ?
Pensez vous que c'est envisageable ?

Cela reste à mon avis une manipulation à risque pour le personnel de bord tant que l'étage n'est pas entièrement passivé. Et encore même dans ce cas il serait compliqué de récupérer et manipuler l'étage dans des cas de forte houle et/ou vent sans mettre en péril le bateau et le personnel à son bord.
Au sol à l'abris des éléments et de la houle c'est beaucoup plus simple!

Il faut "juste" qu'ils affinent leur procédure de sécurisation sur la barge et ça devrait faire l'affaire.
avatar
Syl35

Messages : 835
Inscrit le : 02/08/2012
Age : 38 Masculin
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas


Je me demande d’ailleurs si SpaceX - pas encore certain de récupérer le propulseur central dans des conditions aussi drastiques à la séparation  (plus de 100 km d’altitude et prés de 11000 km/h) - n’avait pas trouver urgent d’affiner ces moyens de sécurisation pour un propulseur qu’on n’était pas certain de récupérer. 
Maintenant que l’expérience leurs prouve que c’est possible, cela vaut vraiment la peine d’améliorer cette sécurisation par mauvais temps
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10882
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


On glorifie (à juste titre) SpaceX pour les progrès qu'elle fait faire l'astronautique mais, franchement, on ne devrait pas tarder à considérer le déploiement de toute cette flottille pour récupérer des morceaux de fusée comme un peu ringard et comme l'illustration d'une astronautique pas encore majeure... Elle ne le sera, je pense, que lorsqu'un engin en un seul morceau (voire deux) fera la navette entre le sol et l'orbite et reviendra complet, comme il est parti. De fait, le Starship, lui, ressemblera à ça.
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2332
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


Bien sûr qu’il arrivera que ce système de récupération par une armada de bateaux finira par être dépassé.
Mais c’est une période transitoire qui aura permis d’avancer . 
Vers quoi on tentera ? Quant à savoir si ce  lanceur sera monobloc ou bi - étage  (avec porteur + vaisseau spatial) ? Ma préférence irait pour le second car avec les progrès du pilotage automatique, on peut gérer les deux et même plus comme le dernier vol de la FH l’a démontré.
Le lanceur mono-étage ne pourra voir le jour qu’avec un nouveau mode de propulsion comme par exemple le moteur Sabre du projet d’avion spatial Skylon.
Mais pour aller vers la Lune, Mars ou d’autres astres, il faudra bien des étages supérieurs, donc au minimum un bi - étage.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10882
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


@BBspace a écrit:On glorifie (à juste titre) SpaceX pour les progrès qu'elle fait faire l'astronautique mais, franchement, on ne devrait pas tarder à considérer le déploiement de toute cette flottille pour récupérer des morceaux de fusée comme un peu ringard et comme l'illustration d'une astronautique pas encore majeure... Elle ne le sera, je pense, que lorsqu'un engin en un seul morceau (voire deux) fera la navette entre le sol et l'orbite et reviendra complet, comme il est parti. De fait, le Starship, lui, ressemblera à ça.

C’est vraisemblablement le raisonnement d’Elon Musk et c’est ce qui explique le risque pris par SpaceX en développant aussi vite le projet Starship / Superheavy sans avoir encore la totalité du financement.

Et comme l'écrivait Giwa, la souplesse attendue peut être au rendez-vous avec le projet à deux étages de SpaceX. Si dans cinq ans, comme on peut l'espérer, le projet de Starship / Superheavy aboutit, c’est une nouvelle astronautique qui dans tous les domaines des vols spatiaux verra le jour.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1681
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


une possibilité a long terme (surement après l'arrivé du BFR) pour diminuer les rotations de bateau.  serait d'installé une véritable plateforme (pas juste une barge) au point de chute récurent, sur laquelle le premier étage pourrait se posé, refaire une partie du plein et rentré a la base de lancement en vol balistique.  
le top dans un premier temps serait de relier cette Plateforme a une plateforme gazier (pour boca chica il y a celle du golf du mexique, pour cap kenedy je vois pas) qui fournirait le méthane et l’énergie pour liquéfier l’oxygène. 
dans un deuxième temps elle pourrait , il pourrait y avoir des panneaux solaire pour concevoir une usine ISRU minimal similaire a se qui peut se faire sur mars (avec beaucoup d'eau a disposition, deux fois moins de soleil mais beaucou moins de co2).
phenix
phenix

Messages : 2112
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 26 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


Le plus simple et économique serait de reprendre la plateforme sea launch en la modifiant.
Cette ancienne plateforme pétrolière entre incendie et explosion n'est plus à une modif de plus.
avatar
OXIA

Messages : 195
Inscrit le : 31/08/2009
Age : 49 Masculin
Localisation : MEAUX

Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum