Neil Armstrong sur la Lune. 2 questions.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Neil Armstrong sur la Lune. 2 questions. Empty Neil Armstrong sur la Lune. 2 questions.

Message le Mar 23 Juil 2019 - 19:05


Appel a tous pour m'éclairer: Il y a 2 épisodes dans la periode de temps ou Apollo-11 était posé sur la Lune qui m'intriguent. D"apres des films ou documentaires, on a raconté deux choses qui me laissent un peu sceptique. je voudrais l'avis des spécialistes que vous etes!

1. Aldrin qui était croyant aurait emmené sur la Lune un mini-autel religieux avec une ostie qu'il aurait dégusté sur la Lune....

2. L'épisode relaté dans "First Man" ou Armstrong aurait jeté le bracelet de sa fille décédée dans le cratère (baptisé a son nom depuis, je crois?) qu'il a visité à 60m du LM...

Qu'en pensez-vous: Info ou Intox?
molaire1
molaire1

Messages : 190
Inscrit le : 26/04/2017
Age : 60 Masculin
Localisation : Strasbourg

https://space-badges.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas


1) Un autel, c'est beaucoup dire, mais il a dit lui-même qu'il avait communié dans le LM sur la Lune, avec une hostie emportée dans un mini ciboire. As-t-il bu du vin?......

2) Je ne pense pas qu'il soit possible de répondre formellement à cette question qui au demeurant est du domaine intime et personnel. Peut-être que son épouse Janet pourrait le dire et encore. Dans les films il y a souvent des passages purement romanesques. Personnellement je n'y crois pas trop mais il est bien allé voir ce cratère de plus prés.

3) Cratère baptisée au nom de sa fille... On connait les difficultés (voire parcourt du combattant), je n'en ai jamais entendu parlé non plus mais je ne sais pas tout.

Je t'invite à fouiller sur la toile en y choisissant les bon sites parce que ces anecdotes sont du petit lait par rapport à toutes les âneries que l'on peut y lire. A toi de séparer le bon grain de l'ivraie... Bonne pioche.

Tu as aussi un bon site, celui des "Anecdotes de la Conquête Spatiale" dont le webmaster est toujours sur ce forum je crois. Tu Partages tes découvertes of course.


Dernière édition par Papy Domi le Mar 23 Juil 2019 - 19:44, édité 1 fois
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 1905
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 68 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Aldrin a célébré "un moment religieux" avec un calice. D'autres doivent connaître l'anecdote bien mieux que moi.

Concernant Armstrong, il s'est éloigné un petit moment. Alors le réalisateur de First Man a fait une licence artistique en laissant supposer cela. C'est quelque chose qu'il aurait pu faire...ou pas.

Le bracelet existait avant la mission apparemment mais après la mort d'Armstrong, la famille ne l'a jamais retrouvé alors qu'ils ont retrouvé plein de souvenirs emportés sur la Lune et dont ils ignoraient l'existence. Il y avait bien une enveloppe cristal qu'il aurait pu emporter sur lui, marquée Karen, mais elle était vide (interview l'année dernière d'un des fils Armstrong).


Dernière édition par Hayabusa2015 le Mar 23 Juil 2019 - 19:38, édité 1 fois

Hayabusa2015

Messages : 618
Inscrit le : 26/04/2015
Age : 25 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@Papy Domi a écrit:1) Un autel, c'est beaucoup dire, mais il a dit lui-même qu'il avait communié dans le LM sur la Lune, avec une hostie dans un mini ciboire. As-t-il bu du vin......

2) Je ne pense pas qu'il soit possible de répondre formellement à cette question qui au demeurant est du domaine intime et personnel. Peut-être que son épouse Janet pourrait le dire et encore. Dans les films il y a souvent des passages purement romanesques. Personnellement je n'y crois pas trop mais il est bien allé voir ce cratère de plus prés.
1) j'ai aussi entendu dire, mais vu que l'alcool est proscrit dans le spatial américain, sa me parait gros qu'il y ai eu une entorse au cours de l’événement le plus médiatique (même en privé)

2) Il doit être possible de savoir s'il a vraiment passé un moment seul prés du cratère sans communication. si oui le débat continu , si non c'est réglé , sa na pas eu lieu.
phenix
phenix

Messages : 2089
Inscrit le : 22/02/2015
Age : 26 Masculin
Localisation : Hier:Ardèche Aujourd’hui:Marignane Demain:Vénus

https://venautics.space/accueil-provisoire/

Revenir en haut Aller en bas


@phenix a écrit:
@Papy Domi a écrit:1) Un autel, c'est beaucoup dire, mais il a dit lui-même qu'il avait communié dans le LM sur la Lune, avec une hostie dans un mini ciboire. As-t-il bu du vin......

2) Je ne pense pas qu'il soit possible de répondre formellement à cette question qui au demeurant est du domaine intime et personnel. Peut-être que son épouse Janet pourrait le dire et encore. Dans les films il y a souvent des passages purement romanesques. Personnellement je n'y crois pas trop mais il est bien allé voir ce cratère de plus prés.
1) j'ai aussi entendu dire, mais vu que l'alcool est proscrit dans le spatial américain, sa me parait gros qu'il y ai eu une entorse au cours de l’événement le plus médiatique (même en privé)

2) Il doit être possible de savoir s'il a vraiment passé un moment seul prés du cratère sans communication. si oui le débat continu , si non c'est réglé , sa na pas eu lieu.
Oui pour le vin, je n'y crois pas bien entendu. Pour le cratère, je peux me tromper, mais les photos du site prise par la  sonde orbitale LRO laisse penser qu'il a traîné ses bottes dans ce coin et il n'avait pas forcément besoin de communiquer, il suffisait juste qu'il prévienne Houston qu'il avait un "problème" de sensation de plénitude vésicale...
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 1905
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 68 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas

Neil Armstrong sur la Lune. 2 questions. Empty Info glanée sur wikipédia

Message le Mar 23 Juil 2019 - 20:14


Armstrong effectue une brève excursion vers un cratère situé à 60 m à l'est du module lunaire et qui est East Crater. C'est la plus longue distance parcourue durant la mission. La dernière tâche d'Armstrong est de laisser un petit paquet d'objets en mémoire des défunts cosmonautes soviétiques Youri Gagarine et Vladimir Mikhaïlovitch Komarov, et des astronautes d'Apollo 1 « Gus » Grissom, « Ed » White et Roger Chaffee. Le temps consacré à la sortie de l'équipage d'Apollo 11 sur le sol lunaire a été limité à environ deux heures et trente minutes ; c'est la plus courte sortie des six missions Apollo.
molaire1
molaire1

Messages : 190
Inscrit le : 26/04/2017
Age : 60 Masculin
Localisation : Strasbourg

https://space-badges.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas


MOLAIRE1: Tes sources. C'est toujours bien de citer ses sources camarade forumeur.
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 1905
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 68 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


@molaire1 a écrit:Armstrong effectue une brève excursion vers un cratère situé à 60 m à l'est du module lunaire et qui est East Crater. C'est la plus longue distance parcourue durant la mission. La dernière tâche d'Armstrong est de laisser un petit paquet d'objets en mémoire des défunts cosmonautes soviétiques Youri Gagarine et Vladimir Mikhaïlovitch Komarov, et des astronautes d'Apollo 1 « Gus » Grissom, « Ed » White et Roger Chaffee. Le temps consacré à la sortie de l'équipage d'Apollo 11 sur le sol lunaire a été limité à environ deux heures et trente minutes ; c'est la plus courte sortie des six missions Apollo.

Ce n'est plus East Crater.
C'est "Little West Crater" depuis le 26 juillet 2017 et l'approbation du nouveau nom par l'International Astronomical Union (IAU).
Sinon, officiellement, pas de prénom de sa fille.
Ctyastro
Ctyastro

Messages : 1249
Inscrit le : 30/04/2015
Age : 66 Masculin
Localisation : Auch

http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas


Les deux questions ne sont pas tout à fait comparables.

Je n’ai pas la réponse à la 2ème question, mais que Neil Armstrong ait agi ainsi est plausible. Les astronautes ont laissé des traces personnelles de ce type sur la Lune, ou effectué des gestes symboliques durant leurs vols spatiaux, parfois pour exprimer leur affection pour leurs proches, parfois peut-être pour apaiser une grande souffrance à travers un acte particulier. 

Bien sûr, il faudra dans l’avenir faire attention. La surface de la Lune ne se renouvelle pas pendant des centaines de milliers d’années. Si le tourisme spatial se développe, même s’il ne concerne que quelques dizaines de personnes par an, il ne faudra pas laisser n’importe qui déposer n’importe quoi n’importe comment sur cet astre, dont les paysages doivent être préservés pour les générations futures.

Il est inacceptable de voir sur Terre des grands sites, des fontaines célèbres, des monuments pollués par des voyageurs désireux de laisser une trace. Le raisonnement pourra être le même sur la Lune.

Cela étant les astronautes d’Apollo, notamment le 1er de tous les moonwalkers, ont pris tous les risques pour servir le progrès humain. Ils avaient donc moralement des droits particuliers. Et il est bon qu’ils aient pu témoigner du fait qu’ils n’étaient pas des robots, ou des insectes fondus dans un collectif, mais bien des hommes, et par conséquent des hommes singuliers avec une trajectoire personnelle. Dans cette circonstance, un geste intime avait une double signification, à la fois strictement personnelle et représentative de toutes nos intimités.

J’en viens à la première question. Ceux qui viennent d’intervenir dans la discussion ont des informations que je n’avais pas et que je ne conteste pas. Mais en revanche, je rappelle une donnée de contexte : la célébration religieuse intervenue durant la mission Apollo VIII autour de la Lune avait été fortement critiquée. Les Etats-Unis n’ont pas la même conception de la laïcité que la France, mais ils étaient soucieux d'éviter ce qui pouvait faire douter de leur volonté de conduire cette exploration de la Lune au nom de toute l’humanité. 

C’est pourquoi, juste après l’atterrissage du LEM sur la Lune, Aldrin a eu une très belle phrase, préparée je crois avec la NASA, pour inviter chacun à se recueillir sur ce qui venait de se passer. Il a sobrement fait référence, dans cette phrase, à la diversité des convictions spirituelles et philosophiques, et il a évité le mot « prier ». Cette phrase habilitait en quelque sorte chacun, sur Terre comme dans le vaisseau, à méditer selon ses croyances, dans la discrétion - mais tous ensemble - sur l’événement écrasant qui venait de se produire. Chacun a pu choisir le geste porteur de sens pour lui, et notamment Aldrin lui-même. Mais ce qui compte, ce n’est pas ce que fut le geste d’Aldrin, mais c’est qu’à un moment, face à une situation d’une intensité extrême, des mots acceptables pour tous et permettant une sorte de communion laïque  aient été trouvés. La phrase précédente, qui elle n’avait pas été préparée par la NASA « ici la base de la Tranquillité, Aigle a atterri » a également du sens. L’Homme sur la Lune se devait d’être ce que d’aucuns ont appelé, dans un autre contexte, une force tranquille.

Mais il y a plus. Face à un tel événement, que les traditions religieuses ne concevaient pas, même un croyant pouvait être dans une sorte de stupeur. Une sorte d’état mental spécifique a alors émergé dans les consciences. Il me semble qu’un an plus tôt, l’Odyssée de l’espace de Clarke et Kubrick avait permis aux humains de s’approcher de cet état mental fait de respect devant l’inconnu, de fascination, et d'inquiétude sur ce qu’il pouvait advenir une fois franchi le seuil de cette porte. 

Pour en revenir aux mots bien particuliers trouvés par Aldrin à cet instant, mots qui pouvaient rassembler tous les hommes, je dirai que ces mots ont su adresser un message universel permettant en quelque sorte de transcender les transcendances en éprouvant comme jamais auparavant  le frisson du mystère fondamental des choses.

Il me semble que la célèbre phrase d’Armstrong, après avoir enfoncé pour la première fois sa botte dans le régolithe lunaire, s’inscrit dans la même démarche. « Un petit pas pour l’homme, mais un bond de géant pour l’humanité », tout en étant, prise à la lettre, parfaitement objective et donc exempte de dimension spirituelle, peut être comprise, en y réfléchissant, comme recouvrant plus de complexité. C’est d’abord, on le sait maintenant, l’expression du désarroi d’un homme écrasé par la disproportion absolue entre ce qu’il se sentait être et l’aventure inouïe qui était la sienne sous les regards de milliards d’humains du présent et du futur. C’est ensuite la manifestation d’une recherche de sens et c’est enfin l’affirmation d’une résolution. Comme diraient Beethoven, Léo Ferré et Milan Kundera, « es muss sein », c’est une nécessité, cela doit être accompli. 

Alors, quelle est la phrase suivante ? Pour moi, c’est le « don’t panic » d’Elon Musk avec l’humour et peut-être la spiritualité spécifiques de sa génération. L’aventure continue.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1649
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Neil Armstrong sur la Lune. 2 questions. Empty Merci pour tous ces commentaires

Message le Mar 23 Juil 2019 - 21:27


pas de reponses definitives donc... Le mystère subsiste!
molaire1
molaire1

Messages : 190
Inscrit le : 26/04/2017
Age : 60 Masculin
Localisation : Strasbourg

https://space-badges.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas


@molaire1 a écrit:pas de reponses definitives donc... Le mystère subsiste!

Pour la question 1), Aldrin a bien communié avec ostie et vin.

 
"Lors de la panne de la radio, j'ai ouvert les petits emballages en plastique contenant du pain et du vin", a déclaré Aldrin. "J'ai versé le vin dans le calice que notre église m'avait donné. Au sixième de la gravité de la lune, le vin s'enroulait lentement et gracieusement sur le côté de la coupe. Il était intéressant de penser que le tout premier liquide jamais versé sur la lune et le premier aliment mangé là-bas étaient des éléments de la sainte communion ".

Pour la question 2), Je ne sais pas pour le bracelet, mais le cratère n'a pas pris le nom de la fille d'Armstrong. Officiellement c'est "Little West crater" depuis le 26 juillet 2017.
Ctyastro
Ctyastro

Messages : 1249
Inscrit le : 30/04/2015
Age : 66 Masculin
Localisation : Auch

http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas


1) tout est dit.

2) je n'ai pas souvenir qu'on ait parlé de cette histoire de bracelet avant la parution de First Man, et de l'aveu même du réalisateur on ne sait rien de ce qui s'est passé à ce moment-là, ni par Neil, ni par sa famille, ni par le centre de contrôle. Dans le film Neil Armstrong est présenté comme hanté par la mort de sa fille alors que de l'avis de tout le monde, Neil n'en parlait jamais, comme s'il avait enterré cette histoire. Le ressort dramatique du film colle bien à ce personnage de fiction, mais je trouve qu'il ne colle pas vraiment au personnage réel. Le rasoir d'Ockham me fait penser que ceci est pure fiction.
Thierz
Thierz
Admin
Admin

Messages : 6470
Inscrit le : 12/03/2008
Age : 43 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Grenoble-Chambéry

Revenir en haut Aller en bas


Un mois de septembre, tout au début des années 1970, j’ai lu avant la rentrée des classes - qui en ce temps-là avait lieu vers le 15 septembre - un livre, un gros pavé d’environ 500 pages, consacré aux premiers pas de l’homme sur la Lune et qui était publié dans une collection qui s’appelait « ce jour-là le monde changea » ou quelque chose de ce genre. 

Cette collection comprenait entre autres un volume sur le débarquement de Normandie le 6 juin 1944. Je pense d’aillleurs que cet autre volume est à mettre en relation avec le film Le Jour le plus long.

L’ouvrage consacré au 21 juillet 1969 comportait un long développement sur le drame vécu par la famille Armstrong. Cela m’avait marqué. 

Donc tout cela était connu bien avant le film !

Mon souvenir d’une lecture faite il y a près d’un demi-siècle n’est pas détaillé, mais fort sur ce point.

Je présume que beaucoup d’entre nous ici ont lu ce livre et pourront préciser.

Je ne peux pas de mémoire vous dire si étaient mentionnés des témoignages précis permettant de mesurer la profondeur du traumatisme de Neil Armstrong.

Le livre était très orienté sur la vie personnelle des acteurs de l’événement, et pas seulement des astronautes. Outre une description précise du vol et de la façon dont les familles le suivaient à la télévision et à travers la NASA, le livre était construit comme une galerie de portraits.

Je pense qu’il devait compiler de nombreux articles de presse, et notamment de la presse féminine de l'époque, voire de la presse à scandale. Il avait une sorte d’ambition d’exhaustivité par rapport à l’événement et ses acteurs.

Ce livre oscillait entre l’hagiographie tonique et le mélodramatique.

La presse de l’époque avait dû harceler les épouses. La NASA devait veiller à ce que les paparazzis fichent la paix aux astronautes, mais elle avait dû demander aux familles de se prêter à l’exercice de déballage intime attendu par certains journalistes. 

A mon avis, le livre dont je parle a dû être une des sources du film. Il y en a beaucoup d’autres, mais ces autres sources n’étaient pas temporellement aussi proches de l’événement. 

Tout cela pour conclure qu’il peut y avoir, dans tout ce qui est raconté, beaucoup de prismes déformants.

Les astronautes eux-mêmes, confrontés aux personnages que la presse avait construits à leur sujet, ne devaient plus bien savoir qui ils étaient.

Ce qui fait que ce que nous recherchons ici est non seulement inaccessible, puisque Neil Armstrong est mort, mais n’existe pas, tout simplement. Un personnage sous les projecteurs de la presse et de l’Histoire n’a plus de vérité psychologique claire. Il ne s’appartient plus. Ce ne doit pas être très facile à vivre.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1649
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


J'ai lu First Man en anglais et il n'est pas fait mention de cet épisode.
Je pense qu'il s'agit là de licence artistique...

Bernard

Messages : 126
Inscrit le : 03/08/2006
Age : 64 Masculin
Localisation : Pantin 93

Revenir en haut Aller en bas


eh ben voila une reponse satisfaisante. Si ce n'est pas dans le bouquin, c'est une pure invention du cineaste pour un effet dramatique... un peu discutable mais c'est la liberté de l'artiste... Ahhh ces artistes!
molaire1
molaire1

Messages : 190
Inscrit le : 26/04/2017
Age : 60 Masculin
Localisation : Strasbourg

https://space-badges.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas


@Ctyastro a écrit:
@molaire1 a écrit:pas de reponses definitives donc... Le mystère subsiste!

Pour la question 1), Aldrin a bien communié avec ostie et vin.

 
"Lors de la panne de la radio, j'ai ouvert les petits emballages en plastique contenant du pain et du vin", a déclaré Aldrin. "J'ai versé le vin dans le calice que notre église m'avait donné. Au sixième de la gravité de la lune, le vin s'enroulait lentement et gracieusement sur le côté de la coupe. Il était intéressant de penser que le tout premier liquide jamais versé sur la lune et le premier aliment mangé là-bas étaient des éléments de la sainte communion ".

Pour la question 2), Je ne sais pas pour le bracelet, mais le cratère n'a pas pris le nom de la fille d'Armstrong. Officiellement c'est "Little West crater" depuis le 26 juillet 2017.
Oui, je ne pensais pas qu'il avait emmené du vin dit de messe mais ça parait logique après 2ème lecture. Dans le rituel catholique de la communion il y a le pain (la Chair) et le vin (le sang). Je vais débordé un peu mais qu'a t'il fait sur la Lune pour la franc maçonnerie car il est FM comme d'autres astronautes tous aussi célèbres. Sur la Lune, au moins, on sait où était sa Loge...... :iout:
Papy Domi
Papy Domi

Messages : 1905
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 68 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas


Intéressant. Dans l'enthousiasme de leurs réalisations ou de leurs drames, je n'avais pas réfléchi à cette question.

Ripley

Messages : 1999
Inscrit le : 07/09/2006
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Le sac de communion et le calice utilisés par Buzz Aldrin lors de sa communion lunaire.

Neil Armstrong sur la Lune. 2 questions. Aldrin13
Ctyastro
Ctyastro

Messages : 1249
Inscrit le : 30/04/2015
Age : 66 Masculin
Localisation : Auch

http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas


A titre d'info, une autre cérémonie similaire a eu lieu en 1994 lors de la mission STS-59.
Les trois astronautes Thomas Jones, Sidney Guttierez et Kevin Chilton ont communié à bord de la navette.
Jones raconte :
"Kevin, ministre eucharistique, a emporté avec lui le Saint Sacrement. Nous trois avons remercié Dieu pour les vues de son univers, pour ses bons compagnons et pour le succès remporté jusqu'à présent par notre équipage. Ensuite, Kevin a partagé le Corps du Christ avec Sid et moi, et nous avons flotté en apesanteur sur le poste de pilotage, réfléchissant en silence à ce moment de paix et de vraie communion avec le Christ."

Sky Walking: An Astronaut's Memoir
par Thomas D. Jones
Ctyastro
Ctyastro

Messages : 1249
Inscrit le : 30/04/2015
Age : 66 Masculin
Localisation : Auch

http://ephemeride-spatiale.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas


Wouaouh bravo pour la photo du calice spatial! ca c'est un document etonnant!
molaire1
molaire1

Messages : 190
Inscrit le : 26/04/2017
Age : 60 Masculin
Localisation : Strasbourg

https://space-badges.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas


@PierredeSedna a écrit:Un mois de septembre, tout au début des années 1970, j’ai lu avant la rentrée des classes - qui en ce temps-là avait lieu vers le 15 septembre - un livre, un gros pavé d’environ 500 pages, consacré aux premiers pas de l’homme sur la Lune et qui était publié dans une collection qui s’appelait « ce jour-là le monde changea » ou quelque chose de ce genre. 

Peut-être celui-ci:

"Premiers pas sur la Lune" -1970 -(504 pages Super )

Neil Armstrong sur la Lune. 2 questions. <a href=Neil Armstrong sur la Lune. 2 questions. 1970_p10" />
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2859
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


Merci, @Lunarjojo. Je parlais bien ce livre dont vous avez joint la photo. Beaucoup d’entre nous doivent à un moment ou un autre l’avoir lu.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1649
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 61 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


Je l'ai acheté et lu en 1971 ........
Il est toujours dans ma bibliothèque. LOL
apollo52
apollo52

Messages : 76
Inscrit le : 13/02/2019
Age : 68 Masculin
Localisation : essonne

https://www.flickr.com/photos/domelo/

Revenir en haut Aller en bas


Mode mauvais humour ON

Mais est-on certain que Neil Armstrong et son collègue se sont bien posés sur la Lune ?

Mode mauvais humour OFF

Il faut dire qu'avec cette chaleur, je ne sors que 20 minutes par jour, juste pour me tremper dans la piscine qui fait 33°C ; alors bon je "m'emmerde" !

:oops:
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13384
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Mode mauvais humour ON

Mais est-on certain que Neil Armstrong et son collègue se sont bien posés sur la Lune ?

Mode mauvais humour OFF

Il faut dire qu'avec cette chaleur, je ne sors que 20 minutes par jour, juste pour me tremper dans la piscine qui fait 33°C ; alors bon je "m'emmerde" !

:oops:
Et dire que maintenant la mode est au jacuzzi...encore plus chaud que l’eau de ta piscine !
Si tu t’ ...euh si tu t’ennuies et que tu as chaud  , je te conseille de consulter La cryogénie spatiale

Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 10773
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum