Les nouvelles perspectives ouvertes par les techniques de propulsion nucléaire

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Un autre article au sujet du DFD de Princeton (c'est + ou - le même avec quelques développement en + dans l'article il me semble)

   https://dailygeekshow.com/propulsion-nucleaire-vaisseaux/


  Et surtout, une vidéo présentant le concept du DFD (moteur a fusion nucléaire/plasma) :


    


   Le principe étant l'utilisation de la fusion nucléaire pour faire chauffer un plasma de gaz propulsif qui va se réchauffer autour du coeur de fusion du système d'embouteillage magnétique et donc y accumuler de la vitesse d'éjection maximisée

    Selon les tenants du projet, les temps de transit moyens connus avec la propulsion classique + utilisation des frondes gravitationnelles seraient divisés par 2 grace au DFD ou ils évaluent par exemple un voyage vers Pluton qui a mis près de 10 ans dans le cas de New Horizon (avec une vitesse acquise d'environ 50 km/s) serait divisé par 2 avec l'usage du DFD

    Ce qui peut probablement se résumer a une vitesse acquise espérée d'environ 100 km/s , ce qui est dans les normes de ce qu'évaluait la Nasa début des années 2000 dans le rapport HOPE si la propulsion par fusion nucléaire était développée pour accéder a Jupiter avec une mission lourde d'environ 1500-2000t : Ils tablaient sur du 100 km/s environ a l'époque (voir 150 éventuellement selon architecture du système)

    A cela il faut rajouter la possibilité éventuelle d'en faire un réacteur de production d'électricité (ou même les 2 a la fois ?) en tablant sur un réacteur qui pourrait devenir un générateur après un usage propulsif , jusqu'a 10 mégawatt thermique sur le modèle étudié de la taille d'un fourgon et pesant environ 20t


   Une autre vidéo ou les scientifiques s'expliquent :


  

Argonaute

Messages : 325
Inscrit le : 16/01/2013

Revenir en haut Aller en bas


Nouvelle vidéo d'Hugo et Maxime Lisoir

Fabien0300
Fabien0300
Rédacteur-Donateur
Rédacteur-Donateur

Messages : 2212
Inscrit le : 23/10/2016
Age : 34 Masculin
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas


Petite vidéo sympathique.
Je surveille toujours ces sujets du coin de l'oeil, à l'affut de surprises.
Pour l'instant, le seul dispositif de fusion contrôlé qui est proche du "break-even" est le Tokamak, et il est vrai que le gabarit de ITER parait assez dissuasif pour en dériver un système de propulsion.
Néanmoins, les progrès sur les dépôts en couches minces de supraconducteurs permettent d'augmenter le champ magnétique de confinement, ce qui permet d'envisager une réduction importante de la taille du réacteur (c'est une puissance 3 ou 4 en fonction du champ, donc ça va vite), tout en conservant le concept de Tokamak : système SPARC défini par le MIT.
Pour apprécier l'état d'avancement réel d'un projet, il est d'usage d'examiner les paramètres fondamentaux de la fusion obtenus en expérimentation, température/densité du plasma/temps de confinement, données malheureusement inaccessibles pour certaines équipes qui ne publient pas (cf Skunk Works).
lambda0
lambda0

Messages : 4614
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum