[France] Hybrid Propulsion for Space

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[France] Hybrid Propulsion for Space Empty [France] Hybrid Propulsion for Space

Message Lun 18 Mai 2020 - 17:52


[France] Hybrid Propulsion for Space Hybrid10

Depuis 2018, la société bordelaise Hybrid Propulsion for Space est l'un des très rares acteurs du marché à développer un moteur hybride destiné à un microlanceur. L'objectif est de résoudre certains verrous technologiques actuels à l'aide de solutions innovantes récemment brevetées par une équipe d'ingénieurs passionnés. 


Les premiers travaux, déjà financés, vont permettre de produire le prototype "Joker", moteur hybride, équipé d'une tuyère classique refroidie à l'eau, puis d'une tuyère aérospike (si fonds suffisants).


En cas de succès de Joker, un partenariat sociétale, une subvention CNES ou ESA ou une levée de fonds permettrait d'entrer en industrialisation.
Les bancs d'essais de la DGA de Saint Médard en Jalles pourraient être utilisés, si accords de l'Armée.


Interview très intéressante des responsables de la société :


On souhaite bonne chance à cet acteur français.
Fabien
Fabien

Messages : 5878
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 43 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


Ça parait intéressant. L'objectif est d'arriver à un lanceur avec une capacité LEO de 250 kg.
Technologie décrite ici :
https://hybrid-propulsion.space/technology.html


Rem: quel dommage qu'une société française n'ait pas une version française de son site Internet
lambda0
lambda0

Messages : 4681
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 54 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


Intéressant ! A-t-on une information sur l’oxydant ? Probablement du dioxygène.
Toutefois Virgin Galactic pour son moteur hybride utilise du protoxyde d’azote ...mais avec il ne peut viser que le suborbital !
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11252
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Le démonstrateur Lily fonctionne avec de l'oxygène.
Et le carburant est du PMMA, plus connu sous le nom de ...plexiglas ! (mais seulement sur ce démonstrateur, l'intérêt est de pouvoir visualiser la combustion pour les recherches, le matériau étant transparent).
lambda0
lambda0

Messages : 4681
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 54 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


j'ai lu tout leurs site, et j'ai plein de questions qui m'explosent dans la tête :D

_Comment un moteur hybride peut-il être plus performant qu'un full liquide? (ISP du LH2/LO2 difficile à battre !)
_Comment se passerai la réutilisation: le bloc de poudre doit être changé de manière rapide et simple et j'ai du mal a voir comment.

J'ai du mal pour l'instant à avoir une bonne vision de l'objectif final. Etre différencient ça c'est bien ! (je suis même pour a 200%) mais sera ton aussi performant en terme de réduction des coûts et réutilisation qu'une falcon 9 ou même aussi bon que ariane 6 tout court?

Un grand respect à ces messieurs en tout cas ! Pas facile de lancer une startup propulsion spatiale en France. hâte de voir la suite !
hypocampe
hypocampe

Messages : 75
Inscrit le : 09/06/2014
Age : 30 Masculin
Localisation : limoges

Revenir en haut Aller en bas


A 250 kg de charge utile, ce n'est pas dans la même catégorie que F9 ou A6.
Il faudrait plutôt comparer au Electron de Rocket Lab.
Mais pour l'instant, ils en sont au développement du moteur.
lambda0
lambda0

Messages : 4681
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 54 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


@hypocampe a écrit:
_Comment se passerai la réutilisation: le bloc de poudre doit être changé de manière rapide et simple et j'ai du mal a voir comment.

J'ai du mal pour l'instant à avoir une bonne vision de l'objectif final. Etre différencient ça c'est bien ! (je suis même pour a 200%) mais sera ton aussi performant en terme de réduction des coûts et réutilisation qu'une falcon 9 ou même aussi bon que ariane 6 tout court?

Le podcast évoque le sujet. C'est hyper intéressant. Le coût de production du moteur final est susceptible d'être plus bas que coût d'une logistique de récupération, entretien et remise en œuvre. Mais tous les scénarios sont envisagés.
Fabien
Fabien

Messages : 5878
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 43 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


Pour faire le point sur les moteurs -fusées hybrides, il y a Wiki
 
Un moteur hybride est utilisé par les SpaceShip de Virgin Galactic et il est récupéré après chaque vol. 
Seule la cartouche de propergol solide de réducteur doit être changée ; mais cela peut se faire sans difficulté.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11252
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Merci de cette découverte, je viens d'aller voir leur site c'est vraiment un projet très intéressant.
Le choix des technologies utilisées, l'aerospike et l'hybride est vraiment intéressant et trop peu d'acteurs s'y sont aventurés à mon goût.
Depuis l'abandon de VentureStar je désespère de voir un jour quelqu'un donner sa chance à l'aerospike qui pourtant sur le papier semble être un vrai bond technologique.
Je me souviens il y a quelques années de la destruction au sol d'un lanceur hybride qui se couchant sur son pas de tir après un gros incendie m'avait surpris en n'explosant pas comme je m'y attendais démontrant malgré lui le gain en sécurité apporté par ce choix de combustion.
Cela a l'air d'une toute petite structure tenue par des passionnés leur CEO par exemple à commandé Mars 160, il est donc peu probable malheureusement qu'ils aillent au delà d'une fusée sonde, mais sait-on jamais une bonne surprise est toujours possible et nous aurions bien besoin d'un Rocket Lab français !
En tout cas grâce à la transparence leur vidéo d'essai d'un prototype de chambre de combustion est originale.

avatar
Maurice

Messages : 1112
Inscrit le : 25/10/2011
Age : 35 Masculin
Localisation : Val d'oise

Revenir en haut Aller en bas


@hypocampe a écrit:j'ai lu tout leurs site, et j'ai plein de questions qui m'explosent dans la tête :D

_Comment un moteur hybride peut-il être plus performant qu'un full liquide? (ISP du LH2/LO2 difficile à battre !)
_Comment se passerai la réutilisation: le bloc de poudre doit être changé de manière rapide et simple et j'ai du mal a voir comment.

J'ai du mal pour l'instant à avoir une bonne vision de l'objectif final. Etre différencient ça c'est bien ! (je suis même pour a 200%) mais sera ton aussi performant en terme de réduction des coûts et réutilisation qu'une falcon 9 ou même aussi bon que ariane 6 tout court?

Un grand respect à ces messieurs en tout cas ! Pas facile de lancer une startup propulsion spatiale en France. hâte de voir la suite !
Tu peux poser tes questions sur leur Twitter.
Et concernant l'ISP elle est à comparer à un moteur Kerolox qui est le plus utilisé aujourd'hui (Soyouz, F9, etc). Lydrolox c'est certes performant, mais incroyablement relou à mettre en œuvre! Mais sinon en théorie un moteur tribride au Berylium passe les 530s d'ISP...

[France] Hybrid Propulsion for Space Sans_t10
avatar
Dr_Astronaute

Messages : 1
Inscrit le : 20/05/2020
Age : 35 Masculin
Localisation : Mérignac

Revenir en haut Aller en bas


David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 22699
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 47 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum