[URSS] Mikhaïl Sergueïevitch Gorbatchev (1931-2022)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Oui ce serait l'idéal, mais les considérations politiques actuelles ont une fâcheuse tendance à s'inviter dans toutes les discussions impliquant la Russie (avec assez peu de factuel, beaucoup de subjectif ou de croyances de tous bords, et assez peu de tolérance ni de patience envers les gens qui ont un avis différent).

Thierz
Admin
Admin

Messages : 8426
Inscrit le : 12/03/2008

Revenir en haut Aller en bas


Bonsoir David L. Oui s’est sous Gorbatchev, que les sondes Vega 1 et 2 larguent un atterrisseur sur Venus en 1985 puis survolent la comète de Haley en 1986. Il y eu aussi la station spatiale Mir qui a été mise en orbite (19 février 1986), le lancement du lanceur super lourd Energia (15 mai 1987), le vol de la première navette spatiale soviétique Bourane (15 novembre 1988) puis les sondes Phobos 1 et 2 qui sont lancées vers Mars et ses deux lunes en 1988 (échec du programme malheureusement). 

On sait tous que la réforme du système économique de l’URSS, était une des grandes priorités de Gorbatchev : car n’étant plus capable par exemple de suivre les États-Unis au niveau de la course aux armements (d’où la politique de la détente).  Sans compter la catastrophe nucléaire de Tchernobyl (26 avril 1986) qui a coûté très chère à l’URSS, et la guerre d’Afghanistan (1979-1989) qui a été une guerre aussi coûteuse en hommes qu’en roubles.

Vu la situation économique de cette période je trouve que le budget spatial se portait plutôt bien car le développement de Mir (et les missions Soyouz qui vont avec) se poursuit, le projet ambitieux de la sonde Mars 94 (devenu ensuite Mars 96) est à l’étude puis le programme de navette spatiale soviétique n’a pas été abandonné : mais les futurs lancements juste reportés. Le deuxième vol devait avoir lieu en 1992 je crois puis la construction de deux autres navettes avait été maintenue.
Le Toulonnais
Le Toulonnais

Messages : 226
Inscrit le : 23/09/2007
Age : 39 Masculin
Localisation : Toulon (83 VAR) France

Revenir en haut Aller en bas


@Le Toulonnais Excellent résumé du spatial soviétique de cette époque qui était encore d’un haut niveau avant l’écroulement final du système malgré les réformes entreprises par Gorbatchev  , qui n’eurent pas le temps de porter leurs fruits.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11862
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Le Toulonnais a écrit:Vu la situation économique de cette période je trouve que le budget spatial se portait plutôt bien (...)
Peut être trop bien justement.
A l'image de l'armement où les Soviétiques accrochaient la parité avec les USA, c'était aussi le cas pour le spatial (le programme Energia-Bourane a coûté une véritable fortune).
Dans un pays qui n'était plus en état de supporter de telles dépenses, contribuant ainsi à la dégradation générale.
Choros
Choros

Messages : 451
Inscrit le : 31/08/2021
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Bonsoir Choros. Vous avez raison, Energia /Bourane a été le deuxième programme spatial le plus chère de l’histoire après Apollo. Malgré cela Energia/Bourane n’a pas été abandonné sous la direction de Gorbatchev , même en comptant les multiples ennuis économique que j’ai cité. Il ne voyait pas le spatial comme un jouet inutile mais au contraire comme une vitrine du savoir faire technologique et scientifique soviétique (comme Nikita Khrouchtchev, qui a su exploiter très tôt contre son grès, en octobre 1957, la fascination du début de la conquête spatiale).

Cependant Gorbatchev devait faire face à une course aux armements ruineuses pour l’Union Soviétique, d’où une stratégie de la détente volontaire entre le bloc Est / Ouest.

Oui Gorbatchev était, à cette époque, dans une logique de détente pour freiner les dépenses militaires de l’URSS (qui représentaient près de 15/20% du PIB de l’Union Soviétique, contre seulement  8% pour les Etats-Unis) mais il ne voulait pas pour autant freiner le savoir faire spatiale de l’URSS. Rappelons que l’Union soviétique était à l’époque la seul nation à exploiter une station spatiale. 

Et même si on sait que le PIB du Japon et de l’Allemagne de l’Ouest dépassé déjà celui de l’URSS économiquement à cette époque, malgré cela l’exploitation de Mir (avec lancement de fusées - vaisseaux Soyouz / Progress - Cosmonautes) a continuée puis le programme Energia / Navette spatiale  n’a pas été abandonnée sous le pouvoir Gorbatchev (mais le deuxième lancement juste reporté et la fabrication de deux autres navettes également)

Peut-être car à l’époque les politiciens soviétiques soupçonnés que la navette spatiale américaine pouvait avoir un usage militaire :  par exemple mettre un satellite soviétique dans la grande soute d’une navette US ?
Le Toulonnais
Le Toulonnais

Messages : 226
Inscrit le : 23/09/2007
Age : 39 Masculin
Localisation : Toulon (83 VAR) France

Revenir en haut Aller en bas


De mémoire (mais je ne suis pas sûr de moi), il me semblait que le programme navette des soviétiques devait à terme compter 5 appareils.

Et puisque on évoque Energia-Bourane (et Gorbatchev), je n'oublie pas que le premier tir d'Energia concernait Polyus. 
A quoi aurait ressemblé ce programme à terme?
Choros
Choros

Messages : 451
Inscrit le : 31/08/2021
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Le Toulonnais a écrit:
Vu la situation économique de cette période je trouve que le budget spatial se portait plutôt bien [...]

Peut-on vraiment dire que "le budget spatial se portait plutôt bien" pendant la présidence de Gorbachev ? Les chiffres effectifs des budgets de cette période le confirment-ils ? (si Nicolas les a, je suis preneur)

Certes les programmes cités ont continué leur déroulement. Mais quelle est la part du maintient des budgets dans l'activité constatée sur la même période et quelle est la part des dépenses réalisées précédemment (fin des années 70, première moitié des années 80) ? Quelle est la part de l'élan donné par ce qui a déjà été fait et de la volonté des techniciens et ingénieurs qui veulent voir aboutir leurs efforts malgré des budgets qui deviennent insuffisants ou n'arrivent plus ?

Je me pose la question car après la chute de l'URSS, on a pu voir l'activité spatiale de la Russie continuer quelques années encore à un niveau élévé (certes décroissant) grâce aux lanceurs et matériels déjà construits et à la passion des techniciens et ingénieurs russes, qui ne trouvèrent pas de relève dans les nouvelles générations en raison des salaires trop bas...

Les budgets n'ont commencé à chuter qu'avec la disparition de l'URSS, pendant la présidence de Gorbachev ou avant ?
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 25154
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 48 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


David L. a écrit:
Le Toulonnais a écrit:
Vu la situation économique de cette période je trouve que le budget spatial se portait plutôt bien [...]

Peut-on vraiment dire que "le budget spatial se portait plutôt bien" pendant la présidence de Gorbachev ? Les chiffres effectifs des budgets de cette période le confirment-ils ? (si Nicolas les a, je suis preneur)

Certes les programmes cités ont continué leur déroulement. Mais quelle est la part du maintient des budgets dans l'activité constatée sur la même période et quelle est la part des dépenses réalisées précédemment (fin des années 70, première moitié des années 80) ? Quelle est la part de l'élan donné par ce qui a déjà été fait et de la volonté des techniciens et ingénieurs qui veulent voir aboutir leurs efforts malgré des budgets qui deviennent insuffisants ou n'arrivent plus ?

Je me pose la question car après la chute de l'URSS, on a pu voir l'activité spatiale de la Russie continuer quelques années encore à un niveau élévé (certes décroissant) grâce aux lanceurs et matériels déjà construits et à la passion des techniciens et ingénieurs russes, qui ne trouvèrent pas de relève dans les nouvelles générations en raison des salaires trop bas...

Les budgets n'ont commencé à chuter qu'avec la disparition de l'URSS, pendant la présidence de Gorbachev ou avant ?
@David L. Effectivement on peut s’interroger ! C’est peut être seulement un facteur d’inertie : le programme spatial continuait sur sa lancée provisoirement.D’ailleurs ne constate pas un phénomène similaire avec l’entretien de la station spatiale où Russes et Usoniens doivent encore s’en occuper ensemble malgré ce qui les oppose ?
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11862
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


Je cherche des chiffres précis. J’ai juste trouvé sur Wikipedia cette  information :

« Le budget spatial atteint son pic en 1989 à 6,9 milliards de roubles (soit 1,5 % du PIB) mais l'année suivante il est âprement discuté par les députés qui obtiennent une diminution significative »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Programme_spatial_sovi%C3%A9tique_et_russe?wprov=sfti1
Le Toulonnais
Le Toulonnais

Messages : 226
Inscrit le : 23/09/2007
Age : 39 Masculin
Localisation : Toulon (83 VAR) France

Revenir en haut Aller en bas


Rappelons également que Gorbatchev a permis la mission Aragatz de Jean-Loup Chrétien (première mission de longue durée et EVA d'un Européen)
vp
vp

Messages : 3674
Inscrit le : 21/09/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : RP

Revenir en haut Aller en bas


Les obsèques viennent d’avoir lieu ce samedi sans grand faste…mais faste ou non , son nom restera dans les livres de l’Histoire de la fin du XX siècle . 
Seul comme chef d’état, il y avait Viktor Orban, premier ministre hongrois pour y assister ….c’est à remarquer ….mais en dire plus nous ferait sortir du cadre que l’on s’est fixé  
https://www.leparisien.fr/international/funerailles-de-mikhail-gorbatchev-une-ceremonie-simple-sans-poutine-03-09-2022-6O4LYTW3TJBXBBTIGREN7FMWQE.php

          R.I.P.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11862
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 79 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum