[USA] Terraform Industries

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[USA] Terraform Industries Empty [USA] Terraform Industries

Message Lun 1 Avr 2024 - 22:47


J'ouvre ce sujet sur cette société que je trouve prometteur que ça soit pour lutter contre le changement climatique et en améliorant la production d'énergie dans un premier temps mais aussi dans le domaine du spatial grâce à la production de méthane.

Vous pouvez trouver un article sur le sujet et je vais ajouter une interview d'une employée française de l'entreprise juste ci-dessous.



 Vous pouvez aussi consulter le blog du Ceo de l'entreprise Casey Handmer: , il écrit des articles très intéressant sur son entreprise mais aussi sur le Starship, il travaillait pour le NASA JPL dans le passé. 





Le monde moderne dépend d'un vaste réseau d'extraction, de traitement, de transport et, en fin de compte, de consommation d'hydrocarbures tels que le pétrole brut et le gaz naturel. Mais ces ressources ont un coût : elles sont limitées, difficiles à extraire et elles extraient le dioxyde de carbone du sol pour le rejeter dans l'air.

Au lieu de réduire la dépendance de l'humanité à l'égard des hydrocarbures - ce qui est impossible ou indésirable, ou les deux, selon les personnes interrogées - la solution de Terraform Industries consiste à produire cette ressource à l'aide d'électricité et d'air, grâce à un système qu'elle appelle le Terraformer. Aujourd'hui, la startup annonce qu'elle a mis en service un Terraformer de démonstration et qu'elle a produit du gaz naturel synthétique pour la première fois.

De la taille de deux conteneurs d'expédition, le Terraformer se compose de trois sous-systèmes : un électrolyseur, qui convertit l'énergie solaire en hydrogène ; un système de captage direct de l'air qui capture le CO2 ; et un réacteur chimique qui ingère ces deux intrants pour produire du gaz naturel synthétique de qualité pipelinière. L'ensemble de la machine est optimisé pour une installation solaire d'un mégawatt.

Comme l'admet le PDG Casey Handmer, ce que l'entreprise a fait n'est pas "super original". L'électrolyse et les réacteurs chimiques Sabatier sont des processus bien connus, par exemple. Mais l'entreprise a su innover, notamment en construisant son propre système de capture directe de l'air, et en adaptant l'ensemble à une source d'énergie variable, l'énergie solaire. 

Ainsi, même si les origines d'un sous-système particulier remontent, par exemple, au XIXe ou au XXe siècle, l'ensemble du processus est entièrement nouveau.

Il en résulte des réductions de coûts assez stupéfiantes : Terraform affirme que son système convertit l'électricité propre en hydrogène pour moins de 2,50 dollars par kilogramme d'H2 (actuellement, l'hydrogène vert varie entre 5 et 11 dollars par kilogramme, selon les estimations de M. Handmer). Le système de capture directe de l'air filtre également le CO2 pour moins de 250 dollars par tonne, ce qui, selon la société, constitue un record mondial.

La startup affirme que des améliorations sont déjà en cours pour faire baisser encore ces prix et faire en sorte que son gaz naturel synthétique atteigne la parité de coût avec le gaz naturel liquéfié d'origine conventionnelle. Cela dépend en grande partie de la mise en place d'un grand nombre d'installations solaires bon marché et de la production nécessaire de milliers de Terraformers par an.

En effet, si Handmer est un penseur extraordinairement ambitieux, il serait erroné de penser qu'il a la tête dans les nuages. Il est parfaitement conscient que les projets de Terraform resteront lettre morte si l'entreprise n'est pas soutenue par un solide dossier commercial.

"Il y a cette idée vers laquelle nous tendons, à savoir qu'un grand nombre de ces technologies géniales destinées à résoudre le problème du climat ne relèvent pas fondamentalement du domaine du capitalisme parce qu'elles ne rapportent pas d'argent", a-t-il déclaré. "En fait, elles consomment plus d'argent qu'elles n'en gagnent. Il est donc très, très difficile de les développer. Mais si vous parvenez à trouver un moyen de gagner plus d'argent que vous n'en consommez, alors vous êtes dans la tente du capitalisme. Il s'agit d'un système vers lequel l'argent afflue naturellement. C'est la chose essentielle à faire".

La société Terraform, basée à Burbank, en Californie, a conclu des accords pour vendre les petites quantités de gaz naturel qu'elle a produites à deux compagnies d'électricité anonymes, mais même si le volume initial est faible, "il s'agit d'une étape très importante", a déclaré M. Handmer. "Cela montre que nous avons produit du gaz qui répond à leurs normes.

L'entreprise a engagé des discussions sur le prototypage ou la vente d'électrolyseurs autonomes en tant que produits distincts, et sur la production de combustibles liquides autres que le méthane. Terraform prend également des réservations pour les premiers Terraformers de production, dans le but ultime d'augmenter le nombre d'usines afin de soutenir un développement qui ne pourrait rien de moins que transformer les systèmes énergétiques du monde.
J-B
J-B

Messages : 1477
Inscrit le : 17/11/2020
Age : 32 Masculin
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

[USA] Terraform Industries Empty Re: [USA] Terraform Industries

Message Lun 1 Avr 2024 - 23:05


[USA] Terraform Industries Pasted10
J-B
J-B

Messages : 1477
Inscrit le : 17/11/2020
Age : 32 Masculin
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas


Je ne demande qu'à croire Terraform Industries, son patron Casey Handmer et son ingénieure française, la normalienne Lucie Nurdin, qui annoncent la "quadrature de l'énergie" résolue : stabiliser, voire diminuer, le taux de CO2 dans l'atmosphère terrestre en transformant ce gaz en méthane à l'aide de l'électricité photovoltaïque ! J'ai juste un petit doute : le site Techcrunch.com publie cette "end-to-end-demo" (démonstration de bout en bout) un 1er avril, avec pour seuls témoignages sur cette démo une photo montrant 2 dispositifs sur roulettes pour labo de chimie, avec plein de fils et tuyaux, et non reliés entre eux (drôle de "end-to-end"...), et une autre montrant 2 mini-bouteilles de gaz dans un récipient.
Qui aurait des infos fiables supplémentaires ? Nouvelle d'importance planétaire ou poisson d'avril ?
Al
Al

Messages : 13
Inscrit le : 08/08/2021
Age : 78 Masculin
Localisation : Banlieue parisienne

Revenir en haut Aller en bas

[USA] Terraform Industries Empty Re: [USA] Terraform Industries

Message Mer 3 Avr 2024 - 15:36


Al a écrit:Je ne demande qu'à croire Terraform Industries, son patron Casey Handmer et son ingénieure française, la normalienne Lucie Nurdin, qui annoncent la "quadrature de l'énergie" résolue : stabiliser, voire diminuer, le taux de CO2 dans l'atmosphère terrestre en transformant ce gaz en méthane à l'aide de l'électricité photovoltaïque ! J'ai juste un petit doute : le site Techcrunch.com publie cette "end-to-end-demo" (démonstration de bout en bout) un 1er avril, avec pour seuls témoignages sur cette démo une photo montrant 2 dispositifs sur roulettes pour labo de chimie, avec plein de fils et tuyaux, et non reliés entre eux (drôle de "end-to-end"...), et une autre montrant 2 mini-bouteilles de gaz dans un récipient.
Qui aurait des infos fiables supplémentaires ? Nouvelle d'importance planétaire ou poisson d'avril ?
C'est vrai que la date est peut-être pas idéal mais je te confirme que c'est pas un poisson d'avril...
C'est confirmé dans les tweets ci-dessous et dans les commentaires des tweets.
La démonstration a eu lieu le 27/03.

Voici un article plus détaillé à ce sujet sur le blog de l'entrerprise:







J-B
J-B

Messages : 1477
Inscrit le : 17/11/2020
Age : 32 Masculin
Localisation : Besançon

Revenir en haut Aller en bas

[USA] Terraform Industries Empty Patience...

Message Mer 3 Avr 2024 - 19:06


Alors, il n'y a plus qu'à attendre (avec impatience !) les premiers exemplaires de Terraformers, avec leurs performances prouvées, et pour nous simples terriens, leur prix.
Nul doute que la NASA et SpaceX sont intéressés au premier chef, vu les ressources en CO2 et glace présentes sur Mars, et la nécessité de produire sur place O2 et CH4, des fois que l'on veuille retourner sur terre... Contrats en cours ?
A vos calculettes : combien de surface de capteurs PV faudrait-il pour faire le plein d'ergols d'un Starship sur 2 ans ? Faut-il envisager des supports et des vitrages plastiques fabriqués sur place à partir de CH4 ?
Al
Al

Messages : 13
Inscrit le : 08/08/2021
Age : 78 Masculin
Localisation : Banlieue parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum