NASA : études de modules gonflables pour la Lune

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Tiens, et l'on parle encore de modules gonflables ...

http://www.nasa.gov/mission_pages/exploration/mmb/inflatable-lunar-hab.html

NASA : études de modules gonflables pour la Lune 170069main_influnarhab01-330


Dernière édition par le Dim 18 Nov 2007 - 13:01, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Dans un premier il est clair que ce systeme d'abri gonflable pourrait être une bonne solution.
Maintenant quel recours en cas de perforation ?
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29317
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


arrargh, grillé sur le fil avant de poster,

elle est marrante la tente, un peu petit. si c'est sur la lune
il faudrait qu'elles soient enterrees pour une meilleure protection.
non ?

ca pourrait etre aussi une solution a retenir pour mars.
zx
zx

Messages : 2650
Inscrit le : 02/12/2005
Age : 59 Masculin
Localisation : Loir et Cher

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:Maintenant quel recours en cas de perforation ?
Bonne question.
Je pense qu'en cas de perforation ça ne serait ni pire ni mieux qu'avec une structure rigide.
Vu les structures multicouches employées par Bigelow (par exemple), ça doit avoir plutôt un bon comportement vis à vis des micro-météorites.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


A mon avis la seule protection valable, y compris contre les rayons cosmiques c'est l'enfouissement. Mais bon, dans un premier temps ça peut être utilie.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29317
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Ben ca y est ils s'y remettent :shock: , ca marche avec les autres (Bigelow) alors pourquoi pas nous ;)

apparament "c'est du costaud" c'est fabriqué par ILC le contractant des scaphandres EMU
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11576
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


@zx a écrit:arrargh, grillé sur le fil avant de poster,

elle est marrante la tente, un peu petit. si c'est sur la lune
il faudrait qu'elles soient enterrees pour une meilleure protection.
non ?

ca pourrait etre aussi une solution a retenir pour mars.

Attends qu'ils montent les lits superposés ;)
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11576
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


D'ailleurs il faudra bien inventer des combines pour quand la NASA va vouloir faire des balades de plusieurs centaines de km autour de la base, ce qui arrivera inexorablement.
Je pense notamment à tout le support vie du véhicule pressurisé qui devra être complètement repensé car entièrement nouveau.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12326
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : France

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Astrogreg a écrit:D'ailleurs il faudra bien inventer des combines pour quand la NASA va vouloir faire des balades de plusieurs centaines de km autour de la base, ce qui arrivera inexorablement.
Je pense notamment à tout le support vie du véhicule pressurisé qui devra être complètement repensé car entièrement nouveau.

Pourquoi nouveau??
Imagine un LM des années 70 avec des roues et un moteur et tu l'as ton véhicule pressurisé avec support de vie
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11576
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:A mon avis la seule protection valable, y compris contre les rayons cosmiques c'est l'enfouissement.

Je suis du même avis.

Concernant Mars, a t-on connaissance de la présence de grottes (qui auraient pus êtres formées grâce à la présence d'eau, d'activité tectonique ancienne ou actuelle) ?

Cela serait un super abris comme pour les premiers Hommes sur Terre !
antoine34
antoine34

Messages : 334
Inscrit le : 07/08/2006
Age : 38 Masculin
Localisation : San Diego, CA

Revenir en haut Aller en bas


C'est certain que l'enfouissement dans un deuxième temps sera une meilleure protection. Au départ ,manquant de moyens de terrassement il faudra malheureusement ne compter que sur les probablités en espérant ne pas jouer de malchance.Il sera tout de même bon de créer des cloisonnements étanches entre plusieurs compartiments et prévoir plusieurs installations séparées.
Mais au final des installations troglodydes s'imposeront en ne laissant en surface que les capteurs solaires et les pistes d' "allunissage".
La Lune n'a pas que des désavantages par rapport à la Terre:sa gravité plus faible permettra de creuser plus profond avec moins d'étayage.Dans un avenir lointain on pourrait même descendre très profond sans que la température devienne insupportable.Au fait la Lune possède telle encore un gradient de température notable en fonction de la profondeur ?
Giwa
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11199
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Qui dit construction meme dans des carvernes, dit l'acheminement de materiel lourd, pelleteuse, bulldozer, grue, foreuse .

Comment ils vont faire pour envoyer tout ca sans casse, quel moyen de propulsion, ca marchera pas au diesel et il faut de la force pour creuser ou pousser, tracter, lever.
zx
zx

Messages : 2650
Inscrit le : 02/12/2005
Age : 59 Masculin
Localisation : Loir et Cher

Revenir en haut Aller en bas


C'est sûr que l'on ne disposera pas de tout ce matériel lourd au départ et que des installations souples et gonflables au début seraient commodes même si tout risque n'est pas supprimé. Mais comme il a été déjà dit,ces installations peuvent être aussi sûrs que des installations rigides.
Bien si on peut trouver en plus quelques abris naturels pour les placer dedans çà serait encore mieux. Peut-être qu'effectivement sur Mars si il y a eu prèsence d'eau liquide , il y a plus de chance d'en trouver que sur la Lune...mais qui sait il y a eu déjà tant de surprises dans l'exploration spatiale !
Giwa
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11199
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


je me demande si ces equipements sont à l'epreuve des radiations solaire, en cas d'irruption, fait pas bon de rester sur la lune, je pense que c'est un des gros problemes à surmonter.
zx
zx

Messages : 2650
Inscrit le : 02/12/2005
Age : 59 Masculin
Localisation : Loir et Cher

Revenir en haut Aller en bas


@zx a écrit:je me demande si ces equipements sont à l'epreuve des radiations solaire, en cas d'irruption, fait pas bon de rester sur la lune, je pense que c'est un des gros problemes à surmonter.
Effectivement çà sera un problème a étudier de près :peut-être faudra-t-il envisager des refuges au centre de réservoirs d'eau ...mon côté aquatique ;) !...ou alors prendre la poudre d'escampette avec des transporteurs lunaires en changeant de face sur la Lune d'où l'intérêt de prévoir plusieurs bases bien réparties : la masse de la Lune servirait alors de bouclier.
Giwa
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11199
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Personnellement je pense que lors des premières missions qui ne dureront que quelques jours comme Apollo on peut parier sur des période calme du soleil.
Mais dès qu'on aura envie de s'installer plus souvent ou longtemps, voire meme de façon permanente alors là il faudra avant cela prévoir de faire un lieu abrité dans le sol, cela me parait être l'une des premières obligations.

Personnellement je vois l'avenir du programme d'installation comme cela:
-phase 1: recherche du site idéal pour une base permanente, par de breve mission type Apollo.
-phase 2: installation d'une base provisoire Bigelow afin de construire une base permanente et sécurisé
-phase 3: exploitation de la base, agrandissement si besoin, recherche et expédition scientifique sur la lune.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29317
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:Personnellement je pense que lors des premières missions qui ne dureront que quelques jours comme Apollo on peut parier sur des période calme du soleil.
Mais dès qu'on aura envie de s'installer plus souvent ou longtemps, voire meme de façon permanente alors là il faudra avant cela prévoir de faire un lieu abrité dans le sol, cela me parait être l'une des premières obligations.

Personnellement je vois l'avenir du programme d'installation comme cela:
-phase 1: recherche du site idéal pour une base permanente, par de breve mission type Apollo.
-phase 2: installation d'une base provisoire Bigelow afin de construire une base permanente et sécurisé
-phase 3: exploitation de la base, agrandissement si besoin, recherche et expédition scientifique sur la lune.
Heureusement que les périodes calmes du Soleil sont bien plus prévisibles pour les futurs Sélènes :) que malheureusement les tremblements de terre pour les Terriens 😢
Cordialement,
Giwa
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11199
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Je ne suis pas sûr que les prévisions de colères solaires soient si prévisible que cela.
de nos jours quel est le délai entre les premiers signes et l'arrivée sur terre ?
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29317
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:Je ne suis pas sûr que les prévisions de colères solaires soient si prévisible que cela.
de nos jours quel est le délai entre les premiers signes et l'arrivée sur terre ?

un début de réponse:

http://www.cls.fr/previsol/html/collaboration_fr.html

cordialement
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11576
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:Je ne suis pas sûr que les prévisions de colères solaires soient si prévisible que cela.
de nos jours quel est le délai entre les premiers signes et l'arrivée sur terre ?

je crois aussi que ca arrive très vite, quand ca crise, quelques minutes
pour arriver jusqu'a la terre.
zx
zx

Messages : 2650
Inscrit le : 02/12/2005
Age : 59 Masculin
Localisation : Loir et Cher

Revenir en haut Aller en bas


Oui ça doit mettre dans les 7mn mais avant une eruption, on doit pouvoir observer des signe avant coureur. Par exemple, quand on voit des photos d'eruption, en combien de temps cela se passe, j'entend entre le debut et l'arrivée au sommet des jets
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29317
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Les protons émis par les éruptions solaires prennent beaucoup plus de temps que 7 minutes pour arriver au niveau de l'orbite de la Terre. Il doivent suivre les lignes de forces du champ magnétique de l'orage solaire. Conséquence, on a un délais de 30 à 60 minutes entre l'alerte (par les détecteurs du satellite Soho pare xemple) et l'arrivée de l'orage au niveau de l'orbite de la Terre.

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
NASA : études de modules gonflables pour la Lune 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4839
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


Ok merci. si les hommes ne sont pas trop loin de la base ça devrait leur laisser le temps de rentrer.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29317
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Bonjour,
La protection contre ces orages solaires est peut-être un raison de plus de s'installer dans les régions polaires. En effet on peut concevoir une base polaire où les panneaux solaires restent toujours face au soleil et où par contre des habitats mobiles décrivent des parallèles....donc des petits cercles autour de l'axe des pôles en se plaçant toujours à l'opposé donc à " l'ombre " de la Lune...c'est à dire la nuit :) avec parfois de magnifiques clairs de Terre.
Nos sélénautes seraient alors des nomades noctambules.
Cordialement,
Giwa
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11199
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


D'autant que les poles de la lunes présenteraient des traces d'eau il me semble. deux sites bien interessants donc.


Sait on quelle épaisseur de sol lunaire serait nécessaire pour une bonne protection ?
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29317
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

http://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum