un "réacteur" imaginaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

un "réacteur" imaginaire Empty un "réacteur" imaginaire

Message Dim 30 Déc 2007 - 0:09


parfois dans mon imagination il m'arrive d'imaginer... des systèmes de propulsion pour des sortes d'avions qui iraient dans l'espace avec moins de carburant que les fusées.

En fait ce serait une sorte de "réacteur" imaginaire qui pourrait fonctionner en l'absence de l'oxygène présent seulement dans la troposphère ( jusqu'à 18000 m)
Cela fonctionnerait en gros comme un aspirateur surpuissant (il lui faudrait trouver une autre méthode que l'oxygène pour comburer, en somme, en utilisant les gazs raréfiés de la très haute atmosphère)

Ainsi on aurait un réacteur normal pour amener le zinc vers les 15-20000 m, ( comme le fait l'U2 vu dans Planète Miracle 12e épisolde, ou le concorde, ou les F )
puis ce serait l'<> qui prendrait le relait :

Au cours de l'élévation, dans l'air de + en + raréfié, y'aurait un angle choisi et calculé de telle façon que la quantité d'air aspiré, puis ejecté, serait sensiblement linéaire, ceci grace à la vitesse croissante.

...Ceci permettrait, dans mon imagination d'artiste, d'atteindre des vitesses ainsi suffisantes pour pouvoir continuer à accélérer encore par le système d'aspirateur, vers les 70-80 km.
Ainsi, à peu près vers les 90 km proche de la limite théorique de l'espace, la vitesse serait assez proche de la vitesse de mise en orbite ( environ 27000 km/h enfin dans ces eaux là )
et y'aurait plus qu'un petit coup de pouce à donner par un peu de carburant embarqué pour atteindre les 28000 km/h de la navette ou un petit peu moins, ce qui permettrait déjà quelques orbites très basses, du genre 110-110 pour quelques tours de boule et faire des observations et expériences.

et avec un peu plus de carburant rejoindre l'ISS... euh.. enfin... la remplaçante de l'ISS à cette époque.

le réacteur pourrait être un peu dans le principe du moteur ionique mais en beaucoup plus puissant. Genre un truc qui ioniserait si fort les particules devant le tube qu'elles prendraient du coup une vitesse folle dans le cylindre et aspireraient leurs voisines devant le cylindre, et du coup la réaction ne ferait donc que s'accélérer (particules très ionisées qui vont déjà vite)
d'où puissance, même dans les très hautes couches à 70-80000 m...


Voilà c'est fait, c'est partagé sur internet.
cslevine
cslevine

Messages : 318
Inscrit le : 03/04/2007
Age : 54 Masculin
Localisation : Etretat

http://www.cslevine.com

Revenir en haut Aller en bas

un "réacteur" imaginaire Empty Re: un "réacteur" imaginaire

Message Dim 30 Déc 2007 - 1:48


cslevine a écrit:
le réacteur pourrait être un peu dans le principe du moteur ionique mais en beaucoup plus puissant. Genre un truc qui ioniserait si fort les particules devant le tube qu'elles prendraient du coup une vitesse folle dans le cylindre et aspireraient leurs voisines devant le cylindre, et du coup la réaction ne ferait donc que s'accélérer (particules très ionisées qui vont déjà vite)
d'où puissance, même dans les très hautes couches à 70-80000 m...


Voilà c'est fait, c'est partagé sur internet.

Ou plutôt un moteur MHD en propulsion externe :D
(vas voir ton ami google si ce n'est pas déjà fait).
ManouchKa
ManouchKa

Messages : 1105
Inscrit le : 20/09/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : chez wam

Revenir en haut Aller en bas

un "réacteur" imaginaire Empty Re: un "réacteur" imaginaire

Message Lun 31 Déc 2007 - 22:15


en fait quand je propose des idées comme celles là, elles pourraient surtout servir, dans un premier temps (20 / 50 ou 100 prochaines années) à des films de fictions. Ensuite, bah l'avenir dira si j'ai eu ou non des idées visionnaires.

un autre truc de fiction qui me passe par la tête, c'est le déplacement par "accélération vectorielle"...
( non non rassurez vous, j'en prends pas)
cslevine
cslevine

Messages : 318
Inscrit le : 03/04/2007
Age : 54 Masculin
Localisation : Etretat

http://www.cslevine.com

Revenir en haut Aller en bas

un "réacteur" imaginaire Empty Re: un "réacteur" imaginaire

Message Lun 31 Déc 2007 - 22:25


Bonsoir bon je vais relire le topic quand j'aurais les idées un peut plus clair la j'avoue avec l'apero et ce qui a suivi j'ai du mal :D

Bon reste à toi Cslevine
sebtour
sebtour

Messages : 131
Inscrit le : 06/11/2007
Age : 48 Masculin
Localisation : Lys lez Lannoy

Revenir en haut Aller en bas

un "réacteur" imaginaire Empty BONNE ANNEE

Message Lun 31 Déc 2007 - 22:43


Au fait sinon, comme 2008 a déjà commencé sur la planète alors c'est faisable :

un "réacteur" imaginaire PIUfUZeh1z_JgkREVTRnVVldMnyA13F2
cslevine
cslevine

Messages : 318
Inscrit le : 03/04/2007
Age : 54 Masculin
Localisation : Etretat

http://www.cslevine.com

Revenir en haut Aller en bas

un "réacteur" imaginaire Empty Re: un "réacteur" imaginaire

Message Lun 31 Déc 2007 - 22:48


c'est faisable bonne année à toi Cslevine je te souhaite que du bohneur et que tout tes voeux se réalise
sebtour
sebtour

Messages : 131
Inscrit le : 06/11/2007
Age : 48 Masculin
Localisation : Lys lez Lannoy

Revenir en haut Aller en bas

un "réacteur" imaginaire Empty Re: un "réacteur" imaginaire

Message Mar 1 Jan 2008 - 10:54


ManouchKa a écrit:Ou plutôt un moteur MHD en propulsion externe :D
(vas voir ton ami google si ce n'est pas déjà fait).
Je déconseille la simple recherche google sur la MHD, à moins d'avoir envie de tomber sur la prose délirante de JPP et de ses adeptes.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum