Projet de lanceur OmegA (2017-2020)

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


David L. a écrit:Le lanceur OmegA décollera du pas de tir 39B (aussi utilisé pour le SLS) et sera monté sur la MLP (Mobile Launch Platform) n°2, modifiée.

https://www.nasaspaceflight.com/2018/11/northrop-grumman-synergy-omega-sls-solid-boosters/

Avec l’abandon du lanceur OmegA, le pas de tir 39B ne sera plus beaucoup utilisé, sauf nouveaux projets...

Il reste le SLS...

PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1795
Inscrit le : 24/08/2017

Revenir en haut Aller en bas


montmein69 a écrit:Il semble que la stratégie adoptée par Northrop Grumman soit au goût de l'USAF. Un gros plus que cette synergie entre la propulsion des nouveaux lanceurs et celle déja développée pour les boosters du lanceur SLS .... le workhorse de la NASA.

workhorse : a person or machine that dependably performs hard work over a long period of time.

Cela mettrait cette nouvelle gamme de lanceurs en concurrence directe avec Vulcan et avec Space X (dont on ne sait pas trop actuellement ce qui va renforcer le segment Falcon 9 - block 5 - pour des CU plus lourdes ?)

  • Falcon Heavy ? qui n'a guère de lancements à son actif, une technologie pas encore testée (avec des block 5)  et un avenir qui s'annonce plutôt brumeux. Entre les rêves d'Elon Musk et la rationnalité de Gwynn Shotwell .... quel avenir consensuel est réservé à ce lanceur ?
  • la navette BFS ? très ambitieuse mais décollera-t-elle ? et pourra-t-elle transporter les CU selon les desiderata des militaires - puisque le lanceur du BFR ne sera développé que plus tard- ?


Bref ... l'avenir sera sans doute surprenant. :scratch:

Avec l’abandon du lanceur OmegA, résultant d’un désamour des militaires, l’avenir, qui est devenu le présent, nous a en effet tous surpris.
PierredeSedna
PierredeSedna
Donateur
Donateur

Messages : 1795
Inscrit le : 24/08/2017
Age : 62 Masculin
Localisation : Région Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas


Northrop-Grumman n'est pas trop à plaindre. Ils vont continuer à fournir les boosters solides pour ULA et la NASA (SLS).

Par ailleurs, en parallèle à l'annonce que leur lanceur OmegA n'avait pas été retenu, l'US Air Force leur a attribué un mirifique contrat de 13.3 milliards de $ pour le développement du nouveau missile nucléaire intercontinental GBSD, successeur des Minuteman.

https://spacenews.com/northrop-grumman-receives-13-3-billion-contract-to-develop-next-generation-icbm/
MRS
MRS

Messages : 400
Inscrit le : 18/02/2017
Age : 64 Masculin
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum